l’appel au service 2/3

11:05Ministere MotsdeDieu

2 UN APPEL AU SERVICE : Urgence de prendre à cœur les âmes « Mon enfant, va aujourd’hui travailler dans ma vigne » (Matt. 2:28). 2.1 Besoin d’évangélisation à cause de l’incrédulité croissante Il ne manque pas dans nos pays de villes et de villages où l’évangile n’est que rarement sinon jamais prêché dans sa plénitude et sa simplicité, et où les grandes vérités du christianisme n’ont jamais été enseignées, même à des âmes converties. Nous n’exagérons rien, et l’on pourrait dépeindre l’état de choses avec des couleurs beaucoup plus sombres, tout en restant dans la stricte vérité, car non seulement il y a une famine spirituelle « dans tout le pays », mais la marée de l’incrédulité monte rapidement, et ses vagues menaçantes battent nos rivages de tous côtés. Déjà dans nombre de chaires il ne reste plus du christianisme que le nom, et ceux qui les occupent, tout en se vantant d’avoir plus de largeur de vues et de jouir d’une plus grande liberté intellectuelle — sont en fait les dupes de Satan et les victimes d’un cœur trompé et d’une volonté pervertie. Il n’y a qu’à lire les affiches à la porte des locaux religieux, pour voir où porte le courant. Jadis les pécheurs étaient invités à fuir « la colère qui vient », maintenant on leur sert des chants sacrés ; jadis ils pleuraient au récit des souffrances et de l’amour du Sauveur, aujourd’hui on les fait rire avec des histoires comiques ou sentimentales, et ils courent à l’abîme au milieu d’amusements organisés et patronnés par des gens qui professent suivre le Seigneur Jésus Christ, et qui, par une affreuse ironie, leur font payer en argent le mal qu’ils leur font subir. 2.2 Des rites religieux remplacent la vérité Dans un autre domaine, et d’une manière plus subtile encore, l’ennemi mobilise ses forces. Les vérités pour lesquelles nos devanciers ont donné leurs vies, pour lesquelles ils ont été jetés en prison et sont montés sur l’échafaud des martyrs, sont minées et ensevelies sous le manteau du zèle religieux. La grande et sublime doctrine de la justification par la foi, indépendamment des œuvres, enseignée par Paul en Rom. 3, 4 et 5, et dans son épître aux Galates, est reléguée dans l’ombre, et les « sacrements », déclarés efficaces à condition d’être reçus des mains d’un prêtre, sont offerts au peuple comme les seuls moyens de salut, préparés par autorité divine. 2.3 Action insuffisante en face des besoins Tout cela est très sérieux, et nous pouvons bien nous demander quelle position nous prenons en face de ce mal. Sommes-nous conscients de la responsabilité qui repose sur nous ? Pouvons-nous honnêtement dire que nous faisons tout ce que nous pouvons ? que nous faisons ce que le Seigneur attend de nous devant ce terrible état de choses ? Certes nous bénissons Dieu pour les ouvriers dévoués qui sont déjà dans le champ. Nous rendons grâces pour toute âme qui cherche à répandre la vérité de Dieu en toutes directions, en public ou en privé, par parole ou par écrits. Mais hélas ! combien peu d’ouvriers en comparaison de l’immensité des besoins ! 2.4 Dons inutilisés Pourquoi cela ? Est-ce parce que le Chef de l’Église aurait été ménager de ses dons ? Aurait-il oublié que des évangélistes, des pasteurs et des docteurs sont encore nécessaires « en vue du perfectionnement des saints, pour l’œuvre du service, pour l’édification du corps de Christ » ? Non, rien ne manque de son côté. Les dons ont été donnés, mais beaucoup sont en sommeil, inutilisés, sans développement, pour une cause ou pour une autre : dans certains cas parce qu’on ne voit pas qu’un don met celui qui le reçoit dans l’obligation de l’employer pour la gloire de Celui qui l’a donné, et n’a pas besoin de la sanction des hommes avant d’être utilisé; dans d’autres parce que Christ et ses droits n’occupent pas la première place dans le cœur. « Voici, j’ai mis devant toi une porte ouverte que personne ne peut fermer », c’est ce que le Seigneur nous dit aujourd’hui — une porte donnant accès au service, une porte de témoignage pour Lui. Allez-vous entrer ? Ne donnez pas comme excuse votre propre insuffisance. Personne ne songe à la nier, le Seigneur moins que tout autre. Cinq pains et deux poissons entre vos mains n’iraient pas loin, mais dans les siennes ils suffisent pour nourrir cinq mille hommes. Remettez le peu que vous avez entre ses mains, et Il peut ou bien donner beaucoup, ou faire que ce peu durera longtemps. 2.5 Annoncer Christ sans même avoir de don spécial Mais, en dehors d’un don spécial qualifiant pour un travail spécial, auquel certainement tous ne sont pas appelés, il y a des voies et moyens par lesquels chaque chrétien peut faire quelque chose. Ceux qui furent dispersés par la tribulation qui arriva à l’occasion d’Étienne, « allèrent çà et là, annonçant la Parole » (Actes 8:4). Autant que nous le sachions, il n’y avait parmi eux aucun don remarquable, mais ces simples chrétiens, hommes et femmes, ne pouvaient rester tranquilles. Il leur était impossible de garder le silence. Il fallait qu’ils parlassent de Christ partout où ils allaient. Certains passèrent jusqu’à Antioche, et là ils parlaient aux Grecs, annonçant le Seigneur Jésus, et la main du Seigneur était avec eux et un grand nombre crut (Actes 11:19-21). Nous pouvons ne pas être capables de prêcher Christ à des foules, mais comme eux nous pouvons porter témoignage vis-à-vis des individus ; et qui peut dire le résultat d’un mot prononcé avec amour et sérieux, ou d’un traité bien choisi et donné avec prière ? 2.6 Avoir à cœur les chrétiens manquant de nourriture spirituelle Les saints comme les pécheurs ont besoin qu’on s’occupe d’eux. Pensons donc à eux. Le troupeau est cher au cœur du Berger et Il l’a acheté à grand prix. À cause de Lui nous devons aimer le troupeau, mais prenons garde de l’aimer tout entier, pas seulement une partie. Gardons-nous d’un cœur étroit et d’affections partielles. Embrassons dans le même intérêt affectueux tous ceux qui appartiennent à Christ, et cherchons à les servir parce qu’ils sont à Lui. Travaillons à ce qu’ils puissent jouir de tout ce qui est à eux en Christ. Beaucoup d’entre eux connaissent à peine un salut actuel, et moins encore ces vérités divines qui distinguent la chrétienté de tout ce qui existait auparavant. Quelle « porte ouverte » se trouve devant nous, quand vous pensez aux saints de Dieu dont beaucoup sont enfermés ensemble dans quelque Mahanaïm du désert (2 Sam. 1:27-29), ayant faim et attendant qu’une main compatissante les nourrisse de la vérité divine ! Si vous ne pouvez pas faire beaucoup, faites peu ; faites ce que vous pouvez, et votre labeur ne sera pas vain. 2.7 Avoir à cœur tous les pécheurs Quant au pécheur, prenez garde de sous-estimer la prédication de l’évangile à ceux qui périssent. Répandez l’évangile. La volonté de Dieu est qu’il soit annoncé à tous. Si en pensant aux saints, vous n’avez devant vous rien moins que toute l’Église de Dieu, n’ayez rien de moins que le monde tout entier quand vous pensez aux pécheurs. La circonférence du globe définit le champ d’action de l’évangéliste. Mais la repentance d’un seul pécheur est une cause de joie dans les parvis célestes. Qu’il vive dans les quartiers les plus misérables d’une grande ville, ou dans un palais somptueux, s’il est amené à la repentance le ciel se réjouira. Travaillez donc pour ce seul-là, si vous ne pouvez le faire pour beaucoup. Ce n’est pas quelque chose de nouveau pour le ciel que la joie, mais n’est-ce pas merveilleux de penser que quand un pécheur, un seul pécheur se repent, la joie du ciel augmente, et les anges se réjouissent ? Quels alléluias entonnent-ils en entendant sa voix les appeler et leur dire : « Réjouissez-vous avec moi, car j’ai trouvé ma brebis perdue ». Il faut donc beaucoup penser à l’évangile. Si vous ne le faites pas, vous ne pouvez être en communion avec le Père, le Fils et le Saint Esprit. Priez pour l’évangile ; priez pour ceux qui l’annoncent ; encouragez-les de toute votre sympathie ; soutenez leurs mains. 2.8 Tout faire pour faire connaître le salut Faites-vous quelque chose pour remplir les salles de réunions de gens qui ne possèdent pas le salut ? Ces salles sont dans des endroits habités ; combien de gens vivent dans un rayon de quelques centaines de mètres ? Avez-vous jamais été frapper à leur porte pour leur remettre un traité, ou pour les inviter à venir ? Si vous n’avez pas de succès la première fois, essayez deux, trois fois. Montrez-leur que c’est sérieux, et que, si eux ne réalisent pas le danger, vous au moins vous le faites. Peut-être les gagnerez-vous à la fin, mais même le traité que vous leur laisserez pourra être en bénédiction à leurs âmes. 2.9 Urgence Le temps s’écoule vite, et la durée passagère de la vie est bien courte. À nous de nous lever et d’agir. Nous devrions nous humilier devant le Seigneur de nous être tellement relâchés dans nos efforts, et nous avons toutes les raisons de le confesser devant Lui, en nous jugeant nous-mêmes. Mais, même aujourd’hui, si tard cela soit-il, si nous secouons notre indifférence et nous mettons à l’œuvre, sa main sera avec nous, et nous verrons des pécheurs convertis en plus grand nombre, et les saints conduits à des pâturages plus riches, pour leur édification et leur bénédiction.

You Might Also Like

0 commentaires

Labels

2 Corinthiens adoration advent Âme amour angel anges apôtre application archange armée de dieu armure de dieu army of God avent aveugle spirituel beauty bénédictions bible bible study biblique biche blessings bonne année born again brebis challenges chemin chemin spirituel chic chrétien chrétienne chrétiens christ christian christian blogger christian fashion christian woman christmas clé combattre connaître dieu conversion chrétienne couple cuisine daily meditation david dear satan debora devil dieu dîme easter ebook ecclesiast égarée ennemis ensemble ephesians éphésiens espoir eternal eternality éternel étude spirituelle études spirituelles 2013 evangelist évangéliste evangile évangile faith false prophets famille family fausse faux prophètes featured femme femme chrétienne feu fils foi galates galatians God god's word good morning girls goodmorninggirls.org gospel grain sénevé guérison guerre happy new year heal holy bible holy spirit hope humilité humility jesus jésus job joyeux noel juste Key keys king salomon kingdom knowing god la bible lectures au coin du feu librairie chrétienne light Lord louanges luc lumière mari mariage marriage matthew meditation méditation meditation quotidienne merci merry christmas message évangélique miguel ministere ministère ministere mots de dieu ministère mots de dieu ministry mission mots de dieu naitre de nouveau nightime routine noel obedience obéissance paix pâques paradis peace Pensée du jour Pinterest pray prayer prière prospérité prosperity proverbes 31 proverbs 31 psalms psaume psaumes psaumes du vendredi puissance rachel wojo relax repentance respect résurrection royaume Saint esprit salomon samedi pinterest sang sans peur Satan seigneur spiritual study spiritual video spiritualité spirituality spirituel sport St Esprit tentation thank you thanksgiving the bible the bible series tolérance tricot trust valentin VFC video spirituelle vie de femme chrétienne vie éternelle vraie wedding wof woman of faith women living well worship

Formulaire de contact