Les Secrets d’Évangélisation

12:57Ministere MotsdeDieu

Lorsque Abraham a prouvé qu’il était disposé à offrir son fils unique, Isaac, Dieu lui a fait la promesse suivante: Toutes les nations de la terre seront bénis en ta postérité, parce que tu as obéi à ma voix » (Gen.22 :18). L’apôtre Paul avait fait remarquer que cette promesse était faite à Abraham et à sa descendance et cette postérité particulière était Jésus Christ (Gal.3 :16). En Christ, toutes les nations, oui plus précisément toutes les ethnies de la terre seront bénis. Cette promesse faite à Abraham annonçait d’avance l’inclusion des milliers d’ethnies dans le monde dans les bénédictions en Christ. Ces ethnies sont différentes les unes des autres en ce qu’elles vivent dans des régions géographiques différentes, et sont de races différentes, conformes aux différentes cultures et parlant diverses langues. Dieu veut qu’elles soient toutes bénies en Christ, c’est pour cela qu’il est mort pour les péchés du monde entier (1 Jean 2 :2). Bien que jésus ait dit que le chemin qui mène à la vie est étroit et que peu le trouverait (Mt. 7 :14), Paul nous donne de bonnes raisons qui prouvent qu’il y aura des représentants de tous les groupes ethniques du monde dans le royaume à venir de Dieu : Après cela je regardai et voici, il y avait une grande foule, que personne ne pouvait compter, de toute nation, de toute tribu, de tout peuple et de toute langue. Ils se tenaient devant le trône et devant l’agneau, revêtus de robes blanches, et des palmes dans leurs mains. Et ils criaient d’une voix forte, en disant : le salut est à notre Dieu qui est assis sur le trône et à l’agneau » (Apoc.7 :9-10). C’est donc avec une grande impatience que les enfants de Dieu attendent de joindre l’assemblée multiethnique devant le trône de Dieu ! Plusieurs missionnaires stratégistes modernes ont toujours fait ce qu’ils pouvaient pour atteindre les milliers d’ethnies cachées partout dans le monde, dans l’espoir d’implanter une église viable dans chacune d’entre elles. Ces initiatives sont dignes de louange, car Jésus nous encourage à aller partout dans le monde pour « faire de toutes les nations des disciples » (littéralement, dans chaque groupe ethnique). Les plans des hommes, cependant, quelle que soit leur bonne intention, spécialement lorsqu’ils manquent de direction du Saint- Esprit, peuvent souvent faire plus de tort que de bien. Il est vital de suivre la sagesse de Dieu si nous cherchons à bâtir son royaume. Il nous avait donné plus d’instructions et d’informations en ce qui concerne la formation des disciples à travers le monde que ce qu’on trouve dans Matthieu 28 :19. Peut-être que le fait le plus négligé par ceux qui luttent pour accomplir la grande mission est que Dieu est le plus grand évangéliste de tous, et nous devons travailler avec lui et non pour lui. Il se préoccupe vraiment de la manière dont l’évangile doit atteindre le monde entier plus que quiconque d’autre, et il oeuvre à cette fin avec plus de diligence que toute autre personne. Il était et il est toujours dévoué à cette cause pour laquelle il était mort, et il L y pensait avant même qu’il n’ai créé qui que ce soit et continue à le faire. C’est un engagement ! Gagner le Monde pour Christ Il est intéressant de voir que lorsque nous lisons les épîtres du Nouveau Testament, nous trouvons partout de la passion (pas comme on en voit aujourd’hui) de la part des chrétiens qui veulent « sortir pour gagner le monde pour Christ » ! Les chrétiens de l’église primitive et leurs leaders avaient compris que Dieu opérait avec leur concours pour racheter le monde, et ils eurent pour devoir de coopérer avec Lui dans toute soumission. S’il y avait quelqu’un qui savait§ ceci, c’était l’apôtre Paul que personne n’avait conduit à Christ. Au contraire, il avait été converti par un acte direct de Dieu alors qu’il se rendait à Damas. Et à travers le livre des Actes, nous voyons l’église étendre à cause de l’onction de Saint-Esprit et de la coopération des personnes conduites par le Saint-Esprit. Le livre des Actes, bien que appelé « les Actes des apôtres » devait être appelé « les actes de Dieu ». Dans l’introduction de Luc aux actes des apôtres, le première histoire décrite (l’évangile portant son nom) était un rapport de « tout ce que Jésus avait commencé à faire et à enseigner » (Act.1 :1) Luc a évidemment cru que le livre des Actes est un rapport de ce que Jésus continue à faire ou à enseigner. Il agit à travers l’onction du Saint-Esprit et à travers ses serviteurs qui acceptés d’être guidés par le Saint-Esprit. Si les chrétiens de l’église primitive n’étaient pas zélés pour aller témoigner et amener le monde à Christ », quelle serait leur part de contribution dans l’édification du royaume de Dieu ? Ceux qui n’étaient pas appelés et qui n’avaient pas reçu des dons pour proclamer publiquement l’évangile (les évangélistes et les apôtres) étaient appelés à mener une vie d’obéissance et de sainteté et prêts à répondre a quiconque voudrait savoir sur leur foi quiconque voudrait les défiait. Pierre écrivit ce qui suit : D’ailleurs, quand vous souffrirez pour la justice, vous serez heureux. N’ayez d’eux aucune crainte et ne soyez point troublés ; mais sanctifiez dans vos coeur Christ le Seigneur, étant toujours prêts à vous défendre avec douceur et respect devant quiconque vous demande la raison de l’espérance qui est en vous, et ayant une bonne conscience, afin que, là où, même où ils vous calomnient comme si vous étiez des malfaiteurs, ceux qui décrient votre bonne conduite en Christ soient couverts de honte (1 Pi. 3 :14-16) Notez que Pierre a écrit aux chrétiens qui étaient en pleine persécution. Si les chrétiens ne sont pas différents du monde, ce dernier ne peut pas les persécuter. C’est une des raisons pour lesquelles il y a très peu de persécution dans le monde d’aujourd’hui – ceux qui se disent chrétiens ne diffèrent en rien du reste du monde. Il n’y a plus de véritables chrétiens, et personne ne peut les persécuter. Et pourtant, la plupart de ces « chrétiens » sont encouragés chaque dimanche à « partager leur foi avec leurs voisins ». Lorsqu’ils témoignent auprès de leurs voisins, ceux-ci sont surpris d’apprendre de savoir qu’ils étaient de « chrétiens nés de nouveau ». Pire encore, l’évangile qu’il proclame ne va pas plus loin que de leur annoncer la bonne nouvelle selon laquelle « ils se trompent s"ils pensent que l"obéissance à Dieu ou les bonnes oeuvres ont quelque chose à voir avec le salut ». Ce qui est important, c’est « d"accepter Jésus comme leur sauveur personnel ». Contrairement à cela, les chrétiens de l’église primitive (dont le Seigneur était réellement Jésus) s’étaient distingués comme la lumière dans les ténèbres, et donc n’avaient besoin des gens qui viendraient témoigner de leur chrétienté ou de chercher le courage qu’il fallait pour dire à leurs voisins qu’ils étaient des disciples de Christ. Ils avaient beaucoup d’opportunités d’évangéliser chaque fois qu’ils étaient questionnés ou défiés à cause de leur justice. Tout ce dont ils avaient besoin, c’était de mettre Jésus dans leurs coeurs comme leur Seigneur et être prêts à faire toute défense, comme l’avait dit Pierre. La différence la plus importante entre les chrétiens modernes et ceux de l'église primitive est peut-être ceci : les chrétiens modernes ont la tendance de croire qu’un chrétien est caractérisé par sa connaissance–sa doctrine, que nous apprenons de bon ou de mauvais gré. Mais les chrétiens de l’église primitive croyaient qu’un chrétien était caractérisé par ce qu’il faisait –et donc ils se concentraient sur l’obéissance des commandements de Christ. Il est intéressant de savoir qu’aucun chrétien pendant les quatre premiers siècles ne possédait une Bible personnelle, faisant qu’il lui était impossible de « lire la Bible chaque jour», alors que cela est l’une des règles cardinales de la responsabilité de chaque chrétien moderne. Je ne dis pas que les chrétiens modernes ne doivent pas lire la Bible chaque jour. Je veux simplement dire que beaucoup de chrétiens ont appris que la lecture de la Bible est plus importante que l’obéissance à ce qu’elle enseigne. À la fin, nous nous vantons d’avoir une bonne doctrine (plus que les membres de 29.999 autres dénominations qui ne sont pas à notre niveau) et pourtant, nous continuons à mentir, à faire des commérages et amasser les trésors sur terre. Si nous voulons attendrir les coeurs des gens afin qu’ils deviennent réceptifs à l’évangile, nous avons plus de chance de réussir par nos actes que par nos doctrines. Dieu – Le Meilleur Évangéliste Voyons plus en détails l’oeuvre de Dieu dans l’édification de Son royaume. Plus nous comprenons Ses oeuvres, plus nous pouvons mieux coopérer avec Lui. Lorsque les gens croient en Jésus, c’est quelque chose qu’ils font de leur coeur (voir Rom.10 :9-10). Ils croient au Seigneur Jésus et donc ils se repentissent. Ils détrônent leur propre volonté et mettent Jésus sur le trône de leur propre volonté. Croire implique un changement de coeur. De même, lorsque les gens ne croient pas en Jésus, ils le font par leur coeur. Ils résistent à Dieu et refusent de se repentir. L’incrédulité implique une décision de continuer à refuser de changer son coeur. Jésus montrait que les coeurs de tous étaient si endurcis que personne ne viendrait à lui à moins qu’elle ne soit attirée par le père (Jean 6 :44). Dieu est miséricordieux et continue à attirer les gens vers Jésus en utilisant les moyens divers, tout ce qui touche leur coeur et par lesquels ils doivent décider s’ils veulent adoucir leurs coeurs ou l’endurcir. Quels sont les moyens que Dieu utilise pour toucher les coeurs des gens et pour les attirer vers Jésus ? Primo, Il utilisé Sa création. Paul écrivit, La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive, car ce qu’on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur a fait connaître. En effet, les perceptions invisibles de Dieu, sa divinité et sa puissance éternelle, se voient comme à l’oeil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables (Rom 1 :18-20 – italiques de l’auteur). Paul dit que les gens « s’en passent de la vérité », qui est évidente « en eux-mêmes ». C’est-à-dire que la vérité se révèle en eux et les confronte mais, ils la rejettent et résistent à la conviction intérieure. Quelle est cette vérité qui est évidente dans chaque personne ? Paul dit que ce sont, « les perceptions invisibles, les puissances éternelles et sa divinité » révélées à travers Ses oeuvres. Les gens reconnaissent dans leur fort intérieur, en regardant la création de Dieu qu’Il existe1, qu’Il est extrêmement puissant, qu’il est merveilleusement créatif et qu’il est incroyablement intelligent et sage, pour ne citer que ces attributs. La conclusion de Paul est que de telles personnes sont « inexcusables », et il a raison. Dieu parle continuellement à chacun, se révélant Lui-même et essayant d’adoucir les coeurs, mais la plupart des gens 1 C’est pour cela que l’écriture déclare : « l’insensé se dit dans son coeur : Dieu n’existe pa ». (Ps. 14 :1) Seuls les insensés refusent d’accepter des vérités si évidentes. bouchent leurs oreilles. Dieu n’arrête pas cependan de leur parler de leur vivant, avec une démonstration constante de miracles – à travers les fleurs, les bébés, les flocons de neige, les bananes, les pommes et des milliers d’autres choses. Si Dieu existe et s’il est grand comme le révèle sa création, il est alors évident qu’on lui doive obéissance. Cette révélation intérieure ne transmet qu’un seul message : repentezvous ! Pour cette raison, Paul maintient que tout le monde a déjà entendu l’appel de Dieu au repentir : « Mais je dis : n’ont-ils pas entendu ? Au contraire ! Leur voix est allée par toute la terre, et leur parole jusqu’aux extrémités du monde » (Rom.10 :18). Paul en réalité citait un verset bien connu du Psaumes 19, dont le texte entier dit : « Les cieux racontent la gloire de Dieu et l’étendue manifeste l’oeuvre de sa main. Le jour en instruit un autre, la nuit en donne connaissance à une autre nuit. Ce n’est pas un langage, ce ne sont pas de paroles dont le son ne soit pas entendu. Leur retentissement parcourt toute la terre, leurs accents vont aux extrémités de la terre » (Ps.19 :1-4a). Ceci indique de nouveau que Dieu parle à tout le monde, jour et nuit, à travers sa création. Si les gens répondaient positivement au message de la création de Dieu, ils tomberaient sur leur face et diraient : « Grand Créateur, tu m’as créé ; je suis sûr que tu m’as créé pour faire ta volonté. Je suis à ton service ! ». Une Autre Voie de Dieu À coté de ces révélations internes/externes, il existe une autre révélation de Dieu qui n’a aucun rapport avec la révélation de Sa création. Cette révélation intérieure est la conscience de chacun, la voix qui révèle continuellement la loi de Dieu. Paul a écrit : Quand les païens qui n"ont point la loi, font naturellement ce que prescrit la loi, ils sont, eux qui n"ont point de loi, une loi pour eux-mêmes ; ils montrent que l"oeuvre de la loi est inscrite dans leur coeur, leur conscience en rendant témoignage et leurs pensées s"accusent ou se défendent tour à tour. C"est ce qui paraîtra au jour, selon mon évangile, Dieu jugera par Jésus-Christ, les actions secrètes des hommes (Rom. 2 :14-16). Dès lors, chacun sait différencier le mal du bien. Ou, pour le dire avec plus de force, chacun sait ce qui plait à Dieu et ce qui ne lui plait pas, et il tiendra toute personne responsable au jour de jugement pour avoir fait ou pas ce qu’elle sait ne lui plait pas. Plus les gens grandissent en âge, plus ils deviennent plus prompts à justifier leurs péchés et à ignorer la voix de leur conscience, mais Dieu n’arrête pas de leur répéter sa Loi dans leur coeur. La Troisième Voie Ce n’est pas tout. Dieu, le plus grand évangéliste qui oeuvre pour amener les gens à la repentance, parle aux gens à travers d’autres moyens. Lisons paroles de Paul a propos: La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive (Rom. 1 :18 - italiques de l’auteur). Paul dit que parole de Dieu se révèle et non se révèlera un jour. La colère de Dieu est manifeste dans la vie des gens à travers beaucoup d’événements tragiques et tristes. Si Dieu est le tout-puissant, capable de faire n’importe quoi et d’empêcher tout, alors de telles choses, lorsqu’elles frappent ceux qui l’ignorent ne peuvent être que la manifestation de sa colère. Il n’y a que les théologiens et les philosophes insensés qui ne peuvent pas ceci. Et Pourtant, même dans sa colère, la miséricorde de Dieu et l’amour de Dieu se révèlent, car ceux sur qui descend sa colère reçoivent moins qu’ils ne méritent, et dès lors sont mis en garde, dans l’amour, contre la colère éternelle qui attend après sa mort toute personne qui refuse de se repentir. Ceci est un autre moyen que Dieu utilise pour attirer l’attention de ceux qui doivent se repentir. La Quatrième Voie Enfin, Dieu n’essaie pas seulement d’influencer le monde vers Christ, consciemment ou à travers des calamités, mais aussi à travers l’appel de l’évangile. Aussi longtemps que ses serviteurs lui obéiront et proclameront la bonne nouvelle un seul message sera transmit : repentez-vous ! Vous voyez que notre évangélisation est de loin incomparable à celle de Dieu. Il évangélise tout le monde, à tout moment, tous les jours, mais le plus grand évangéliste sur terre ne peut parler qu’à quelques milliers de gens pendant des décennies. Et tous ces évangélistes ne parlent qu’à des groupes de gens donnés, pendant un petit moment. En fait, ce sont de seuls moments où les évangélistes présentent les commandements de Christ et, contre chaque cité, village, maison, qui refuse de les recevoir, ils secouent la poussière de leurs pieds et s’en vont (voir Mt. 10 :14). Je veux en fait signifier que l’évangélisation incessante, universelle, dramatique, basée sur la conviction intérieure est de loin supérieure à la notre qui est très limitée. Cette perspective nous aide à mieux comprendre notre responsabilité dans l’évangélisation et dans l’édification du royaume de Dieu. Cependant, avant que nous ne considérions notre responsabilité plus en détail, il y a un autre facteur important que nous ne devons pas négliger. Comme nous l’avions dit avant, c’est par leur coeur que les gens se retiennent ou croient à l’évangile. Dieu veut que chacun s’humilier, adoucisse son coeur, se repente et croie au Seigneur Jésus. En vue de cela, Dieu agit sur les coeurs des gens de plusieurs manières dont certaines sont été décrites tout à l’heure. Dieu connaît aussi évidemment les conditions de chaque coeur. Il connaît celui dont le coeur est adoucit et celui dont le coeur est endurci. Il connaît celui qui écoute son message incessant et celui qui l’ignore. Il connaît aussi ceux que certaines calamités dans leur vie pousseront à ouvrir leurs coeur et se repenti. Il connaît aussi ceux dont les coeurs sont si endurcis qu’il n’y a pas d’espoir de repentance. (Il avait dit par exemple à Jérémie trois fois de ne même pas prier pour Israël car leurs coeurs sont au delà de toute repentance ; Jer 7 :16 ; 11 :14 ; 14 :11) 2 Il connaît ceux qui ont des coeurs tellement adoucis qu’une petite conviction de l’Esprit suffit pour les amener à la repentance. Avec ce bagage en tête, que pouvons-nous apprendre de la responsabilité de l’église dans la proclamation de l’évangile et l’édification du royaume de Dieu ? Principe N° 1 Ne parait-il pas raisonnable que Dieu, le plus grand évangéliste, qui fait 95% du travail et qui ne se lasse point de parler à chacun, chaque jour, envoie ses serviteurs proclamer l’évangile à ceux qui sont plus réceptifs que de les envoyer vers ceux qui ont les coeurs endurcis ? C’est du moins ce que je crois. Ne semble-t-il pas possible que Dieu, le plus grand évangéliste qui a toujours prêché à tout le monde, choisisse de ne pas envoyer l’évangile aux incrédules ? Pourquoi doit-il gaspiller ses efforts à enseigner aux incrédules 5% de leçons qu’ils ont toujours ignoré à 95% ? Je suis tenté à croire que Dieu leur enverrait seulement un jugement pour voir s’ils douciraient leur coeur. C’est à ce moment qu’il pourra sans doute envoyer des serviteurs proclamer l’évangile. Certains croient que Dieu envoie ses serviteurs aux incrédules de tous les ans pour qu’ils soient sans excuse lorsqu’ils se 2 En plus de cela, l’écriture enseigne que Dieu peut même endurcir les coeurs de ceux qui continuellement ferment leurs coeurs à sa voix (comme Pharaon). C’est comme si ces gens ne pourront plus se repentir. tiendront devant Lui pour le jugement. Ayez en tête cependant que, d’après les Écritures, de telles personnes sont déjà sans excuses devant Dieu à cause de la révélation incessante qu’il a mis dans leur coeur (voir Rom. 1 :20). Si Dieu dirige ses serviteurs vers ceux qui sont plus réceptifs, alors nous, ses serviteurs, devrons prier et demander sa sagesse pour être conduits vers ceux sont mûrs pour la moisson. Exemple Biblique Ce principe est bien démontré dans le ministère de Philippe, l’évangéliste, tel que rapporté dans le livre des Actes. Philippe avait prêché en Samarie, devant un public réceptif, mais il avait été conduit par un ange à prendre une route spécifique. Ceci l’avait conduit vers un chercheur incroyablement réceptif : Un ange du Seigneur s’adressant à Philippe lui dit : Lève-toi et va vers le midi, sur le chemin qui descend de Jérusalem à Gaza, celui qui est désert. Il se leva et partit. Et voici un éthiopien, un eunuque, ministre de Candace, reine d’Ethiopie et surintendant de tous ses trésors, venu à Jérusalem pour adorer, s’en retournait, assis sur son char et lisant le prophète Esaïe. L’Esprit dit à Philippe, avance et approche-toi de ce char. Philippe accourut et entendit l’eunuque qui lisait le prophète Esaïe. Il lui dit : Comprends-tu ce que tu lis ? Il répondit : Comment le pourrai-je si personne ne me guide. Et invita Philippe à monter et à s’asseoir avec lui. Le passage de l’Ecriture qu’il lisait disait : Il a été mené comme une brebis à la boucherie, et, comme un agneau muet devant celui qui le tond ; il n’a point ouvert la bouche, dans son humiliation, son jugement a été levé. Et sa postérité, qui la dépeindra ? Car sa vie é été retranchée de la terre. L’eunuque dit à Philippe : Je te prie, dis-moi, de qui prophète parle t-il ? De lui-même ou de quelqu’un d’autre ? Alors, Philippe, ouvrant la bouche, en commençant par ce passage lui annonça la bonne nouvelle de Jésus. Comme ils continuaient leur chemin, ils rencontrèrent de l’eau. Et l’eunuque dit : Voici l’eau, qu’est-ce qui empêche que je sois baptisé ? Philippe lui répondit : Si tu crois de tout ton coeur, cela est possible. L’eunuque répondit : Je crois que Jésus est le Fils de Dieu. Il fit arrêter le char. Philippe et l’eunuque descendirent tous les deux dans l’eau, et Philippe baptisa l’eunuque. Quand ils furent sortis de l’eau, l’Esprit du Seigneur enleva Philippe, et l’eunuque ne le vit plus ; joyeux, il continua sa route » (Actes 8 :26-39). Philippe a été divinement conduit vers une personne qui était spirituellement affamée au point de voyager de l’Afrique à Jérusalem pour adorer Dieu et acheter au moins une partie de la copie du rouleau de la prophétie d’Esaïe. Et pendant qu’il lisait le 53 ème chapitre d’Esaïe, la partie de la Bible la plus explicite avec des détails sur l’étonnant sacrifice de Christ, et qu’il se demandait de qui Esaïe parlait-il, Philippe surgit pour lui expliquer ce qu’il lisait ! Un homme était prêt pour la conversion ! Dieu vit la condition de son coeur et lui envoya Philippe ! La Meilleur Voie Comme il est avantageux d’être conduit par l’Esprit vers les gens réceptifs que vers pris au hasard ou par une approche systématique des gens qui ne sont pas réceptifs parce que nous pensons à tort qu’ils ne peuvent pas être évangélisé autrement. N’oubliez pas ! Chaque personne que vous rencontrez au cours de route a été sans relâche évangélisée par Dieu. Nous ferions mieux de demander d’abord aux gens comment leur conscience les traite t-elle pour déterminer s’ils sont réceptifs à Dieu ou pas, parce que chacun est coupable d’une manière ou d’une autre. Un autre exemple de ce principe est la conversion de la maisonnée de Corneille sous l’enseignement de Pierre, qui était conduit surnaturellement) prêcher l’évangile à ce groupe des païens très réceptifs. Corneille était certainement quelqu’un qui écoutait sa conscience et qui cherchait Dieu, comme prouvée par sa vie de prière et ses aumônes (Act.10 :2). Dieu l’avait mis en contact avec Pierre, il écouta le message de Pierre et fut sauvé. Il serait sage de prier et de demander la direction du Saint-Esprit vers ceux dont les coeurs sont ouverts que de formuler de plans qui font perdre le temps et les moyens et diviser nos cités en quartiers et organiser des équipes de visitations pour témoigner dans chaque foyer ou appartement. Si Pierre avait participé à une rencontre sur les stratégies missionnaires à Jérusalem, ou Philippe avait continué à prêcher en Samarie, la maison de Corneille et l’eunuque éthiopien n’auraient jamais entendu la bonne nouvelle. Les évangélistes et les apôtres, évidemment, seront toujours amenés) proclamer l’évangile devant des foules mixtes des gens réceptifs et non réceptifs. Et même ils doivent chercher le Seigneur à propos de ceux que Dieu veut qu’ils prêchent. En outre, l’histoire qu’on trouve dans le livre des Actes est celle des gens oints et guidés par le Saint-Esprit qui coopèrent avec le Saint-Esprit dans la construction du royaume de Dieu. Comme les méthodes de l’église primitive étaient différentes de celle de l’église moderne. Et comme les résultats sont différents ! Pourquoi ne pas imiter ce qui réussissait si bien ? Principe N° 2 Comment les principes bibliques déjà étudiés dans la première partie de ce livre nous aident-ils dans notre évangélisation et notre édification du royaume de Dieu ? Si Dieu avait prévu que Sa création, la conscience et les calamités appellent l’humanité à la repentance, ceux qui proclament l’évangile devraient éviter de donner un message contradictoire. Malheureusement beaucoup de prédicateurs ne sont pas à la mesure de leur tâche ! Leur prédication contredit tout ce que Dieu essaie toujours de dire aux pécheurs Leur message de grâce n’est pas scripturaire et affirme que la sainteté et l’obéissance n’ont rien à voir avec la vie éternelle. Ils ne mentionnent pas la nécessité de la repentance pour le salut. Ils insistent sur le fait que le salut ne dépend pas des oeuvres (pas comme Paul l’a décrit). Ils travaillent en fait contre Dieu et induisent les gens dans une terrible tromperie qui généralement scelle leur malheur éternel. Ils donnent de faux espoirs aux gens, faisant croire aux païens qu’ils sont sauvés. Quelle tragédie que de voir les serviteurs qui prétendent représenter Dieu, oeuvrent contre Lui ! Jésus nous ordonne de prêcher la repentance et le pardon des péchés (Luc 24 :47). Ce message réaffirme ce que Dieu a toujours dit aux pécheurs toute leur vie. L’évangile doit toucher les gens et blesser ceux dont les coeurs sont durs. Et pourtant, l’évangile moderne est doux, rassurant les gens de l’amour de Dieu (ce que les apôtres n’ont jamais mentionné dans leur prédication), amenant les gens à penser, à tort, que Dieu n’est pas fâché contre eux. On leur dit souvent qu’il suffit «d’accepter Jésus ». Mais le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs ne veut pas que nous l’acceptions. La question n’est pas : « Est-ce que vous acceptez Jésus ? ». La question doit être : « Est-ce que Jésus vous accepte ? ». La réponse est, à moins que vous vous repentiez et que vous ne commenciez à le suivre, vous êtes en abomination à ses yeux, et seule sa miséricorde anticipe votre destinée en enfer. À la lumière de l’évangile moderne qui réduit la valeur de la grâce de Dieu, je ne peux pas m’étonner de voir plusieurs nations, dirigées des gens qui ont reçu le pouvoir de Dieu (Dan.4 :17, 25, 32 ; 5 :21 ; Jean 19 :11 ; Actes 12 :23 ; Rom. 13 :1) fermer leurs portes aux missionnaires occidentaux. Serait-ce parce que Dieu veut préserver ces nations du faux évangile ? Principe N° 3 Le principe que nous avons étudié tout à l’heure nous aide à mieux comprendre comment Dieu voit ceux qui suivent de fausses religions. Sont-ils ignorants parce qu’ils n’ont jamais entendu la vérité ? Est-ce de la faute de l’église qui n’évangélise pas comme il faut ? Non, ces gens n’ignorent pas la vérité. Ils peuvent ne pas savoir tout ce qu’un croyant à la Bible connaît. Ils savent cependant le Dieu qui se révèle à travers la création, la conscience et les calamités. Dieu les a sans cesse appelés à la repentance, même s’ils n’ont jamais vu un chrétien ni entendu parler de l’évangile. Ils ont endurci leur coeur. Paul a écrit à propos de l’ignorance des païens et a révélé la raison de leur ignorance : Voici donc ce que je dis et que je déclare dans le Seigneur, c’est que vous ne devez plus marcher comme des païens, qui marchent selon la vanité de leurs pensées. Ils ont l’intelligence obscurcie et ils sont étrangers à la vie de Dieu à cause de l’ignorance qui est en eux, à cause de l’endurcissement de leur coeur. Ayant perdu tout sentiment, ils sont livrés à la dissolution pour commettre toute espèce d’impureté jointe à la cupidité (Eph. 4 :17-19 – italiques de l’auteur). Les païens sont des ignorants à cause de l’endurcissement de leur coeur. Paul déclare qu’ils sont devenus insensibles. C’est la condition de leur coeur. L’insensibilité se développe sur la main à cause d’un contact permanent avec une surface abrasive. De même, lorsque les gens continuent à résister à l’appel de Dieu qui se traduit par la création, la conscience et les calamités, leur coeur s’endurcissent, et deviennent de moins en moins sensibles à l’appel divin. C’est pour cela que les statistiques montrent que les gens deviennent généralement moins sensibles avec l’âge. Plus les gens évoluent en âge, moins ils ont la chance de se repentir. Un sage évangéliste vise les jeunes gens. Coupables d’Incrédulité Un autre facteur qui fait que Dieu condamnera les gens coupables, bien qu’ils n’aient jamais entendu un évangéliste prêcher est son impartialité. Si Dieu ne considérait la culpabilité des gens, Il ne punirait personne. Il les punit parce qu’il les considère comme devant lui rendre compte. Ils doivent rendre compte à Dieu parce qu’ils sont rebelles. La quatrième manière par laquelle Dieu punit ceux qui résistent à son appel à la repentance, est de les laisser « continuer » dans leurs désirs malsains pour qu’ils deviennent encore plus esclaves du mal. Paul a alors écrit : Puisque, ayant connu Dieu, ils ne l"ont pas glorifié comme Dieu, et ils ne lui ont point rendus grâce, mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur coeur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres. Se vantant d"être sages, ils sont devenus fous. Et ils ont changé la gloire incorruptible de Dieu en image représentant l’homme corruptible, des oiseaux, des quadruples, et des reptiles. C’est pourquoi Dieu les a livrés à l’impureté selon la convoitise de leurs coeurs, en sorte qu"ils déshonorent eux-mêmes leurs propres corps, eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, eux qui ont adoré et servi la créature au lieu du créateur, qui est béni éternellement. Amen ! C’est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes; car leurs femmes ont changé l"usage naturel contre celui qui est contre nature ; et de même les hommes abandonnant l"usage naturel da la femme, se sont enflammés les uns pour les autres commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement. Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens reprouvés pour commettre des choses indignes étant remplis de toutes espèce d"injustice, de méchanceté, de cupidité, de malice, pleins d"envie, de meurtre, de querelle, de ruse, de malignité, rapportant, médisants impies, arrogants hautains, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents, dépourvus d’intelligence, de loyauté, défection naturelle et de miséricorde. Et bien qu"ils connaissent le jugement de Dieu, déclarant dignes de morts ceux qui commettent de telles choses, non seulement ils le font, mais ils approuvent ceux qui les font » (Rom. 1 :21-32 – italiques de l’auteur). Voyez comment Paul met en exergue la culpabilité humaine et sa responsabilité devant Dieu. « Ils ont connu Dieu » et n’ont pas voulu naître de nouveau » ou « honorer sa grâce et le louer ». « Ils ont échangé la vérité contre le mensonge » ; cela veut dire qu’ils ont pu entrer en contact avec la vérité. Ainsi, Dieu les a livrés à leur sens reprouvés, au point qu’ils fassent ce qui est bizarre, des choses perverses et non naturelles qui les rendent esclaves du péché. En effet, Dieu dit : « Voulez-vous servir le péché au lieu de me servir ? Alors, allezy. Je ne vous arrêterai point, vous serez de plus en plus esclaves du dieu que vous aimez ». Je suppose que l’on peut considérer cette forme de jugement comme étant une indication de la miséricorde de Dieu, et qu’il serait plus raisonnable de penser que plus les gens deviennent pervers et pécheurs, ils pourraient se réveiller de leur sommeil. L’on peut se demander pourquoi la plupart des homosexuels ne se demandent pas : « Pourquoi suis-je attiré vers les personnes de même sexe que moi, des gens avec qui je ne peux vraiment avoir des relations sexuelles toutes faites ? C"est bizarre ! » Dieu les a dans un sens « créés de cette façon » (comme ils aiment le dire pour justifier leur perversion), mais d’une manière permissive, et parce qu’il espère les réveiller pour qu’ils puissent se repentir et faire l’expérience d’une miséricorde extraordinaire. Ce ne sont pas les homosexuels qui doivent se poser cette question. Paul a cité beaucoup de péchés qui rendent les gens esclaves et qui marquent le jugement de Dieu sur ceux qui refusent de le servir. Des milliards de gens doivent s’interroger sur leurs comportements bizarres. « Pourquoi est-ce que je déteste ma propre famille ? » Pourquoi suis-je pousser à regarder de plus en plus la pornographie ? » Dieu les a laissés pour qu’ils deviennent esclaves de leur dieu. Évidemment, tout le monde peut, à n’importe quel moment, adoucir son coeur, se repentir et croire en Jésus. Certains des pécheurs les plus endurcis de la terre l’ont fait et Dieu les a purifiés et les a libérés de leurs péchés ! Tant que une personne respire encore, Dieu continuera à lui donner l’opportunité de se repentir. Pas d’Excuses D’après Paul, il n’y a point d’excuses pour les pécheurs. Ils révèlent qu’ils savent ce qui est bon et ce qui est mauvais en condamnant ceux qui font du mal ne sachant pas qu’ils sont passables au jugement de Dieu : Ô homme, qui que tu sois, toi qui juges, tu es donc inexcusable ; car en jugeant les autres, tu te condamnes, puisque toi qui juges, tu fais la même chose. Nous savons que je jugement de Dieu contre ceux qui font de telles choses est selon la vérité. Et penses-tu, Ô homme, qui juges ceux qui commettent de telles choses et qui les fais, que tu échapperas au jugement de Dieu ? Ou méprises-tu les richesses de sa bonté, de sa patience ou de sa longanimité, ne reconnaissant pas que la bonté de Dieu te pousse à te repentir (Rom. 2 :1-4). Paul dit que la longanimité et la patience de Dieu offrent aux gens une opportunité de se repentir. En plus, continue Paul, il révèle que seuls ceux qui se repentent et qui marchent dans la sainteté hériteront le royaume de Dieu. : Mais par ton endurcissement et par ton coeur impénitent, tu t"amasseras un trésor de colère pour le jour de la colère et de la manifestation du juste jugement de Dieu; qui rendra à chacun selon ses oeuvres : réservant la vie éternelle à ceux qui par la persévérance à bien faire cherchent l’honneur, la gloire et l’immortalité ; mais l’irritation et la colère à ceux qui par esprit de dispute, sont rebelles à la vérité et obéissent à l’injustice. Tribulation et angoisse sur tout homme qui fait le mal, sur le juif premièrement ; et puis sur le grec ! Gloire, honneur et paix sur quiconque fait le bien, pour le juif premièrement, puis pour le grec ! » (Rom. 2 :5-10). Clairement, Paul n’est pas d’accord avec ceux qui prêchent qu’un croyant en Jésus ne peut pas perdre la vie éternelle. Au contraire, ce sont ceux qui se repentent et « qui par la persévérance continuent à faire du bien et qui cherchent l’honneur et l’immoralité » qui ne peuvent pas perdre leur salut. Mais ceci indique-t-il que les gens peuvent être dans d’autres religions que le christianisme et être sauvés tant qu’ils se repentent et obéissent à Dieu ? Non. Il n’y a aucun salut en dehors de Jésus et cela pour plusieurs raisons, l’une étant parce qu’il n’ y a que Jésus qui puisse nous libérer des liens du péché. Mais s’ils veulent se repentir, comment pourraient-ils en appeler à Jésus s’ils n’ont jamais entendu parler de Jésus ? Dieu qui connaît le coeur de tout le monde, se révèlera à tous ceux qui cherchent sincèrement Jésus. Jésus a promis : « Cherchez, vous trouverez » (Mt. 7 :7). Et Dieu veut que nous le cherchions (Actes 17 :26-27). Lorsqu’il voit un homme dont le coeur répond positivement à ses appels incessants, il lui enverra l’évangile exactement comme il l’a fait pour l’eunuque Ethiopien et la maisonnée de Corneille. Dieu n’est même pas limitée par la participation dans l’église, comme nous le remarquons dans la conversion de Paul de Tarse. Si personne ne prêche l’évangile à une personne dont le coeur est disposé, Dieu le fera luimême ! J’ai entendu parler de plusieurs exemples où les gens retenus dans des pays enclavés ont cru à Jésus par vision. Pourquoi Existent-ils Tant de Religieux ? Ceux qui pratiquent de fausses religions, ne cherchent pas la vérité. Ils cherchent une justification ou comment couvrir leur culpabilité. Alors qu’ils continuent à violer leurs consciences, ils se cachent derrière telle ou telle autre religion. À cause de leur générosité, ils se disent 'eux-mêmes qu’ils ne sont pas dignes d’aller en enfer. C’est valable pour les chrétiens religieux (y compris les prédicateurs de l’évangile de la fausse grâce), et pour les bouddhistes, les musulmans et les indous. Leur conscience les condamne même quand ils s’efforcent d’observer les rituels de leur religion. Lorsque le bouddhiste s’incline avec révérence devant ses idoles, ou devant les moines placées orgueilleusement devant lui, sa conscience lui dit qu’il a tort. Lorsqu’un hindou justifie son manque de compassion pour un malheureux mendiant de la rue en disant qu’il doit souffrir pour les péchés qu’il a commis dans sa vie antérieure, sa conscience le condamne. Quand un musulman extrémiste coupe la tête d’« un infidèle » au nom d’Allah, sa conscience lui hurle son hypocrisie meurtrière. Lorsque le chrétien « évangélique » amasse des trésors sur terre, regarde régulièrement de la pornographie à la télé, et fait des commérages au sujet d’autres membres de l’église, étant confiant qu’il est sauvé par la grâce, son coeur le condamne. Il s’agit des exemples de gens qui veulent continuer à pécher et qui ont trouvé des mensonges religieux qu’ils ont cru et grâce auxquels ils peuvent continuer à pécher. La « Justice » des religieux non régénérés très loin d’atteindre les attentes de Dieu. Tout cela pour dire que Dieu ne considère pas les gens qui suivent de fausses religions comme étant ignorants. L’église ne portera non plus le blâme de leur ignorance. De nouveau, bien que nous sachions que Dieu veut que nous prêchions l’évangile partout dans le monde, nous devons suivre la direction du Saint-Esprit pour savoir « les champs où la moisson est mûre » (Jean 4 :35), là où les gens sont réceptifs parce qu’ils ont adouci leurs coeurs suite aux efforts incessants des prédicateurs. Principe N° 4 Le dernier principe que nous pouvons apprendre des vérités bibliques que nous avons vues dans ce chapitre : si Dieu est réellement en train de juger les gens dans l’espoir qu’ils pourront adoucir leurs coeurs, nous devons nous attendre à voir certains chrétiens, après avoir endurés le jugement ou avoir vu d’autres l’endurer, adoucir leurs coeurs. Après les désastres, il y a plus de chances de prêcher aux gens qui étaient auparavant inaccessibles. Les chrétiens devaient chercher comment prêcher l’évangile dans des endroits où les gens souffrent. Ceux qui ont récemment perdus leurs chers, par exemple, peuvent être ouverts à ce que Dieu veut qu’ils entendent. Quand j’étais pasteur, je saisissais toujours l’opportunités de prêcher l’évangile aux funérailles, conscient du verset qui dit : « Il vaut mieux aller dans la maison où il y a des pleurs que là où il y a de la réjouissance, car c’est la fin de tout homme, et les vivants prennent cela à coeur » (Eccl.7 :2). Lorsque les gens souffrent de maladies, de pertes financières, de ruptures des relations, de catastrophes naturelles et d’autres conséquences de leurs péchés, du jugement de Dieu sur eux, ils doivent savoir que leurs souffrances constituent un appel au réveil. À travers des souffrances temporaires, Dieu essaie de sauver les pécheurs du jugement éternel. En conclusion Dieu fait la grande partie de l’oeuvre d’édification de Son royaume. Notre responsabilité à nous, est de coopérer avec lui en toute soumission. Tout chrétien doit mener une vie sainte et obéissante pour attirer l’attention de ceux qui sont dans les ténèbres, et doit toujours avoir de l’espérance en lui. Dieu oeuvre toujours dans le sens d’influencer les gens à adoucir leurs coeurs et à se repentir, leur parlant continuellement à travers sa création, la conscience et l’appel des vrais évangélistes. Les pécheurs savent qu’ils désobéissent à Dieu et qu’ils devront un jour lui rendre compte, même s’ils n’ont jamais entendu l’évangile. Leur péché est l’évidence de la dureté de leur coeur. Leur dégression et soumission au péché indiquent qu’ils méritent la colère de Dieu. Les religieux ne cherchent pas la vérité. Ils cherchent à justifier leur péché en croyant au mensonge de leur religion. Dieu connaît la vraie condition du coeur de tout un chacun, bien qu’il nous dise parfois d’aller évangéliser des gens non réceptifs Il nous envoie également chez les gens qui sont disposés à recevoir notre évangile. Lorsque Dieu adoucit les coeurs par les souffrances qu’il leur inflige, nous devons saisir ces opportunités pour proclamer l’évangile. Dieu veut que nous proclamions l’évangile au monde entier, mais il veut que nous soyons soumis au Saint-Esprit dans l’accomplissement de la grande mission telle que illustrée dans le livre des Actes des apôtres. Dieu se révèle à quiconque le cherche avec sincérité. Dieu veut que notre message ne contredise pas le sien. Un jour, des représentants de chaque ethnie adoreront Dieu devant son trône, et nous devons tout faire, coopérant avec Dieu, pour atteindre cet objectif. Tout fils de Dieu devrait faire preuve de l’amour de Christ envers tous les groupes ethniques. Dieu utilise certains de ses fils en les envoyant vers des cultures différentes de leurs, d’autres en les envoyant implanter des églises ou supporter les planteurs d’églises. Ceux qui sont envoyés doivent faire des disciples, et prouver qu’ils sont de bons faiseurs des disciples !

You Might Also Like

0 commentaires

Labels

2 Corinthiens adoration advent Âme amour angel anges apôtre application archange armée de dieu armure de dieu army of God avent aveugle spirituel beauty bénédictions bible bible study biblique biche blessings bonne année born again brebis challenges chemin chemin spirituel chic chrétien chrétienne chrétiens christ christian christian blogger christian fashion christian woman christmas clé combattre connaître dieu conversion chrétienne couple cuisine daily meditation david dear satan debora devil dieu dîme easter ebook ecclesiast égarée ennemis ensemble ephesians éphésiens espoir eternal eternality éternel étude spirituelle études spirituelles 2013 evangelist évangéliste evangile évangile faith false prophets famille family fausse faux prophètes featured femme femme chrétienne feu fils foi galates galatians God god's word good morning girls goodmorninggirls.org gospel grain sénevé guérison guerre happy new year heal holy bible holy spirit hope humilité humility jesus jésus job joyeux noel juste Key keys king salomon kingdom knowing god la bible lectures au coin du feu librairie chrétienne light Lord louanges luc lumière mari mariage marriage matthew meditation méditation meditation quotidienne merci merry christmas message évangélique miguel ministere ministère ministere mots de dieu ministère mots de dieu ministry mission mots de dieu naitre de nouveau nightime routine noel obedience obéissance paix pâques paradis peace Pensée du jour Pinterest pray prayer prière prospérité prosperity proverbes 31 proverbs 31 psalms psaume psaumes psaumes du vendredi puissance rachel wojo relax repentance respect résurrection royaume Saint esprit salomon samedi pinterest sang sans peur Satan seigneur spiritual study spiritual video spiritualité spirituality spirituel sport St Esprit tentation thank you thanksgiving the bible the bible series tolérance tricot trust valentin VFC video spirituelle vie de femme chrétienne vie éternelle vraie wedding wof woman of faith women living well worship

Formulaire de contact