Qu’est-ce que la trinité de Dieu?

13:14Ministere MotsdeDieu

Réponse: Il n’y a qu’un seul Dieu qui est trois personnes : le Père, le Fils et le Saint-Esprit. ~ Matthieu 28.19 Le paragraphe 2 présente les relations externes de Dieu (Dieu avec la création) tandis que le paraphe 3 présente ses relations internes (Père, Fils et Saint-Esprit). Seul le théisme chrétien peut affirmer le paragraphe 3, tandis que d’autres formes de monothéisme pourraient être en accord avec la théologie des paragraphes 1 et 2. Le dernier paragraphe sur la doctrine de Dieu présente donc une compréhension de Dieu qui est distinctement chrétienne et biblique. (Par. 3) Dans cet Être divin et infini, il est trois subsistances, le Père, la Parole ou le Fils, et l’Esprit Saint, qui sont d’une seule substance, puissance et éternité. Chacun possède toute l’essence divine, et cependant l’essence n’est pas divisée. Le Père n’est engendré par personne, et il ne procède de personne ; le Fils est éternellement engendré du Père, l’Esprit Saint procède du Père et du Fils. Les trois sont infinis, sans commencement, mais sont un seul Dieu, qui ne doit pas être divisé selon la nature ou l’être, mais distingué selon les propriétés particulières qui se révèlent dans leurs relations personnelles mutuelles. La doctrine de la Trinité est le fondement de toute notre communion avec Dieu et de notre dépendance, source de réconfort, de lui. Le langage utilisé par l’Église dans l’histoire pour définir la doctrine de la Trinité est très précis. Certains peuvent même, au premier abord, être mal à l’aise avec ce langage puisqu’on ne le retrouve pas dans la Bible (p. ex. les mots trinité, hypostase, consubstantiel, etc.). Le vocabulaire utilisé pour définir la révélation de Dieu a été l’objet d’un débat très tôt dans l’histoire de l’Église. Les ariens, qui niaient la pleine divinité de Jésus-Christ, reprochaient aux chrétiens d’utiliser des termes non bibliques pour parler de Dieu. Au moins deux raisons fondamentales ont servi à justifier l’utilisation de termes techniques non bibliques pour parler de Dieu. (1) La révélation que Dieu fait de lui-même dans la Bible est si riche qu’il est nécessaire d’utiliser beaucoup de mots afin d’en extraire la richesse et le sens. (2) Les fausses doctrines et l’emploi d’un langage équivoque ont forcé les théologiens orthodoxes à définir avec soin et avec grande précision la révélation que Dieu fait de lui-même dans la Bible. Après avoir examiné les données bibliques objectivement, les adorateurs de Dieu concluront que la terminologie utilisée par l’Église historiquement est celle qui explique le mieux avec des mots qui est Dieu dans son essence propre. Cette doctrine est si précieuse et essentielle à notre communion avec Dieu que quiconque nie ses éléments n’adore pas Dieu, mais une idole. Une personne peut adorer le vrai Dieu sans comprendre pleinement sa triunité, mais une personne qui rejette consciemment cette doctrine rejette la révélation que Dieu a faite de lui-même (1 Jn 2.22-23 ; 2 Co 11.4). Il y a essentiellement deux éléments qui forment la doctrine biblique de la Trinité : (1) Dieu est Un ; (2) Dieu est Trois. Ces deux éléments et tout ce qu’ils impliquent se résument par un seul mot : Trinité = tri-unité. Beaucoup de précisions doivent être apportées pour expliquer ce que l’on entend par un et trois à la fois pour éviter les fausses compréhensions de la Trinité comme le modalisme, le trithésime ou encore le subordinationnisme. Nous devrons cependant nous limiter à une présentation très succincte de cette doctrine. Les Écritures de l’Ancien et du Nouveau Testament affirment l’unité et l’unicité de Dieu : Dieu est un et il n’y a qu’un seul Dieu. L’unité de la divinité nous est présentée de façon spécifique et numérique. Spécifique en ce sens qu’il n’y a qu’une seule nature divine, tout comme il n’y a qu’une seule nature humaine. Et numérique en ce sens qu’il n’y a qu’un seul Dieu, contrairement au fait qu’il y a plusieurs humains. Les textes bibliques qui supportent cette affirmation sont très nombreux (Dt 6.4) : « Écoute, Israël! l’Éternel, notre Dieu, est le seul Éternel. » Le texte hébreu affirme à la fois que YHWH est un et qu’il est unique. Il n’y a qu’une seule essence divine et un seul Dieu. Le Seigneur déclare (Es 45.5) : « Je suis l’Éternel, et il n’y en a point d’autre, hors moi il n’y a point de Dieu ». Le Nouveau Testament, où l’on retrouve le plus clairement la pluralité de Dieu, est également extrêmement clair quant à l’unité divine (1 Tm 2.5) : « Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme ». Cette vérité est si évidente que même les démons ne la remettent pas en question (Jc 2.19). L’Écriture affirme également une pluralité en Dieu et présente trois personnes divines : le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Cette doctrine est présente de manière implicite et embryonnaire dans l’Ancien Testament et elle est pleinement révélée dans le Nouveau Testament à la lumière de l’incarnation divine. L’Écriture, tout en confessant un seul Dieu, présente trois personnes distinctes comme étant Dieu. Le Père est Dieu (1 Co 8.6), le Fils est Dieu (Jn 1.1, 18) et l’Esprit est Dieu (Ac 5.3-4). Il n’y a pas trois dieux et il ne s’agit pas de trois modes du même Dieu, mais d’un seul Dieu qui est trois personnes distinctes qui existent simultanément et éternellement. Nous les retrouvons tous les trois présents distinctement lors du baptême de Jésus par exemple (Mt 3.16-17) ou dans cette promesse de Jésus à ses disciples (Jn 14.16-17) : « Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu’il demeure éternellement avec vous, l’Esprit de vérité ». Le Père, le Fils et le Saint-Esprit sont tous mentionnés ensemble dans presque tous les livres du Nouveau Testament : Mt 28.19 ; Mc 1.10-12 ; Lc 1.15-17 ; Jn 16.13-15 ; Ac 2.33 ; Rm 1.1-4 ; 1 Co 6.11 ; 2 Co 1.20-22 ; Ga 4.6 ; Ep 5.18-20 ; Ph 3.3 ; Col 1.6-8 ; 1 Th 5.18-19 ; 2 Th 2.13-14 ; 1 Tm 3.15-16 ; 2 Tm 1.6-8 ; Tt 3.4-6 ; He 2.3-4 ; Jc 4.5-10 ; 1 Pi 1.2 ; 2 Pi 1.16-21 ; 1 Jn 4.2 ; Jd 1.20-21 ; Ap 1.4-6. Il existe plusieurs formules trinitaires dans l’Écriture, la plus claire étant celle que l’on retrouve à la fin de l’Évangile de Matthieu (Mt 28.19) : « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit ». Jésus ne dit pas « aux noms du Père, du Fils et du Saint-Esprit ». Il ne dit pas non plus « au nom du Père, au nom du Fils et au nom du Saint-Esprit. Le nom est singulier, car nous sommes baptisés au nom d’un seul Dieu et sommes unis à un seul Dieu. Cependant, ce nom unique comprend trois personnes. Il n’est pas dit : « au nom du Père-Fils-Saint-Esprit », mais bien « au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit ». Chaque personne est distinguée dans le nom divin, car il n’y a qu’un seul Dieu qui est trois personnes distinctes qui ne sont qu’un seul Dieu. Voici un schéma pour nous aider à comprendre cette mystérieuse, mais combien glorieuse vérité! Trinité

You Might Also Like

0 commentaires

Labels

2 Corinthiens adoration advent Âme amour angel anges apôtre application archange armée de dieu armure de dieu army of God avent aveugle spirituel beauty bénédictions bible bible study biblique biche blessings bonne année born again brebis challenges chemin chemin spirituel chic chrétien chrétienne chrétiens christ christian christian blogger christian fashion christian woman christmas clé combattre connaître dieu conversion chrétienne couple cuisine daily meditation david dear satan debora devil dieu dîme easter ebook ecclesiast égarée ennemis ensemble ephesians éphésiens espoir eternal eternality éternel étude spirituelle études spirituelles 2013 evangelist évangéliste evangile évangile faith false prophets famille family fausse faux prophètes featured femme femme chrétienne feu fils foi galates galatians God god's word good morning girls goodmorninggirls.org gospel grain sénevé guérison guerre happy new year heal holy bible holy spirit hope humilité humility jesus jésus job joyeux noel juste Key keys king salomon kingdom knowing god la bible lectures au coin du feu librairie chrétienne light Lord louanges luc lumière mari mariage marriage matthew meditation méditation meditation quotidienne merci merry christmas message évangélique miguel ministere ministère ministere mots de dieu ministère mots de dieu ministry mission mots de dieu naitre de nouveau nightime routine noel obedience obéissance paix pâques paradis peace Pensée du jour Pinterest pray prayer prière prospérité prosperity proverbes 31 proverbs 31 psalms psaume psaumes psaumes du vendredi puissance rachel wojo relax repentance respect résurrection royaume Saint esprit salomon samedi pinterest sang sans peur Satan seigneur spiritual study spiritual video spiritualité spirituality spirituel sport St Esprit tentation thank you thanksgiving the bible the bible series tolérance tricot trust valentin VFC video spirituelle vie de femme chrétienne vie éternelle vraie wedding wof woman of faith women living well worship

Formulaire de contact