EST-CE QUE JESUS EST VRAIMENT DIEU? (Matthieu 27:22)

13:33Ministere MotsdeDieu

Je vous invite à tourner dans l’Evangile de Matthieu au chapitre 27:22. Le contexte est le suivant: Jésus a été accusé et il comparaît devant Pilate qui tient le sort de Jésus entre ses mains. Permettra-il à Jésus d’être libéré ou d’être condamné? Pilate était un habile politicien. Il rendait des décisions par profit politique et non parce qu’il avait soif de justice. Devant les chefs des prêtres et la foule rassemblés devant lui, Pilate leur pose la question suivante au verset 22: "Que ferai-je donc de Jésus, qu'on appelle Christ? Tous répondirent: Qu'il soit crucifié!" Je vous pose la même question ce matin, parce que tout comme à l’époque où Jésus se tenait devant Pilate, il se tient devant vous ce matin. Qu’allez-vous faire de Jésus? C’est une question capitale. C’est une question personnelle et c’est une question qui demande une réponse immédiate. Je ne vous demande pas ce que vous pensez faire de lui demain, ou ce que avez fait de lui dans le passé, je vous demande ce que vous ferez de Jésus aujourd’hui même. Je peux déjà vous dire ce que vous ferez de lui: soit que vous dites: “Je ne veux rien savoir de lui”, ou "je veux le connaître personnellement." Soit que vous l’acceptez ou que vous le rejetez. Soit que vous le couronnez ou que vous le crucifiez. Soit que vous l’écoutez ou que vous l’ignorez, mais vous ferez quelque chose de Jésus. N’est-ce pas là une question pertinente que de demander ce que vous allez faire de Jésus appelé le Christ? Qui est Jésus-Christ? Je crois ce que la Bible enseigne, et elle enseigne que Jésus-Christ est Dieu. Si Jésus n’est pas Dieu, Jésus est soit un imposteur, un usurpateur d’identité ou un grand prétentieux. J’aimerais vous montrer à partir de la Parole de Dieu, et ce, au-delà de tout doute possible, que Jésus-Christ lui-même a affirmé être Dieu le Fils et le Fils de Dieu. Par conséquent, on ne peut pas juste se limiter à dire que Jésus était un homme bon et un prophète. Oh non, si Jésus n’est pas Dieu, c’est un fraudeur, un imposteur ou un grand séducteur, et cela signifie qu’il a trompé non seulement des millions de gens, mais qu’il a blasphémé le Dieu Tout-Puissant, qu’il a profané tout ce qui est sacré, qu’il a faussement représenté Dieu le Père, qu’il a été un objet de scandale pour la Parole de Dieu et qu’il a invalidé les écrits des prophètes, s’il n’est pas Dieu. Si Jésus-Christ est seulement un homme, c’est un menteur, un manipulateur et un imposteur. Il est l’une de ces trois choses: soit c’est le Seigneur et il est Dieu, soit c’est un menteur et la Parole de Dieu perd toute crédibilité ou soit c’est un fou et on aurait dû le faire interner. Il est un des trois. Et vous êtes appelés à faire votre choix parmi ces trois possibilités ce matin. D’où ma question: "Que ferez-vous de Jésus-Christ?" J’ai dit dès le début que Jésus-Christ est Dieu, et j’aimerais vous fournir quatre preuves qui montrent que c’est vraiment le cas. Ce n’est pas accidentel si les quatre doctrines de notre foi se rattachent à la divinité de Jésus-Christ. La première raison qui démontre que Jésus est Dieu c’est que: I- NOUS RETROUVONS TOUS LES ATTRIBUTS DU PERE DANS LE SEIGNEUR JESUS-CHRIST Les vieilles versions de la Bible utilisent le mot “Jéhovah” ou “Yahweh” pour décrire le nom de Dieu qui apparaît plus de 7,000 fois dans l’A.T., et qu’on traduit par le mot “Eternel” ou par “Seigneur” dans nos versions modernes. J’aimerais partager certains passages avec vous qui confirment que Jésus est bien “Jéhovah” ou “Yahweh”. Lorsque les scribes transcrivaient les Ecritures, ils ne prononçaient pas le nom de Dieu à haute voix. Quand leurs yeux tombaient sur ce nom, ils fermaient les yeux, inclinaient simplement la tête et ils adoraient Yahweh. Lorsqu’ils devaient écrire le nom de Jéhovah, ils mettaient de côté leur vieille plume et ils en prenaient une nouvelle pour écrire le nom de “Jéhovah”. “Jéhovah” ou “Yahweh” était le nom que Dieu utilisait lorsqu’il s’adressait à son peuple. Ce que j’aimerais démontrer ce matin, c’est que le Jéhovah de l’Ancien Testament et le Jésus du Nouveau Testament ne font qu’un. Je vais vous citer quelques versets des Ecritures pour soutenir ce point. Dans Esaïe 40:3 nous avons une prophétie concernant notre Seigneur: “Une voix crie: Préparez au désert le chemin de l'Éternel.” Le mot “Jéhovah” est le mot utilisé ici pour “Eternel”. “Aplanissez dans les lieux arides une route pour notre Dieu.” De qui parle-t-on ici? De Jéhovah notre Dieu. Regardez maintenant comment cette prophétie s’accomplit dans Matthieu 3:3: “Jean est celui qui avait été annoncé par Ésaïe, le prophète, lorsqu'il dit: C'est ici la voix de celui qui crie dans le désert: Préparez le chemin du Seigneur, Aplanissez ses sentiers.” Jean-Baptiste dit en parlant de Jésus: “Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur.” Jean parle ici de Jésus, Esaïe parlait de Jéhovah et le même passage est utilisé pour confirmer que Jésus a accompli cette prophétie. Dans Esaïe 43:11, Dieu parle de lui-même et voici ce qu’il dit: "C'est moi, moi qui suis l'Éternel, Et hors moi il n'y a point de sauveur." C’est le mot “Jéhovah” qui est utilisé ici. Il dit qu’il n’y a pas d’autre sauveur que Jéhovah. Est-ce que c’est cela que vous avez dans votre version? C’est clair dans Esaïe 43:11. Dieu dit: "Je suis Jéhovah, il n’y a pas d’autre Sauveur", et dans Tite 2:13, nous lisons que "Nous devons attendre la bienheureuse espérance et la manifestation de la gloire du grand Dieu et de notre Sauveur Jésus Christ”. Est-ce que vous saisissez ce que Paul dit ici? Le Jésus du Nouveau Testament est le Jéhovah de l’Ancien Testament. Permettez-moi de vous citer d’autres versets. Esaïe 44:6: “Ainsi parle l'Éternel, roi d'Israël et son rédempteur, L'Éternel des armées: Je suis le premier et je suis le dernier, Et hors moi il n'y a point de Dieu.” Jéhovah le roi d’Israël dit: “Je suis le premier et je suis le dernier.” Puis dans Apo.1:17 l’apôtre Jean qui a une vision de Jésus dit: “Quand je le vis, je tombai à ses pieds comme mort. Il posa sur moi sa main droite en disant: Ne crains point! Je suis le premier et le dernier.” Dans l’Ancien Testament, Jéhovah dit: “Je suis le premier et je suis le dernier.” Et dans Apocalypse Jésus dit: “Je suis le premier et le dernier.” Alors qu’il gardait les moutons, David inspiré par Dieu prit sa harpe et se mit à chanter dans le Psaume 23:1: “L'Éternel est mon berger.” Et il utilise le mot “Jéhovah”. Jéhovah est mon berger ou l’Eternel est mon berger. Qu’est-ce que Jésus a dit dans Jean 10:11? “Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis.” Jésus est le Jéhovah de l’A.T. Le Dieu qui est le berger de David dans l’A.T. est le berger qui sauve dans le N.T. Ecoutez ce que dit David dans le Ps. 24:10: “Qui donc est ce roi de gloire? L'Éternel des armées: Voilà le roi de gloire!” Le Jéhovah des armées est le roi de gloire. Que dit Paul maintenant dans 1 Cor.2:8? Il parle de la divinité de notre Seigneur. Il dit: “Aucun des chefs de ce siècle n'a connu la sagesse de Dieu, car, s'ils l'eussent connue, ils n'auraient pas crucifié”, écoutez bien, “le Seigneur de gloire.” Vous vous rappelez ce que David dit dans le Ps. 24:10? “Qui donc est ce roi de gloire, L'Éternel des armées!” Dans 1Cor. 2:8 l’apôtre Paul dit que c’est Jésus qui est le Seigneur de gloire. En parlant du Sabbat dans Ex. 20:10-11, Dieu dit: “Mais le septième jour est le jour du repos de l'Éternel, ton Dieu: tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l'étranger qui est dans tes portes. Car en six jours l'Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s'est reposé le septième jour: c'est pourquoi l'Éternel a béni le jour du repos et l'a sanctifié.” C’est le Sabbat, c’est-à-dire le jour du repos de Jéhovah. Dans Mat.12:8 Jésus dit: “Car le Fils de l'homme est maître du sabbat.” Chers amis, ce que j’essaye de démontrer c’est que lorsque vous témoignez pour Jésus, vous témoignez pour Yahweh, parce que le Jéhovah de l’A.T. et le Jésus du N.T. ne font qu’un. Je viens d’utiliser les Ecritures, mais il est important de comprendre que Jésus existait avant même de venir au monde à Bethléem. Il n’y a jamais eu un moment dans le temps où Jésus n’existait pas. Regardez ce que Jean dit dans Jn.1:1-2: “Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu.” Jésus est appelé ici la Parole de Dieu et ce verset dit qu’il était au commencement avec le Père et qu’il était Dieu. Quand il est né à Bethléem, il était aussi vieux que son Père et plus âgé que sa mère. Il n’y a jamais eu un moment où il n’existait pas. Jésus a toujours existé. Vous vous dites peut-être: “Mais Pasteur, je ne comprends pas bien ce point.” Il est tout à fait normal que vous ne compreniez pas cela, parce qu’on ne peut pas comprendre Dieu. Est-ce qu’un être limité peut comprendre celui qui est illimité en toutes choses? Quelqu’un a demandé un jour à l’épouse d’Albert Einstein si elle comprenait la théorie de la relativité. Elle répondit: “Non, mais je connais le Dr Einstein. Elle le connaissait. Ecoutez, je ne peux pas comprendre la pré-existence de Jésus mais j’y crois. “Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.” La Parole de Dieu enseigne la sainteté absolue de Jésus-Christ, et nous savons qu’il n’y en a qu’un qui est parfaitement saint, et c’est Dieu lui-même. Dans Osée 11:9 Dieu dit: “Car je suis Dieu, et non pas un homme, Je suis le Saint au milieu de toi.” Je suis Dieu et non pas un homme. Il n’y a pas un homme qui soit saint par nature, Dieu seul est saint. Dans Jn.8:46 Jésus pouvait regarder ses détracteurs et ceux qui complotaient contre lui et leur dire: “Qui de vous me convaincra de péché?” Je ne voudrais pas poser cette question “qui de vous me convaincra de péché?” à aucun de mes amis, encore moins à mes ennemis: Qui de vous me convaincra de péché? Lorsque les apôtres ont parlé de la résurrection de Jésus, ils ont dit dans Ac.3:14: “Vous avez renié le Saint et le Juste.” Sa parfaite sainteté distingue Jésus de tous les autres individus. Avez-vous remarqué qu’il n’est jamais arrivé à Jésus de prier pour être pardonné de ses péchés? Pensez à cela. Il n’a jamais prié pour recevoir le pardon. Il nous a enseigné à prier en disant: "Pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés" (Mat.6:12), mais il n’a jamais eu une attitude arrogante qui l’aurait poussé à dire qu’il était saint. Nous venons donc de regarder ensemble quelques versets confirmant que nous retrouvons les attributs du Père dans la personne de Jésus. Permettez-moi de vous donner une deuxième raison pourquoi je crois que Jésus est Dieu. II- L’ADORATION QU’IL A RECUE PROUVE QU’IL EST DIEU Jésus a été adoré et il a lui-même permis qu’on l’adore. Frères et soeurs, adorer un autre Dieu que Yahweh Jéhovah, c’est de l’idolâtrie, et l’idolâtrie est le péché à ne pas commettre. Et pourtant, Jésus a permis lui-même d’être adoré alors qu’il savait que seul Dieu peut être adoré. Nous savons que Satan a essayé de faire en sorte que Jésus l’adore. Dans Luc 4:6-7 il a dit à Jésus: “Je te donnerai toute cette puissance, et la gloire de ces royaumes; car elle m'a été donnée, et je la donne à qui je veux. Si donc tu te prosternes devant moi, elle sera toute à toi.” Ecoutez maintenant ce que Jésus va lui répondre au v.8: “Il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul.” L’adoration est réservée à Dieu seul, et Jésus va permettre dans Mat. 28:8b-9 d’être adoré: “Marie de Magdala et Marie coururent porter la nouvelle aux disciples. Jésus vint à leur rencontre, et dit: Je vous salue. Elles s'approchèrent pour saisir ses pieds, et elles se prosternèrent devant lui.” Celui-là même qui a dit qu’on devait adorer Dieu, et lui seul; permet à ses disciples de l’adorer. Supposons que je me place devant Lilo et que je commence à l’adorer. Que ferait alors Lilo? Je vais vous dire ce qu’il ferait. Il dirait: “Pasteur, arrêtez, si vous n’arrêtez pas on va avoir tous les deux des problèmes. D’abord vous pour avoir fait cela, et moi, pour vous avoir permis de le faire.” Tournez avec moi dans Apo.22:8-9. Jean se trouve sur l’île de Patmos. Il a une vision. Un ange lui apparaît et lui montre des choses merveilleuses. Jean est tout simplement dépassé par tout ce qu’il voit. Voici ce qu’il dit: “C'est moi, Jean, qui ai entendu et vu ces choses. Et quand j'eus entendu et vu”, regardez attentivement, “je tombai aux pieds de l'ange qui me les montrait, pour l'adorer.” “Mais il me dit: Garde-toi de le faire! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères les prophètes, et de ceux qui gardent les paroles de ce livre. Adore Dieu.” Voici un ange ici qui dit: “Garde-toi de m’adorer, Jean lève-toi, je ne suis qu’un compagnon de service, adore Dieu.” Chers amis, si Jésus a permis lui-même de laisser les gens l’adorer, alors qu’il a dit que Dieu seul devait être adoré, soit qu’il est coupable d’avoir manifesté une arrogance démesurée ou soit qu’il commet le péché à ne jamais commettre pour un Juif, ou alors il est Dieu. Vous n’avez pas d’autres choix. L’adoration que Jésus a reçue prouve qu’il est lui-même Dieu. Nous avons parlé de ses attributs, nous avons parlé de son adoration, parlons maintenant de ce qu’il a confirmé lui-même être Dieu. III- JESUS A AFFIRME LUI-MEME ETRE DIEU Dans Jean 8, Jésus a une sérieuse discussion avec les Pharisiens qui ne pouvaient pas accepter le fait qu’il était Dieu fait homme. Jésus va leur dire: “Abraham, votre père, a tressailli de joie de ce qu'il verrait mon jour: il l'a vu, et il s'est réjoui.” Le problème c’est qu’Abraham est mort depuis des siècles et que Jésus leur dit au v.56: “Abraham, votre père a tressailli de joie de ce qu’il verrait mon jour: il l’a vu, et il s’est réjoui.” v.57: “Les Juifs lui dirent: Tu n'as pas encore cinquante ans, et tu as vu Abraham!” Ecoutez attentivement ce qu’il dit au v.58: “Jésus leur dit: En vérité, en vérité.” Frères et soeurs, lorsque Jésus dit: “En vérité”, vous portez attention, mais lorsqu’il dit: “En vérité, en vérité”, vous portez encore plus attention. Il le fait parce qu’il s’apprête à mettre l’emphase sur ce qu’il va dire. Ecoutez bien: “Avant qu'Abraham fût, je suis.” Il ne dit pas: “Avant qu’Abraham fût, j’étais”, il dit: “Avant qu'Abraham fût, je suis.” Et lorsqu’il va dire cela, regardez la réaction des gens au v.59: “Là-dessus, ils prirent des pierres pour les jeter contre lui; mais Jésus se cacha, et il sortit du temple.” Ils sont prêts à le lapider maintenant parce qu’il a dit: “Avant qu'Abraham fût, je suis.” Pourquoi voulaient-ils le lapider? Parce qu’il avait dit qu’il était “je suis”. Lorsque Dieu va appeler Moïse a conduire les Juifs hors d’Egypte vers la terre promise, Moïse va dire: "S’ils me demandent quel est le nom de celui qui m’envoie que vais-je leur dire?" Vous devez comprendre que les Egyptiens adoraient 2,200 dieux différents. Moïse savait que les Israélites lui demanderaient au nom de qui il se présentait devant eux. Alors il dit à Dieu: "S’ils me demandent qui m’a envoyé que vais-je leur répondre?" Regardez ce que Dieu dit dans Exode 3:14: “Dieu dit à Moïse: Je suis celui qui suis. Et il ajouta: C'est ainsi que tu répondras aux enfants d'Israël: Celui qui s'appelle “je suis” m'a envoyé vers vous. Celui qui a toujours existé, qui n’a jamais eu de commencement et qui n’aura jamais de fin, “je suis” m’a envoyé.” “Les Juifs dirent à Jésus: Tu n’as pas encore cinquante ans, et tu as vu Abraham! Jésus leur dit: Avant qu’Abraham fût, je suis.” Frères et soeurs, le Jéhovah de l’A.T., c’est le Jésus du N.T., Il l’a lui-même affirmé. Dans Jn.14:8-9, “Philippe dit à Jésus: Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit. Jésus lui dit: Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m'as pas connu, Philippe! Celui qui m'a vu a vu le Père; comment dis-tu: Montre-nous le Père?” Supposons que vous me regardiez et que vous me disiez: “Pasteur montrez-nous le roi des belges.” Et que je vous réponde: “Eh bien, vous êtes en train de le regarder. Si vous me voyez, vous avez vu le roi des belges.” Vous vous diriez: “Le pasteur ne va pas bien, il doit aller faire une cure quelque part.” Imaginez jusqu’à quel point il aurait été insolent de dire: “Philippe! Celui qui m'a vu a vu le Père.” Jésus ne dit pas: “Philippe, tu vois quelqu’un qui ressemble au Père”, non, il affirme que Philippe, en le voyant, a vu le Père. Passons maintenant au dernier point: IV- JESUS A PROUVE QU’IL ETAIT DIEU PAR SES GRANDES CAPACITES Je veux juste mentionner qu’à au moins trois reprises, la Parole de Dieu mentionne ce qu’il est capable de faire parce qu’il est Dieu, et que personne d’autre en dehors de Jésus ne peut faire. 4.1) Parce qu’il est Dieu, il est le seul qui est capable de sauver Rappelez-vous que Jéhovah a dit dans Es. 43:11. “C'est moi, moi qui suis l'Éternel, Et hors moi il n'y a point de sauveur.” Maintenant regardez ce qui est écrit dans Hébreux 7:25: “C'est aussi pour cela qu'il peut sauver parfaitement ceux qui s'approchent de Dieu par lui.” Je peux vous dire ce matin qu’il est capable de vous sauver. Il n’y a personne en dehors de lui qui soit capable de sauver, et quiconque veut être sauvé peut être sauvé. Vous vous dites peut-être: “Qu’est-ce qui me dit que je n’ai pas commis le péché impardonnable?” Chers amis, si vous voulez être sauvés, vous pouvez être sauvés, car quiconque veut être sauvé n’a pas commis le péché impardonnable. Vous vous dites peut-être: “Est-ce que je fais partie des élus?” Voulez-vous être sauvé? Venez à lui tel que vous êtes. Qui sont les élus? Je peux vous l’expliquer en 15 secondes. Les élus, c’est quiconque veut le devenir. “Car il peut sauver parfaitement ceux qui s'approchent de Dieu par lui.” “Quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.” (Rom.10:13) 4.2) Parce qu’il est Dieu, lui est capable de soumettre toutes choses Paul dit en parlant de notre Seigneur qu’il est capable “de transformer notre misérable corps mortel pour le rendre semblable à son corps glorieux, grâce à la puissance qui lui permet de soumettre toutes choses à son autorité”. (Phi.3:21). Lorsqu’il reviendra nous chercher, c’est ce qu’il fera. Il est capable de soumettre toutes choses à son autorité. Chaque grain de poussière, chaque montagne, chaque corps céleste, toutes choses sont soumises à son autorité. 4.3) Parce qu’il est Dieu, lui seul est capable de vous garder Paul dit dans 2 Tim.1:12: “Et c'est à cause de cela que je souffre ces choses.” Lorsque Paul avait été battu et emprisonné, il dit: “Je souffre ces choses mais j'en ai point honte, car je sais en qui j'ai cru, et je suis persuadé qu'il a la puissance de garder jusqu’au jour du jugement ce qu’il m’a confié” (F.C). Il peut le faire, quel Dieu puissant nous servons. Il est capable de répondre à chacun de vos besoins. Quel Sauveur merveilleux nous possédons. Je l’aime de tout mon coeur. Quel Dieu puissant. Les mots nous manquent pour le décrire, notre intelligence est trop limitée pour le comprendre, et notre coeur est trop petit pour le contenir. Jésus-Christ est Dieu. L’expliquer, c’est impossible. L’ignorer, c’est désastreux. Le rejeter, c’est fatal. Je reviens maintenant à notre texte: Que vais-je faire de Jésus? Qu’allez-vous faire de Jésus? Vous pouvez le couronner ou le crucifier. “Tous répondirent: Qu'il soit crucifié!” (Mat. 27:22). Vous pouvez l’accepter ou le rejeter. Vous pouvez l’aimer ou le mépriser. Vous pouvez croire en lui ou l’ignorer, mais vous ne pouvez pas être neutre. Pilate a essayé, mais il n'a pas pu rester neutre. Vous avez votre destinée entre vos mains ce matin. Vous devez prendre une décision, parce que vous avez besoin de lui dans la vie. Si le paradis n’existait pas, si l’enfer n’existait pas vous auriez quand même besoin de Jésus tous les jours. Il est le sang dont votre corps a besoin, il est l’oxygène dont vos poumons ont besoin, vous avez besoin de lui dans la vie, vous aurez besoin de lui dans la mort. Un jour vous allez mourir, vous aurez besoin de lui lorsque vous allez mourir. Vous aurez besoin de lui au jour du jugement. Vous vous tiendrez un jour devant Dieu pour être jugé. Que direz-vous alors? Seigneur, aie pitié de moi, je n’ai pas eu l’occasion de prendre une décision pour Jésus. Il vous montrera cette scène aujourd’hui. Que direz-vous? Dieu, je ne comprenais pas. Il vous rappellera le message que vous avez entendu aujourd’hui. Il n’y aura plus aucune excuse qui tiendra. Vous avez votre destinée entre vos mains ce matin, mais au jour du jugement, votre sort sera entre ses mains. Je vous pose encore une fois cette question. C’est une question capitale, c’est une question personnelle, c’est une question qui demande une réponse aujourd’hui même: "Que ferez-vous de Jésus?" Allez-vous l’accepter comme votre Seigneur et votre Sauveur? Premièrement, si vous l’acceptez, je peux vous garantir qu’il vous pardonnera tous vos péchés. Deuxièmement, il viendra habiter en vous par son Esprit, et il vous donnera la force et la puissance de tout supporter comme il l’a fait pour moi depuis trente ans. Troisièmement, il vous utilisera comme son instrument et il vivra sa vie en vous. Quatrièmement, lorsqu’il reviendra, il vous prendra avec lui et vous serez avec lui pour l’éternité. C’est une promesse que nous retrouvons dans la Parole de Dieu. Je vous invite à incliner la tête nous allons prier. Pendant que les têtes sont penchées et que les yeux sont fermés, si vous n’êtes pas certains que vous êtes sauvés ce matin, vous pouvez régler cette question capitale. Vous pouvez savoir avec certitude aujourd’hui même que vous êtes sauvés en recevant Jésus-Christ comme votre Sauveur personnel. Je ne vous demande pas de devenir baptiste, méthodiste ou quelque chose du genre. Je ne vous demande pas d’essayer de changer de vie pour devenir une meilleure personne et de mener une bonne vie. Je vous demande de recevoir par la foi dans votre coeur Jésus-Christ. La Bible dit: “Crois au Seigneur Jésus-Christ et tu seras sauvé” (Ac.16:31), et le mot “croire” signifie “faire confiance”. Voulez-vous faire cette prière avec moi? "Seigneur Jésus, je crois que tu es le Fils de Dieu et Dieu le Fils. Je crois que tu as payé la dette pour mon péché en donnant ta vie pour moi sur la croix. Je crois que Dieu t’a ressuscité des morts, et par la foi j’accepte maintenant le cadeau du salut que tu m’offres. Viens dans mon coeur, pardonne mon péché et sauve-moi Jésus.” Faites cette prière, dites: "Sauve-moi, Jésus." L’avez-vous fait? Maintenant par un acte de foi dites ceci: “Merci d’avoir fait cela pour moi, Jésus. Je le reçois par la foi selon ta promesse, et la question du pardon de mes péchés est réglée.” “Je ne demande pas un signe ou de ressentir quelque chose de particulier, je m’appuie sur ta Parole, je te fais confiance et je veux te remercier de m’avoir sauvé. Donne-moi maintenant le courage de pouvoir témoigner aux autres de ce que tu as fait pour moi. Aide-moi à ne pas avoir honte de toi, et commence maintenant à faire de moi la personne que tu veux que je sois. C’est dans ton nom que je t’ai prié. Amen!”

You Might Also Like

0 commentaires

Labels

2 Corinthiens adoration advent Âme amour angel anges apôtre application archange armée de dieu armure de dieu army of God avent aveugle spirituel beauty bénédictions bible bible study biblique biche blessings bonne année born again brebis challenges chemin chemin spirituel chic chrétien chrétienne chrétiens christ christian christian blogger christian fashion christian woman christmas clé combattre connaître dieu conversion chrétienne couple cuisine daily meditation david dear satan debora devil dieu dîme easter ebook ecclesiast égarée ennemis ensemble ephesians éphésiens espoir eternal eternality éternel étude spirituelle études spirituelles 2013 evangelist évangéliste evangile évangile faith false prophets famille family fausse faux prophètes featured femme femme chrétienne feu fils foi galates galatians God god's word good morning girls goodmorninggirls.org gospel grain sénevé guérison guerre happy new year heal holy bible holy spirit hope humilité humility jesus jésus job joyeux noel juste Key keys king salomon kingdom knowing god la bible lectures au coin du feu librairie chrétienne light Lord louanges luc lumière mari mariage marriage matthew meditation méditation meditation quotidienne merci merry christmas message évangélique miguel ministere ministère ministere mots de dieu ministère mots de dieu ministry mission mots de dieu naitre de nouveau nightime routine noel obedience obéissance paix pâques paradis peace Pensée du jour Pinterest pray prayer prière prospérité prosperity proverbes 31 proverbs 31 psalms psaume psaumes psaumes du vendredi puissance rachel wojo relax repentance respect résurrection royaume Saint esprit salomon samedi pinterest sang sans peur Satan seigneur spiritual study spiritual video spiritualité spirituality spirituel sport St Esprit tentation thank you thanksgiving the bible the bible series tolérance tricot trust valentin VFC video spirituelle vie de femme chrétienne vie éternelle vraie wedding wof woman of faith women living well worship

Formulaire de contact