Le Saint-Esprit dans l’assemblée

22:43Ministere MotsdeDieu

Une caractéristique importante et distinctive produite par la présence du Saint-Esprit dans l’Eglise se reconnaît par la participation active de tous les membres dans la vie, l’adoration et le culte de l’Eglise. Lors des cultes, dans la plupart des églises chrétiennes, presque toutes les initiatives réelles et les activités sont limitées à quelques individus. La communauté tout entière peut participer à certaines activités fixées d’avance telles que chanter des hymnes d’un recueil, répéter des prières ou y répondre. Il peut également y avoir, dans les grandes assemblées, des groupes spécialement entraînés, comme une chorale ou un orchestre. Mais à part cela, dans la majorité des églises, toutes les initiatives et les activités sont concentrées entre les mains d’un ou deux individus, alors que l’on n’attend rien de plus du reste de l’assemblée qu’un Amen de temps en temps. Cependant, si nous examinons avec un esprit ouvert la vie et le culte de l’Eglise primitive, comme nous les décrit le Nouveau Testament, nous voyons que tous les chrétiens présents lors du culte participaient activement, et que cela était dû à la présence et à la puissance surnaturelles du Saint-Esprit agissant dans et au travers des individus. Les dons sont donnés pour l’Eglise Le premier point que nous devons réaliser selon le modèle du Nouveau Testament est que les dons et les manifestations surnaturelles du Saint-Esprit ne sont pas donnés principalement au chrétien en particulier. Ils le sont plutôt à travers le canal du chrétien en tant qu’individu pour l’église ou l’assemblée tout entière. Ils ne peuvent donc pas remplir leur rôle si ils ne sont pas librement manifestés et exercés dans la vie de l’Eglise. Cela est clairement mis en évidence par l’enseignement de Paul, dans 1Corinthiens 12. Dans les versets 7 à 11 de ce chapitre il énonce neuf dons ou manifestations surnaturelles du Saint-Esprit en terminant par ces paroles: « Un seul et même Esprit opère toutes ces choses, les distribuant à chacun en particulier comme il veut. » Cette dernière phrase indique évidemment que ces dons ou manifestations sont donnés en premier lieu à des individus. Cependant, Paul ne finit pas là. Dans les seize versets suivants du même chapitre, c’est-à-dire les versets 12 à 27, il continue en disant que l’église chrétienne est comme un corps ayant plusieurs membres, et il relie chaque chrétien individuellement à un seul membre du corps en terminant par ces mots: « Vous êtes le corps de Christ et vous êtes ses membres, chacun pour sa part. »(verset 27). Les dons spirituels ne sont donc pas accordés en premier lieu pour le bénéfice des individus, mais pour la vie et le culte de toute l’assemblée. Cette vérité est clairement indiquée par Paul dans le verset suivant : « Et Dieu a établi dans l’Eglise premièrement des apôtres, secondement des prophètes, troisièmement des docteurs, ensuite ceux qui ont le don des miracles, puis ceux qui ont les dons de guérir, de secourir, de gouverner, de parler diverses langues. » (verset 28). En parlant dans ce passage de divers ministères et dons surnaturels du Saint-Esprit, Paul dit à propos de tous qu’ils ont été établis par Dieu « dans l’Eglise ». Autrement dit, ils sont prévus non pas simplement pour l’usage privé de chrétiens, mais pour leur manifestation publique dans l’Eglise, l’assemblée du peuple de Dieu dans son intégralité. La lampe sur le chandelier Cette même vérité est illustrée de façon concrète par une brève parabole donnée par Jésus lors du sermon sur la Montagne dans Matthieu 5 :15 : »On n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. » Les deux symboles principaux utilisés dans cette parabole sont la lampe et le chandelier. Le symbole du chandelier peut être interprété en se référant à Apocalypse 1:20: « … les sept chandeliers sont les sept Eglises. » Tout au long des Ecritures, le chandelier est utilisé pour symboliser une Eglise ou une assemblée. On peut se référer à Proverbes 20:27 pour interpréter le symbole de la lampe allumée: « Le souffle de l’homme est une lampe de l’Eternel. » Ainsi, la lampe allumée est le symbole de l’esprit du chrétien baptisé de l’Esprit fait pour brûler ou pour briller par le feu de l’Esprit en lui. Pour en revenir à Matthieu 5:15, Jésus dit que le croyant baptisé de l’Esprit appartient de droit au chandelier- c’est à dire à l’Eglise, l’assemblée du peuple de Dieu. Tout comme la lampe est faite pour prendre sa place sur le chandelier, le chrétien baptisé de l’Esprit est fait pour prendre sa place dans l’assemblée publique de l’Eglise. Un chrétien baptisé de l’Esprit qui n’exerce jamais aucun don spirituel pour le service de l’Eglise est comme une lampe sous le boisseau. . Il passe à côté du but pour lequel Dieu lui a accordé le don. Nous voyons donc, par ces passages, que les dons surnaturels du Saint-Esprit ne sont pas simplement prévus pour un usage privé ou pour un chrétien individuellement. Au contraire, ils sont prévus pour jouer un rôle effectif dans la vie publique et le culte de l’Eglise dans son ensemble. Lorsque la présence et la puissance du Saint-Esprit se manifestent publiquement de cette façon par les chrétiens, toute la vie et le culte de l’Eglise en sont transformés. La principale responsabilité pour le ministère et la conduite du culte n’est plus portée par un ou deux individus, tandis que les autres demeurent passifs. Au contraire, chacun commence à participer activement au culte et les différents membres s’exhortent les uns les autres plutôt qu’un ou deux exhortant tout le temps tous les autres. Lorsque la présence et la puissance du Saint-Esprit se manifestent publiquement de cette façon par les chrétiens, toute la vie et le culte de l’Eglise en sont transformés. La principale responsabilité pour le ministère et la conduite du culte n’est plus portée par un ou deux individus, tandis que les autres demeurent passifs. Au contraire, chacun commence à participer activement au culte et les différents membres s’exhortent les uns les autres plutôt qu’un ou deux exhortant tout le temps tous les autres. Voilà par l’exemple le modèle qu’indique Paul du corps et de ses membres, et cela est confirmé par les paroles de l’apôtre Pierre dans 1 Pierre 4:10-11: « Comme de bons dispensateurs des diverses grâces de Dieu, que chacun de vous mette au service des autres le don qu’il a reçu. Si quelqu’un parle, que ce soit comme annonçant les oracles de Dieu; si quelqu’un remplit un ministère, qu’il le remplisse selon la force que Dieu communique, afin qu’en toutes choses, Dieu soit glorifié par Jésus-Christ. » Pierre parle ici de la grâce de Dieu qui est variée. Autrement dit, la grâce de Dieu est si riche, si variée, que ses différents aspects peuvent se manifester à travers chaque membre individuellement lors du culte du peuple de Dieu. Chaque membre de l’église peut donc recevoir sa manifestation spéciale et peut de ce fait exhorter à son tour tous les autres membres. Pierre souligne que chaque membre est inclus; personne n’est sans don ou sans ministère. Il dit « que chacun de vous mette au service des autres le don qu’il a reçu… » Puis au verset suivant: « Si quelqu’un parle … Si quelqu’un remplit un ministère… » Il n’est pas question ici d’une Eglise avec un ou deux professionnels, ministres à plein temps, tandis que les autres membres demeurent largement passifs ou inactifs. Chaque membre est inclus dans le programme de Dieu pour le ministère surnaturel dans l’Eglise; chacun peut avoir un don, peut parler ou remplir un ministère. Des membres actifs L’image de l’Eglise avec tous ses membres actifs est confirmée par les paroles de Paul dans Romains 12:3-8: « Par la grâce qui m’a été donnée, je dis à chacun de vous de n’avoir pas de lui-même une trop haute opinion, mais de revêtir des sentiments modestes selon la mesure de foi que Dieu a départie à chacun. Car, comme nous avons plusieurs membres dans un seul corps, et que tous les membres n’ont pas la même fonction, ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ, et nous sommes tous membres les uns des autres. Puisque nous avons des dons différents, selon la grâce qui nous a été accordée, que celui qui a le don de prophétie l’exerce selon l’analogie de la foi; que celui qui est appelé au ministère s’attache à son ministère; que celui qui enseigne s’attache à son enseignement, et que celui qui exhorte à l’exhortation. Que celui qui donne le fasse avec libéralité; que celui qui préside le fasse avec zèle; que celui qui pratique la miséricorde le fasse avec joie. » Dans ces versets, Paul compare encore une fois l’église chrétienne à un corps, dont chacun des individus est un membre, et il met l’accent sur l’activité de chaque membre. Remarquez la répétition des mots tels que « chacun », « tous les membres », « tous ». Paul enseigne que Dieu a alloué à chaque membre une certaine fonction, un ministère spécial. En rapport avec cela, il a également prévu une double provision pour l’exercice effectif de ce ministère: la mesure de foi et les dons spécifiques au ministère. En ce sens, chacun des membres est parfaitement équipé pour sa tâche. L’image de l’Eglise du Nouveau Testament est donc celle d’une église vigoureuse, d’un corps actif dont chaque chrétien, chaque individu, remplit parfaitement sa fonction spécifique. Une congrégation dans laquelle seuls un ou deux membres ont un ministère actif serait, selon les critères du Nouveau Testament, comme un corps dont la tête, une main et un pied seraient forts et actifs, et tout le reste du corps paralysé et inutile. Evidemment, un tel corps considéré dans son ensemble ne pourra jamais accomplir la fonction qui lui est propre. Dans 1 Corinthiens 12:7 et 11, Paul souligne particulièrement le ministère surnaturel donné par le Saint-Esprit à tous les membres de l’Eglise du Nouveau Testament: « Or, à chacun la manifestation de l’Esprit est donnée pour l’utilité commune. » Puis encore à propos des neuf dons surnaturels du Saint-Esprit: « Un seul et même Esprit opère toutes ces choses, les distribuant à chacun en particulier comme il veut. » Notez attentivement que Paul dit ici: « … la manifestation de l’Esprit (c’est-à-dire la démonstration publique et manifeste de l’Esprit qui habite en nous) est donnée à chacun (autrement dit à tous les membres de l’Eglise). » Puis encore: « Les neuf dons surnaturels sont distribués par le Saint-Esprit « à chacun en particulier » (autrement dit à chaque membre). » Ces paroles montrent clairement que la volonté expresse de Dieu pour chaque membre de l’église est d’exercer les dons spirituels, c’est-à-dire la manifestation publique et surnaturelle de l’Esprit en nous. Si tous les chrétiens n’ont pas ces dons, ce n’est pas parce que Dieu les leur refuse, mais simplement parce que de tels chrétiens, par leur ignorance, leur négligence ou leur incrédulité, négligent d’entrer dans la plénitude de la volonté de Dieu révélée à son peuple. L’exercice des dons spirituals Dans 1 Corinthiens 14:5, Paul dit: »Je désire que vous parliez tous en langues et encore plus que vous prophétisiez. »Puisque Paul écrit ici sous l’inspiration du Saint-Esprit, ses paroles communiquent à l’Eglise la volonté révélée de Dieu pour tout son peuple de parler en langues et de prophétiser. Si des chrétiens ne jouissent pas de l’exercice de ces dons, ce n’est pas parce que Dieu les leur refuse, mais parce qu’ils ne sont pas entrés dans la plénitude de leur héritage en Christ. Dans Josué 13:1, l’Eternel dit à Josué et à son peuple sous l’Ancienne Alliance: « … et il reste encore un très grand pays à posséder » (Traduction Darby) Il en va de même avec le peuple de Dieu sous la Nouvelle Alliance aujourd’hui: »… et il reste encore un très grand pays à posséder. » Dans 1 Corinthiens 14:13, Paul dit également: « C’est pourquoi, que celui qui parle en langues prie pour avoir le don d’interpréter. » Il est évident que la parole de Dieu ne nous demande pas de prier pour quelque chose qui n’est pas dans la volonté de Dieu. Donc, nous savons que la volonté de Dieu pour quiconque parle en langues est également de manifester l’interprétation. Puisque Paul a déjà dit que c’est la volonté de Dieu que tous parlent en langues, c’est donc aussi sa volonté que tous interprètent. Puis, dans 1 Corinthiens 14:31, Paul dit: « Car vous pouvez tous prophétiser successivement, afin que tous soient instruits et que tous soient exhortés. » Il n’y a rien de plus clair que cela. C’est dans la volonté révélée de Dieu que tous les membres de l’église exercent le don spirituel de prophétie. A cette révélation générale de la volonté de Dieu, Paul impose deux restrictions. Dans le verset que nous venons de citer, il dit « successivement ». Autrement dit, les chrétiens doivent exercer ce don tour à tour et un seul doit prophétiser à la fois. La raison est évidente et est énoncée quelques versets plus loin. C’est pour éviter la confusion (verset 33). L’autre restriction à l’exercice du don de prophétie est énoncée par Paul un peu plus avant dans 1 Corinthiens 14:29: « Pour ce qui est des prophètes, que deux ou trois parlent et que les autres (c’est-à-dire les autres membres) jugent. » Paul limite ici le nombre de ceux qui peuvent exercer le don de prophétie lors d’un culte. Il dit « deux ou trois », car le culte ne doit pas être monopolisé par une seule forme de don spirituel. L’exercice de la prophétie a sa place dans le culte, mais il ne doit pas l’occuper entièrement. Le ministère du Saint-Esprit par l’intermédiaire du peuple de Dieu est beaucoup plus varié que cela. De nombreuses autres formes de ministères sont nécessaires pour constituer un culte complet. Dans ce verset, Paul dit également clairement que l’exercice du don de prophétie doit être jugé ou éprouvé. Il dit « que les autres jugent ». « Les autres », cela inclut le reste des chrétiens présents baptisés de l’Esprit, qui sont capables de reconnaître la véritable manifestation du don de prophétie. Même en cela, nous voyons que Paul s’adresse à tous les membres. Il ne spécifie pas simplement que le pasteur doive être juge, mais il en donne la responsabilité à tous les chrétiens. C’est en rapport avec ce que Paul dit dans 1 Thessaloniciens 5:19-21: « N’éteignez pas l’Esprit. Ne méprisez pas les prophéties. Mais examinez toutes choses, retenez ce qui est bon. » Ces trois versets sont généralement adressés à des chrétiens et ne doivent pas être séparés. Ces derniers ne doivent pas éteindre le Saint-Esprit, c’est-à-dire en rejeter la mouvance et la manifestation du milieu d’eux. Ils ne doivent pas non plus mépriser les prophéties, adopter une attitude de critique, de mépris ou d’incrédulité envers la manifestation du don de prophétie. En revanche, lorsque ce don est manifesté, les chrétiens sont responsables de le juger selon les critères de la Bible, c’est-à-dire de retenir, d’accepter uniquement ce qui est bon et en accord avec les normes et les modèles de l’Ecriture. Nous voyons donc que Paul nous met en garde contre tout ce qui pourrait être faux, ou cause de désordre dans l’exercice et la manifestation des dons spirituels. Cependant, malgré cette restriction, il affirme à plusieurs reprises que tout chrétien dans l’Eglise peut et doit profiter et exercer la manifestation publique des dons spirituels. Tous participent Quelles sont les conséquences lorsque, dans une église, tous les membres exercent librement et naturellement les dons spirituels de cette façon? Dans 1 Corinthiens 14:26, Paul décrit le genre de culte qui en résulte: « Qu’est-ce donc, frères? Quand vous vous réunissez, chacun de vous a un psaume, a un enseignement, a une langue, a une révélation, a une interprétation: que tout se fasse pour l’édification. » Notez la phrase, “ chacun de vous ”— chacun de vous a un psaume, a un enseignement, a une langue, a une révélation, a une interprétation. En général, lorsque les chrétiens se réunissent aujourd’hui, ils le font dans le but premier de recevoir et non pas de contribuer. Ils viennent pour être bénis, pour recevoir la guérison, pour entendre un prédicateur. Mais il n’en était pas ainsi pour l’Eglise primitive. Les membres ne venaient pas en priorité pour recevoir, mais pour donner. Chacun avait quelque chose que le Saint-Esprit lui avait personnellement communiqué et qu’il pouvait partager en contribuant ainsi au culte de l’Eglise. Un psaume pour une contribution musicale. Ce peut être le fruit d’un talent naturel ou d’une inspiration surnaturelle du Saint-Esprit. Un enseignement est la capacité de communiquer une vérité de la parole de Dieu. Une langue et une interprétation couvrent généralement les trois dons surnaturels: langues, interprétation et prophétie. Une révélation couvre l’un des trois principaux dons de révélation: la parole de sagesse, la parole de connaissance et le discernement des esprits. Ainsi, principalement grâce à l’action des dons surnaturels de l’Esprit, tous les membres ont quelque chose contribuant au culte de l’Eglise. Ils peuvent alors obéir à l’injonction de Pierre dans 1 Pierre 4:10: « … que chacun de vous mette au service des autres le don qu’il a reçu. ». La capacité pour les membres de se mettre au service des autres est principalement due au fait qu’ils ont reçu ces dons spirituels surnaturels. Si leur capacité de se mettre au service des autres dépendait seulement de leur éducation ou de leurs talents naturels, beaucoup d’entre eux n’auraient pas grand-chose à apporter. C’est ce que nous voyons dans la majorité des églises aujourd’hui. Le fardeau du ministère repose sur les épaules de quelques-uns, tandis que les autres demeurent dans une large mesure passifs ou inactifs, sans aucune réelle possibilité de manifester une quelconque expression spirituelle. La seule façon d’échapper aux limitations et aux frustrations de cette situation est dans le ministère surnaturel du Saint-Esprit dans l’Eglise répartissant les dons spirituels entre tous les membres selon sa volonté. Cela libère les chrétiens de leurs limitations naturelles et les élève à un niveau spirituel où ils peuvent partager ensemble le fardeau du ministère de l’Eglise. Lorsque tous les membres sont ainsi équipés pour fonctionner dans leur ministère individuel, l’Eglise dans son ensemble peut accomplir son rôle corporatif en tant que corps de Christ.

You Might Also Like

0 commentaires

Labels

2 Corinthiens adoration advent Âme amour angel anges apôtre application archange armée de dieu armure de dieu army of God avent aveugle spirituel beauty bénédictions bible bible study biblique biche blessings bonne année born again brebis challenges chemin chemin spirituel chic chrétien chrétienne chrétiens christ christian christian blogger christian fashion christian woman christmas clé combattre connaître dieu conversion chrétienne couple cuisine daily meditation david dear satan debora devil dieu dîme easter ebook ecclesiast égarée ennemis ensemble ephesians éphésiens espoir eternal eternality éternel étude spirituelle études spirituelles 2013 evangelist évangéliste evangile évangile faith false prophets famille family fausse faux prophètes featured femme femme chrétienne feu fils foi galates galatians God god's word good morning girls goodmorninggirls.org gospel grain sénevé guérison guerre happy new year heal holy bible holy spirit hope humilité humility jesus jésus job joyeux noel juste Key keys king salomon kingdom knowing god la bible lectures au coin du feu librairie chrétienne light Lord louanges luc lumière mari mariage marriage matthew meditation méditation meditation quotidienne merci merry christmas message évangélique miguel ministere ministère ministere mots de dieu ministère mots de dieu ministry mission mots de dieu naitre de nouveau nightime routine noel obedience obéissance paix pâques paradis peace Pensée du jour Pinterest pray prayer prière prospérité prosperity proverbes 31 proverbs 31 psalms psaume psaumes psaumes du vendredi puissance rachel wojo relax repentance respect résurrection royaume Saint esprit salomon samedi pinterest sang sans peur Satan seigneur spiritual study spiritual video spiritualité spirituality spirituel sport St Esprit tentation thank you thanksgiving the bible the bible series tolérance tricot trust valentin VFC video spirituelle vie de femme chrétienne vie éternelle vraie wedding wof woman of faith women living well worship

Formulaire de contact