Handicapé de naissance : Pourquoi ? Qui a péché ?

03:56Ministere MotsdeDieu

Jésus vit, en passant, un homme aveugle de naissance. Jean 9: 1 Il y avait un homme boiteux de naissance, qu'on portait et qu'on plaçait tous les jours à la porte du temple appelée la Belle, pour qu'il demandât l'aumône à ceux qui entraient dans le temple. Actes 3. 2 À Lystre, se tenait assis un homme impotent des pieds, boiteux de naissance, et qui n'avait jamais marché. Actes 14: 8 Ces trois textes de l'Écriture nous présentent des personnes handicapées physiques depuis leur naissance, un drame que bien des familles connaissent encore aujourd'hui. Le contexte nous apprend que chacun de ces handicapés de naissance n'est pas resté dans son état. Ils ont TOUS été touchés par le Seigneur Jésus et ont bénéficié d'une guérison totale. L'aveugle de naissance a eu le privilège de sentir la main de Jésus sur lui. Les deux autres n'ont pas eu cet avantage, mais ils ont quand même été "touchés" par la puissance de Dieu en raison de leur foi, car ils s'attendaient à recevoir quelque chose. Le boiteux, placé à la porte du Temple, désirait seulement un peu d'argent pour subvenir à ses besoins. Nous voyons qu'il fut comblé au-delà de ses espérances ; il reçut bien plus que ce qu'il espérait : il reçut la guérison complète ! Sa joie fut si grande qu'il entra dans le temple avec Pierre et Jean, "marchant, sautant, et louant Dieu" (Actes 3. 8). Y a-t-il encore des handicapés qui voudraient entrer dans la maison de Dieu, dans l'Église en sautant et en louant Dieu ? Quelle est leur espérance aujourd'hui ? Avoir plus de moyens pour mieux vivre comme l'aveugle dont nous venons de parler, ou... ? Si rien n'est étonnant de la part de l'Éternel nous dit le Créateur (Genèse 18: 14), par contre le Fils de Dieu s'étonne de l'incrédulité des fils d'Adam. Il s'étonne qu'ils restent incrédules en dépit des miracles dont ils ont été les témoins : Il ne put faire là aucun miracle, si ce n'est qu'il imposa les mains à quelques malades et les guérit. Et il s'étonnait de leur incrédulité. Marc 6: 5-6 L'incrédulité se rencontre encore à tous les coins de rue, une incrédulité telle qu'aujourd'hui on ne croit plus en Dieu. S'il arrive qu'on y croit encore, une grande majorité de ce genre de "croyants" se refuse de croire à ce qu'il dit. Ils se privent ainsi des nombreuses bénédictions qui sont réservées pour ceux et celles qui craignent son nom et qui obéissent à SA Parole. Dès lors il ne faut pas s'étonner si la science des hommes est mise en avant malgré ses nombreuses limites. Une science capable de tout entreprendre pour sauver des vies, mais aussi une science qui s'est mise au service de la mort en donnant les moyens de tuer - dans le ventre de leur mère - les enfants qui naîtraient handicapés et... les autres ! J'ose à peine parler de ceux qui sont assassinés "légalement" afin qu'ils ne deviennent pas une "charge" qui empêcherait leurs géniteurs de jouir de la vie comme ils l'entendent. En relisant nos trois textes de base, nous voyons que Dieu n'est pas insensible à la souffrance du monde. Le Seigneur Jésus n'est pas indifférent à notre état de santé, qu'il soit physique ou spirituel : Il a pris nos infirmités, et il s'est chargé de nos maladies. Matthieu 8: 17 Il a porté lui-même nos péchés en son corps sur le bois (de la croix) 1 Pierre 2: 24 On amena auprès de Jésus plusieurs démoniaques. Il chassa les esprits par sa parole, et il guérit TOUS les malades. Matthieu 8: 16 Relevons que TOUS les malades ont été guéris ! Mais pas n'importe lesquels..., uniquement les malades qui ont été amenés dans sa présence ! En lisant les Évangiles, nous voyons que la présence de Jésus sur la Terre n'a pas apporté la guérison à tout le monde. Ceux qui n'ont jamais voulu venir à lui - ou qui n'ont pas été représentés par une tierce personne (Luc 7: 2 ; Matthieu 15: 22) - n'ont pu bénéficier de ses grâces. L'incrédulité est une porte fermée que le Seigneur ne force jamais ! Aujourd'hui, la présence de Jésus dans son Église - "là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d'eux" (Matthieu 18: 20) - sa présence ne garantit pas la guérison de tous les malades. Comme par le passé, il ne force pas les portes de l'incrédulité de nos coeurs, il n'oblige personne à bénéficier de ses grâces ! Que Jésus guérisse, c'est merveilleux ! Qu'il rende la vue aux aveugles, qu'il fasse encore marcher les paralytiques, tout cela nous montre que nous avons un grand Dieu et un Sauveur merveilleux qui continue à faire ce qu'il faisait lorsqu'il était sur la Terre : "Jésus-Christ est le même, hier, aujourd'hui et éternellement" (Hébreux 13: 8). Amen ? Amen dans votre vie ? Oui, gloire à toi Seigneur pour toutes les guérisons et les prodiges que tu accomplis encore aujourd'hui ! Gloire à toi, mais... ... mais, pour quelle raison y a-t-il des personnes qui naissent handicapées ? N'aurais-tu pas le pouvoir de faire en sorte que tout le monde naisse en bonne santé ? En nous interrogeant sur ce problème, nous rejoignons les disciples de Jésus qui lui posèrent cette question : Rabbi, qui a péché, cet homme ou ses parents, pour qu'il soit né aveugle ? Jean 9: 2 D'emblée, je suis un peu surpris par la façon dont s'expriment les disciples. En ce temps-là, les personnes avaient, semble-t-il, un raisonnement plus sain que le nôtre et savaient, par exemple, faire la différence entre la maladie et la possession qui entraîne la maladie. Ce qui n'est plus forcément le cas aujourd'hui. Le Seigneur, quant à lui, savait faire cette différence : "Jésus parla sévèrement au démon, qui sortit de lui, et l'enfant fut guéri à l'heure même" (Matthieu 17: 18). Oui, les disciples me surprennent. Comment pouvaient-ils supposer que l'aveugle de naissance soit responsable de sa cécité en raison de son péché ? Il était aveugle de naissance, aveugle en entrant dans le monde, aveugle avant d'avoir été capable de choisir entre le bien et le mal, avant de pécher ! Quant à penser que les parents aient eu une part de responsabilité, cela peut être envisagé. Nous savons que la mauvaise conduite de certains parents entraînera des tares, plus ou moins visibles, dans leur descendance. La consommation d'alcool, de drogue ainsi que la "débauche" sexuelle ont, chacune d'entre elles, engendré des êtres humains qui devront vivre avec des infirmités, des insuffisances, des malformations, voire des handicaps mentaux ou physiques conséquents aux péchés de leurs géniteurs... inconscients. Ajoutons encore que la sorcellerie, l'occultisme, la divination, la guérison occulte - comme le secret, par exemple - sont aussi des actes qui peuvent apporter la malédiction sur une famille et sur sa descendance ; une malédiction qui peut s'inscrire dans la chair. Tous ces comportements "à risque" peuvent donc avoir une influence néfaste sur l'enfant à naître, mais des éléments étrangers au cercle familial, aux comportements des parents, peuvent aussi influencer le développement du foetus. Il suffit de penser à Tchernobyl, à toutes les sortes de pollution, aux pesticides, insecticides sans oublier les additifs alimentaires qui, mélangés les uns aux autres dans notre organisme, forment un cocktail dont les effets à long terme sont imprévisibles. Ayant passé en revue trois causes susceptibles de faire naître un enfant handicapé, nous devons admettre qu'elles ne sont pas toutes responsables des maux dont nous parlons aujourd'hui. Alors, qui pourrait être responsable ? Rabbi, qui a péché, cet homme ou ses parents, pour qu'il soit né aveugle ? C'est toi qui as formé mes reins, Qui m'as tissé dans le sein de ma mère. Mon corps n'était point caché devant toi, Lorsque j'ai été fait dans un lieu secret, Tissé dans les profondeurs de la terre. Quand je n'étais qu'une masse informe, tes yeux me voyaient ; Et sur ton livre étaient tous inscrits Les jours qui m'étaient destinés, Avant qu'aucun d'eux existât. Psaume 139: 13-16 Souviens-toi que tu m'as façonné comme de l'argile... Job 10: 9 Avant que je t'eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais (dit l'Éternel) ... Jérémie 1: 5 Ces textes de l'Écriture nous apprennent que Dieu est l'auteur de notre vie. Nous ne sommes donc pas le fruit du hasard. Toutefois, il serait malaisé de rendre notre Père céleste responsable de TOUTES nos imperfections, de tous nos handicaps. Je ne pourrais pas me permettre de le faire, car je crois qu'il a édicté des lois parfaites qui, lorsqu'elles sont transgressées, mettent en branle d'autres lois dont les applications font dire à plusieurs : "Si Dieu existait, il ne permettrait pas ceci ou cela !" N'oublions pas que, depuis la chute, le péché est entré dans le monde. Avec lui, il a amené son cortège de souffrances dont la mort physique est l'ultime étape pour l'homme animal tandis que la perdition éternelle reste sur l'homme qui s'interdit de venir à Christ afin qu'il fasse de lui une nouvelle créature. La chute de nos premiers parents a eu de graves conséquences pour leur descendance. Nous sommes la descendance d'Adam et Ève et, au fil des générations, le péché, entretenu par l'homme, n'a fait que détériorer la nature humaine. Ne croyons surtout pas que cela laisse Dieu indifférent. Jésus est toujours ému de compassion ; il l'est d'autant plus pour les foules ou les individus qui viennent à lui. Il est toujours prêt à s'occuper d'eux, aussi bien de leur corps que de leur âme : Le corps : - Il fut ému de compassion ...., et il guérit les malades. Matthieu 14: 14 - Je suis ému de compassion pour cette foule... Je ne veux pas les renvoyer à jeun... Matthieu 15: 32 - Ému de compassion, Jésus toucha leurs yeux ; et aussitôt ils recouvrèrent la vue... Matthieu 20: 34 - ému de compassion, il étendit la main, le toucha, et dit : Je le veux, sois pur... Marc 1: 41 L'âme : - Il fut ému de compassion pour eux, parce qu'ils étaient comme des brebis qui n'ont point de berger ; et il se mit à leur enseigner beaucoup de choses. Marc 6: 34 Ce n'est pas parce qu'il est maintenant, assis à la droite du Père, que son coeur s'est endurci. N'a-t-il pas donné sa vie, n'est-il pas mort sur la croix pour que nous obtenions le pardon de nos péchés ? Rabbi, qui a péché, cet homme ou ses parents, pour qu'il soit né aveugle (pour qu'il soit né handicapé) ? Jésus répond à la question : "Ce n'est pas que lui ou ses parents aient péché..." (Jean 9: 3). En clair, ce n'est pas la bonne question ! De toute façon, tous les hommes ont péché (Romains 3: 23), tous les hommes sont sous la puissance du prince des ténèbres qui, ne l'oublions pas, est limité dans sa puissance. Cet aveugle de naissance est né aveugle parce qu'il était de la volonté de Dieu qu'il en soit ainsi. Il est né aveugle dans un but précis ! Ce n'est pas un accident génétique, son état ne provient pas d'un péché particulier de ses parents ! Ce n'est pas plus le fruit d'une malédiction lancée contre sa famille que le résultat d'une pollution quelconque (Jean 9: 3) : IL EST NÉ AVEUGLE AFIN QUE LES OEUVRES DE DIEU SOIENT MANIFESTÉES EN LUI. Qui aurait pu penser un instant que cet homme, né aveugle, allait servir à la gloire de Dieu, lui qui devait certainement mendier pour subvenir à ses besoins, lui qui était peut-être une charge pour les siens ? Qui pouvait comprendre le plan de Dieu au travers de cet handicap ? Qui, aujourd'hui, pourrait imaginer que le Seigneur a la même pensée envers de nombreux handicapés ? Qu'il veut encore se servir d'eux pour que les oeuvres de Dieu s'accomplissent en eux comme elles se sont accomplies dans l'aveugle en question ! Comment cela pourrait-il encore se faire ? Eh bien..., il faut d'abord une rencontre avec Jésus. Si plusieurs sont allés vers le Seigneur pour obtenir la guérison, ici c'est Jésus qui vînt à la rencontre de cet homme handicapé de naissance, tout comme c'est lui qui alla à la piscine de Béthesda vers un autre homme qui était malade depuis 38 ans et à qui il posa la question "veux-tu être guéri ?" (Jean 5: 5-6). Personne n'est guéri contre sa volonté, personne ne subit la guérison malgré lui ! Étrange question quand même, car on pourrait s'attendre à ce que tout le monde dise "OUI". Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, tous les malades, tous les handicapés ne veulent pas être guéris ! Certains se "plaisent" dans leur situation et ne voudraient pas en changer par crainte de perdre les avantages que la société moderne leur accorde pour les soutenir ! Ainsi la question du Fils de Dieu a bien sa raison d'être : "veux-tu être guéri ?" Jésus est donc venu vers cet aveugle de naissance, il est venu à sa rencontre tout comme il vient aujourd'hui à la rencontre de chacun ; qu'il l'attende ou qu'il ne l'attende pas ! Que dis-je ? Il a déjà mis dans chaque coeur la pensée de l'éternité pour que nous nous interrogions et que nous le cherchions et il a placé autour de nous suffisamment d'éléments pour nous interpeller : Il fait toute chose bonne en son temps ; même il a mis dans leur coeur la pensée de l'éternité, bien que l'homme ne puisse pas saisir l'oeuvre que Dieu fait, du commencement jusqu'à la fin. Ecclésiaste 3: 11 Ce qu'on peut connaître de Dieu est manifeste (évident) ... En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l'oeil nu, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Romains 1: 19-20 PAR LA FOI dans la Parole de Jésus, cet aveugle de naissance a su s'emparer de la guérison promise et ainsi en bénéficier. Il manifesta sa foi en obéissant à la Parole du Seigneur : "Va, et lave-toi au réservoir de Siloé. Il y alla, se lava, et s'en retourna voyant clair" (Jean 9: 7). Il partit aveugle physiquement et revint guéri. Il partit en voyant par la foi, si bien qu'au fur et à mesure de sa marche, la lumière divine se fit toujours plus grande dans son âme. C'est ainsi qu'en témoignant de sa guérison à ses voisins, il parla de "l'homme qu'on appelle Jésus". Ensuite, à la question des pharisiens qui lui demandaient d'où venait sa guérison, il déclara "C'est un prophète !" Puis, il osa leur résister en prenant parti pour Jésus qui, à ses yeux, ne pouvait pas être un pécheur comme le pensaient les mêmes pharisiens à qui il se permit de dire : " Nous savons que Dieu n'exauce point les pécheurs ; mais, si quelqu'un l'honore et fait sa volonté, c'est celui-là qu'il exauce". Enfin, il apprend de la bouche même du Seigneur qu'il est devant le Fils de Dieu ; il le croit et l'adore (Jean 9: 8 à 38). Rabbi, qui a péché, cet homme ou ses parents, pour qu'il soit né aveugle ? IL EST NÉ AVEUGLE AFIN QUE LES OEUVRES DE DIEU SOIENT MANIFESTÉES EN LUI. Il est possible que dans notre monde il y ait beaucoup d'handicapés de naissance qui sont dans cette condition sans qu'un péché soit mis en cause. Il est possible que Dieu veuille manifester - encore aujourd'hui - ses oeuvres afin de montrer au monde que SA PAROLE EST TOUJOURS LA VÉRITÉ. N'y a-t-il que les gens de l'époque apostolique qui avaient le "droit" d'être guéris, de retrouver la vue, de retrouver l'ouïe ou la mobilité ? Pour le savoir, il nous suffit de consulter l'ordre de mission qui avait été donné de vive voix aux disciples ? Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru... (notez qu'il n'est pas dit : " qui accompagneront pour un temps, pour un siècle, pour une période déterminée. Cela laisse donc entrevoir que la Parole du Fils de Dieu n'est pas limitée dans le temps ! Elle ne l'est pas, car, au jour du jugement des personnes diront au Seigneur : "Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé par ton nom ? n'avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ?" [Lire Matthieu 7: 21-23]. Jésus ne les contredit pas, ne dit pas que c'est faux! Ils seront rejetés, non pas parce qu'ils ont obéi au commandement donné avant son départ pour le Ciel, ils seront rejetés parce qu'ils vivaient - en même temps - dans le péché !) Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru... En mon nom (c'est Jésus qui parle), ils chasseront les démons ; ils parleront de nouvelles langues ; ils saisiront des serpents ; s'ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal ; ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris. Marc 16: 17-18 Cet ordre s'adresse à ... CEUX QUI AURONT CRU ! C'est ceux-là qui chasseront les démons, qui guériront les malades au nom de Jésus (indépendamment de l'époque, vu qu'il n'y a pas de précision). L'apôtre Paul, quant à lui, ne fait que confirmer la même pensée en mettant en avant l'oeuvre du Saint-Esprit qui distribue les dons selon SA volonté et non selon la volonté des hommes : En effet, à l'un est donnée par l'Esprit une parole de sagesse... à un autre, la foi, par le même Esprit ; à un autre, le don des guérisons, par le même Esprit ; à un autre, le don d'opérer des miracles... Un seul et même Esprit opère toutes ces choses, les distribuant à chacun en particulier comme il veut. 1 Corinthiens 12: 8-11 Cela veut-il dire qu'il faut imposer les mains à tour de bras ? Certes non ! Dieu ne fait pas de spectacle ! N'impose les mains à personne avec précipitation. 1 Timothée 5: 22 Pas de spectacle, car la foi et l'incrédulité se rencontrent un peu partout avec un net avantage pour l'incrédulité qui va grandissant de jour en jour au détriment de la foi. N'oublions pas que le Seigneur Jésus s'interrogea sur l'état du coeur de l'homme lors de son retour : "quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ?" (Luc 18: 8). Quelle est l'espérance d'un handicapé de naissance ou d'un malade devant la puissance de Dieu ? En allant à la piscine de Béthesda, Jésus rencontra des malades, des aveugles, des boiteux, des paralytiques en grand nombre. Il est allé là où ils se trouvaient, il est allé au milieu d'eux. Que désiraient-ils tous ces malades, ces estropiés ? La guérison ? Un miracle ? Nous pourrions le croire, mais, en y regardant de plus près, nous constatons que personne - PERSONNE - n'a interpellé le Seigneur après qu'il eut guéri l'homme malade depuis 38 ans ! Cet homme qui, sur la Parole du Seigneur, prit son lit et marcha, après avoir été malade durant ...38 ans ! (La durée de la maladie ou de l'handicap ne saurait retenir la main de Dieu.) PERSONNE ne se manifesta pour bénéficier de la même puissance de guérison ! PERSONNE ! Et pourtant ils étaient tous venus dans ce lieu pour chercher la guérison ! Sous ces portiques étaient couchés en grand nombre des malades, des aveugles, des boiteux, des paralytiques, qui attendaient le mouvement de l'eau ; car un ange descendait de temps en temps dans la piscine, et agitait l'eau ; et celui qui y descendait le premier après que l'eau avait été agitée était guéri, quelle que fût sa maladie. Jean 5: 3-4 Notre homme a pu se lever, au commandement du Fils de Dieu ; de plus, il reçut les forces nécessaires pour porter son petit lit jusque chez lui. Ses muscles ont été raffermis comme ceux de l'homme boiteux de naissance que l'on plaçait à la porte du temple pour qu'il demande l'aumône (Actes 3: 2) : Et le prenant par la main droite, il (Pierre) le fit lever. Au même instant, ses pieds et ses chevilles devinrent fermes ; d'un saut il fut debout, et il se mit à marcher. Il entra avec eux dans le temple, marchant, sautant, et louant Dieu. Actes 3: 7-8 C'est par la foi en son nom (au nom de Jésus) que SON NOM A RAFFERMI celui que vous voyez et connaissez ; c'est la foi en lui qui a donné à cet homme cette entière guérison, en présence de vous tous. Actes 3: 16 Y a-t-il rien qui soit étonnant de la part de l'Éternel ? Genèse 18: 14 Si nous pouvons être reconnaissants à l'égard des hommes de science qui mettent tout en oeuvre pour rendre plus facile la vie des handicapés de naissance qui n'ont pas été tués dans le ventre de leur mère... ... N'y aurait-il pas plus de joie à voir l'oeuvre de Dieu s'accomplir dans la vie de ces personnes comme elle s'est accomplie dans la vie de cet aveugle né et dans celle de bien d'autres ? Si nous le pensons sincèrement, intercédons régulièrement - avec foi - en leur faveur afin que rien ne retienne le bras de Dieu : Tout est possible à celui qui croit. Marc 9: 23 Si tu crois, tu verras la gloire de Dieu. Jean 11. 40 * Les textes bibliques, sans indication particulière, sont tirés de la Bible Segond

You Might Also Like

0 commentaires

Labels

2 Corinthiens adoration advent Âme amour angel anges apôtre application archange armée de dieu armure de dieu army of God avent aveugle spirituel beauty bénédictions bible bible study biblique biche blessings bonne année born again brebis challenges chemin chemin spirituel chic chrétien chrétienne chrétiens christ christian christian blogger christian fashion christian woman christmas clé combattre connaître dieu conversion chrétienne couple cuisine daily meditation david dear satan debora devil dieu dîme easter ebook ecclesiast égarée ennemis ensemble ephesians éphésiens espoir eternal eternality éternel étude spirituelle études spirituelles 2013 evangelist évangéliste evangile évangile faith false prophets famille family fausse faux prophètes featured femme femme chrétienne feu fils foi galates galatians God god's word good morning girls goodmorninggirls.org gospel grain sénevé guérison guerre happy new year heal holy bible holy spirit hope humilité humility jesus jésus job joyeux noel juste Key keys king salomon kingdom knowing god la bible lectures au coin du feu librairie chrétienne light Lord louanges luc lumière mari mariage marriage matthew meditation méditation meditation quotidienne merci merry christmas message évangélique miguel ministere ministère ministere mots de dieu ministère mots de dieu ministry mission mots de dieu naitre de nouveau nightime routine noel obedience obéissance paix pâques paradis peace Pensée du jour Pinterest pray prayer prière prospérité prosperity proverbes 31 proverbs 31 psalms psaume psaumes psaumes du vendredi puissance rachel wojo relax repentance respect résurrection royaume Saint esprit salomon samedi pinterest sang sans peur Satan seigneur spiritual study spiritual video spiritualité spirituality spirituel sport St Esprit tentation thank you thanksgiving the bible the bible series tolérance tricot trust valentin VFC video spirituelle vie de femme chrétienne vie éternelle vraie wedding wof woman of faith women living well worship

Formulaire de contact