Les avertissements du Nouveau Testament 5.3

04:43Ministere MotsdeDieu

2 Pierre 1:5-11. «Y apportant tout empressement, joignez à votre foi» Nous lisons dans 2 Pierre 1:5-11: 2 Pierre 1:5-7 “Pour cette même raison aussi, y apportant tout empressement, joignez à votre foi, la vertu; et à la vertu, la connaissance; et à la connaissance, la tempérance; et à la tempérance, la patience; et à la patience, la piété; et à la piété, l'affection fraternelle, et à l'affection fraternelle, l'amour”. Est-ce que notre foi à besoin d'être complétée? Selon Pierre, la réponse est oui. Avec quoi a-t-elle besoin d'être complétée? Le voici: la vertu, la connaissance, la tempérance, la patience, la piété, l'affection fraternelle, l'amour. Pierre ne dit pas: “si vous voulez, voici une bonne liste souhaitable”. En revanche, ce qu'il dit est très catégorique: “y apportant tout empressement”. Etre dans la foi a donc besoin d'effort, l'effort pour ajouter à notre foi ces choses que l'apôtre Pierre dit. Et qui doit faire cet effort? Très simple: Nous. Oui avec l'aide du Seigneur, mais cette aide n'est pas une contrainte mais un travail ensemble avec nous. Ce que Pierre dit, Paul nous le dit aussi, avec des paroles différentes, dans Galates 5:22-26: Galates 5:22-26 “Mais le fruit de l'Esprit est l'amour, la joie, la paix, la longanimité, la bienveillance, la bonté, la fidélité, la douceur, la tempérance: contre de telles choses, il n'y a pas de loi. Or ceux qui sont du Christ ont crucifié la chair avec les passions et les convoitises. Si nous vivons par l'Esprit, marchons aussi par l'Esprit. Ne soyons pas désireux de vaine gloire, en nous provoquant les uns les autres et en nous portant envie les uns aux autres”. Et Romains 12:1-2 “Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à présenter vos corps en sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui est votre service intelligent. Et ne vous conformez pas à ce siècle; mais soyez transformés par le renouvellement de votre entendement, pour que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, bonne et agréable et parfaite”. Ce que les deux apôtres nous disent: “avance avec le nouvel homme et pas l'ancien; renouvelle ta pensée; complète ta foi”. Retournons à 2 Pierre: assumons que, bien que la Parole dit “y apportant tout empressement, joignez à votre foi”, quelqu'un choisit de ne pas compléter sa foi et ne fait aucun effort dans cette direction. Que se passera-t-il dans ce cas? Nous pourrons trouver la réponse en regardant ce qui se passe quand quelqu'un ne complète pas sa foi. Nous le voyons dans 2 Pierre 1:8: “Car, si ces choses sont en vous et y abondent, elles font que vous ne serez pas oisifs ni stériles pour ce qui regarde la connaissance de notre Seigneur Jésus Christ”. Alors, si nous “apportons tout empressement pour joindre à notre foi” avec ces qualités, alors nous ne serons ni inefficace ni infructueux dans la connaissance du Seigneur. Cela veut également dire qu'une personne qui ne le fait pas et ne fait aucun effort (pour ne pas dire tout les efforts) pour compléter sa foi sera inefficace et infructueux dans la connaissance de notre Seigneur Jésus Christ. Et Pierre continue: 2 Pierre 1:9 “Car celui en qui ces choses ne se trouvent pas est aveugle, et ne voit pas loin, ayant oublié la purification de ses péchés d'autrefois”. Quiconque ne fait aucun effort pour compléter sa foi et manque ces qualités est appelé un aveugle. Une personne qui a oublié que jadis ses anciens péchés ont été lave, exactement comme la personne dans la parabole du débiteur des 10000 talents qui avait oublié la générosité de son maitre et de quoi il avait été purifié. Et Pierre continue: 2 Pierre 1:10 “C'est pourquoi, frères, étudiez-vous d'autant plus à affermir votre vocation et votre élection, car en faisant ces choses vous ne faillirez jamais”. Pourquoi devons nous affermir notre vocation et notre élection si ceux-ci ont été rendu sure par le passée une fois pour toute, dès que nous avons cru? Parce que à ce moment nous avons commencé dans la foi mais cette foi doit prendre des racines, doit être complétée et doit devenir fructueuse. Et Pierre continue: 2 Pierre 1:11 “Car ainsi l'entrée dans le royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ vous sera richement donnée”. "Car ainsi" signifie "par ces moyens", "ainsi", "à cause de" un entrée dans le royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ vous sera richement donnée. A cause de quoi? A cause de ce que nous avons lu dans les versets précédents: à cause de l'effort que nous faisons pour compléter notre foi avec ce que Pierre nous a dit, ce qui signifie que nous ne sommes pas devenus inefficaces et infructueux, mais nous avons affermit notre vocation et notre élection. Par ces moyens, pour cette raison, une entrée dans le royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ vous sera richement donnée. Maintenant, l'information ci-dessus nous rappel la pensée et la question suivante: est-ce que cela voudrait dire que ceux qui ont rendu leur foi fructueuse, comme la quatrième catégorie de la parabole du semeur, obtiendront un accueil très chaleureux dans le Royaume de Dieu, mais ceux qui ne l'ont pas fait et qui étaient ou sont devenus infructueux obtiendront aussi une entrée mais une des plus cool? Un regard aux chapitres 2 et 3 et aux paroles du Roi montrent qui Il va accueillir. Et à partir de ce que j'ai lu, je comprends que seul ceux qui sont prêt seront accueillis. Cela ne signifie pas que seul les irréprochables et les innocents entreront dans le Royaume. Nul n'est ainsi sauf le Seigneur Lui-même. Cependant, ça signifie que nous sommes alertés, que nous prenons soin de notre foi, que nous nous déplaçons, même avec des pas de bébé, essayant de mettre en pratique notre foi. C'est une chose que d'essayer de mettre en pratique notre foi et tomber ici et là et tout autre si quelqu'un pratique le péché comme une habitude et un mode de vie, ignorant la foi qu'il avait. Ni les 5 vierge folles, ni le serviteur infructueux, ni celui qui a abandonné la vigne ne trouveront la porte du Royaume ouvert. Que ceci nous sert d'exemple de dérobade. Par conséquent, nous pourrons prendre soin de notre foi et en dépit de nos erreurs ainsi que nos échecs, nous pourrons y joindre la vertu; et à la vertu, la connaissance; et à la connaissance, la tempérance; et à la tempérance, la patience; et à la patience, la piété; et à la piété, l'affection fraternelle, et à l'affection fraternelle, l'amour.... car ainsi l'entrée dans le royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ vous sera richement donnée. Philippiens 2:12-16 «travaillez à votre propre salut avec crainte et tremblement» Le prochain passage que nous allons voir c'est Philippiens 2:12-16. Nous y lisons: Philippiens 2:12-16 “Ainsi donc, mes bien-aimés, de même que vous avez toujours obéi, non seulement comme en ma présence, mais beaucoup plus maintenant en mon absence, travaillez à votre propre salut avec crainte et tremblement: car c'est Dieu qui opère en vous et le vouloir et le faire, selon son bon plaisir. Faites toutes choses sans murmures et sans raisonnements, afin que vous soyez sans reproche et purs, des enfants de Dieu irréprochables, au milieu d'une génération tortue et perverse, parmi laquelle vous reluisez comme des luminaires dans le monde, présentant la parole de vie, pour ma gloire au jour de Christ, en témoignage que je n'ai pas couru en vain ni travaillé en vain”. "Travailler notre salut" signifie mettre en pratique notre foi, marcher comme un disciple de Christ. Maintenant, est-ce une option? Est-ce une bonne chose à faire mais sans soucis si ça ne se produisait pas? Eh bien, la phrase "avec crainte et tremblement" n'a pas l'air d'une option. Ça signifie que nous devons prendre le travailler, mettre en pratique notre foi TRES au sérieux, très sérieusement jusqu'au point de crainte et tremblement. Pour utiliser les mots que Pierre a utilisé dans la section précédente, nous devons “apporter tout empressement, faire tout les efforts”. De plus, Paul dit aux Philippiens de “présenter la Parole de vie”. S'ils le faisaient, alors, au jour de Christ nous serons heureux qu'il n'a pas couru ni travaillé en vain. Ceci voudrait dire que s'ils n'ont pas présenté la Parole, le travail de Paul sera en vain. Et la question c'est pourquoi? Si ces personnes, indépendamment de ce qui est arrivé à leur foi après avoir cru, qu'ils aient présenté la Parole et demeuré dans la vigne ou non, seraient dans le Royaume de Dieu, alors, l'œuvre de Paul ne serait pas en vain, gaspillé. Juste? Certains sont entrés dans le Royaume et ce n’est pas vain du tout. Personnellement, la seule explication raisonnable que j'ai pour cela est que si les Philippiens ne s’accrochaient pas à la Parole, ne demeuraient pas dans la vigne, ils ne seraient pas dans le Royaume et oui, alors le travail de Paul serait en vain, comme si cela ne s'était jamais produit. 1 Timothée 6:10-16: l'amour de l'argent Dans 1 Timothée 6:10, nous voyons un autre exemple des personnes qui se sont éloignées de la foi, ceux qui aimaient l'argent. 1 Timothée 6:10 “Car c'est une racine de toutes sortes de maux que l'amour de l'argent: ce que quelques-uns ayant ambitionné, ils se sont égarés de la foi et se sont transpercés eux-mêmes de beaucoup de douleurs”. "Se sont égarés" est le mot grec "apeplanithisan" et ça signifie “être égaré, être séduit”. Les personnes qui se sont égarés marchaient une fois sur le droit chemin, mais à cause d'une déception au quelle ils ont donné suite, ils se sont égarés, ils ont erré loin. Comme Paul le dit, ceux dont il parle ici “se sont égarés de la foi”, ce qui voudrait dire qu'ils étaient dans la fois. La séduction des richesses amènera ceux qui sont trompés par elle à s'éloigner de la foi. Pour utiliser la parabole du cep dans Jean 15, c'est égale à s'éloigner de la vigne. En retour, ils seront infructueux -troisième catégorie de la parabole du semeur - car on ne peut porter des fruits sans demeurer dans la vigne1. Enfin, s'il n'y a pas de vrai repentance et un retour, la fin sera la suppression de la vigne et la classification de ces «sarments» avec ce qui va être brûlé (Jean 15:2, 6). Par rapport à l'amour de l'argent, il est évident que c'est un ennemi fatal de la foi; c'est un tueur de foi de la première catégorie. Quand l'amour de l'argent fait son entrée, la foi disparait. Dieu donne les bénédictions matérielles pour combler nos besoins, mais le désir de la richesse, vouloir être "béni" avec des richesses n'est pas quelque chose que nous devons faire. Hébreux 13:5-6 “Que votre conduite soit sans avarice, étant contents de ce que vous avez présentement; car lui-même a dit: "Je ne te laisserai point et je ne t'abandonnerai point"; en sorte que, pleins de confiance, nous disions: "Le Seigneur est mon aide et je ne craindrai point: que me fera l'homme”. Le faisons-nous? Nous contentons-nous de ceux que nous avons? Notre vie est-elle sans amour de l'argent ou courrons-nous après les richesses? Réfléchissons et faisons des ajustements nécessaires. Considérer Dieu comme une machine de bénédiction. Est-Il vraiment comme ça? Pour faire une digression de ce que nous avons vu dans cette section, il est surprenant pour moi que, étant donné les avertissements solennels de l'Ecriture concernant le désir de devenir riche, ce désir est cultivé à partir du pupitre de certaines églises et assez fréquemment par ce qu'on appelle Médias chrétiens et les prédicateurs y représentés. Donc, les gens sont enseignés et demandés de donner abondamment à tel et tel ministère (plusieurs fois ce qui se passe sous la menace non valide de la dîme - voir aussi mon livre: "La Dime, le don et le Nouveau Testament") avec la promesse que s'ils le font, Dieu est obligé de les "bénir" financièrement. Ainsi, Dieu est vu comme une machine de bénédiction d'où d'un côté on met son argent et sa "croyance" (par "croire" ce que l'on entend habituellement est confessions positives à travers laquelle la personne qui le fait essaye de se persuader que ce qu'il demande va se produire) et de l'autre côté Dieu déverse, en échange, ses bénédictions, avec la santé et la richesse parmi les principaux d'entre eux. Cependant, comme il est clair d'après les Ecritures, ainsi que d'après la tradition, aucun des apôtres, ni bien sûr le Christ était riche. En fait, selon la tradition, TOUT les apôtres sauf Jean ont été assassinés en raison de leur foi. Malgré ce fait, les églises des prédicateurs de l'évangile de la prospérité sont remplies de milliers de fidèles. Et si je n'ai pas de chiffres à l'appui, je suis sûr qu'ils vont passer par une très grande épreuve quand ils vont découvrir - et je crois qu'ils vont le découvrir - que Dieu, malgré sa miséricorde, la patience et la grâce ne fonctionne pas comme une machine de bénédiction. Vous ne pouvez pas mettre Dieu dans une boite essentiellement comme les prédicateurs le présentent. J'aurais souhaite que ce soit une fiction mais malheureusement ce n’est pas le cas. Ça se passe maintenant à plusieurs personnes. J'ai de la sympathie pour ces gens, car j'étais l'un d'eux, emporté par les promesses des gens que ma vie serait essentiellement sans problèmes et exactement comme je le voulais. Mais à un point de ma vie, la dure réalité m'a fait comprendre que j'avais été trompé. J'ai compris qu'il fallait que je me soumette à Dieu et non Dieu se soumettre à moi. J'ai alors réalisé que dans Actes 12, avant que le récit de la délivrance miraculeuse de la prison de Pierre soit largement connu et prêché, vous avez le récit de l'apôtre Jacques, frère de Jean, tué par l'épée. Un apôtre a été délivré tandis que l'autre ne l'a pas été. A la fin, même celui qui a été délivré (Pierre) est mort, après quelques années, d'une mort de martyr, exactement comme Jacques. Certains l'oublient. L'idée que certains ont dans leur esprit, est que Dieu les délivrera de toute petite difficulté afin qu'ils puissent toujours continuer à vivre dans leurs «bénédictions» et mourir heureux (riche, en bonne santé, etc.) à un âge avancé. Souffrir pour Christ n'a même pas traversé leur esprit, car selon eux, Dieu est là pour les délivrer de toute souffrance. Et par contre la bible dit (voici juste un échantillon): Romains 8:16-17 “L'Esprit lui-même rend témoignage avec notre esprit, que nous sommes enfants de Dieu; et si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers; héritiers de Dieu, cohéritiers de Christ; si du moins nous souffrons avec lui, afin que nous soyons aussi glorifiés avec lui”. 2 Timothée 2:3 “Prends ta part des souffrances comme un bon soldat de Jésus Christ”. 2 Timothée 3:12 “Et tous ceux aussi qui veulent vivre pieusement dans le Christ Jésus, seront persécutés”. Actes 14:21-22 “Et ayant évangélisé cette ville-là et fait beaucoup de disciples, ils s'en retournèrent à Lystre, et à Iconium, et à Antioche, fortifiant les âmes des disciples, les exhortant à persévérer dans la foi, et les avertissant que c'est par beaucoup d'afflictions qu'il nous faut entrer dans le royaume de Dieu”. Plusieurs pensent que la souffrance n'est pas important pour eux car Christ avait déjà souffert pour eux. Ils vont déclarés avec hardiesse la première partie de Romains 8:16-17, c'est-à-dire que “nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers; héritiers de Dieu, cohéritiers de Christ”. Mais le Seigneur ne s'arrête pas à ce point. Ça continue avec un "si du moins", avec un "si", une condition pour ce qui précède: “si du moins nous souffrons avec lui, afin que nous soyons aussi glorifiés avec lui”. Souffrir pour Christ est un honneur. Ce qui est arrivé à Jacques et à presque tous les apôtres (martyre) était un honneur et non une malchance. Les apôtres eux-mêmes ont vu la souffrance pour Christ comme une cause de réjouissance. Actes 5:40-41 “Et ils furent de son avis. Et ayant appelé les apôtres, ils leur enjoignirent, après les avoir battus, de ne pas parler au nom de Jésus, et les relâchèrent. Eux donc se retiraient de devant le sanhédrin en se réjouissant d'avoir été estimés dignes de souffrir des opprobres pour le nom”. A la lumière de tout ceci, j'aimerais vous poser une question. Tacitus était un historien romain et témoin de la première persécution publique initié par Nero (64-67 après la mort de Jésus). Il a écrit sur les événements: “Mêmes dans leurs décès on [il désigne les chrétiens arrêtés] a fait d’eux des sujets de sport, car ils étaient couverts de peaux de bêtes sauvages, et inquiet à mort par des chiens, ou cloués à des croix, ou mise à feu, et quand le jour baissait, brûlé pour servir de lumières du soir. Nero a offert ses jardins pour ces spectacles" (Chroniques, Livres XV, paragraphe 44). Les chrétiens étaient brulés pour illuminer la soirée dans le jardin de Nero! Pouvons-nous vraiment l'imaginer? Voici ma question: que ferons-nous si un soldat venez à notre domicile nous sortir de notre famille et nos "bénédictions" et nous mettre à feu, à moins qu'ont reniait le Seigneur? Allons-nous partir? Ou allons nous renié le Seigneur et la foi pour sauver nos bénédictions, parce que, peut être nous croyons que ce Seigneur, puisqu'Il est plein d'amour, choisira de fermer Ses yeux? Que ferons-nous si Dieu ne comblait pas le besoin le plus précieux que nous avons (conjoint, enfants, emploi, santé etc.)? Je ne dis pas qu'Il ne le ferait pas. Je parle hypothétiquement. Allons-nous toujours le suivre inconditionnellement? Que chacun réponde pour soi-même

You Might Also Like

0 commentaires

Labels

2 Corinthiens adoration advent Âme amour angel anges apôtre application archange armée de dieu armure de dieu army of God avent aveugle spirituel beauty bénédictions bible bible study biblique biche blessings bonne année born again brebis challenges chemin chemin spirituel chic chrétien chrétienne chrétiens christ christian christian blogger christian fashion christian woman christmas clé combattre connaître dieu conversion chrétienne couple cuisine daily meditation david dear satan debora devil dieu dîme easter ebook ecclesiast égarée ennemis ensemble ephesians éphésiens espoir eternal eternality éternel étude spirituelle études spirituelles 2013 evangelist évangéliste evangile évangile faith false prophets famille family fausse faux prophètes featured femme femme chrétienne feu fils foi galates galatians God god's word good morning girls goodmorninggirls.org gospel grain sénevé guérison guerre happy new year heal holy bible holy spirit hope humilité humility jesus jésus job joyeux noel juste Key keys king salomon kingdom knowing god la bible lectures au coin du feu librairie chrétienne light Lord louanges luc lumière mari mariage marriage matthew meditation méditation meditation quotidienne merci merry christmas message évangélique miguel ministere ministère ministere mots de dieu ministère mots de dieu ministry mission mots de dieu naitre de nouveau nightime routine noel obedience obéissance paix pâques paradis peace Pensée du jour Pinterest pray prayer prière prospérité prosperity proverbes 31 proverbs 31 psalms psaume psaumes psaumes du vendredi puissance rachel wojo relax repentance respect résurrection royaume Saint esprit salomon samedi pinterest sang sans peur Satan seigneur spiritual study spiritual video spiritualité spirituality spirituel sport St Esprit tentation thank you thanksgiving the bible the bible series tolérance tricot trust valentin VFC video spirituelle vie de femme chrétienne vie éternelle vraie wedding wof woman of faith women living well worship

Formulaire de contact