PARTAGER L’AMOUR DE CHRIST (Actes 10)

00:44Ministere MotsdeDieu

Je vous invite à tourner dans Actes 10. Dans quelques instants nous lirons le verset 34. J’aimerais vous poser une question. Que se passerait-il si quelqu’un venait vers vous en vous disant: “Je ne suis pas chrétien, mais j’ai entendu parler de certaines choses sur le Christianisme et j’aimerais en connaître plus sur ce sujet. Voudriez-vous venir chez moi pour me partager votre croyance? Si vous acceptez, je vais inviter tous les membres de ma famille et tous mes amis pour écouter ce que vous allez dire et pourquoi je devrais être un chrétien comme vous.” Que diriez-vous si quelqu’un vous invitait chez lui pour que vous lui expliquiez pourquoi vous êtes croyant et en quoi vous croyez? Que lui partageriez-vous? C’est ce que nous allons voir ce matin. Le passage que nous allons examiner nous parle d’un homme vivant à Césarée appelé Corneille, un non-juif qui était officier dans l’armée romaine. “Cet homme était pieux et craignait Dieu, avec toute sa maison. Il aidait beaucoup les pauvres du peuple juif, et priait Dieu continuellement” mais il n’était pas chrétien. Un ange lui apparaît et lui dit d’envoyer des hommes à Joppé, et de faire venir Simon, surnommé Pierre. “Il viendra te voir et il te dira à toi et aux membres de ta famille comment vous pouvez être sauvés.” Corneille envoya donc deux serviteurs chercher Pierre qui vivait à Joppé dans la maison d’un homme qui s’appelait Simon, un ouvrier sur cuir. Pendant que des gens étaient en route pour aller chercher Pierre, celui-ci eut une vision. Dieu voulait amener Pierre à changer son opinion sur les non-juifs. Dieu avait envoyé un ange parler à Corneille, Dieu allait parler à Pierre dans une vision afin qu’il puisse non seulement entrer chez Corneille, mais partager l’Evangile à lui et à toute sa famille, ce qu’un ange ne pouvait pas faire. Pierre arriva dans la maison de Corneille et il commença à dire pourquoi il devait croire en Jésus. Il va lui donner trois sources dignes de confiance, trois témoins qui sont toujours vivants et qui sont encore inter-reliés aujourd’hui pour agir dans le coeur des gens. Je crois que si nous devons partager Jésus-Christ, nous devons le faire de la même façon que Simon Pierre l’a fait, avec les mêmes preuves qu’il a utilisées il y a si longtemps. Pierre est reçu dans la maison de Corneille et il partage à cet officier romain l’Evangile de Jésus-Christ. Nous allons lire maintenant ce que Pierre va dire chez Corneille. Lisons les versets 34 à 43: “Alors Pierre, ouvrant la bouche, dit: En vérité, je reconnais que Dieu ne fait point de favoritisme, mais qu’en toute nation celui qui le craint et qui pratique la justice lui est agréable. Il a envoyé la parole aux fils d’Israël, en leur annonçant la paix par Jésus Christ, qui est le Seigneur de tous. Vous savez ce qui est arrivé dans toute la Judée, après avoir commencé en Galilée, à la suite du baptême que Jean a prêché; vous savez comment Dieu a oint du Saint Esprit et de force Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l'empire du diable, car Dieu était avec lui. Nous sommes témoins de tout ce qu’il a fait dans le pays des Juifs et à Jérusalem. Ils l’ont tué, en le pendant au bois. Dieu l’a ressuscité le troisième jour, et il a permis qu’il apparût, non à tout le peuple, mais aux témoins choisis d’avance par Dieu, à nous qui avons mangé et bu avec lui, après qu'il fut ressuscité des morts. Et Jésus nous a ordonné de prêcher au peuple et d’attester que c'est lui qui a été établi par Dieu juge des vivants et des morts. Tous les prophètes rendent de lui le témoignage que quiconque croit en lui reçoit par son nom le pardon des péchés. Comme Pierre prononçait encore ces mots, le Saint Esprit descendit sur tous ceux qui écoutaient la parole.” Nous avons dans ces versets les trois témoignages. Nous avons là le témoignage personnel des chrétiens, nous avons aussi le témoignage prophétique de la Parole de Dieu et finalement nous avons le témoignage convaincant du Saint-Esprit. J’aimerais vous dire que c’est de cette manière que nous témoignons aujourd’hui. Examinons ces trois sources de témoignages et regardons ce que nous pouvons dire si jamais nous sommes invités à partager Jésus-Christ. I- IL Y AVAIT LE TEMOIGNAGE PERSONNEL DES CHRETIENS (v.39) Regardez au verset 39: “Nous sommes témoins de tout ce qu'il a fait.” Pierre est en train de parler de lui et des apôtres. Il inclut aussi tous ses amis, sa famille, ses compatriotes et il dit: "Ecoute, Corneille, nous l’avons vu de nos propres yeux, ce n’est pas une fable, mais un fait historique." Le témoignage de l’apôtre Pierre était identique à celui des onze autres. Si vous deviez mettre sur pied un jury composé de gens venant de milieux différents, vous n’auriez pas pu trouver un jury plus équilibré ou plus diversifié que celui de ces onze hommes que Pierre vient de mentionner lorsqu’il dit à Corneille: “Nous sommes témoins.” Rappelez-vous de Jean, il était jeune, c’était un observateur et un sensible. Pensez maintenant à Pierre, un pêcheur de métier, un homme costaud et rude. Pensez à Simon le Zélote, un activiste politique d’où son nom. Pensez à Nathanaël et à Thomas, deux hommes qui avaient tendance à être sceptiques. Ils étaient soupçonneux de nature, il fallait qu’ils voient. Pensez à Matthieu, un percepteur d’impôts, un dur lorsqu’il s’agissait de parler argent. Pensez à André, plein de compassion, ayant un coeur d’enfant. Pensez à Philippe, un penseur, porté à tout prévoir. C’est lui qui a calculé combien de pains il faudrait pour nourrir cinq mille personnes. Finalement, pensez à Jacques, un franc-tireur, qui vous disait les choses comme elles étaient. Ces onze hommes venant de milieux différents s’accordaient pourtant sur une chose: “Jésus est Seigneur.” Le verdict du jury était unanime. Quel était leur témoignage? 1.1) Tous affirmaient avoir été des témoins oculaires de la vie remarquable et irréprochable de Jésus (vv.34-38) Relisons à partir du verset 34: “Alors Pierre, ouvrant la bouche, dit: En vérité, je reconnais que Dieu ne fait pas de favoritisme.” Puis il commence à raconter au verset 38 comment Dieu a oint du Saint-Esprit et de force Jésus de Nazareth qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l'empire du diable, car Dieu était avec lui. Et il dit: “Nous avons été témoins de tout ce qu’il a fait.” “Nous avons été témoins de la manière irréprochable dont il a vécu”, dit Pierre. Il a changé l’eau en vin. Comment je le sais? Pierre dit: “J’en ai bu.” Il a marché sur l’eau. Comment je le sais? Je l’ai vu marcher sur l’eau, et non seulement il a marché sur l’eau, mais moi aussi. Il a ressuscité des morts la fille de Jaïrus: je l’ai vu. Je l’ai vu de mes propres yeux guérir les malades, guérir des lépreux. Nous étions avec lui sur la montagne de la Transfiguration lorsqu’il fut transfiguré devant nous. Nous avons entendu le Dieu tout-puissant lui parler du ciel et dire: “Celui-ci est mon Fils bien-aimé.” (Mat.17:5). Non seulement nous avons été témoins de sa vie remarquable et irréprochable, mais: 1.2) Nous avons tous été témoins qu’il a donné sa vie pour nous (v.39) Regardez ce que Pierre dit au verset 39: “Nous sommes témoins de tout ce qu'il a fait dans le pays des Juifs et à Jérusalem. Ils l'ont tué, en le pendant au bois.” Il a vécu en faisant le bien autour de lui et comment l’avons-nous remercié? Nous l’avons crucifié. “Celui qui allait de lieu en lieu faisant du bien a été maudit car il est écrit dans Deutéronome 21:23: “Celui qui est pendu est un objet de malédiction auprès de Dieu.” "Nous étions là, nous l’avons vu, nous avons été témoins qu’il a été tué sur ce bois maudit, où il a donné sa vie en versant son sang pour nous", dit Pierre. Non seulement nous avons été témoins de sa vie remarquable et irréprochable, mais: 1.3) Nous avons aussi été témoins de sa victoire sur la mort (vv.40-41) Lisons les versets 40 et 41: “Dieu l'a ressuscité le troisième jour, et il a permis qu'il apparût, non à tout le peuple, mais aux témoins choisis d’avance par Dieu, à nous qui avons mangé et bu avec lui, après qu’il fut ressuscité des morts.” Pierre dit: “Ecoutez, nous l’avons vu crucifié, nous l’avons vu être enseveli, nous l’avons vu ressuscité des morts, ce n’était pas une hallucination, sinon cinq-cents personnes auraient raconté avoir eu la même hallucination en même temps. Ce n’est pas un fantôme que nous avons vu. Nous avons mangé avec lui, nous avons bu avec lui, nous ne vous racontons pas un mensonge, nous vous disons la vérité.” Est-ce que vous pensez que ces apôtres étaient des menteurs? Est-ce que vous pensez que Pierre était un vaurien? Est-ce que vous pensez que Jacques était un grand naïf? Est-ce que vous pensez qu’André était un lâche? Pourquoi ces témoins ont-ils témoigné de cette façon? Serait-ce par profit personnel? Non, ils se seraient retrouvés en prison. Pour obtenir certaines facilités? Non, ils auraient eu des ennuis. Chers amis, certains hommes peuvent vivre pour un mensonge, mais très peu sont prêts à mourir pour un mensonge. Les gens ne racontent pas des mensonges pour avoir des problèmes, les gens racontent des mensonges pour éviter d’avoir des problèmes ou se sortir du pétrin. Lorsque ces hommes parlaient de la résurrection de Jésus-Christ, ils savaient qu’ils allaient avoir des ennuis avec les autorités religieuses. Nous avons ici le témoignage que Simon Pierre a apporté à Corneille. Il lui a dit: "Corneille, mon ami, laisse-moi te dire ceci: nous avons vu la vie irréprochable qu’il a vécue. Nous l’avons vu crucifié pour nous, nous l’avons vu mort, nous avons vu le tombeau vide, et nous l’avons vu vivant après sa mort puisque nous avons mangé avec lui." Chers amis, voilà le témoignage personnel de Simon Pierre, et nous sommes appelés à témoigner de cette façon, nous qui avons connu le Seigneur Jésus. Même si vous ne l’avez pas vu de vos propres yeux, vous l’avez quand même vu avec les yeux de la foi. Vous avez vu celui qui est la lumière du monde. Frères et soeurs, laissez-moi vous dire qu’un chrétien qui vit une relation étroite avec le Seigneur Jésus n’est jamais à la merci d’un argument apporté par un non-croyant. Nous sommes des témoins. Un témoin, c’est quelqu’un qui dit ce qu’il a vu et entendu. C’est tout ce que signifie témoigner. Jésus n’a jamais dit: “Vous serez mes avocats.” Il a dit: “Vous serez mes témoins.” “Nous sommes témoins de ces choses”, dit l’apôtre Pierre. Dans un premier temps, Pierre va utiliser le témoignage personnel des chrétiens, mais il va ajouter un autre témoignage pour appuyer ce qu’il vient de dire à Corneille. II- LE TEMOIGNAGE PROPHETIQUE DE LA BIBLE (v.43) Regardez ce qu’il dit au verset 43: “Tous les prophètes rendent de lui le témoignage que quiconque croit en lui reçoit par son nom le pardon des péchés.” “Non seulement je vous apporte notre témoignage personnel, mais aussi celui des Saintes Ecritures”, dit Pierre. Ce verset résume tout l’Ancien Testament: “Tous les prophètes rendent de lui le témoignage.” Le thème de l’Ancien Testament, c’est le Seigneur Jésus-Christ, et une prophétie qui s’accomplit est une des plus grandes preuves que Jésus-Christ est le Fils de Dieu. Et tous les prophètes, pas certains d’entre eux, mais tous les prophètes ont parlé de lui sans jamais se contredire, et à l’unanimité, ils ont tous affirmé que Jésus est Seigneur. On estime qu’il y a plus de trois-cents prophéties dans l’Ancien Testament qui ont annoncé la première venue de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. L’accomplissement de ces trois-cents prophéties à travers une seule personne, en dehors de l’inspiration divine, est mathématiquement impossible. Vous savez ce que disent les sceptiques? Ils disent: "Eh bien, on pourrait penser qu’il a accompli toutes ces prophéties, mais en fait c’est une grosse farce. Jésus a tout organisé, planifié et prévu tout cela pour faire croire aux gens qu’il a accompli toutes ces prophéties." Permettez-moi de vous dire que Jésus a prévu tout cela depuis toute éternité. Frères et soeurs, êtes-vous nés là où vous aviez décidé de naître? Jésus, lui, est né à l’endroit même où il l’avait lui-même décidé d’avance: “Et toi, Bethléhem Éphrata, petite entre les milliers de Juda, de toi sortira pour moi Celui qui dominera sur Israël.” (Michée 5:2). Matthieu 2:1 nous dit où Jésus est né: “A Bethléhem en Judée.” Oui, il avait décidé d’avance des siècles plus tôt où il naîtrait. Il a prévu cela depuis toute éternité, avant même qu’il naisse. Esaïe livrera quelques détails surprenants sur sa naissance, prophétisant entre autres qu’il naîtrait d’une vierge: “Voici, la jeune fille deviendra enceinte, elle enfantera un fils.” (Es.7:14). Et puis nous lisons que cette prophétie s’est accomplie dans Luc 1:27. Le Seigneur Jésus est né d’une vierge. Esaïe prophétisera ce qu’il arrivera à Jésus à la fin de sa vie: “Cependant, ce sont nos souffrances qu’il a portées, c’est de nos douleurs qu’il s'est chargé; et nous l’avons considéré comme puni, frappé de Dieu, et humilié. Mais il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris.” (Es. 53:4-5). Esaïe prophétisera que le Seigneur Jésus verserait son sang pour nous, qu’il serait brisé, meurtri, et qu’il prendrait sur lui notre châtiment. Esaïe a aussi prophétisé que lorsqu’il serait enseveli, il serait enseveli dans le tombeau d’un riche. Esaïe a prophétisé qu’il serait crucifié avec des malfaiteurs. Ecoutez ce qui est écrit dans Esaïe 53:9-12: “On a mis son sépulcre parmi les méchants, son tombeau avec le riche, quoiqu'il n’eût point commis de violence et qu'il n’y eût point de fraude dans sa bouche... il s’est livré lui-même à la mort, et il a été mis au nombre des malfaiteurs.” Cette prophétie se réalise dans Matthieu 27:38: “Avec lui furent crucifiés deux brigands, l'un à sa droite, et l'autre à sa gauche.” Comment Esaïe savait-il que Joseph d’Arimathée prendrait le corps de Jésus? Cette prophétie se réalise dans Matthieu 27:57: “Le soir étant venu, arriva un homme riche d’Arimathée, nommé Joseph, lequel était aussi disciple de Jésus. Il se rendit vers Pilate, et demanda le corps de Jésus.” Voici autre chose que Jésus avait prévu. Il avait prévu que Judas le trahirait pour trente pièces d’argent. Nous lisons dans Zacharie 11:12: “Je leur dis: Si vous le trouvez bon, donnez-moi mon salaire; sinon, ne le donnez pas. Et ils pesèrent pour mon salaire trente sicles d'argent.” Et puis nous lisons l’accomplissement de cette prophétie dans Matthieu 26:15: “Judas leur dit: Que voulez-vous me donner, et je vous le livrerai? Et ils lui payèrent trente pièces d'argent.” Chers amis, Jésus avait prévu de naître à Bethléem, il avait prévu de souffrir, de verser son sang et de mourir sur cette croix. Il avait prévu que le Psalmiste, dans le Psaume 22, décrirait sa crucifixion à un point tel que nous avons l’impression que le Psalmiste est assis au pied de la croix et qu’il assiste à la scène. Premièrement, Pierre va dire à Corneille: “Corneille, laisse-moi te dire pourquoi je crois en Jésus. Laisse-moi te donner mon témoignage personnel, ce que j’ai vu, ce que j’ai entendu et ce que j’ai vécu. Deuxièmement, Pierre va lui dire: “Corneille, laisse-moi t’énumérer les prophéties qui parlent de Jésus. Laisse-moi prendre cette Bible et, à partir de la Genèse jusqu’à Malachie, laisse-moi te montrer de quelle façon Jésus-Christ a accompli parfaitement les Ecritures. Je le répète encore une fois, il est mathématiquement impossible que ces prophéties, que nous retrouvons dans les Ecritures, puissent avoir été accomplies en dehors de l’inspiration divine, et sans que Jésus soit lui-même Dieu. Premièrement il y a le témoignage personnel des chrétiens. Rendons grâce à Dieu pour cela. Deuxièmement il y a le témoignage des prophéties. "Tous les Prophètes rendent de lui le témoignage" (Ac.10:43). Mais il y a un troisième témoignage. "Pendant que Pierre parlait, le Saint-Esprit descendit sur tous ceux qui écoutaient la parole." (Ac.10:44). Cela est très important pour nous. Parce que dans Ac.5:32 Pierre va dire: “Nous sommes témoins de ces choses, de même que le Saint-Esprit, que Dieu a donné à ceux qui lui obéissent.” N’est-ce pas exact? Dans Ac.1:8 Jésus dit: “Vous recevrez une puissance, le Saint Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins.” Chers amis, voilà quel est le secret de tout prédicateur. Cela ne dépend pas de ma capacité à bien parler pour vous convaincre. De toute façon, cela ne m’intéresse pas de chercher à vous convaincre en employant toute sorte d’arguments ou des illustrations. Lorsque je le fais, c’est pour mieux vous faire comprendre un point et non pour convaincre, parce que je sais que je dépends entièrement du Saint-Esprit de Dieu pour vous convaincre. Tout comme il est arrivé à Simon Pierre il y a si longtemps, il y a le témoignage personnel des chrétiens, il y a le témoignage des prophéties bibliques, mais voici la chose qui couronne le tout: III- LE TEMOIGNAGE CONVAINCANT DE L’ESPRIT (v.44) Regardez dans Ac.10:44 et suivants: “Comme Pierre prononçait encore ces mots, le Saint Esprit descendit sur tous ceux qui écoutaient la parole.” Il était important que le Saint-Esprit descende parce que c’est lui qui nous convainc. Comment le Saint-Esprit de Dieu fait-il cela? Gardez un doigt dans le livre des Actes et tournez dans 1Jean 5:9. Regardez ce que Jean écrit: “Si nous recevons le témoignage des hommes, le témoignage de Dieu est plus grand.” Que veut dire Jean ici? Nous savons tous ce que cela signifie “faire confiance”. Vous êtes à bord d’un avion, vous faites confiance au pilote. Vous vous préparez à subir une intervention chirurgicale, vous faites confiance au chirurgien. Vous allez manger au restaurant, vous faites confiance au cuisinier. Nous vivons par la foi, n’est-ce pas? Nous ne pourrions pas exister dans la société sans recevoir le témoignage des hommes. Nous acceptons le témoignage des hommes et Jean dit ici que “le témoignage de Dieu est plus grand”. Qui rend le témoignage de Dieu? C’est le Saint-Esprit. Jean écrit: “Si nous recevons le témoignage des hommes, le témoignage de Dieu est plus grand.” C’est Dieu le Saint-Esprit qui vous convainc que ce que je dis est vrai. Alors que Pierre était en train de parler, pendant qu’il partageait son témoignage personnel et qu’il utilisait la Parole de Dieu, “le Saint-Esprit descendit sur ceux qui écoutaient la Parole.” Voilà pourquoi Pierre dira dans Ac.5:32: “Nous sommes témoins de ces choses, de même que le Saint Esprit, que Dieu a donné à ceux qui lui obéissent.” Il y a le témoignage des chrétiens, il y a le témoignage prophétique des Ecritures, mais il y a également le témoignage convaincant du Saint-Esprit. Remarquez ce que Jean dit au verset 9: "C’est à nous qu’il rend d’abord témoignage, et au verset 10 il dit que c’est en nous qu’il rend ensuite témoignage. Voyez ce qu’il écrit au verset 10: “Celui qui croit au Fils de Dieu a ce témoignage en lui-même.” Premièrement il nous témoigne à nous. Deuxièmement, nous croyons en lui et son témoignage habite en nous. Voilà pourquoi je crois qu’un chrétien, qui a le témoignage du Saint-Esprit en lui, n’est jamais à la merci d’un argument soulevé par un non-croyant. Pourquoi? Parce que nous avons en nous le témoignage du Saint-Esprit que nous sommes enfants de Dieu. Voilà pourquoi le Psalmiste dit: “Sentez et voyez combien l'Éternel est bon!” (Ps.34:8). Jésus est une réalité pour ceux qui le connaissent. Premièrement, le Saint-Esprit de Dieu nous témoigne à nous, ensuite il témoigne en nous, et lorsque le Saint-Esprit de Dieu nous a témoigné à nous et qu’il a témoigné en nous, il témoigne ensuite à travers nous. C’est alors que nous devenons convaincants. Simon Pierre savait de quoi il parlait. Il va dire à Corneille: “Je suis heureux d’avoir cette opportunité de te parler. Permets-moi de te dire que nous avons été témoins, permets-moi de te raconter ce que nous avons vu et ce que nous avons vécu.” Voilà ce que nous appelons le témoignage des chrétiens. “Permets-moi maintenant de te dire, Corneille, ce que la Bible dit.” Voilà ce que nous appelons le témoignage prophétique des Ecritures. “Permets-moi de te montrer comment Jésus a accompli parfaitement toutes les prophéties des Ecritures.” Et voilà maintenant que le Saint-Esprit vient, cet Esprit qui convainc de péché, de justice et de jugement, qui prend ce que Simon Pierre venait de dire, qui le dépose dans le coeur de Corneille et de tous ceux qui entendaient Pierre, et qui les convainc que ça, c’est la vérité. Regardez ce qui est écrit dans Actes 10:45-46. Ils commencèrent à parler en langues. Il est écrit: “Tous les fidèles circoncis (les juifs) qui étaient venus avec Pierre furent étonnés de ce que le don du Saint Esprit était aussi répandu sur les païens.” Comment savaient-ils que les païens avaient reçu le Saint-Esprit? “Ils les entendaient parler en langues et glorifier Dieu.” Frères et soeurs, nous assistons ici à la Pentecôte des Gentils. Dans Actes 2:1-13, “des Juifs, hommes pieux, de toutes les nations qui sont sous le ciel séjournent à Jérusalem” et Dieu va donner la capacité aux apôtres de parler dans la propre langue de ceux qui les entendaient; et voilà que ces juifs se demandent si les Gentils peuvent faire partie de l’Eglise de Dieu. Et Dieu dit: “Oh oui, ils vont dorénavant faire partie du peuple de Dieu et je vais accomplir un miracle pour confirmer que les Gentils font aussi partie de l’Eglise de Dieu, et ce fut ce jour-là, la Pentecôte des Gentils. Chers amis, cela démontre que, peu importe la couleur de notre peau, nous sommes tous précieux aux yeux de Dieu. Est-ce que vous vous rappelez ce que Pierre va dire lorsqu’ils ont cru? Verset 48: “Il ordonna qu'ils fussent baptisés au nom du Seigneur.” Et je peux dire à tous ceux qui sont dans cette salle ce matin, si vous croyez vraiment que Jésus a versé son sang pour vous, qu’il est mort à votre place, qu’il a été enseveli et qu’il est ressuscité des morts le troisième jour, si vous croyez à cela, vous allez désirer être baptisés en signe d’obéissance à Jésus-Christ, parce qu’il vous a sauvés et que vous n’avez pas honte de lui. Il y a le témoignage personnel des chrétiens, il y a le témoignage prophétique des Ecritures. Chers amis, plus je médite les Ecritures, plus j’aime ce livre qu’est la Parole de Dieu, et plus je suis convaincu que le héros de ce livre, c’est Jésus. “C’est de lui qu’ont parlé tous les prophètes.” Et plus je marche avec lui, et plus le Saint-Esprit de Dieu témoigne à mon coeur combien Dieu m’aime au point d’avoir envoyé Jésus mourir à ma place sur cette croix pour que je reçoive le pardon de mes péchés. Le Saint-Esprit nous témoigne à nous à travers la Parole et il dépose son témoignage en nous. Et lorsque nous recevons son témoignage, il nous utilise ensuite pour que nous devenions, à notre tour, des témoins vivants de Jésus-Christ. Je crois parce que j’ai cru un jour en Jésus, je le connais parce qu’un jour je l’ai reçu dans mon coeur, et le recevoir, lui, c’est recevoir de lui la vie éternelle.

You Might Also Like

0 commentaires

Labels

2 Corinthiens adoration advent Âme amour angel anges apôtre application archange armée de dieu armure de dieu army of God avent aveugle spirituel beauty bénédictions bible bible study biblique biche blessings bonne année born again brebis challenges chemin chemin spirituel chic chrétien chrétienne chrétiens christ christian christian blogger christian fashion christian woman christmas clé combattre connaître dieu conversion chrétienne couple cuisine daily meditation david dear satan debora devil dieu dîme easter ebook ecclesiast égarée ennemis ensemble ephesians éphésiens espoir eternal eternality éternel étude spirituelle études spirituelles 2013 evangelist évangéliste evangile évangile faith false prophets famille family fausse faux prophètes featured femme femme chrétienne feu fils foi galates galatians God god's word good morning girls goodmorninggirls.org gospel grain sénevé guérison guerre happy new year heal holy bible holy spirit hope humilité humility jesus jésus job joyeux noel juste Key keys king salomon kingdom knowing god la bible lectures au coin du feu librairie chrétienne light Lord louanges luc lumière mari mariage marriage matthew meditation méditation meditation quotidienne merci merry christmas message évangélique miguel ministere ministère ministere mots de dieu ministère mots de dieu ministry mission mots de dieu naitre de nouveau nightime routine noel obedience obéissance paix pâques paradis peace Pensée du jour Pinterest pray prayer prière prospérité prosperity proverbes 31 proverbs 31 psalms psaume psaumes psaumes du vendredi puissance rachel wojo relax repentance respect résurrection royaume Saint esprit salomon samedi pinterest sang sans peur Satan seigneur spiritual study spiritual video spiritualité spirituality spirituel sport St Esprit tentation thank you thanksgiving the bible the bible series tolérance tricot trust valentin VFC video spirituelle vie de femme chrétienne vie éternelle vraie wedding wof woman of faith women living well worship

Formulaire de contact