QUATRE ANCRES SOLIDES POUR CEUX QUI VOGUENT SUR DES MERS DECHAÎNEES (Actes 27:13-29)

13:19Ministere MotsdeDieu

INTRODUCTION "Un léger vent du sud se mit à souffler, et ils pensèrent qu’ils pouvaient réaliser leur projet. Ils levèrent l’ancre et avancèrent en se tenant très près de la côte de Crète. Mais bientôt, un vent violent appelé 'vent du nord-est' descendit des montagnes de l’île. Le bateau fut entraîné: il était impossible de le maintenir contre le vent et nous avons dû nous laisser emporter. Nous avons passé au sud d’une petite île appelée Cauda, qui nous abritait un peu. Nous avons réussi alors, avec beaucoup de peine, à nous rendre maîtres du canot de sauvetage. Les marins l’ont remonté à bord, puis ils ont attaché des cordes de secours autour du bateau. Comme ils craignaient d’aller se jeter sur les bancs de sable des côtes de Libye, ils lâchèrent l’ancre flottante et se laissèrent ainsi entraîner par le vent. La tempête continuait à nous secouer violemment de sorte que, le lendemain, ils se mirent à jeter la cargaison à la mer et, le jour suivant, ils lancèrent de leurs propres mains l’équipement du bateau par-dessus bord. Pendant plusieurs jours, on ne put voir ni le soleil, ni les étoiles, et la tempête restait toujours aussi forte. Nous avons finalement perdu tout espoir d’être sauvés. Ceux qui étaient à bord n’avaient rien mangé depuis longtemps. Alors Paul, debout devant eux, leur dit: Vous auriez dû m’écouter, mes amis, et ne pas quitter la Crète ; nous aurions ainsi évité ces dommages et ces pertes. Mais maintenant, je vous invite à prendre courage, car aucun de vous ne perdra la vie; le bateau seul sera perdu. Cette nuit, en effet, un ange du Dieu à qui j’appartiens et que je sers s’est approché de moi et m’a dit : N’aie pas peur, Paul ! Il faut que tu comparaisses devant l’empereur, et Dieu, dans sa bonté pour toi, t’accorde la vie de tous ceux qui naviguent avec toi. Courage donc, mes amis, car j’ai confiance en Dieu : il en sera comme il m’a dit. Mais nous devons échouer sur la côte d’une île. C’était la quatorzième nuit que la tempête nous emportait sur la mer Méditerranée. Vers minuit, les marins eurent l’impression que nous approchions d’une terre. Ils lancèrent une sonde et trouvèrent que l’eau était profonde de trente-sept mètres ; un peu plus loin, ils lancèrent de nouveau la sonde et trouvèrent vingt-huit mètres de profondeur. Ils craignaient que notre bateau ne heurte des rochers, c’est pourquoi ils jetèrent quatre ancres à l’arrière et attendirent avec impatience la venue du jour" (Ac.27:13-29). Ces braves marins étaient pris dans une violente tempête qui menaçait de faire sombrer le navire. Dans un effort pour sauver le navire et leurs vies, ils jetèrent quatre ancres dans la mer. Malheureusement, ces ancres ne pourront rien faire pour empêcher le navire d’être ballotté au gré des vents et le navire finira par s’échouer. Toutefois, il y avait à bord de ce navire un homme qui s’appelait Paul. C’était un homme spécial pour plusieurs raisons. Il était: 1) Un enfant de Dieu, 2) Un homme investi d’une mission, 3) Un homme de foi, 4) Un homme qui vivait une communion intense avec Dieu. A cause de ce qu’il était, Paul se sentait en sécurité au milieu de cette tempête, même si tout menaçait de s’écrouler autour de lui. Les marins jetèrent quatre ancres dans la mer pour tenter d’immobiliser et de stabiliser le navire, mais leur tentative a échoué. Lorsque je lis le texte, je réalise que l’apôtre Paul avait lui aussi quatre ancres qui le stabilisèrent pendant la tempête. Malgré le fait que ce navire était secoué et ballotté, Paul était capable de garder son calme et le contrôle de la situation. Je voudrais prendre quelques instants avec vous ce matin pour examiner ces ancres qui permirent à l’apôtre Paul de rester calme pendant la tempête. Car voyez-vous, ces mêmes ancres sont disponibles pour vous et moi ce matin lorsque nous devons affronter les terribles tempêtes qui surviennent sur les mers déchaînées de nos vies. I- LA SOLIDE ANCRE DE LA PRESENCE DE DIEU (v.23) Même au milieu de cette terrible tempête, Paul savait qu’il n’était pas seul. Le Seigneur est venu le visiter durant la nuit pour le fortifier. Peu importe la tempête que nous traversons, si nous avons la même confiance que Paul avait dans sa relation avec le Seigneur (v.23), nous pouvons alors avoir la certitude qu’il tiendra sa promesse d’être toujours avec nous (Mat.28:20; Hb.13:5). Comme David nous pouvons dire: “Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi” (Ps.23:4). Quel encouragement pour nous de savoir que peu importe ce que nous affrontons dans la vie, le Seigneur est à nos côtés. Peu importe la vallée dans laquelle nous nous retrouvons, le Seigneur nous honorera de sa présence. Nous avons l’assurance que “tous les jours de notre vie, sa bonté et sa générosité nous suivront pas à pas” (Ps.23:6). Ce serait une bénédiction si nous ressentions la présence du Seigneur comme ce fut le cas pour Paul, mais même quand nous ne pouvons pas le voir, il est toujours là, veillant sur nous et nous protégeant. Le théologien Tony Campolo raconte que lors de sa première année scolaire, sa mère, pour le protéger, avait demandé à une adolescente qui était leur voisine de faire chaque jour le trajet aller-retour avec lui. Pour ce service, elle recevait une pièce de vingt centimes par jour. Mais lors de sa deuxième année scolaire, Tony se rebella et il dit ceci à sa mère: “Dorénavant, je marcherai seul jusqu’à l’école, et si tu me donnes dix centimes par jour, je redoublerai de prudence. Tu économiseras ainsi la moitié de la somme.” Après avoir longuement supplié sa mère, le petit Tony finit par la convaincre. Il put faire le trajet aller-retour de la maison à l’école et de l’école à la maison tout seul comme un grand garçon. Il avait huit rues à traverser pour se rendre à l’école, mais il était prudent, il ne parlait pas aux étrangers et il ne se laissait pas distraire par quoi que ce soit ou par qui que ce soit pendant ses allers -retours. Quelques années plus tard lors d’une fête de famille, alors qu’il se vantait d’avoir obtenu son indépendance très jeune et qu’il rappelait à sa famille comment il avait pris soin de lui-même lorsqu’il était un tout jeune garçon, sa mère, qui riait, raconta le reste de l’histoire. “Crois-tu vraiment que tu étais tout seul? Chaque matin lorsque tu quittais la maison, je marchais derrière toi et je te suivais jusqu’à l’école. Lorsque tu quittais l’école vers 15h30, j’étais là. Je me cachais, attendant que tu sortes et je te suivais jusqu’à la maison. Je voulais juste être là au cas où tu aurais eu besoin de moi.” Chers amis, il en est de même avec Dieu, il marche avec vous jour après jour afin d’être là juste au cas où vous auriez besoin de lui. II- LA SOLIDE ANCRE DES PROMESSES DE DIEU (v.24-25) Imaginez jusqu’à quel point l’apôtre Paul a mûri lors de cette terrible tempête. Le Seigneur est venu vers lui avec une précieuse promesse. Il a rappelé à Paul qu’il se tiendrait devant César et que tous ceux qui se trouvaient sur le navire avec lui seraient épargnés. Pour Paul, recevoir une simple parole de Dieu suffisait à le rassurer et lui permettait de tenir bon dans l’épreuve. “Il était absolument certain que Dieu a le pouvoir d’accomplir ce qu’il a promis” (Rom.5:21). “Nous qui avons trouvé un refuge en lui, nous sommes grandement encouragés à saisir avec fermeté l’espérance qui nous est proposée. Cette espérance est pour nous comme l’ancre de notre âme. Elle est sûre et solide” (Hb.6:18). 1. SES PROMESSES NOUS ASSURENT UNE TOTALE SÉCURITÉ Il nous promet, malgré les jours nuageux, des périodes ensoleillées: “Les pleurs sont encore là le soir, mais au matin éclate la joie” (Ps.30:5). Il promet de nous délivrer: “Le fidèle endure de nombreux maux, mais le Seigneur le délivre de tous” (Ps.34:20). Il nous promet que tout ce qui nous arrive est pour notre bien: “Nous savons que Dieu travaille en tout pour le bien de ceux qui l’aiment” (Rom.8:28). “La souffrance légère et momentanée que nous éprouvons nous prépare une gloire abondante et éternelle” 2Cor.4:17). Il nous promet que sa grâce ne nous fera jamais défaut : “Trois fois j’ai prié le Seigneur de me délivrer de cette souffrance. Il m’a répondu: Ma grâce est tout ce dont tu as besoin, car ma puissance manifeste pleinement ses effets quand tu es faible. C’est pourquoi je me réjouis des faiblesses, des insultes, des détresses, des persécutions et des angoisses; car lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort” (2Cor.12:8-9). Il nous promet qu’un jour il mettra fin à toute cette misère: “J’entendis une voix forte qui venait du trône et disait: Maintenant la demeure de Dieu est parmi les hommes! Il demeurera avec eux et ils seront son peuple. Dieu lui-même sera avec eux et il sera leur Dieu. Il essuiera toute larme de leurs yeux. Il n’y aura plus de mort, il n’y aura plus ni deuil, ni lamentations, ni douleur. Les choses anciennes auront disparu” (Apo.21:3-4). 2) SES PROMESSES S’APPUIENT SUR ET DANS SA PAROLE “Cette Parole qui subsistera toujours, et qui a sa place éternelle dans le ciel” (Ps.119:89). Le théologien Everek Storms a passé de nombreuses heures à étudier les promesses qui se trouvent dans la Parole de Dieu. Voici ce qu’il a dit: “J’ai relevé dans la Bible un grand total de 8810 promesses.” Il a classé les promesses qu’il a trouvées dans la Parole de Dieu en huit sortes. Il y a : 7487 promesses faites par Dieu pour l’homme, ce qui représente environ 85% de toutes les promesses que nous retrouvons dans toute la Bible. 991 promesses faites par quelqu’un à une autre personne. 290 promesses que l’homme fait à Dieu. 29 promesses faites par les anges, la plupart se trouvant dans l’Evangile de Luc. 9 promesses faites par ce vieux menteur qu’est le diable. Par exemple la promesse qu’il fait à Jésus de lui donner tous les royaumes du monde, s’il voulait bien se prosterner devant lui et l’adorer. 2 promesses faites par un mauvais esprit. 2 promesses faites par Dieu au Fils. Le Docteur Storms a constaté qu'un seul livre ne contient aucune promesse, et c’est celui de Tite. L’épître aux Ephésiens contient seulement six promesses tandis que le livre d’Esaïe, de Jérémie et d’Ézéchiel contiennent plus de mille promesses chacun. Quelle est la partie de la Parole de Dieu qui a le plus impressionné le Docteur Storms? Il écrit: "En ce qui me concerne, le chapitre le plus remarquable concernant les promesses, c’est le Psaume 37. Pratiquement chaque verset contient une merveilleuse promesse." Dans le livre "Le Voyage du Pèlerin" de John Bunyan, Chrétien (le personnage du livre) a utilisé la clé des promesses de Dieu pour s’échapper ainsi à tout jamais des griffes du géant Désespoir et du château du Doute. Chers amis, revendiquez les promesses de Dieu comme une ancre pour votre âme, tandis que vous naviguez sur les mers où vous attendent des tempêtes qui viseront à ébranler votre foi et qui chercheront à vous faire renoncer à suivre le Seigneur. Ces promesses vont vous libérer de la prison du désespoir dans laquelle le diable cherche à vous enchaîner et à vous maintenir captifs. III- LA SOLIDE ANCRE DE LA PROVIDENCE DE DIEU (v.24) Cette tempête faisait partie du plan de Dieu pour travailler dans la vie de Paul. A ce moment-là, cette tempête était l’endroit le plus sûr où l’apôtre Paul pouvait se trouver dans le monde. Pourquoi? Parce que c’était la volonté de Dieu et parce qu’il était en train d’agir puissamment pour que sa volonté s’accomplisse dans la vie de Paul. Est-ce que vous savez que Dieu est en train de faire exactement la même chose dans votre vie? Dieu est souverain, c’est-à-dire qu’il contrôle tout ce qui arrive : “Je fais la lumière et je crée l’obscurité. Je procure le bonheur et je crée le malheur. Oui, c’est moi le Seigneur qui réalise tout cela” (Es.45:7). Job dira: “Dieu peut faire souffrir, mais il guérit aussi; s’il fait une blessure, il la soigne lui-même. Plus d’une fois il te sauvera de l’angoisse, et à la fin le mal ne pourra plus t’atteindre” (Jb.5:18-19). Ecoutez le témoignage de l'apôtre Jacques concernant la souveraineté du Seigneur: “Ne vous y trompez pas, mes chers frères: tout don excellent et tout cadeau parfait viennent du ciel; ils descendent de Dieu, le créateur des lumières célestes” (Jc.1:16-17a). Si je ne savais pas que Dieu est sur son trône, je ne voudrais pas vivre une seconde de plus dans ce monde; mais aussi longtemps que je sais que c’est lui qui ordonne les tempêtes, je sais que je peux les surmonter, parce qu’il est avec moi. “Le soir étant venu, la barque était au milieu de la mer, et Jésus était seul à terre. Il vit qu'ils avaient beaucoup de peine à ramer; car le vent leur était contraire. Tard dans la nuit, il alla vers eux, marchant sur la mer, et il voulait les dépasser. Quand ils le virent marcher sur la mer, ils crurent que c'était un fantôme, et ils poussèrent des cris; car ils le voyaient tous, et ils étaient troublés. Aussitôt Jésus leur parla, et leur dit: Rassurez-vous, c'est moi, n'ayez pas peur! Puis il monta vers eux dans la barque, et le vent cessa. Ils furent en eux-mêmes tout stupéfaits et remplis d'étonnement” (Mc.6.48-51). Le Seigneur sait exactement ce qu’il y a de mieux pour vous et pour moi, et c’est ce qui nous fait vivre. La meilleure chose que nous puissions faire lorsque les tempêtes font rage autour de nous, c’est de nous réfugier en lui et nous en remettre à lui jusqu’à ce que la tempête passe. Ecoutez ce que le Psalmiste dit: “Ô Dieu, accorde-moi ton appui, ne tarde pas, car c’est près de toi que je cherche refuge; je viens à l’abri sous ta protection, jusqu’à ce que l’épreuve soit passée” (Ps.57:1). De son côté Esaïe ajoute ceci: “Car tu as été le refuge des faibles, oui, le refuge des malheureux, quand ils étaient dans la détresse. Tu as été un abri contre l’averse, une ombre qui protège de l’ardeur du soleil” (Es.25:4). L’empereur Charles V a essayé d’assassiner John Brenz, un ami de Martin Luther. Mis au courant du complot, Brenz a eu juste le temps de prendre une miche de pain, un peu de viande de canard et se cacher dans le grenier à foin du voisin. Il resta caché à cet endroit pendant quatorze jours. Le pain vint rapidement à manquer, mais le Seigneur envoya une poule qui allait le trouver chaque jour pour lui pondre un œuf pendant quatorze jours. C’est de cette façon que Brenz put rester en vie. Le quinzième jour, la poule ne revint pas et le réformateur se demandait ce qu’il allait faire. Il entendit alors des villageois crier: “Les soldats de l’empereur sont partis, vive la liberté.” Il sortit alors de sa cachette. John Craig, un chrétien écossais, fut arrêté pendant l’Inquisition. A la veille de son exécution, Craig s’échappa, mais en fuyant il n’avait pas pu emporter de la nourriture avec lui. Tout à coup, il aperçut un chien qui s’approchait de lui tenant un sac à main dans sa bouche. Craig essaya de chasser l’animal, mais le chien persistait à vouloir lui remettre le sac à main. Lorsqu’il l'ouvrit, il y avait suffisamment d’argent pour qu’il puisse fuir le pays et obtenir sa liberté. Le monarque Robert Bruce d’Ecosse fuyait pour sauver sa vie. Il entra dans une petite grotte pour s’y cacher et au même moment, une araignée apparut et commença immédiatement à tisser une toile dans l’ouverture de la grotte. Les poursuivants de Bruce, sachant qu’il était tout près, s’étaient éparpillés pour le capturer. Deux d’entre eux s’approchèrent de la grotte et l'un d’eux s’apprêtait à y entrer lorsque le deuxième l’arrêta en disant: “Il n’aurait jamais pu entrer dans cette grotte sans avoir brisé cette toile d’araignée. Ne perdons pas notre temps, cherchons ailleurs.” Robert Bruce fit cette prière: “Ô Dieu, je te remercie d’avoir utilisé les petites pattes d’une araignée pour me construire un abri.” C’est à travers les épreuves de la vie que notre foi augmente vis-à-vis de Dieu. Job dit: “J’étais nu quand je suis venu au monde, c’est nu aussi que je quitterai la terre. Le Seigneur a donné, le Seigneur a repris. Je n’ai qu’à remercier le Seigneur” (Jb.1:21). Remarquez ceci: Même après que l’apôtre Paul eut reçu la grande promesse du Seigneur que tous s’en sortiraient sains et saufs, “certains marins essayèrent tant bien que mal d’empêcher le navire de sombrer tandis que d’autres cherchèrent à quitter le navire (v.28-39). Même si Dieu avait fait la promesse à Paul que personne ne mourrait, ils étaient découragés, craignant tous de mourir (v.21-26). Il y avait juste une seule personne qui profitait du voyage, et c’était l’apôtre Paul. A l’écouter parler, vous avez l’impression qu’il faisait une croisière. Pourquoi? Parce qu’il faisait confiance à Dieu. Il savait que Dieu agissait en fonction de la promesse qu’il lui avait faite, et il utilisait cette vérité comme une ancre pour sa vie. Chers amis, nous vivons à une époque où les hommes abandonnent le navire à un rythme alarmant. Ils sont attaqués par les tempêtes de la vie et ils cherchent à fuir le navire que représente l’église. Puis-je vous rappeler que le meilleur endroit où vous pouvez vous trouver lorsque vous faites face aux tempêtes de la vie, c’est dans le navire, là où le Seigneur veut que vous soyez. Si vous quittez le navire, vous pourriez devoir affronter la fureur de la tempête par vos propres forces. Si vous demeurez là où le Seigneur vous a placé, vous pouvez être assuré que dans sa providence, il vous conduira à bon port et à l’endroit exact où il a voulu que vous soyez spirituellement parlant. IV- LA SOLIDE ANCRE DE LA PUISSANCE DE DIEU (v.44) Ce que le Seigneur a dit à Paul, et ce que Paul a cru, a fini par arriver: “Dans sa bonté pour Paul, Dieu accorderait la vie de tous ceux qui naviguaient avec lui” (v.24). Dieu a tenu parole, il a épargné la vie de chacun, et il a démontré qu’il était fidèle à sa parole. Dieu est capable d’agir en toutes choses, et peu importe la tempête que vous vivez, il vous permettra d’accoster en toute sécurité là où il veut vous conduire. Vous avez peut-être l’impression que votre navire est en train de couler, vous pensez peut-être que les tempêtes de la vie sont en train de prendre le dessus sur vous; alors quand les vagues auront disparu, lorsque le vent aura cessé de souffler, lorsque la pluie aura diminué d’intensité et que les nuages se seront dissipés, vous verrez que Dieu était en contrôle de cette tempête du début jusqu’à la fin. Je peux vous promettre ceci: aucune tempête dans cette vie ne sera capable de vous emporter loin de la course que Dieu a déjà déterminée d’avance pour votre vie. Il prendra soin de vous pendant la tempête et il réussira à vous en délivrer et à vous conduire au port céleste. Corrie Ten Boom a dit ceci: “Lorsque Jésus prend votre main, il la tient serrée. Lorsque votre main est dans celle de Jésus, il vous conduit à travers les dédales de votre vie. Lorsque Jésus vous conduit à travers les dédales de votre vie, il vous amène en toute sécurité à la maison.” J’aimerais juste vous faire remarquer ce matin que notre Dieu est un Dieu grand et Tout-Puissant. “Rien ne lui est impossible” (Lc.1:37). Job disait à son époque: “Je reconnais que tout est possible pour toi, je sais qu’aucun projet ne peut t’embarrasser” (Jb.42:2). “Il a le pouvoir de faire infiniment plus que tout ce que nous demandons ou même pensons, au moyen de la puissance qui agit en nous” (Eph.3:20). Frères et sœurs, il ne vous a pas sauvés pour vous perdre, il est présent avec vous lorsque vous êtes dans la tempête. Il vous a sauvés pour vous ramener à la maison céleste, c’est ce qu’il a prévu et c’est ce qu’il fera (Jn.6:37-40). CONCLUSION Est-ce que vos ancres sont fixées profondément dans le Seigneur ce matin? Si c’est le cas, alors vous pouvez surmonter les tempêtes de la vie. Si vous ne l’avez pas fait, préparez-vous à être soufflé par les vents de l’adversité. Je vous encourage à venir devant le Seigneur et à faire une prière qui ressemble à ceci: “Seigneur, je ne peux pas contrôler ma situation. Je ne peux pas calmer les mers déchaînées de ma vie, et je ne peux pas calmer les vents qui soufflent contre moi. J’ai besoin que tu m’aides aujourd’hui, et par la foi, je jette les ancres de ta présence, de tes promesses, de ta providence et de ta puissance dans la mer orageuse de ma vie. Je suis décidé à te faire confiance, à ne pas me laisser ébranler par ma tempête et à parler de la paix que tu apportes à ceux qui te font confiance. Dorénavant je ne m’inquiéterai pas et je ne combattrai pas. Je vais te faire confiance parce que je sais que tu combattras pour moi et que tu feras ce qui est le mieux pour moi.” Lorsque vous arrêtez de combattre par vous-même et que, dans la tempête, vous venez vous présenter devant le Seigneur, vous attirez son attention et vous pouvez être certain qu’il agira puissamment dans votre vie.

You Might Also Like

0 commentaires

Labels

2 Corinthiens adoration advent Âme amour angel anges apôtre application archange armée de dieu armure de dieu army of God avent aveugle spirituel beauty bénédictions bible bible study biblique biche blessings bonne année born again brebis challenges chemin chemin spirituel chic chrétien chrétienne chrétiens christ christian christian blogger christian fashion christian woman christmas clé combattre connaître dieu conversion chrétienne couple cuisine daily meditation david dear satan debora devil dieu dîme easter ebook ecclesiast égarée ennemis ensemble ephesians éphésiens espoir eternal eternality éternel étude spirituelle études spirituelles 2013 evangelist évangéliste evangile évangile faith false prophets famille family fausse faux prophètes featured femme femme chrétienne feu fils foi galates galatians God god's word good morning girls goodmorninggirls.org gospel grain sénevé guérison guerre happy new year heal holy bible holy spirit hope humilité humility jesus jésus job joyeux noel juste Key keys king salomon kingdom knowing god la bible lectures au coin du feu librairie chrétienne light Lord louanges luc lumière mari mariage marriage matthew meditation méditation meditation quotidienne merci merry christmas message évangélique miguel ministere ministère ministere mots de dieu ministère mots de dieu ministry mission mots de dieu naitre de nouveau nightime routine noel obedience obéissance paix pâques paradis peace Pensée du jour Pinterest pray prayer prière prospérité prosperity proverbes 31 proverbs 31 psalms psaume psaumes psaumes du vendredi puissance rachel wojo relax repentance respect résurrection royaume Saint esprit salomon samedi pinterest sang sans peur Satan seigneur spiritual study spiritual video spiritualité spirituality spirituel sport St Esprit tentation thank you thanksgiving the bible the bible series tolérance tricot trust valentin VFC video spirituelle vie de femme chrétienne vie éternelle vraie wedding wof woman of faith women living well worship

Formulaire de contact