La Repentance

07:17Ministere MotsdeDieu

En Juges 10, on nous parle des Israélites se battant contre les Ammonites. Le verset 6 décrit l’état spirituel d’Israël à cette époque: Juges 10:6 «Les enfants d’Israël firent encore ce qui déplaît à l’Eternel: ils servirent les Baals et les Astartés, les dieux de Syrie, les dieux de Sidon, les dieux de Moab, les dieux des fils d’Ammon et les dieux des Philistins, et ils abandonnèrent l’Eternel et ne le servirent plus» Comme ils l’avaient fait à plusieurs reprises dans le passé, les enfants d’Israël abandonnèrent le Seigneur et ils suivirent les dieux des nations alentours. Le Seigneur ne fut pas insensible à ce comportement. Les versets 7-9 nous disent: Juges 10:7-9 «La colère de l'Eternel s'enflamma contre Israël, et il les vendit entre les mains des Philistins et entre les mains des fils d'Ammon. Ils opprimèrent et écrasèrent les enfants d'Israël cette année-là, et pendant dix-huit ans tous les enfants d'Israël qui étaient de l'autre côté du Jourdain dans le pays des Amoréens en Galaad. Les fils d'Ammon passèrent le Jourdain pour combattre aussi contre Juda, contre Benjamin et contre la maison d'Ephraïm. Et Israël fut dans une grande détresse.» Les fruits du comportement d’Israël furent une grande détresse. A la fin, les gens dont ils avaient choisi de servir les dieux devinrent leurs propres oppresseurs. Heureusement, dans leur détresse ils crièrent au Seigneur. Le verset 10 nous dit: Juges 10:10 «Les enfants d'Israël crièrent à l'Eternel, en disant : Nous avons péché contre toi, car nous avons abandonné notre Dieu et nous avons servi les Baals!» Tout comme le fils prodigue dans l’évangile de Luc qui prit la décision de rentrer à la maison – confessant ses péchés – quand le pays qui avait été riche fut frappé par la famine, les Israélites aussi, durant leur profonde détresse crièrent à l’Eternel et Lui confessèrent leurs péchés. Les versets 11-14 nous donnent la réponse du Seigneur: Juges 10:11-14 «L'Eternel dit aux enfants d'Israël : Ne vous ai-je pas délivrés des Egyptiens, des Amoréens, des fils d'Ammon, des Philistins ? Et lorsque les Sidoniens, Amalek et Maon, vous opprimèrent, et que vous criâtes à moi, ne vous ai-je pas délivrés de leurs mains ? Mais vous, vous m'avez abandonné, et vous avez servi d'autres dieux. C'est pourquoi je ne vous délivrerai plus. Allez, invoquez les dieux que vous avez choisis ; qu'ils vous délivrent au temps de votre détresse !» Israël était le peuple choisi de Dieu. Il les avait sauvés à plusieurs reprises, encore et encore, et tout cela pour qu’ils Le trahissent une fois de plus. Mais n’allait-il plus leur pardonner ? Son pardon était-il épuisé et allait-il rejeter Israël pour toujours ? Les versets 15-16 nous disent ce que les enfants d’Israël firent après la réponse du Seigneur: Juges 10:15-16a «Les enfants d'Israël dirent à l'Eternel : Nous avons péché ; traite-nous comme il te plaira. Seulement, daigne nous délivrer aujourd'hui ! Et ils ôtèrent les dieux étrangers du milieu d'eux, et servirent l'Eternel, qui fut touché des maux d'Israël.» La première fois qu’Israël vint au Seigneur, LES DIEUX ETRANGERS ETAIENT TOUJOURS AU MILIEU D’EUX. Ils confessèrent qu’ils avaient péché. Cependant, s’étaient-ils REELLEMENT REPENTIS alors qu’ils continuaient à avoir des dieux étrangers ? La confession des péchés ne signifie pas nécessairement la repentance. La vraie repentance a à voir avec le cœur et est accompagnée d’un changement de cœur. Au verset 10, les Israélites ont confessé qu’ils avaient péché mais les dieux étrangers étaient toujours là. C’est pourquoi je crois que Dieu leur a rappelé leurs idoles quand Il leur a dit «allez invoquer les dieux que vous avez choisis». Ces dieux étaient toujours là!! Ce n’est qu’au verset 16 qu’Israël les a mis de côté et a recommencé à servir le Seigneur. Immédiatement après cela, nous lisons la réaction de Dieu: Juges 10:16 «Et ils ôtèrent les dieux étrangers du milieu d'eux, et servirent l'Eternel, qui fut touché des maux d'Israël» Dès qu’Israël se repentit vraiment – et cela devint évident grâce à leurs actions – Dieu fut là pour les délivrer une fois de plus. Dès qu’ils se repentirent, le Seigneur ne put plus supporter leur détresse. Juges 11 - 12 nous décrit comment Il les délivra des Ammonites. Il ne le fit pas parce qu’ils étaient justes ou parce qu’il était sûr qu’ils ne l’abandonneraient plus. En fait au chapitre 13, nous les voyons L’abandonner de nouveau. Il le fit juste par amour pour eux et dès qu’ils revenaient honnêtement à Lui, Il était là, sans tenir compte de ce qu’ils avaient fait ou de ce qu’ils feraient dans le futur. 1. Le cœur de Dieu – le cas d’Achab J’aime les livres historiques de l’Ancien Testament. Ce sont des espèces de petites biographies qui montrent comment le Seigneur a travaillé avec diverses personnes, bonnes ou mauvaises. Ici, dans I Rois nous trouvons parmi d’autres l’histoire d’un roi très méchant, le roi Achab. I Rois 16:30-33 et 21:25 nous donne son «CV» et ses …….. «réalisations»: I Rois 16:30-33 «Achab, fils d'Omri, fit ce qui est mal aux yeux de l'Eternel, PLUS QUE TOUS CEUX QUI AVAIENT ETE AVANT LUI. Et comme si c'eût été pour lui peu de chose de se livrer aux péchés de Jéroboam, fils de Nebath, il prit pour femme Jézabel, fille d'Ethbaal, roi des Sidoniens, et il alla servir Baal et se prosterner devant lui. Il éleva un autel à Baal dans la maison de Baal qu'il bâtit à Samarie, et il fit une idole d'Astarté. Achab FIT ENCORE PLUS QUE TOUS LES ROIS D’ISRAEL QUI AVAIENT ETE AVANT LUI, POUR IRRITER L’ETERNEL, LE DIEU D’ISRAEL.» Et I Rois 21:25 «Il n'y a eu personne qui se soit vendu comme Achab pour faire ce qui est mal aux yeux de l'Eternel, et Jézabel, sa femme, l'y excitait. Il a agi de la manière la plus abominable, en allant après les idoles, comme le faisaient les Amoréens, que l'Eternel chassa devant les enfants d'Israël.» Achab est décrit comme le plus mauvais roi d’Israël. Personne ne l’égalait en méchanceté. Elie rencontra ce roi dans I Rois 21. Nous y lisons: I Rois 21:20-22 «Achab dit à Elie : M'as-tu trouvé, mon ennemi ? Et il répondit : Je t'ai trouvé, parce que tu t'es vendu pour faire ce qui est mal aux yeux de l'Eternel. Voici, je vais faire venir le malheur sur toi; je te balaierai, j'exterminerai quiconque appartient à Achab, celui qui est esclave et celui qui est libre en Israël, et je rendrai ta maison semblable à la maison de Jéroboam, fils de Nebath, et à la maison de Baescha, fils d'Achija, parce que tu m'as irrité et que tu as fait pécher Israël.» C’était le verdict du Seigneur contre Achab. Lui et sa famille n’allaient plus couler de jours heureux. Ne pensez pas que cela faisait plaisir à Dieu. Comme le dit Ézéchiel 18:23: «Ce que je désire, est-ce que le méchant meure ? dit le Seigneur, l'Eternel. N'est-ce pas qu'il change de conduite et qu'il vive ?» Le plaisir de Dieu ne se trouve pas dans le jugement du méchant mais dans sa repentance. Il agrée celui qui se repent. Est-ce que ce pardon est disponible même pour Achab, le plus méchant roi d’Israël ? Les versets 27-29 nous disent: I Rois 21:27-29 «Après avoir entendu les paroles d'Elie, Achab déchira ses vêtements, il mit un sac sur son corps, et il jeûna ; il couchait avec ce sac, et il marchait lentement. Et la parole de l'Eternel fut adressée à Elie, le Thischbite, en ces mots : AS-TU VU COMMENT ACHAB S’EST HUMILIE DEVANT MOI? PARCE QU’IL S’EST HUMILIE DEVANT MOI, JE NE FERAI POINT VENIR LE MALHEUR PENDANT SA VIE; ce sera pendant la vie de son fils que je ferai venir le malheur sur sa maison.» Le jugement du Seigneur était sur toute la maison d’Achab. Cependant, sa repentance et le fait qu’il s’est humilié devant le Seigneur étaient suffisants pour repousser le jugement pour tout le mal que lui et sa famille avaient fait. Malheureusement, sa famille et lui même plus tard ont continue à être méchants – regardez par exemple I Rois 22 et II Rois 3:1-3 – et la décision de l’Eternel annoncée par Elie et qui fut exécutée au temps de Joram, le fils d’Achab (voir II Rois 9-10) 2. Le cœur de Dieu: le cas de Manassé Achab n’était pas le seul roi d’Israël qui ait fait le mal. En fait, il y en avait beaucoup d’autres qui se comportèrent comme lui. L’un d’eux, roi de Juda, cette fois-ci était Manassé, le fils d’Ezéchias qui malheureusement n’est pas connu pour les mêmes raisons que son père. Dans le résumé sur son règne donné dans II Chroniques 33:2, 9 nous lisons: II Chroniques 33:2 «Il [Manassé] fit ce qui est mal aux yeux de l'Eternel, selon les abominations des nations que l'Eternel avait chassées devant les enfants d'Israël» et II Chroniques 33:9 «Mais Manassé fut cause que Juda et les habitants de Jérusalem s'égarèrent et firent le mal plus que les nations que l'Eternel avait détruites devant les enfants d'Israël.» On dirait que Manassé fut le pendant d’Achab en Juda. Tous les deux ont surpassé en méchanceté les nations qui habitaient le pays auparavant! La méchanceté de Manassé et son peuple a été soulignée par le Seigneur mais ils n’ont pas voulu SE REPENTIR. Les versets 10-11 nous disent: II Chroniques 33:10-11 «L'Eternel parla à Manassé et à son peuple, et ils n'y firent point attention. Alors l'Eternel fit [en conséquence de leur réponse], venir contre eux les chefs de l'armée du roi d'Assyrie, qui saisirent Manassé et le mirent dans les fers; ils le lièrent avec des chaînes d'airain, et le menèrent à Babylone.» Le Seigneur a essayé de corriger le roi et son peuple. Il ne voulait pas couper la relation avec Manassé. Cependant, sans repentance c’était inévitable. Heureusement, tout comme avec les Israélites dans Juges 10, la détresse qu’ ils ressentaient a permis que Manassé crie à l’ Eternel qui maintenant a cherché le Seigneur! II Chroniques 33:12-13a «Lorsqu'il (Manassé) fut dans la détresse, il implora l'Eternel, son Dieu, et il s'humilia profondément devant le Dieu de ses pères. Il lui adressa ses prières.» Quand Manassé était à Jérusalem, en paix, Dieu parlait mais Manassé n’écoutait pas. Maintenant qu’il était captif, c’est Manassé qui est revenu à Dieu, S’HUMILIANT DEVANT LUI. Regardons maintenant si Dieu a écouté: II Chroniques 33:13 «et [après que Manassé se soit humilié devant le Seigneur], l'Eternel, se laissant fléchir, exauça ses supplications, et le ramena à Jérusalem dans son royaume. Et Manassé reconnut que l'Eternel est Dieu.» Quand il était à Jérusalem, Manassé devint un autre champion de la méchanceté. Mais cependant, une fois qu’il fut dans l’affliction il se tourna vers le Seigneur, Il ne commença pas à calculer la méchanceté de ce roi. Au lieu de cela « Il se laissa fléchir» et restaura le roi repenti sur son trône. 3. Le cœur de Dieu: le cas de Ninive Ce cas est le sujet du petit livre de Jonas. Le Seigneur parla à Jonas et lui donna une mission spécifique. Les versets 1 et 2 nous disent: Jonas 1:1-2 «La parole de l'Eternel fut adressée à Jonas, fils d'Amitthaï, en ces mots : Lève-toi, va à Ninive, la grande ville, et crie contre elle! Car sa méchanceté est montée jusqu'à moi.» Nous savons probablement tous ce que Jonas fit au début et de quelle façon il désobéit à Dieu – son cas pourrait faire partie des cas de cet article. Cependant, au chapitre 3 nous voyons que finalement il va à Ninive: Jonas 3:1-4 «La parole de l'Eternel fut adressée à Jonas une seconde fois, en ces mots : Lève-toi, va à Ninive, la grande ville, et proclames-y la publication que je t'ordonne ! Et Jonas se leva, et alla à Ninive, selon la parole de l'Eternel. Or Ninive était une très grande ville, de trois jours de marche. Jonas fit d'abord dans la ville une journée de marche ; il criait et disait : Encore quarante jours, et Ninive est détruite !» Ce que Dieu voulait au travers de Jonas, c’était avertir Ninive du jugement à venir, s’ils ne se repentaient pas. Les versets 5-9 nous disent l’accueil que le peuple de Ninive réserva aux avertissements du Seigneur. Jonah 3:5-9 «Les gens de Ninive crurent à Dieu, ils publièrent un jeûne, et se revêtirent de sacs, depuis les plus grands jusqu'aux plus petits. La chose parvint au roi de Ninive; il se leva de son trône, ôta son manteau, se couvrit d'un sac, et s'assit sur la cendre. Et il fit faire dans Ninive cette publication, par ordre du roi et de ses grands; Que les hommes et les bêtes, les bœufs et les brebis, ne goûtent de rien, ne paissent point, et ne boivent point d'eau !Que les hommes et les bêtes soient couverts de sacs, qu'ils crient à Dieu avec force, et qu'ils reviennent tous de leur mauvaise voie et des actes de violence dont leurs mains sont coupables! Qui sait si Dieu ne reviendra pas et ne se repentira pas, et s'il ne renoncera pas à son ardente colère, en sorte que nous ne périssions point?» Contrairement à Manassé, le peuple de Ninive ACCORDA DE L’ATTENTION A CE QUE DIEU DISAIT et le roi et les nobles commandèrent à tous de jeûner et prier. Le verset 10 nous dit ce que le Seigneur fit: Jonas 3:10 «Dieu vit qu'ils agissaient ainsi [ils ne faisaient pas que parler], et qu'ils revenaient de leur mauvaise voie. Alors Dieu se repentit du mal qu'il avait résolu de leur faire, ET IL NE LE FIT PAS» Dieu se repentit de ce qu’il avait résolu de faire à Ninive et ce parce que les gens de Ninive SE REPENTIRENT. 4. Conclusion Bien que le péché bloque les voies de Dieu, la repentance l’ouvre grandement. Même dans des cas tels que ceux d’Achab ou de Manassé, cette voie était grandement ouverte dès qu’ils s’humiliaient et se tournaient vers le Seigneur. La question n’est donc pas de se demander si Dieu va nous pardonner. Son pardon est donné s’il y a une REPENTANCE. Si donc nous avons péché, nous sommes-nous REPENTIS? Non pas en paroles mais REELLEMENT dans notre cœur. Avons-nous pleuré et crié pour le péché ou avons-nous seulement continué avec le même cœur endurci, nous trompant nous-mêmes qu’ … il n’y a aucun problème et justifiant notre péché au lieu de nous en repentir? Voici ce que Jacques suggère: Jacques 4:8-10 «Approchez-vous de Dieu, et il s'approchera de vous. Nettoyez vos mains, pécheurs; purifiez vos cœurs, hommes irrésolus. Sentez votre misère ; soyez dans le deuil et dans les larmes ; que votre rire se change en deuil, et votre joie en tristesse. Humiliez-vous devant le Seigneur, et il vous élèvera.» Dans tous les cas que nous avons vu, la repentance était accompagnée d’un changement de cœur, par des pleurs pour le péché et par des personnes qui s’humiliaient devant le Seigneur. Que Dieu puisse ouvrir vos yeux et puissions-nous lui ouvrir notre cœur, les rendant transparent, sans coins cachés, sans excuses ni faux raisonnements. Pour ceux qui ne sont pas encore comme cela, je souhaite que NOUS NOUS APPROCHIONS DE LUI, QUE NOUS NOUS REPENTIONS, ET IL S’APPROCHERA DE NOUS LUI AUSSI.

You Might Also Like

0 commentaires

Labels

2 Corinthiens adoration advent Âme amour angel anges apôtre application archange armée de dieu armure de dieu army of God avent aveugle spirituel beauty bénédictions bible bible study biblique biche blessings bonne année born again brebis challenges chemin chemin spirituel chic chrétien chrétienne chrétiens christ christian christian blogger christian fashion christian woman christmas clé combattre connaître dieu conversion chrétienne couple cuisine daily meditation david dear satan debora devil dieu dîme easter ebook ecclesiast égarée ennemis ensemble ephesians éphésiens espoir eternal eternality éternel étude spirituelle études spirituelles 2013 evangelist évangéliste evangile évangile faith false prophets famille family fausse faux prophètes featured femme femme chrétienne feu fils foi galates galatians God god's word good morning girls goodmorninggirls.org gospel grain sénevé guérison guerre happy new year heal holy bible holy spirit hope humilité humility jesus jésus job joyeux noel juste Key keys king salomon kingdom knowing god la bible lectures au coin du feu librairie chrétienne light Lord louanges luc lumière mari mariage marriage matthew meditation méditation meditation quotidienne merci merry christmas message évangélique miguel ministere ministère ministere mots de dieu ministère mots de dieu ministry mission mots de dieu naitre de nouveau nightime routine noel obedience obéissance paix pâques paradis peace Pensée du jour Pinterest pray prayer prière prospérité prosperity proverbes 31 proverbs 31 psalms psaume psaumes psaumes du vendredi puissance rachel wojo relax repentance respect résurrection royaume Saint esprit salomon samedi pinterest sang sans peur Satan seigneur spiritual study spiritual video spiritualité spirituality spirituel sport St Esprit tentation thank you thanksgiving the bible the bible series tolérance tricot trust valentin VFC video spirituelle vie de femme chrétienne vie éternelle vraie wedding wof woman of faith women living well worship

Formulaire de contact