L'homme ferma son coeur : et Dieu ferma la porte! (8 et fin)

11:31Ministere MotsdeDieu

Ne te prépare plus, sois prêt ! (6 éme partie) Mais où sont donc passées les vierges sages? .. je fais une chose : oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est en avant, je cours vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ. Nous tous donc qui sommes parfaits, ayons cette même pensée... Philippiens 3 13- 15 (v. L. S) L'apôtre Paul, conscient de n'avoir pas encore atteint la perfection - c'est ce que dit le verset qui précède le texte qui vient d'être cité (Ce n'est pas que j'aie déjà remporté le prix, ou que j'aie déjà atteint la perfection ; mais je cours, pour tâcher de le saisir) - conscient qu'il n'avait pas encore remporté le prix, ne perdait pas son temps à regarder en arrière. Loin de se rassurer sur le chemin déjà parcouru, il avait les yeux fixés sur le but à atteindre. Sachons suivre son exemple, persévérons dans notre marche, dans notre sanctification, dans notre désir d'aller toujours de l'avant. En effet, quel avantage pourrions-nous faire valoir d'avoir marché jusqu'à ce jour dans la bonne direction à côté de ceux qui aiment Christ puis, comme les vierges folles (Matthieu 25: 1-13), revenir sur nos pas pour nous conformer à ce que Dieu nous demandait de mettre en ordre autrefois ? Les vierges folles pensaient suivre Jésus et se rassuraient parce qu'elles étaient en compagnie du peuple de Dieu. Cependant, au jour où il a fallu répondre personnellement à l'appel d'aller à la rencontre du Seigneur, elles n'ont pas pu rester avec ce peuple. Elles ont tourné le dos au but qu'il fallait atteindre, comme elles l'ont bien souvent fait lorsque la Parole de Dieu les reprenait pour des... détails ! Tourner le dos à la ligne d'arrivée n'a jamais été le bon moyen pour la franchir ! Tourner le dos aux commandements de Dieu, n'a jamais contribué au perfectionnement de celui qui dit s'être mis en route vers le Royaume de Dieu ! Tourner le dos aux injonctions de l'Esprit de Dieu qui nous demande clairement de changer certains comportements dans notre vie, ne pourra jamais contribuer à notre marche. La désobéissance deviendra alors une montagne infranchissable, une montagne qui cachera le but à atteindre, une montagne qui ne pourra être nivelée qu'à partir du moment où nous nous soumettons à la volonté de Dieu. La désobéissance a des conséquences si graves que l'apôtre Paul, parlant à ceux qui ont obéi à l'appel de Christ, est prêt à punir les enfants de Dieu qui, par la suite, désobéiraient. Nous sommes prêts aussi à punir toute désobéissance, lorsque votre obéissance sera complète. 2 Corinthiens 10: 6 (v. L. S) Aujourd'hui, le vent a tourné, l'Église de la fin des temps a plutôt tendance à fermer les yeux sur les "dérapages" des brebis dont elle est responsable. Tournez le dos ? Oui ! À tout ce que le monde propose, cela va de soi ! Mais aussi à tout le chemin déjà parcouru afin que nous ne nous appuyions pas sur les expériences du passé. Nos engagements d'hier ne serviront à rien si nous ne persévérons pas - aujourd'hui - dans notre marche avec le Seigneur, si nous abandonnons la course. Être à 100 mètres de la ligne d'arrivée après avoir couru un Marathon de 42 km (42 km 195 distance officielle du Marathon classique d'Athènes), c'est n'avoir jamais franchi la ligne d'arrivée ! C'est être un perdant ! Avoir marché avec Christ jusqu'à hier, et reprendre notre liberté, aujourd'hui et définitivement, nous empêchera d'obtenir la couronne des vainqueurs ! Ne nous voilons pas la face ! Il y aura des perdants ! Et ces perdants auront perdu par leur propre faute ! Ils seront responsables de leur perdition ; c'est l'avertissement que nous donnent les Écritures, non pour nous faire peur, mais pour encourager l'enfant de Dieu, le "Marathonien de la foi", à courir jusqu'au bout, à garder la foi (2 Timothée 4. 7). Courons de manière à remporter le prix (1 Corinthiens 9: 24), en gardant les yeux fixés sur Jésus, notre Sauveur et notre Seigneur (Hébreux 12: 2) ! Lorsque je (l'Éternel) dis au juste qu'il vivra, s'il se confie dans sa justice et commet l'iniquité, toute sa justice sera oubliée... Ézéchiel 33: 13 (v. L. S) En effet, si, après s'être retirés des souillures du monde, par la connaissance du Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, ils s'y engagent de nouveau (l'accident de parcours qui peut être confessé et abandonné) et sont vaincus (la détermination à ne plus vouloir changer, se repentir), leur dernière condition est pire que la première. 2 Pierre 2: 20 Nous voyons clairement, au travers de ces textes de l'Ancien et du Nouveau Testament, que la pensée de Dieu n'a pas changé, que la grâce et l'amour de notre Seigneur ne sauraient fermer ses yeux sur les infidèles et leurs infidélités, leurs péchés.... volontaires ! Nous avons bien plus besoin de persévérance que de nous rassurer avec notre passé d'enfants de Dieu. C'est le présent qui compte, c'est mon engagement d'aujourd'hui et non celui d'autrefois ! L'apôtre Paul ne faisait aucun cas de son passé, et s'il en parlait, c'était pour mettre en avant la grâce de Dieu. Jamais il ne s'est appuyé sur ses origines pour faire prévaloir certains "droits", bien au contraire, il les a considérés "comme de la boue" (Philippiens 3: 4 et suivants). Si à la fin de sa carrière il a pu faire le constat de sa marche avec le Seigneur en regardant en arrière, c'est parce qu'il savait qu'il avait touché le but (2 Timothée 4: 7). J'ai achevé la course, j'ai gardé la foi ! Avant qu'il ait pu proclamer ce cri de triomphe, il allait de l'avant, "JE COURS VERS LE BUT" avions-nous déjà lu. Il est probable que la majorité d'entre-nous, nous en soyons à ce stade, "courir vers le but". Dans ce cas, il nous appartient de garder en mémoire l'exhortation qui fut donnée par Paul à la communauté chrétienne de son temps - et du nôtre - puisque ensemble, nous faisons partie du "corps de Christ" Car vous avez besoin de persévérance (ou patience selon les versions), afin - qu'après avoir accompli la volonté de Dieu - vous obteniez ce qui vous est promis. Hébreux 10: 36 (v. L. S) Qu'on le veuille ou non, l'obéissance à la Parole de Dieu est indissociable du salut accordé en Jésus-Christ ! Ce qui est promis ne peut s'obtenir et se garder qu'en faisant la volonté de Dieu. Alors, ne soyons pas comme ceux et celles qui, comme les vierges folles, désirent entrer dans la salle des noces - le Royaume de Dieu -, mais finiront par y tourner le dos à cause des diverses désobéissances qui les ont empêchées de se préparer. Nous avons la liberté de penser autrement. Toutefois ce ne sera pas ce que nous avons pensé ou notre façon d'interpréter la Parole de Dieu qui sera prise en considération! Mais la Parole de Dieu telle qu'elle est : VIVANTE ET PERMANENTE (1 Pierre 1: 23) ! Voyez l'apôtre s'adresser à son entourage, celui qui a marché dans la Vérité, et l'encourager à avoir la même vision que lui : "Nous tous donc qui sommes parfaits, ayons cette même pensée" - celle de courir vers le but pour remporter le prix (selon les règles, bien entendu !) Il ajoute encore que, si nous devions avoir une autre pensée, il conviendrait de demander à ce que Dieu nous éclaire ! "si vous êtes en quelque point d'un autre avis, Dieu vous éclairera aussi là-dessus." Philippiens 3: 15 (v. L. S) si... vous pensez autrement, cela aussi, Dieu vous le révélera. (v. D. M ; v. Ostervald) Notre avis, dans le domaine spirituel, doit se calquer sur la pensée de notre Seigneur, faute de quoi le "clan" des vierges folles ne manquera pas de s'agrandir ! Ces vierges folles qui, par leur conduite insensée, ne seront jamais reconnues comme des personnes ayant droit d'entrée dans le Royaume de Dieu. Nous les avons vues quitter les vierges sages... sans doute avons-nous saisi l'occasion pour nous interroger afin de savoir si n'avions pas en nous quelque chose de leur personnalité. "Sonde-moi ô Dieu" (Psaume 139: 23), telle devrait être notre prière, tel devrait être notre constant désir si nous voulons plaire au Seigneur. Lui plaire, en demandant à ce qu'il nous donne toujours plus de sensibilité à son Esprit afin que nous comprenions rapidement ce que nous devons mettre en ordre aujourd'hui et non quand il sera trop tard. Gardons en mémoire l'image des vierges folles qui sont parties mettre leur vie en ordre au lieu d'aller à la rencontre du Maître. Rappelons-nous que le principal acte d'accusation les concernant fut une désobéissance volontaire à la Parole de Dieu. Une désobéissance qui pourrait aussi être la nôtre et nous différencier, pour toujours, des vierges sages ! "Sonde-moi, ô Dieu..., Regarde si je suis sur une mauvaise voie, Et conduis-moi sur la voie de l'éternité (Psaume 139) !" Tout comme Adam et Eve, elles ont préféré être attentives à une autre voix, elles ont refusé de prendre au sérieux ce que le Père céleste leur recommanda. Elles ont refusé de se mettre en ordre lorsqu'il leur a été demandé de le faire. (Plaise à Dieu, pour notre bonheur éternel, que nous ne leur ressemblions pas !) Maintenant, au pied du mur, conscientes qu'il leur est impossible de faire le reste du chemin dans l'état où elles se trouvent, elles vont suivre, un peu tard, le conseil que les vierges sages vont leur donner. Nous les voyons s'enfoncer dans la nuit et bientôt la pâle lumière de leur lampe, en passe de s'éteindre, ne sera plus qu'un petit point à peine perceptible qui finira par disparaître à tout jamais. Ne pouvant rien faire pour elles, nous accompagnerons les vierges sages qui ont repris la marche dans le seul chemin qui mène à la vie éternelle, qui l'ont repris dans le bon sens et avec bon sens, avec sagesse. Pour elles, il n'y avait : qu'un seul Seigneur (Jésus), qu'une seule foi, qu'un seul baptême, qu'un seul Dieu et Père de tous qui est au-dessous de tous - y compris du Fils - (Éphésiens 4: 5-6), un seul Évangile (Galates 1: 7). Aucun ange, aucun homme n'aurait pu les détourner de l'Écriture. La ligne de conduite pour leur vie était la parole VIVANTE ET PERMANENTE de Dieu au point qu'elles sondaient régulièrement les Écritures pour vérifier si ce qu'on leur disait était juste comme les disciples de Bérée le faisaient (Actes 17 ; 11). Chacune d'entre elles pouvait dire (Psaume 119: 11) : Je serre ta parole dans mon coeur, Afin de ne pas pécher contre toi. Elles sont donc reparties, et, tandis que nous les suivons, il est surprenant de constater que leur joie d'aller à la rencontre de l'époux n'est pas aussi expansive qu'on aurait pu l'imaginer. En effet un nuage de tristesse assombrit leur front. Que se passe-t-il ? Regrettent-elles de n'avoir point partagé leur réserve d'huile ? Pensent-elles qu'elles ont péché parce qu'elles n'ont pas manifesté clairement leur amour fraternel en gardant précieusement pour elles ce que le Seigneur leur avait donné personnellement ? Non ! Elles n'ont pas péché ! Ce que Dieu leur a donné, il l'avait mis à disposition de chacun de ses enfants ! Seuls ceux qui n'ont pas voulu se servir, qui n'ont pas écouté la voix de l'Esprit, sont responsables de leur état, de leur manque de lumière. Leur tristesse, tout comme la nôtre est compréhensible. Chaque fois que l'on voit un frère ou une soeur s'éloigner du Seigneur, cela fait un pincement au coeur ! D'abord, on réfléchit, on s'examine à la lumière de la Parole de Dieu afin de savoir s'il n'y avait pas des raisons scripturaires qui ont causé la séparation, si nous ne sommes pas responsables de cette séparation. Vivions-nous dans le désordre pour qu'il nous quitte ? Nous vous recommandons, frères, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ, de vous éloigner de tout frère qui vit dans le désordre... 2 Thessaloniciens 3: 6 (v. L. S) Vivions-nous dans la débauche, étions-nous des mangeurs et des buveurs pour qu'il ne nous adresse plus la parole ? Maintenant, ce que je vous ai écrit, c'est de ne pas avoir des relations avec quelqu'un qui, se nommant frère, est impudique, ou cupide, ou idolâtre, ou outrageux, ou ivrogne, ou ravisseur, de ne pas même manger avec un tel homme. 1 Corinthiens 5: 11 (v. L. S) Annoncions-nous des fausses doctrines pour qu'il ne fasse plus cas de nous ? Si quelqu'un vient à vous et n'apporte pas cette doctrine, ne le recevez pas dans votre maison, et ne lui dites pas : Salut ! 2 Jean 1: 10 (v. L. S) Les vierges sages sont d'autant plus sages qu'elles vont se poser les bonnes questions. Puis, sachant que leur conscience ne les condamne pas, que la Parole de Dieu est toujours une lampe pour diriger leur vie, elles vont poursuivre leur chemin, rassurées d'avoir aussi donné la bonne réponse aux vierges folles. Quant à nous, nous avons encore l'opportunité de nous mettre en quête du "fugitif" afin de rétablir, s'il se peut, la communion fraternelle qu'il avait brisée par son départ. Ambassadeurs ou ambassadrices de Christ, nous sommes appelés à tout entreprendre pour que ceux qui sont aux prises avec l'adversaire, l'ennemi de la Vérité, puissent retrouver le chemin qui conduit à la vie éternelle. Le seul chemin où l'obéissance à la Parole de Dieu est requise. Le seul chemin où le sang de Jésus nous purifie de tout péché (1 Jean 1: 7) ! Le seul chemin où les fils et les filles prodigues sont attendus les bras ouverts (Luc 15: 11- 32) ! L'apôtre Jacques invite chacun et chacune à rechercher les frères et soeurs dans la foi qui sont en perdition. Vont-ils se laisser saisir par la grâce, par l'amour du Père qui a donné son Fils pour que leurs péchés soient pardonnés ? Vont-ils reconnaître leur mauvaise conduite ? Certains, oui, d'autres non ! Mes frères, si quelqu'un parmi vous s'est égaré loin de la vérité, et qu'un autre l'y ramène, qu'il sache que celui qui ramènera un pécheur de la voie où il s'était égaré sauvera une âme de la mort et couvrira une multitude de péchés. Jacques 5: 19-20 (v. L. S) Si le coeur de ceux qui vont à la mort s'est endurci, s'il est avéré qu'ils ne veulent plus rien entendre, alors, comme les vierges sages, nous poursuivons notre chemin afin de répondre à la voix qui nous a interpellés. Rien ne doit arrêter notre marche, notre sanctification, rien ne doit nous séparer de l'amour de Christ. Qu'adviendra-t-il des autres, de ceux et celles que l'on ne voit plus ? Le Seigneur Jésus a toujours une réponse à nous donner, une réponse scripturaire : "Que t'importe, toi suis-moi" (Jean 21. 22) ! Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne. Apocalypse 3: 11 Ton salut est précieux ! Mon salut est précieux ! C'est un trésor inestimable puisque tout l'or de la terre ne saurait racheter notre âme ! Si nous l'avons bien compris, nous garderons les yeux fixés sur le but à atteindre sans nous laisser impressionner par la "liberté" de certains qui ne peuvent plus marcher sous le joug de Christ. Ils ne peuvent plus parce que le Seigneur ne saurait marcher ou s'asseoir en leur compagnie pour participer à des oeuvres qu'il ne saurait approuver, celles-ci étant en opposition à SA parole ! Les vierges sages, quant à elles, ont utilisé leur réserve d'huile pour aller à la rencontre de l'époux. Oh combien elles doivent se réjouir d'avoir agi comme il le leur avait été demandé autrefois ! Maintenant, elles sont heureuses d'avoir supporté ce que d'autres n'ont pas voulu supporter, car voilà qu'apparaît sur le chemin le Seigneur tant attendu. Lui aussi était parti, lui aussi était en route pour aller à la rencontre de ceux et celles qui s'étaient engagés dans le chemin étroit. Ceux qui s'aiment d'un véritable amour vont toujours à la rencontre l'un de l'autre ! Dieu nous a tellement aimés qu'il s'est "précipité" à notre rencontre pour que nous soyons TOUJOURS avec lui ! "Je viens bientôt" avait-il dit et redit dans l'Apocalypse ! Il vient ! Et il ne vient pas les mains vides pour accueillir ses bien-aimés, ceux qui ont persévéré dans la voie de la vérité, ceux qui n'ont pas craint d'obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes, plutôt qu'à la chair ! Voici, je viens bientôt, et ma rétribution (ma récompense) est avec moi, pour rendre à chacun selon ce qu'est son oeuvre. Apocalypse 22. 12 (v. L. S) .... afin qu'après avoir accompli la volonté de Dieu, vous obteniez ce qui vous est promis. Hébreux 10: 36 (v. L. S) Après avoir persévéré, gardant les yeux fixés sur le but à atteindre, nous obtiendrons certainement - avec certitude - ce qui nous a été promis dès le commencement, Dieu n'est pas un homme pour mentir (Nombres 23: 19) ! Les vierges sages étaient restées fidèles à leur engagement, allant toujours de l'avant, se relevant à chaque chute, demandant le secours d'en haut à chaque tentation, s'écartant sans cesse de la voie du mensonge, essayant de conformer leur vie à la Parole de Dieu sans jamais la mépriser, la rabaisser, la mettre en doute. Elles ont avancé PAR LA FOI et elles sont restées fermes sur leurs positions quoiqu'elles se soient trouvées parfois bien seules, abandonnées par beaucoup de "croyants" qui les trouvaient trop chrétiennes ! Maintenant, à notre tour ! Sommes-nous des vierges sages ou sommes-nous des vierges folles ? Nous avons suivi les unes et les autres ; l'heure de faire notre bilan est venue. Acceptons de nous examiner, faute de quoi toutes ces réflexions n'auront servi à rien, sinon qu'à démontrer que nous avons beaucoup d'affinités avec les vierges.... celles qui ont trouvé la porte fermée ! Certes, nous ne sommes pas arrivés au but ! Nous nous rendons bien compte que nous ne sommes pas encore parvenus à la ressemblance de Jésus-Christ. C'est un fait ! Néanmoins, si nous marchons dans l'obéissance, nous serons exactement là où le Seigneur s'attend à nous voir ! C'est cette obéissance ou ce refus d'obéissance qui fait que nous allons à la rencontre du Seigneur ou non ! Cette obéissance ou cette désobéissance qui fera que nous sommes prêts ou non ! Suis-je prêt ? Si oui, alors, à cet instant précis, je puis dire que : ... désormais la couronne de justice m'est réservée ; le Seigneur, le juste juge, me la donnera dans ce jour-là, et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement. 2 Timothée 4. 8 Je pourrai le dire aussi longtemps que je marcherai dans l'obéissance, aussi longtemps que je resterai sous le joug du Seigneur Jésus. Soyons donc reconnaissants quand des frères et soeurs nous reprennent lorsque nous nous écartons de la Vérité. Réjouissons-nous de ce que nous avons la liberté de veiller les uns sur les autres, non pour nous condamner réciproquement, mais pour nous soutenir, pour nous exhorter afin que nous ne perdions pas le bénéfice de l'engagement que nous avons "signé" avec le Seigneur le jour où nous lui avons donné notre vie. Cet engagement où nous lui demandions d'être notre Sauveur tout en acceptant qu'il soit aussi le Seigneur de notre vie, celui qui a toute autorité pour la diriger ! l'époux arriva ; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée. Matthieu 25: 10 (v. L. S) Puis l'Éternel ferma la porte sur lui (Noé) Genèse 7: 16 (v. L. S) Dans un cas comme dans l'autre, ceux et celles qui se trouvaient à l'intérieur, sous la protection de Dieu, n'ont jamais eu le désir d'en sortir. Gardons bien en mémoire qu'ils n'ont jamais pu ouvrir la porte pour faire entrer ceux qui frappaient, quand bien même eussent-ils été de leur famille ou de leur Église ! Aujourd'hui c'est le Seigneur qui frappe à la porte des coeurs, c'est lui qui nous interpelle par les moyens qu'il a à disposition. Demain, c'est-à-dire lorsqu'il sera trop tard, ce seront les hommes et les femmes qui frapperont pour entrer. Mais, de même qu'ils n'ont pas voulu réagir favorablement lorsque Dieu les interpellait, de même il ne sera fait aucun cas de leur demande ! Ils resteront dehors! La parabole des vierges folles et des vierges sages est une image de l'Église dans laquelle se trouvent ces deux catégories de personnes. Ce n'est donc pas parce que nous allons à l'Église régulièrement que nous marchons comme Dieu le veut. Ce n'est pas parce que nous employons régulièrement le nom du Seigneur Jésus que nous entrerons dans le Royaume de Dieu (Matthieu 7: 21), car il y a bien des choses qui sont faites ou dites en son nom, alors que JAMAIS, oh grand jamais il n'a donné son aval, son accord pour que nous fassions telle ou telle demande ! Tous n'entreront pas ! Il n'entrera que ceux et celles qui font la volonté du Père céleste ! Que ceux-là et personne d'autre ! Que ceux qui marchent dans l'obéissance ! Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur! n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Matthieu 7: 21 (v. L. S) *** Sonde-moi, ô Dieu..., Regarde si je suis sur une mauvaise voie, Et conduis-moi sur la voie de l'éternité ! Psaume 139

You Might Also Like

0 commentaires

Labels

2 Corinthiens adoration advent Âme amour angel anges apôtre application archange armée de dieu armure de dieu army of God avent aveugle spirituel beauty bénédictions bible bible study biblique biche blessings bonne année born again brebis challenges chemin chemin spirituel chic chrétien chrétienne chrétiens christ christian christian blogger christian fashion christian woman christmas clé combattre connaître dieu conversion chrétienne couple cuisine daily meditation david dear satan debora devil dieu dîme easter ebook ecclesiast égarée ennemis ensemble ephesians éphésiens espoir eternal eternality éternel étude spirituelle études spirituelles 2013 evangelist évangéliste evangile évangile faith false prophets famille family fausse faux prophètes featured femme femme chrétienne feu fils foi galates galatians God god's word good morning girls goodmorninggirls.org gospel grain sénevé guérison guerre happy new year heal holy bible holy spirit hope humilité humility jesus jésus job joyeux noel juste Key keys king salomon kingdom knowing god la bible lectures au coin du feu librairie chrétienne light Lord louanges luc lumière mari mariage marriage matthew meditation méditation meditation quotidienne merci merry christmas message évangélique miguel ministere ministère ministere mots de dieu ministère mots de dieu ministry mission mots de dieu naitre de nouveau nightime routine noel obedience obéissance paix pâques paradis peace Pensée du jour Pinterest pray prayer prière prospérité prosperity proverbes 31 proverbs 31 psalms psaume psaumes psaumes du vendredi puissance rachel wojo relax repentance respect résurrection royaume Saint esprit salomon samedi pinterest sang sans peur Satan seigneur spiritual study spiritual video spiritualité spirituality spirituel sport St Esprit tentation thank you thanksgiving the bible the bible series tolérance tricot trust valentin VFC video spirituelle vie de femme chrétienne vie éternelle vraie wedding wof woman of faith women living well worship

Formulaire de contact