Le baptême du Saint-Esprit et de feu, revêtement de puissance pour le témoignage 3/6

14:12Ministere MotsdeDieu

Alors ça a excité la colère des gens religieux : le sanhédrin, toutes ces vieilles barbes-là, ces vieux pontes, qui avaient ranci dans la loi, et qui étaient là, tous bardés de leur doctrine et de leurs diplômes, qui voyaient la puissance de Dieu à l'œuvre, mais en dehors d'eux. Ils étaient jaloux et ils ont voulu étouffer toute manifestation. Mais on ne peut pas étouffer Dieu. On ne peut pas étouffer Dieu : ça débordait de tous les côtés…ils essayaient de retenir…ça fuyait de tous les côtés ! Et ils essayaient mais ne pouvaient pas. Le Saint-Esprit se répandait partout, il n'y avait rien à faire, on ne pouvait pas empêcher ces gens-là de parler. Jérusalem tout entière était remplie du nom de Jésus. Déjà, quelques jours après, il y avait cinq mille hommes, sans compter les femmes et les enfants, cinq mille qui avaient cru. Pour une ville comme Jérusalem qui faisait peut-être deux cent mille personnes à l'époque c'était déjà énorme ! Ça mettait toute la ville sens dessus dessous. Cinq mille qui ont cru ! Alors les pharisiens et les religieux ont essayé d'écraser ça dans l'œuf. Ils ont mis tout le monde en prison, ils ont même coupé la tête de Jacques, ils ont fait une persécution, et au contraire, ça a répandu le feu ailleurs ! Tous les disciples qui étaient à Jérusalem se sont répandus partout, ils ont répandu le feu partout, partout ! Parmi ces pharisiens, il y en avait un qui était le plus terrible, c'était Saul de Tarse…et on va voir ce qu'il a fait, et ce qu'il disait. Dans Actes, à la fin du chapitre 7, ils sont en train de tuer le premier martyr, Etienne, qui voit le ciel s'ouvrir et Jésus à la droite du Père. Quelle belle mort il a eue ! Juste avant de mourir, il a vu le ciel s'ouvrir, Jésus à la droite qui l'accueillait, qui se lève pour l'accueillir, comme devant un grand de ce monde. Jésus se lève à la droite du Père pour l'accueillir. Il l'a vu, et il est parti en priant pour ses persécuteurs, en disant : "Père (la même prière que celle de Jésus), ne leur impute pas ce péché…". Il était rempli du Saint-Esprit, il ne se défendait pas. Et là, parmi ceux qui le persécutaient, il y avait un jeune homme nommé Saul, au verset 59 d'Actes 7, et il lapidait Etienne qui priait et disait : "Seigneur Jésus, reçois mon esprit. Puis, s'étant mis à genoux, il s'écria d'une voix forte : Seigneur, ne leur impute pas ce péché. Après ces paroles, il s'endormit." Saul avait approuvé le meurtre d'Etienne. Il était là, il devait dire sans doute : "Ah ! c'est bien fait pour lui ! Encore un de moins de cette mauvaise secte, qui se répand partout. Il faut la tuer dans l'œuf, sinon elle va détruire notre belle religion, elle va détruire nos belles institutions, tout, il n'y a plus rien qui va rester. Tant mieux s'il meurt lapidé ! Voilà ce qu'il faut faire de cette race impie. " Il avait approuvé. Et quand la persécution est venue, Saul était un des premiers à diriger la persécution. Regardez ce qui est dit au chapitre 9 d'Actes : "Cependant, Saul, respirant encore la menace et le meurtre…". On aurait dit qu'il y avait une vapeur qui sortait de tous ses pores, une vapeur de menace et de meurtre. Il voulait les tuer tous ! Il l'a fait en approuvant le meurtre d'Etienne. Il voulait exterminer cette race impie, et il respirait le meurtre. Pour Dieu, Saul était un meurtrier ! C'était quelqu'un de la race des intégristes. Vous avez entendu parler des intégristes, vous avez vu ce que des intégristes peuvent faire dans certaines religions quand ils sont poussés par cet esprit de meurtre. C'est le même esprit, un esprit de menace et de meurtre, c'est l'esprit de l'intégrisme religieux. Ils le faisaient en croyant servir le vrai Dieu. Tous les intégristes, qu'ils soient catholiques, musulmans, juifs, ou autres, croient servir le vrai Dieu. Ils sont remplis du même esprit de meurtre et de menace pour ceux qui, comme Etienne, sont remplis de l'Esprit du Seigneur. Mais ça n'a pas marché. Il a demandé des lettres au souverain sacrificateur, la plus haute autorité religieuse, il ne s'est pas contenté de les arracher à Jérusalem, il a commencé par servir son Dieu lui aussi à Jérusalem, en Samarie, et puis…il serait allé jusqu'aux extrémités de la terre, lui aussi ! Il voulait aller à Damas. Il se dit : "Bon, il y a des chrétiens là-bas, on a réussi à chasser tous ceux de Jérusalem, on les a sortis de là. Maintenant, je vais aller chercher ceux qui sont à Damas. "C'était un pays étranger, il y avait des Juifs. Il avait des lettres, il allait là-bas pour les exterminer, pour les faire mettre en prison, arracher les mères à leurs enfants, les enfants à leurs mères, les mettre en prison, les faire tuer. Et là, sur le chemin de Damas, se dépêchant avec ses lettres pour aller faire emprisonner ces chrétiens, il respirait le meurtre et la menace. Il ne cherchait pas Jésus, il ne cherchait pas le Seigneur, il ne le connaissait pas. Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, lui a fait une grâce spéciale, Il l'avait appelé à un ministère d'apôtre, et il voyait ce petit homme-là, hargneux et meurtrier. Il a dit : "Celui-là, je veux le choisir pour qu'il soit mon instrument pour porter mon nom jusqu'aux extrémités de la terre." Il ne se doute pas de ce qui va lui arriver dans quelques instants, il est là, en train de faire ses plans meurtriers, sur le chemin de Damas, et tout à coup, une grande lumière resplendit, il tombe à terre. Lui, le pharisien, tombe à terre, et il entend une voix, la voix du Seigneur : "Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu ?". La vision céleste se manifeste à lui, Jésus lui fait grâce, et Jésus se montre à lui d'une manière surnaturelle. Vous croyez que, si Jésus fait grâce à un meurtrier comme ça, Il ne désire pas faire grâce au plus petit des pécheurs, enfin si je peux dire… parce que tous les pécheurs méritent la mort…mais enfin, il y a des degrés aussi dans le péché, chaque péché mérite la mort, il en suffit d'un pour avoir la mort spirituelle, mais dans le péché on peut être plus ou moins fort, et Paul était vraiment fort dans le péché, dans le meurtre religieux, et si Jésus a pu toucher le cœur de Saul, ce meurtrier, Il est capable de toucher le cœur de n'importe qui. Et on le voit aujourd'hui dans les témoignages que nous avons publiés, même pour quelqu'un qui est à fond dans les œuvres de Satan, Jésus est capable d'aller là, au plus profond du péché, pour révéler son péché, pour parler à son cœur, et pour dire : Je suis Jésus, celui que tu persécutes en la personne des chrétiens. Il est bon de savoir que Jésus est aussi persécuté quand nous le sommes. Nous participons aux souffrances du Seigneur, mais Il participe aussi aux nôtres. Et le Seigneur, tout de suite se révèle à Saul, et lui dit : "Il te serait dur de regimber contre les aiguillons. Tu vas devenir un instrument entre mes mains. Tu vas devenir quelqu'un que je vais utiliser. Je vais te faire passer par la nouvelle naissance, et tu vas comprendre ce qu'est la vie en moi". A ce moment-là, Saul était encore un meurtrier. Il n'était pas encore sauvé, il n'était pas encore baptisé du Saint-Esprit. Il est tout simplement touché par Jésus, qui se révèle, et qui lui dit : "Je suis Jésus". Saul aurait pu dire : "Qu'est-ce que c'est, je n'en veux pas !" Mais son cœur a su reconnaître que c'était la voix de Dieu. Et il a dit, des années plus tard, au roi Agrippa qui lui demandait son témoignage : "Je n'ai pas résisté à la vision céleste". Quand tu reçois la révélation de Dieu, tu peux résister ou accepter. Parce que quand Dieu se révèle, Il fait en sorte que nous sachions que c'est Lui. On ne peut pas se tromper quand Dieu se révèle. Dieu se révèle, Jésus se révèle, et on sait que c'est Dieu. Et à ce moment-là, ou on résiste, ou on ouvre son cœur pour accepter. Et Saul, tout meurtrier qu'il était, a dit : "Seigneur, que veux-tu que je fasse ?" En un instant, Saul a compris que c'était Jésus qu'il était en train de persécuter. Saul a vu Jésus, et en un instant, Jésus lui a révélé qu'il se trompait à fond. Il ne pouvait pas se tromper plus. Il croyait servir Dieu, il servait le diable. Il réalise en un instant que toute sa vie s'écroule. Ça a dû faire un film rapide dans sa tête, cette vie de pharisien, de légaliste religieux, tout, et finalement…"Je suis complètement à côté de la plaque". En un instant, il réalise tout, qu'il est complètement à côté du plan de Dieu. Il n'a pas eu l'orgueil de rejeter la révélation, il a ouvert son cœur, et a dit : "Seigneur, que veux-tu que je fasse ?". Et le Seigneur lui répond d'une manière très simple. Il lui dit : "Pour le moment, voilà ce que je te demande : lève-toi, entre à Damas, et là on te dira ce que tu devras faire." N'est-ce pas grandiose comme révélation ? A chaque pas, Il l'a guidé. Il ne lui a pas dit d'abord : "Je vais faire de toi un grand apôtre des nations." Non ! "Lève-toi, va à Damas, et là, on va te dire". Et ça a été aussi humiliant pour ce pharisien d'être là, aveugle, par terre sur cette route, incapable de se diriger lui-même. Lui qui croyait être le docteur de la loi, et celui qui éclaire les yeux du peuple par la lumière de la loi, il était aveugle ! Il ne pouvait plus se diriger lui-même, et il a dû compter sur l'aide des autres pour être conduit là-bas, dans une maison, dans la rue droite, et là attendre. Jésus lui avait dit : "Attends ! On va te dire ce que tu dois faire". Et qu'est-ce qu'il a fait, en attendant ? Il est dit, au verset 8 : "Saul se releva, et quoique ses yeux fussent ouverts, il ne voyait rien. On le prit par la main, on le conduisit à Damas, il resta trois jours sans boire, et il ne mangea, ni ne but."

You Might Also Like

0 commentaires

Labels

2 Corinthiens adoration advent Âme amour angel anges apôtre application archange armée de dieu armure de dieu army of God avent aveugle spirituel beauty bénédictions bible bible study biblique biche blessings bonne année born again brebis challenges chemin chemin spirituel chic chrétien chrétienne chrétiens christ christian christian blogger christian fashion christian woman christmas clé combattre connaître dieu conversion chrétienne couple cuisine daily meditation david dear satan debora devil dieu dîme easter ebook ecclesiast égarée ennemis ensemble ephesians éphésiens espoir eternal eternality éternel étude spirituelle études spirituelles 2013 evangelist évangéliste evangile évangile faith false prophets famille family fausse faux prophètes featured femme femme chrétienne feu fils foi galates galatians God god's word good morning girls goodmorninggirls.org gospel grain sénevé guérison guerre happy new year heal holy bible holy spirit hope humilité humility jesus jésus job joyeux noel juste Key keys king salomon kingdom knowing god la bible lectures au coin du feu librairie chrétienne light Lord louanges luc lumière mari mariage marriage matthew meditation méditation meditation quotidienne merci merry christmas message évangélique miguel ministere ministère ministere mots de dieu ministère mots de dieu ministry mission mots de dieu naitre de nouveau nightime routine noel obedience obéissance paix pâques paradis peace Pensée du jour Pinterest pray prayer prière prospérité prosperity proverbes 31 proverbs 31 psalms psaume psaumes psaumes du vendredi puissance rachel wojo relax repentance respect résurrection royaume Saint esprit salomon samedi pinterest sang sans peur Satan seigneur spiritual study spiritual video spiritualité spirituality spirituel sport St Esprit tentation thank you thanksgiving the bible the bible series tolérance tricot trust valentin VFC video spirituelle vie de femme chrétienne vie éternelle vraie wedding wof woman of faith women living well worship

Formulaire de contact