«Et vous saurez que je suis l'Éternel»

07:03Ministere MotsdeDieu

«Et vous saurez que je suis l'Éternel» J'ai récemment lu quelques chapitres de 1 Rois et par deux fois je suis tombée sur la phrase ci-dessus. Achab était le roi d'Israël et un mauvais souverain. Sa femme, Jézabel, était une femme très cruelle. À cette période, le porte-parole de Dieu était Élie. Malgré l'état dans lequel se trouvait Israël à ce moment, Dieu n'arrêta pas de se faire connaître aux rebelles et aux personnes vénérant d'autres dieux, mais il essaya par des moyens variés d'attirer leur attention vers lui, se faisant reconnaître comme l'Éternel. C'est ce qui m'a impressionné dans ces chapitres: le peuple de Dieu marcha contre lui des années durant; ils l'abandonnèrent des années durant pour adorer des veaux d'or et d'autres idoles. Toutefois, l'Éternel ne les abandonna pas. Il souhaitait qu'ils sachent qu'Il est l'Éternel et non les idoles qu'ils adoraient. L'expression «et vous saurez que je suis l'Éternel» apparaît de nombreuses fois dans la Bible. Dieu l'utilisa lorsqu'il déplaça son peuple hors d'Egypte. Et il l'utilisa pour les Egyptiens. Les Egyptiens sauraient qu'il est l'Éternel. Cette expression est également utilisée lorsque le peuple d'Israël se retrouva dans une étendue sauvage et murmurait contre Dieu. Dieu leur promit qu'ils sauraient qu'il est l'Éternel. Elle a également été employée de manière assidue dans Ezéchiel. Ici, nous pouvons trouver cette phrase en connexion avec le jugement de Dieu: ils sauraient qu'il est l'Éternel à travers son jugement. Dieu se fit connaître. Il fit savoir aux hommes qu'il est l'Éternel. Il fit savoir à son peuple qu'il est l'Éternel et qu'il ne changera pas. Et il le fit à Israël en deux occasions dans 1 Rois. Étudions-les. 1 Rois 18 Élie dit à Achab qu'il n'y aurait ni rosée ni pluie sur le territoire sinon par sa parole (1 Rois 17:1). Trois années passèrent et pas une seule averse ne survint dans Israël. Le roi Achab avec Abdias, un homme pieux qui était le gouverneur de sa maison, allèrent chercher de la nourriture pour ses chevaux. Ce fut à ce moment qu'Élie vint à Abdias et lui demanda d'aller et de dire au roi de venir à lui et de le rencontrer. Après quelques échanges entre Élie et Abdias, ce dernier alla trouver le roi et lui dit: 1 Rois 18:16-24: «Abdias, étant allé à la rencontre d’Achab, l’informa de la chose. Et Achab se rendit au-devant d’Élie. À peine Achab aperçut-il Élie qu’il lui dit: Est-ce toi, qui jettes le trouble en Israël? Élie répondit: Je ne trouble point Israël; c’est toi, au contraire, et la maison de ton père, puisque vous avez abandonné les commandements de l’Éternel et que tu es allé après les Baals. Fais maintenant rassembler tout Israël auprès de moi, à la montagne du Carmel, et aussi les quatre cent cinquante prophètes de Baal et les quatre cents prophètes d’Astarté qui mangent à la table de Jézabel. Achab envoya des messagers vers tous les enfants d’Israël, et il rassembla les prophètes à la montagne du Carmel. Alors Élie s’approcha de tout le peuple, et dit: Jusqu’à quand boiterez-vous des deux côtés? Si l’Éternel est Dieu, allez après lui; si c’est Baal, allez après lui! Le peuple ne lui répondit rien. Et Élie dit au peuple: Je suis resté seul des prophètes de l’Éternel, et il y a quatre cent cinquante prophètes de Baal. Que l’on nous donne deux taureaux; qu’ils choisissent pour eux l’un des taureaux, qu’ils le coupent par morceaux, et qu’ils le placent sur le bois, sans y mettre le feu; et moi, je préparerai l’autre taureau, et je le placerai sur le bois, sans y mettre le feu. Puis invoquez le nom de votre dieu; et moi, j’invoquerai le nom de l’Éternel. Le dieu qui répondra par le feu, c’est celui-là qui sera Dieu. Et tout le peuple répondit, en disant: C’est bien!» Élie a spécialement été nommé par Dieu pour démontrer la présence et la puissance de Dieu sur son peuple qui l'avait oublié. Dieu a voulu montrer à Israël qu'il est Dieu. Il souhaitait les faire revenir à lui, dans ce but, il les amena à voir ce qu'il faisait. La sécheresse fit souffrir Israël trois années durant. Imaginez trois années sans pluie. L'eau comme la nourriture étaient devenus rares. Je suis sûr que dans certaines conditions de nombreux cœurs se sont adoucis et Dieu a voulu les faire revenir à lui et leur dire qu'il est l'Éternel. Israël et les faux prophètes de Baal sont donc tous passés par ce «test». Qui en voyant cette démonstration douterait que Jehovah est Dieu? Les versets suivants nous racontent ce qu'il se passa: 1 Rois 18:25-39: «Élie dit aux prophètes de Baal: Choisissez pour vous l’un des taureaux, préparez-le les premiers, car vous êtes les plus nombreux, et invoquez le nom de votre dieu; mais ne mettez pas le feu. Ils prirent le taureau qu’on leur donna, et le préparèrent; et ils invoquèrent le nom de Baal, depuis le matin jusqu’à midi, en disant: Baal, réponds-nous! Mais il n’y eut ni voix ni réponse. Et ils sautaient devant l’autel qu’ils avaient fait. À midi, Élie se moqua d’eux, et dit: Criez à haute voix, puisqu’il est dieu; il pense à quelque chose, ou il est occupé, ou il est en voyage; peut-être qu’il dort, et il se réveillera. Et ils crièrent à haute voix, et ils se firent, selon leur coutume, des incisions avec des épées et avec des lances, jusqu’à ce que le sang coule sur eux. Lorsque midi fut passé, ils prophétisèrent jusqu’au moment de la présentation de l’offrande. Mais il n’y eut ni voix, ni réponse, ni signe d’attention. Élie dit alors à tout le peuple: Approchez-vous de moi! Tout le peuple s’approcha de lui. Et Élie rétablit l’autel de l’Éternel, qui avait été renversé. Il prit douze pierres, d’après le nombre des tribus des fils de Jacob, auquel l’Éternel avait dit: Israël sera ton nom; et il bâtit avec ces pierres un autel au nom de l’Éternel. Il fit autour de l’autel un fossé de la capacité de deux mesures de semence. Il arrangea le bois, coupa le taureau par morceaux, et le plaça sur le bois. Puis il dit: Remplissez d’eau quatre cruches, et versez-les sur l’holocauste et sur le bois. Il dit: Faites-le une seconde fois. Et ils le firent une seconde fois. Il dit: Faites-le une troisième fois. Et ils le firent une troisième fois. L’eau coula autour de l’autel, et l’on remplit aussi d’eau le fossé. Au moment de la présentation de l’offrande, Élie, le prophète, s’avança et dit: Eternel, Dieu d’Abraham, d’Isaac et d’Israël! Que l’on sache aujourd’hui que tu es Dieu en Israël, que je suis ton serviteur, et que j’ai fait toutes ces choses par ta parole! Réponds-moi, Eternel, réponds-moi, afin que ce peuple reconnaisse que c’est toi, Éternel, qui es Dieu, et que c’est toi qui ramènes leur cœur! Et le feu de l’Éternel tomba, et il consuma l’holocauste, le bois, les pierres et la terre, et il absorba l’eau qui était dans le fossé. Quand tout le peuple vit cela, ils tombèrent sur leur visage et dirent: C’est l’Éternel qui est Dieu! C’est l’Éternel qui est Dieu!» Le peuple a reconnu que l'Éternel (Yahvé en Hébreu) est Dieu. Dieu souhaite nous faire savoir qu'il est l'Éternel. Il désirait montrer à l'Israël rebelle qu'il est Dieu et vous pouvez être sûr qu'ils le savaient! Une averse importante, la première depuis trois ans, suivit les événements décrits ci-dessus. Appliquons-les à notre situation: Dieu souhaite nous faire savoir qu'il est l'Éternel. Il est l'Éternel. Lorsque je suis devenu chrétien, l'invitation de l'Éternel donné dans Matthieu 7:7-11 constituait l'un des passages que j'avais, et que j'ai toujours, dans le cœur: Matthieu 7:7-10 «Demandez, et l’on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l’on vous ouvrira. Car tous ceux qui demandent, reçoivent, et celui qui recherche, trouve, et pour celui qui frappe, il lui sera ouvert. Où quel est celui parmi vous qui, si son fils lui demande du pain, lui donnera une pierre? Ou, s'il demande un poisson, lui donnera un serpent? Si donc, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent.» Dieu, le père de Jésus Christ, souhaite vous montrer qu'il est Dieu et personne d'autre. Les personnes qui sont éloignées de lui doivent spécialement connaître cette affirmation. Ceux qui lui sont proches savent qu'il est l'Éternel. Élie n'avait pas besoin de démonstration pour savoir qui était l'Éternel. Toutefois, il en obtint également une dans 1 Rois 19. Mais le peuple d'Israël devait en prendre connaissance. Ils étaient éloignés de l'Éternel et l'avaient oublié. Ils devaient savoir qu'il était Dieu et Dieu leur fit une démonstration spéciale. Les versets de Matthieu ci-dessus s'adressent à tout le monde. Dieu ne cessera jamais de répondre aux prières et de bénir son peuple. Il ne cessera jamais d'être un père pour ses enfants. Mais je voudrais vous dire ceci: si vous êtes loin de lui, si vous n'êtes même pas de sa maison, demandez-lui, donnez-lui vos besoins. Frappez à sa porte. Dieu répond aux prières et il agira ainsi également pour ceux qui sont loin de lui et souhaitent se rapprocher de lui; ils souhaitent leur faire connaître qu'il est Dieu. Il vous répondra par des moyens fabuleux ne laissant aucun doute quant au fait qu'il est Dieu. Approchez-le donc. Recherchez-le et vous le trouverez! 1 Rois 20 Le miracle ci-dessus ne constituait pas la seule démonstration de la puissance de Dieu pendant cette période sombre du royaume nord d'Israël. Nous trouvons deux fois de plus dans 1 Rois 20 l'expression: «et tu sauras que je suis l’Éternel». Dans ce passage, nous trouvons Benaad, le roi de Syrie, s'en allant contre Israël. Il vint en Samarie, la capitale d'Israël, avec une grande armée. Un prophète de Dieu vint alors à Ahab: 1 Rois 20:13 «Mais voici, un prophète s’approcha d’Achab, roi d’Israël, et il dit: Ainsi parle l’Éternel: Vois-tu toute cette grande multitude? Je vais la livrer aujourd’hui entre tes mains, et tu sauras que je suis l’Éternel.» Dieu voulut montrer une fois de plus au roi Ahab qu'il est l'Éternel. Les Syriens virent avec une armée puissante et nombreuse. "Cela ne dépend ni de celui qui veut, ni de celui qui court, mais de Dieu qui fait miséricorde. Psaumes nous apprennent également: Psaumes 127:1 «Si l’Éternel ne bâtit la maison, ceux qui la bâtissent travaillent en vain; Si l’Éternel ne garde la ville, celui qui la garde veille en vain.» Le facteur décisif n'est pas la puissance humaine, mais la capacité de l'Éternel. Une grande armée vint contre Israël, mais Dieu a voulu l'utiliser pour montrer à son peuple qu'IL est l'Éternel, et non pas leurs idoles. Car Paul dit: 2 Corinthiens 12:9 «Ma [celle de Dieu] grâce te suffit, car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse.» Dans la faiblesse, lorsque nous ne pouvons pas accomplir beaucoup de choses, la force de DIEU S'ACCOMPLIT. Voici donc les Syriens. Une grande armée et une grande puissance. Cependant, de l'autre côté ne se tient pas seulement le peuple d'Israël, mais son Dieu, qui souhaitait faire savoir à son peuple qu'IL est Dieu. Les versets suivants nous racontent la conclusion: 1 Rois 20:14-22: «Achab dit: Par qui? Et il répondit: Ainsi parle l’Éternel: Par les serviteurs des chefs des provinces. Achab dit: Qui engagera le combat? Et il répondit: Toi. Alors Achab passa en revue les serviteurs des chefs des provinces, et il s’en trouva deux cent trente-deux; et après eux, il passa en revue tout le peuple, tous les enfants d’Israël, et ils étaient sept mille. Ils firent une sortie à midi. Ben-Hadad buvait et s’enivrait sous les tentes avec les trente-deux rois, ses auxiliaires. Les serviteurs des chefs des provinces sortirent les premiers. Ben-Hadad s’informa, et on lui fit ce rapport: Des hommes sont sortis de Samarie. Il dit: S’ils sortent pour la paix, saisissez-les vivants; et s’ils sortent pour le combat, saisissez-les vivants. Lorsque les serviteurs des chefs des provinces et l’armée qui les suivait furent sortis de la ville, chacun frappa son homme, et les Syriens prirent la fuite. Israël les poursuivit. Ben-Hadad, roi de Syrie, se sauva sur un cheval, avec des cavaliers. Le roi d’Israël sortit, frappa les chevaux et les chars, et fit éprouver aux Syriens une grande défaite. Alors le prophète s’approcha du roi d’Israël, et lui dit: Va, fortifie-toi, examine et vois ce que tu as à faire; car, au retour de l’année, le roi de Syrie montera contre toi.» Les Syriens rencontrèrent une grande défaite. Toutefois, malgré celle-ci, ils souhaitaient revenir. Le prophète de Dieu avertit le roi d'Israël qu'ils reviendraient de nouveau. 1 Rois 20:26-29 «L’année suivante, Ben-Hadad passa les Syriens en revue, et monta vers Aphek pour combattre Israël. Les enfants d’Israël furent aussi passés en revue; ils reçurent des vivres, et ils marchèrent à la rencontre des Syriens. Ils campèrent vis-à-vis d’eux, semblables à deux petits troupeaux de chèvres, tandis que les Syriens remplissaient le pays. L’homme de Dieu s’approcha, et dit au roi d’Israël: Ainsi parle l’Éternel: parce que les Syriens ont dit: L’Éternel est un dieu des montagnes et non un dieu des vallées, je livrerai toute cette grande multitude entre tes mains, et vous saurez que je suis l’Éternel. Ils campèrent sept jours en face les uns des autres. Le septième jour, le combat s’engagea, et les enfants d’Israël tuèrent aux Syriens cent mille hommes de pied en un jour.» Le peuple d'Israël était en petit nombre en comparaison avec les Syriens. Mais Dieu était avec eux et il souhaitait leur faire savoir qu'il était l'Éternel. Les Syriens perdirent la bataille et leur roi fuyais afin de se cacher. Une fois de plus, nous pouvons voir que: "cela ne dépend ni de celui qui veut, ni de celui qui court, mais de Dieu qui fait miséricorde. De nouveau, nous observons que Dieu voulait que son peuple sache qu'il est Dieu, même si ce dernier était loin de lui. En fait, les membres du peuple avaient besoin de savoir plus que tout qu'il est Dieu. Vous pouvez tout essayer par vous-même. Vous pouvez avoir des doutes concernant l'aide possible de Dieu. IL PEUT vous aider. Dieu souhaite vous bénir et vous faire savoir qu'il est Dieu. Cela était sa volonté pour Israël et il agit ainsi par des démonstrations de sa puissance, en délivrant des miracles et couvrant les besoins. Voici une invitation qui vous est adressée: Matthieu 7:7-10 «Demandez, et l’on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l’on vous ouvrira. Car tous ceux qui demandent, reçoivent, et celui qui recherche, trouve, et pour celui qui frappe, il lui sera ouvert. Où quel est celui parmi vous qui, si son fils lui demande du pain, lui donnera une pierre? Ou, s'il demande un poisson, lui donnera un serpent? Si donc, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent.»

You Might Also Like

0 commentaires

Labels

2 Corinthiens adoration advent Âme amour angel anges apôtre application archange armée de dieu armure de dieu army of God avent aveugle spirituel beauty bénédictions bible bible study biblique biche blessings bonne année born again brebis challenges chemin chemin spirituel chic chrétien chrétienne chrétiens christ christian christian blogger christian fashion christian woman christmas clé combattre connaître dieu conversion chrétienne couple cuisine daily meditation david dear satan debora devil dieu dîme easter ebook ecclesiast égarée ennemis ensemble ephesians éphésiens espoir eternal eternality éternel étude spirituelle études spirituelles 2013 evangelist évangéliste evangile évangile faith false prophets famille family fausse faux prophètes featured femme femme chrétienne feu fils foi galates galatians God god's word good morning girls goodmorninggirls.org gospel grain sénevé guérison guerre happy new year heal holy bible holy spirit hope humilité humility jesus jésus job joyeux noel juste Key keys king salomon kingdom knowing god la bible lectures au coin du feu librairie chrétienne light Lord louanges luc lumière mari mariage marriage matthew meditation méditation meditation quotidienne merci merry christmas message évangélique miguel ministere ministère ministere mots de dieu ministère mots de dieu ministry mission mots de dieu naitre de nouveau nightime routine noel obedience obéissance paix pâques paradis peace Pensée du jour Pinterest pray prayer prière prospérité prosperity proverbes 31 proverbs 31 psalms psaume psaumes psaumes du vendredi puissance rachel wojo relax repentance respect résurrection royaume Saint esprit salomon samedi pinterest sang sans peur Satan seigneur spiritual study spiritual video spiritualité spirituality spirituel sport St Esprit tentation thank you thanksgiving the bible the bible series tolérance tricot trust valentin VFC video spirituelle vie de femme chrétienne vie éternelle vraie wedding wof woman of faith women living well worship

Formulaire de contact