L'homme ferma son coeur : et Dieu ferma la porte! (6)

11:28Ministere MotsdeDieu

Ne te prépare plus, sois prêt ! (4 éme partie) Réjouissons-nous et soyons dans l'allégresse, et donnons-lui gloire ; car les noces de l'agneau sont venues, et son épouse s'est préparée, et il lui a été donné de se revêtir d'un fin lin, éclatant, pur. Car le fin lin, ce sont les oeuvres justes des saints. Apocalypse 19: 7 (v. L. S) Suis-je dans la joie ? Question importante dont la réponse positive, si elle est conforme à la vérité, va me pousser à rendre grâce à Dieu. Si l'on peut faire tout son possible pour cacher son chagrin, il est quasiment impossible de cacher sa joie, en tout cas, pas celle qui vient d'un coeur qui appartient au Seigneur Jésus. L'allégresse, dont nous parle l'Apocalypse, est consécutive au fait d'être prêt à rencontrer le Sauveur de notre âme, prêt comme une mariée qui va entrer dans la salle de noce. En voyant le manque de joie sur les visages de certains chrétiens, le manque d'enthousiasme à prier le Seigneur, à le louer, à partager les sentiments de leur coeur avec ceux et celles qui font partie du corps de Christ, on est en droit de s'interroger sur la profondeur de leur reconnaissance et de leur attente à être éternellement en sa présence. Louez l'Éternel ! Car il est beau de célébrer notre Dieu, Car il est doux, il est bienséant de le louer. Psaume 147: 1 (v. L. S) Quand on tourne vers lui les regards, on est rayonnant de joie, Et le visage ne se couvre pas de honte. Psaume 34: 5 (v. L. S) Ce manque de joie est donc la conséquence que l'on ne regarde pas au Seigneur, soit à cause du péché qui nous empêche de lever les yeux vers lui, soit à cause des difficultés de la vie qui accaparent notre esprit. Je m'en souviens encore... Quelle pouvait bien être la "couleur" de mon coeur lorsque autrefois j'avais le visage abattu et que mes pensées broyaient continuellement du noir ? Il avait simplement pris la couleur de mes pensées, de toutes celles qui n'étaient pas fixées sur Jésus-Christ et qui contribuaient à déstabiliser la paix que j'aurais dû garder en me confiant en lui. Des pensées qui m'empêchaient de me réjouir en Christ et qui m'empêchaient d'attendre dans la joie le prochain retour de Christ. Ne désirant ce retour que pour ne plus avoir à "souffrir" l'adversité, je ne pouvais pas être dans l'allégresse et encore moins être prêt à aller à sa rencontre. Qui n'a pas changé la couleur d'une fleur, d'un brin de muguet par exemple, en trempant ce dernier dans de l'eau colorée avec de l'encre rouge ou bleue ? Si vous l'avez fait, sans doute vous souvenez-vous qu'au bout d'un certain temps les clochettes se sont teintées les unes après les autres. Il y a peu de différences entre la vie du chrétien et ce brin de muguet ! Si nous laissons tremper notre vie dans les soucis de la vie, notre coeur prendra la couleur de ces soucis et nous serons peu fréquentables. Notons encore, qu'indépendamment des soucis, il y a le comportement général du croyant qui ne manquera pas de révéler, plus ou moins, la "couleur" de son coeur : Selon que nous ferons "tremper" notre vie dans la présence de Dieu ou dans le monde, notre vie prendra les couleurs du milieu dans lequel nous "baignons". Et si nous faisons le va-et-vient nous aurons une vie aux couleurs spirituelles panachées qui fera dire au Seigneur : "Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas" (Matthieu 25: 12) ; "celui qui n'est pas avec moi est contre moi, et celui qui n'assemble pas avec moi disperse" (Matthieu 12. 30). Ni franchement rouge, ni franchement bleu, notre brin de muguet, passant d'une couleur à l'autre n'aura jamais eu le temps de s'adapter pleinement à la transformation qu'on aurait voulu lui donner. Ni bouillant pour le Seigneur, ni froid, notre tiédeur va nous conduire à traîner les pieds, à vivoter pour Christ, mais jamais à nous réjouir pleinement en Dieu. Conséquence d'une telle tiédeur ? ... parce que tu es tiède (le chrétien de la dernière heure), et que tu n'es ni froid ni bouillant, je (Jésus glorifié) te vomirai de ma bouche... Apocalypse 3. 16 (v. L. S) Sentence qui, aujourd'hui n'est qu'un avertissement afin que nous réagissions et que nous ayons du zèle pour servir le Seigneur : "Ayez du zèle, et non de la paresse" (Romains 12. 11). Sans ce zèle, sans cet amour qui nous détache de plus en plus des choses du monde, il est à craindre que nous ressemblions bien plus aux vierges folles qu'aux vierges sages ! (Lire Matthieu 25: 1-12) "Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas." C'est ce que les vierges folles de la parabole de Matthieu s'entendront dire, mais, à l'heure où nous reprenons la suite du message de la semaine passée, elles n'en savent rien. Elles s'en retournent mettre leur vie en ordre pour avoir le droit d'entrer dans la salle des noces. Elles croient encore de toute leur force qu'elles seront accueillies par le Seigneur. C'est parce qu'elles ont une certaine.... "foi", qu'elles vont tout entreprendre pour "régulariser" leur situation. Voici donc la quatrième semaine que nous les côtoyons et je dois dire qu'avec le temps je les ai trouvées intéressantes à plus d'un titre. En effet, la façon dont elles réagissent suite à leur réveil, devrait nous interpeller. Combien, dans le monde chrétien d'aujourd'hui, se laissent-ils aussi facilement interpeller dans l'urgence ? Combien, dans le monde chrétien d'aujourd'hui, se laissent-ils suffisamment toucher par la Parole de Dieu pour changer de conduite ? Oui, j'ai été impressionné par la manière dont les vierges folles ont réagi positivement. Dommage qu'elles n'aient pas eu ces sentiments autrefois lorsque le Saint-Esprit, par divers moyens, les rappelait à l'ordre ! Pensez donc ! Aujourd'hui elles ont écouté la voix des vierges sages, de celles qui avaient fait leur possible pour calquer leur vie sur les Écritures en marchant dans la crainte respectueuse du Seigneur. Quel changement pour ces vierges folles! Il n'en était pas ainsi autrefois ! Les conseils qu'on leur prodiguait alors n'étaient pas recevables, leurs pensées étaient, en quelque sorte, au-dessus de la Parole de Dieu, et seule leur façon de voir était la bonne pour elles ! (Au temps de Noé il en était de même, jusqu'au jour où tout le monde voulut entrer dans l'arche..., vous savez la suite !) Pourquoi une telle soumission ? Tout simplement parce que les vierges folles ont enfin reconnu dans quel temps elles vivaient ! Elles ont accepté la parole qui se fit entendre dans la nuit : "Voici l'époux, allez à sa rencontre !" (Matthieu 25: 6) Qui a prononcé cette parole ? L'Écriture ne nous le dit pas ! Mais cette parole, sortant de l'ordinaire - prophétisée depuis longtemps - fut le déclencheur d'une réaction en chaîne. Savons-nous reconnaître la "voix" qui nous demande d'aller à la rencontre du Seigneur, cette voix qui, au travers des événements actuels, met en évidence l'accomplissement de diverses prophéties sortant de la bouche même de notre Sauveur ? Nous ne savons pas précisément quelle heure il peut bien être à l'horloge du monde, néanmoins il y a de sérieux coups de gong qui marquent le temps et qui, à chaque fois, nous disent : SOIS PRÊT..., SOIS PRÊT..., SOIS PRÊT ! Sois prêt (e) pour le jour de l'enlèvement ! La joie de l'épouse doit donc être dans notre coeur, c'est ce que nous avions lu tout au début. Cette épouse est dans la joie parce qu'elle est l'élue et parce qu'elle est prête ! Elle va enfin rencontrer son bien-aimé ! Suis-je prêt ? Suis-je entre les mains du Saint-Esprit qui veut encore apporter quelques retouches à ma vie avant que l'heure "H" ne sonne ? Je le suis certainement si j'accepte d'être "corrigé", d'être redressé. Par cette soumission je peux dire, sans mentir, que je marche de progrès en progrès selon la volonté du Seigneur, tout comme l'a exprimé l'apôtre Paul. Cette exhortation de l'apôtre contient un mot qui est particulièrement significatif parce qu'il est donné "au nom du Seigneur Jésus", c'est-à-dire DE SA PART ! De la part du Fils de Dieu, de celui a qui tout jugement a été remis entre ses mains. nous vous prions et nous vous conjurons au nom du Seigneur Jésus de marcher à cet égard de progrès en progrès. 1 Thessaloniciens 4: 1 (v. L. S) .... vous y fassiez tous les jours de nouveaux progrès. (v. D. M) Conjurer = Supplier avec insistance Le Seigneur Jésus nous supplie de nous laisser préparer par l'Esprit de Dieu afin d'être davantage à l'image de Christ. Objectif N° 1 de tout enfant de Dieu ! (C'est par l'action du Saint-Esprit en nous que nous prendrons connaissance de ce qui doit changer dans notre vie. Si nous obéissons, nous marcherons de progrès en progrès.) Les vierges folles n'avaient pas de pensées aussi profondes, d'ailleurs elles avaient tellement attristé le Saint-Esprit par leur refus régulier de mettre en pratique ce qui leur déplaisait, qu'elles ne recevaient plus d'instruction. Leur conscience, endormie, ne les reprenait plus ! Parce qu'elles n'étaient plus reprises dans leur conscience, elles se croyaient être de bonnes chrétiennes à la grande joie du prince des ténèbres qui se gardait bien de les malmener ! Tout était "cool" pour ces vierges folles ! Par contre, il en était tout autre pour les vierges sages qui avaient dû "ramer", aller à contre-courant, subissant les moqueries, les attaques, les persécutions... : "Vous aurez des tribulations dans le monde..." (Jean 16: 33) ; "Vous serez haïs de tous, à cause de mon nom..." (Matthieu 10: 22) ; "ils vous feront toutes ces choses à cause de mon nom" (Jean 15: 21)." Décidément, les vierges folles et les vierges sages, même si elles donnaient l'impression de marcher dans la même direction, avaient eu une conduite bien différente ! Une conduite dont les effets allaient se faire sentir bénéfiquement pour celles qui souffraient à cause de Christ. ... toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. Car ceux qu'il a connus d'avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l'image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères. Romains 8: 28-29 (v. L. S) Toutes choses concourent à notre bien, dit l'Écriture, parce que tout doit contribuer à nous rapprocher du Seigneur, à posséder de plus en plus un "air de famille", d'une famille unie qui défend la même cause, qui défend l'honneur et le nom de son Père céleste ! Une famille qui a envie d'être ensemble, aussi bien d'un côté que de l'autre ! Avons-nous fait un pas de plus vers notre Père céleste en marchant dans la sanctification ? Avons-nous fait des progrès depuis la semaine passée, soit dans notre comportement, soit dans notre façon de gérer le temps consacré à Dieu, soit dans la mise en pratique de la Parole de Dieu, dans son étude ? Y avons-nous au moins réfléchi ? Si nous stagnons, si nous n'avons pas l'impression d'avancer - cela peut arriver à tout le monde - peut-être avons-nous négligé un avertissement du Seigneur ? Peut-être n'avons-nous pas jugé opportun de nous laisser "corriger" pensant que la remarque (désobligeante) qui aurait pu nous être faite par un frère ou une soeur dans la foi, ne venait pas du Seigneur. Cette remarque était-elle conforme à l'Écriture ? Le Seigneur Jésus aurait-il pu nous dire lui-même ce qui nous a un peu agacés, mais qui en définitive, a touché un point sensible ? Tant que nous ne nous serons pas inclinés devant sa volonté, nous resterons là où nous en sommes, c'est-à-dire, AU PIED DE NOTRE DERNIÈRE DÉSOBÉISSANCE, au pied de l'obstacle qui nous barre la route ! Les vierges folles dont nous aurions pu faire partie - dont nous faisons peut-être plus ou moins partie - sont restées "au pied de leur (s) dernières (s) désobéissance (s)" quoiqu'elles se soient mises en route en compagnie des vierges sages. Perdues dans la masse, à part quelques détails, pour le commun des mortels, ce sont des chrétiennes qui semblent engagées ! Mais quel fut leur engagement, et quel est le nôtre au regard de ce que Dieu a proposé à tous les hommes ? Sans obéissance, il ne peut pas y avoir d'engagement sincère ! Sans obéissance, le Seigneur ne nous connaît que comme des enfants rebelles à qui on ne peut plus rien demander ! Des enfants qu'il continuera à aimer, à chercher jusqu'au jour où le point de non retour sera atteint, ce jour où il leur sera dit : Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité. Matthieu 7: 23 (v. L. S) Je connais mes brebis, et elles me connaissent... Mes brebis entendent ma voix ; je les connais, et ELLES ME SUIVENT. Jean 10: 14 et 27 (v. L. S) En consultant de vieux ouvrages chrétiens datant du début des années 1900, j'ai constaté que les familles chrétiennes savaient passer du temps ensemble pour étudier la Parole de Dieu. De nombreuses veillées étaient faites et chacun pouvait s'entretenir des choses de Dieu afin de mieux le connaître, de mieux le suivre et d'être toujours plus sensible à son Esprit. Quoique leurs vies fussent plus pénibles que les nôtres, ils avaient le temps d'avoir du temps pour leur Sauveur et Seigneur ! Aujourd'hui le temps ne nous manque pas ! Les heures de travail ont considérablement diminué ! Celles consacrées à Dieu aussi ! Devons-nous faire le constat que, dans notre vie, plus nous avons de temps de libre, moins nous en avons pour le Seigneur ? Si les revendications des travailleurs ont été entendues pour qu'ils aient davantage d'heures de liberté... ... je ne pense pas qu'il y eut des revendications "chrétiennes" pour demander qu'il y ait la possibilité de passer moins de temps devant le Seigneur tout en conservant les avantages d'une communion continuelle avec lui. Qui donc les aurait entendues ? Qui aurait pu dire à certains qu'ils en faisaient déjà trop pour Dieu et qu'il fallait bien se garder un peu de temps pour soi ? Que demande le véritable enfant de Dieu ? Je demande à l'Éternel une chose, que je désire ardemment : Je voudrais habiter toute ma vie dans la maison de l'Éternel, Pour contempler la magnificence de l'Éternel Et pour admirer son temple. Psaume 27: 4 (v. L. S) Mieux vaut un jour dans tes parvis que mille ailleurs ; Je préfère me tenir sur le seuil de la maison de mon Dieu, Plutôt que d'habiter sous les tentes de la méchanceté. Psaume 84: 10 (v. L. S) Jamais le Seigneur ne nous reprochera de prendre plus de temps à le rechercher, à étudier sa Parole ! C'est l'adversaire de nos âmes qui nous donne la pensée que nous devons modérer notre engagement vis-à-vis de Dieu, pas le Saint-Esprit ! Nous nourrissons régulièrement notre âme avec ce que nous aimons. Faut-il encore être sûr que la nourriture que nous lui donnons soit bonne pour elle ! Lui donnons-nous suffisamment le "pain" qui la fera grandir spirituellement ou la gavons-nous de "plats cuisinés" par le monde ? De ces plats chargés d' "OGM." (organisme génétiquement modifié) dont les effets, bien connus - pour ce qui est de la vie spirituelle - auront des conséquences dramatiques pour la santé de cette âme ? Comment pourrons-nous être prêts et en "bonne santé" si nous passons bien plus de temps à satisfaire les désirs de la chair que ceux de l'esprit ? La santé de notre âme doit primer sur celle de notre corps afin que les souhaits que nous formulerons à l'égard de nos frères et soeurs dans la foi, et qu'ils formuleront à notre égard, ressemblent à ceux de l'apôtre Jean : Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l'état de ton âme. 3 Jean 1: 2 (v. L. S) Attention... ! Je n'ai pas dit qu'il faut vivre en ermite, mais simplement que tout ce que nous devons entreprendre doit être fait comme pour le Seigneur, puisque nous marchons à ses côtés. (Si nous sommes sous son joug!) Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions...(pour les mettre en pratique!) Matthieu 11: 29 (v. L. S) ... quoi que vous fassiez, en parole ou en oeuvre, faites tout au nom du Seigneur Jésus, en rendant par lui des actions de grâces à Dieu le Père. Colossiens 3: 17 (v. L. S) Les vierges folles étaient des chrétiennes qui semblaient engagées ; suffisamment engagées au moins pour qu'elles soient reconnues comme telles. Aujourd'hui nous dirions qu'elles allaient aux cultes plus ou moins régulièrement pour qu'on n'oublie pas leur visage ou que l'on ne croit pas que ce soient de nouvelles converties ! Sans doute allaient-elles, de temps à autre, à des réunions de prières ? Quoi qu'il en soit, chacun était à même de constater qu'elles prenaient une place suffisamment visible dans la communauté chrétienne pour penser que, comme tout à chacun, elles entreraient dans la salle des noces au jour "J". Bien sûr, elles avaient un petit "quelque chose" qui faisait penser : - Qu'elles n'étaient pas tout à fait à la place qu'elles devraient être. - Que leur comportement avait parfois quelque chose de bizarre qui dérangeait certains, - Que leur langage pouvait parfois gêner, - Que leurs connaissances bibliques étaient très superficielles malgré le nombre d'années de présence dans le corps de Christ qu'est l'Église. Oui, il y avait des choses que les vierges sages étaient obligées de remarquer sans pour autant juger ! Elles ne pouvaient pas faire autrement que de constater qu'il manquait une réserve d'huile à leurs compagnes de voyage, et qu'en conséquence quelque chose, dans leur passé, les avait détournées de la Vérité qu'elles-mêmes avaient reçue ! Il est obligé que la "non-obéissance" répétée finisse par laisser son empreinte dans la vie de ceux et celles qui ne veulent pas de la vie disciplinée que tout enfant de Dieu devrait avoir et désirer de plus en plus ! "Un peu de levain fait lever toute la pâte" disait l'apôtre Paul aux Galates (5: 9) et le levain, dans la majorité des cas, est en relation avec le péché ! Un peu de péchés, un tout petit pourcentage de péchés tolérés dans une vie sainte... - presque sainte, en voie de sanctification - un peu de péchés et voilà que ce levain va s'activer et augmenter le pouvoir de la puissance des ténèbres dans notre vie au risque de nous rendre infectes aux yeux de Dieu s'il n'y a pas de purification, de demande de pardon ! L'Ecclésiaste, par une simple pensée, mettait déjà en garde ceux de son entourage que le produit le plus beau, aux senteurs les plus exquises, pouvait devenir inutilisable si un corps étranger venait le souiller. (Ecclésiaste 10: 1) Les mouches mortes infectent et font fermenter l'huile du parfumeur ; un peu de folie l'emporte sur la sagesse et sur la gloire. (v. L. S) Je n'ai donc pas le droit de minimiser la plus petite de mes désobéissances à partir du moment où j'ai bien compris que c'est le Seigneur qui m'interpelle en montrant que tel ou tel point doit changer dans ma vie. Dès lors, il ne m'appartient pas de regarder autour de moi comment les autres agissent sur ce point particulier pour me disculper. Il m'appartient plutôt de tout faire pour me mettre en ordre. À moi de comprendre que chacun a son "nettoyage" à faire en fonction de ce que le Saint-Esprit lui a montré ! "Que t'importe (les autres) TOI SUIS-MOI" (Jean 21: 22) ! Voilà ce que le Seigneur m'avait fait comprendre (il y a des années en arrière) lorsqu'il me disait de mettre de l'ordre dans les logiciels que j'utilisais pour mon ordinateur, ceci afin qu'il ne me considère plus comme un pirate, comme un voleur ! Un voleur qui ne saurait hériter le Royaume de Dieu ! "Ne savez-vous pas que les injustes n'hériteront point le royaume de Dieu ? Ne vous y trompez pas : ... ni les voleurs, ni les cupides... n'hériteront le royaume de Dieu" (1 Corinthiens 6: 9-10). Soyons honnêtes ! Pour être considéré comme une vierge sage, nous ne pouvons pas prendre exemple sur les vierges folles qui, je le rappelle, sont intéressantes parce que dans divers domaines elles se comportent mieux que certains d'entre nous ! N'aurais-je pas encore quelques grains de folie qui m'empêchent de réagir sainement ? De ces grains de folie qui cachent de petites désobéissances malgré les apparences? Ces grains de folies qui, comme le levain dans la pâte, finiront pas prendre plus de place dans ma vie et modifier durablement ma marche avec le Seigneur. "Un peu de folie", nous disait L'Ecclésiaste, va prendre la victoire sur la sagesse ! La folie est corruptrice ! La folie ferme la porte du Royaume de Dieu ! La folie est personnifiée par le refus d'obéir à la Parole de Dieu ! ... quiconque entend ces paroles que je (Jésus) dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable. Matthieu 7: 26 (v. L. S) Écoutons la voix de la sagesse, ne prenons pas seulement plaisir à entendre la Parole de Dieu pendant un instant, apprenons à la mettre en pratique continuellement: Il en va de notre éternité ! Allez mon âme, n'hésitons pas à demander la sagesse qui nous manque encore car elle nous sera donnée(Jacques 1: 5)! Si quelqu'un d'entre vous manque de sagesse, qu'il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée. *** Oui, si tu appelles la sagesse, Et si tu élèves ta voix vers l'intelligence, Si tu la cherches comme l'argent, Si tu la poursuis comme un trésor, Alors tu comprendras la crainte de l'Éternel, Et tu trouveras la connaissance de Dieu. Car l'Éternel donne la sagesse ; De sa bouche sortent la connaissance et l'intelligence ; Il tient en réserve le salut pour les hommes droits, Un bouclier pour ceux qui marchent dans l'intégrité, En protégeant les sentiers de la justice Et en gardant la voie de ses fidèles. Alors tu comprendras la justice, l'équité, La droiture, toutes les routes qui mènent au bien. Proverbes 2: 3 et suivants. (v. L. S)

You Might Also Like

0 commentaires

Labels

2 Corinthiens adoration advent Âme amour angel anges apôtre application archange armée de dieu armure de dieu army of God avent aveugle spirituel beauty bénédictions bible bible study biblique biche blessings bonne année born again brebis challenges chemin chemin spirituel chic chrétien chrétienne chrétiens christ christian christian blogger christian fashion christian woman christmas clé combattre connaître dieu conversion chrétienne couple cuisine daily meditation david dear satan debora devil dieu dîme easter ebook ecclesiast égarée ennemis ensemble ephesians éphésiens espoir eternal eternality éternel étude spirituelle études spirituelles 2013 evangelist évangéliste evangile évangile faith false prophets famille family fausse faux prophètes featured femme femme chrétienne feu fils foi galates galatians God god's word good morning girls goodmorninggirls.org gospel grain sénevé guérison guerre happy new year heal holy bible holy spirit hope humilité humility jesus jésus job joyeux noel juste Key keys king salomon kingdom knowing god la bible lectures au coin du feu librairie chrétienne light Lord louanges luc lumière mari mariage marriage matthew meditation méditation meditation quotidienne merci merry christmas message évangélique miguel ministere ministère ministere mots de dieu ministère mots de dieu ministry mission mots de dieu naitre de nouveau nightime routine noel obedience obéissance paix pâques paradis peace Pensée du jour Pinterest pray prayer prière prospérité prosperity proverbes 31 proverbs 31 psalms psaume psaumes psaumes du vendredi puissance rachel wojo relax repentance respect résurrection royaume Saint esprit salomon samedi pinterest sang sans peur Satan seigneur spiritual study spiritual video spiritualité spirituality spirituel sport St Esprit tentation thank you thanksgiving the bible the bible series tolérance tricot trust valentin VFC video spirituelle vie de femme chrétienne vie éternelle vraie wedding wof woman of faith women living well worship

Formulaire de contact