Je suis avec vous tous les jours : Matthieu 28.16-2

13:53Ministere MotsdeDieu

Matthieu 28.16-2 : Je suis avec vous tous les jours » 16 Les onze disciples allèrent en Galilée, sur la montagne que Jésus avait désignée. 17 Quand ils le virent, ils l’adorèrent. Mais quelques–uns eurent des doutes ; 18 Jésus s’approcha et leur parla ainsi : Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. 19 Allez, faites de toutes les nations des disciples, baptisez–les au nom du Père, du Fils et du Saint–Esprit, 20 et enseignez–leur à garder tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.» « 16 Les onze disciples allèrent en Galilée, sur la montagne que Jésus avait désignée. 17 Quand ils le virent, ils l’adorèrent. Mais quelques–uns eurent des doutes » Pourquoi les onze se déplacent-ils ? Parce Jésus a dit aux femmes (les premières témoins de la résurrection de Jésus), « allez dire à mes frères de se rendre en Galilée : C’est là qu’ils me verront. » Il est vraisemblable que la nouvelle s’est vite répandue, à la fois parmi les apôtres (les 12 sans Judas) et parmi le groupe de ceux qui restaient attachés plus ou moins secrètement à Jésus. De ce nombre on a rencontré Nicodème, et Joseph d’Arimathée. Mais il y avait probablement les 70 que Jésus a envoyés en mission en Galilée quelques temps plus tôt. Il devait y avoir quelques disciples de Jérusalem, comme ce jeune homme qui avait suivi Jésus un bout du chemin avant de faillir se faire arrêter.( jean marc ) . Mais surtout, il devait y avoir là de nombreuses personnes qui avaient été impressionnées par Jésus alors qu’il arpentait les chemin de Galilée. Il faut se souvenir que c’est là qu’il a passé le plus clair de son temps, c’est là où des foules ont vu des guérisons, la multiplication des pains (à deux reprises), des délivrances de démons… Il y a donc les 11 qui partent de Jérusalem et qui rejoignent une foule galiléenne assez nombreuse et disparate, de ceux qui ont apprécié Jésus sans trop vraiment savoir ou comprendre qui il était. Ils ont entendu parler de la résurrection, mais ils ne sont pas trop sûrs de savoir quoi faire de cette information. •• Nous avons donc là toute une série d’apparitions qui sont radicalement différentes des hallucinations que l’on peut observer en psychiatrie : Visuelles – des femmes, des apôtres, des disciples, et jusqu’à 500 personnes l’ont vu ressuscité, à des moments séparés Cette apparition de Jésus sur une montagne de Galilée est vraisemblablement celle pour laquelle il y a le plus grand nombre de témoins. L’apôtre Paul qui fait la liste partielle des apparitions du Christ ressuscité écrit : 1 Je vous rappelle, frères, l’Évangile que je vous ai annoncé, que vous avez reçu, dans lequel vous demeurez fermes, 2 et par lequel aussi vous êtes sauvés, si vous le retenez dans les termes où je vous l’ai annoncé ; autrement, vous auriez cru en vain. 3 Je vous ai transmis, avant tout, ce que j’avais aussi reçu : Christ est mort pour nos péchés, selon les Écritures ; 4 il a été enseveli, il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures, 5 et il a été vu par Céphas, puis par les douze. 6 Ensuite, il a été vu par plus de cinq cents frères à la fois, dont la plupart sont encore vivants, et dont quelques–uns sont décédés. 7 Ensuite, il a été vu par Jacques, puis par tous les apôtres. 8 Après eux tous, il s’est fait voir à moi comme à l’avorton ; (1 Corinthiens 15:1-8) Les 500 frères qui voient Jésus le voient probablement à l’occasion de notre texte. Jésus se manifeste sur une montagne de Galilée : C’est en Galilée qu’il a passé le plus de temps pour enseigner, guérir, et apporter l’espérance. C’est loin des intrigues politiques et des pressions de Jérusalem Également parce que ses grands discours inauguraux ont été prononcés sur une montagne. Les collines sont toujours un bel endroit pour parler (le son porte) et le cadre est majestueux… •• Alors imaginez une foule qui Certains viennent parce qu’on leur a dit que Jésus est ressuscité. D’autres viennent parce qu’ils ont vu Jésus ressuscité et ils sont enthousiastes à l’idée de l’entendre encore une fois. Lorsque Jésus se présente à eux, plusieurs sont dubitatifs – et après tout, nous le serions aussi, comme Thomas, comme les deux disciples sur la route d’Emmaüs. C’est pourquoi, certains adorent Jésus car ils l’ont déjà vu ; ils ont eu le temps de réfléchir à la question ; ils se sont rappelés d’Ésaïe 9.5-6 qui parlait d’un enfant qui serait Dieu ; de Zacharie 12 qui annonce que Dieu en personne serait cloué au bois… Ils ont compris qu’il est véritablement Dieu venu sur terre et que sa résurrection marque la victoire sur la mort. Ils adorent Jésus… Pour d’autres, ce n’est pas encore acquis. Ils s’avancent et voient Jésus et leur immédiate réaction c’est : « est-ce vraiment lui ?! Comment est-ce possible ?! » Certains ont des doutes. Peut-être ont-ils voulu s’approcher pour voir son visage, ou bien faire comme Thomas et toucher ses plaies… •• Le récit biblique est d’une telle franchise ! Devant l’improbable, la Bible n’a jamais peur de dire la vérité. Ce n’est pas un conte de fée, c’est un récit historique – et même le doute est raconté… Avant d’aborder la suite, je mentionne juste les autres apparitions qui auront lieu après celle-ci : Jésus se montre à Jacques, son frère qui ne croyait pas en Lui auparavant. Jacques deviendra le pilier de l’église de Jérusalem et l’auteur de l’épître qui porte son nom. Jésus enseigne pendant 40 jours à ses apôtres (Actes 1.3) les préparant davantage à son départ… Et enfin, Jésus monte au ciel, quelques jours avant la Pentecôte (Actes 1.4-11). C’est l’ascension. • Jésus laisse un mandat explicite pour l’ensemble de ses disciples. L’autorité (28.18) « 18 Jésus s’approcha et leur parla ainsi : Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. » Le terme « tout » domine l’ensemble des propos de Jésus : Tout pouvoir Toutes les nations Tout ce que je vous ai prescrit Tous les jours… •• Jésus dit posséder « tout pouvoir » de la part du Père. Le terme ‘pouvoir’ dénote à la fois l’autorité et la capacité. Vous connaissez la différence, n’est-ce pas ? Le pouvoir ou la capacité est une manifestation de puissance. L’autorité est une manifestation de hiérarchie, de droit. • Quand Jésus souligne qu’il a tout pouvoir, et qu’il a reçu ce pouvoir, il dit qu’il a à la fois l’autorité et la puissance – tout ce qu’il faut pour exécuter le plan de Dieu. Il a toute liberté pour accomplir son projet. Il est équipé de tous les droits, de toute la force, de toute l’aide des anges pour faire en sorte que son projet aille de l’avant… •• Quel est le plan de Dieu ? Établir son règne, avec tous ceux et toutes celles qui auront aimé Jésus, lui donnant leur vie en se convertissant à lui… Une prophétie de l’Ancien Testament dit ceci : « 13 Je regardais pendant mes visions nocturnes, Et voici que sur les nuées du ciel Arriva comme un fils d’homme ; Il s’avança vers l’Ancien des jours, Et on le fit approcher de lui. 14 On lui donna la domination, l’honneur et la royauté ; Et tous les peuples, les nations et les hommes de toutes langues le servirent. Sa domination est une domination éternelle Qui ne passera pas, Et sa royauté ne sera jamais détruite » (Daniel 7:13-14). De tout temps Dieu a prévu de reprendre le contrôle absolu de la terre. Paul explique : (Éphésiens 1:9-10) “9 Il nous a fait connaître le mystère de sa volonté, le dessein bienveillant qu’il s’était proposé en lui, 10 pour l’exécuter quand les temps seraient accomplis : réunir sous un seul chef, le Christ, tout ce qui est dans les cieux et ce qui est sur la terre.” Mais pourtant, Hébreux 2.8 constate : « Tu as mis toutes choses sous ses pieds. En effet, en lui soumettant toutes choses, Dieu n’a rien laissé qui ne lui soit soumis. Cependant, nous ne voyons pas encore maintenant que toutes choses lui soient soumises. » “25 Car il faut qu’il règne jusqu’à ce qu’il ait mis tous ses ennemis sous ses pieds. 26 Le dernier ennemi qui sera détruit, c’est la mort. 27 (Dieu), en effet, a tout mis sous ses pieds. Mais lorsqu’il dit que tout lui a été soumis, il est évident que celui qui lui a soumis toutes choses est excepté. 28 Et lorsque toutes choses lui seront soumises, alors le Fils lui–même sera soumis à celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Dieu soit tout en tous.” (1 Corinthiens 15:25-28) • •• Le monde est dans une guerre spirituelle et humaine, où Dieu permet le mal tout en le cadrant. Jésus a toute autorité et pouvoir pour conduire ce plan à la perfection. Il règne et il brise et brisera toute résistance à son règne : Il écrasera Satan sous nos pieds en son temps (Rom 16) Il anéantira l’antichrist en son temps (2 Thess 2) Il fera périr les méchants en son temps (Ps 2) Il confiera aux siens le règne sur la terre pendant le Millénium (Ap 2.26) Le dernier ennemi qui sera détruit, c’est la mort. •• • Notre rôle n’est pas de prendre part au règne de Jésus, comme s’il nous fallait prendre en main les affaires politiques de la terre. Notre rôle, en attendant que Jésus impose son règne, est précisé dans les versets suivants. Ils sont fondamentaux pour comprendre le rôle de l’Église… La mission (28.19-20a) « 19 Allez, faites de toutes les nations des disciples, baptisez–les au nom du Père, du Fils et du Saint– Esprit, 20 et enseignez–leur à garder tout ce que je vous ai prescrit. » La mission que Christ confie aux apôtres et à tous ceux qui sont présents n’est pas : De transformer l’Empire romain par des réformes politiques. D’éradiquer la pauvreté dans le monde De sauver la planète de la pollution, ou de manger bio De s’engager dans un parti pacifiste • D’unir toutes les religions du monde dans une gigantesque fraternité Encore moins de lancer les croisades pour reprendre Jérusalem. Encore moins de créer un ‘état Chrétien’ Encore moins de prendre le contrôle de l’ONU, de l’Assemblée Nationale, ou de faire en sorte qu’un chrétien devienne président… •• • Certains de ces engagements sont inacceptables et certains ont un mérite certain – et que ceux qui sont dans le monde politique comprennent quels poids bienfaisants ou malfaisants peuvent avoir leurs décisions sur la Société. Mais le devoir collectif de l’Église n’est pas la transformation de la Société, mais la transformation des cœurs – ce qui devrait avoir pour conséquence les changements des sociétés qu’ils habitent. De tous les verbes, un seul est à l’impératif : « faire des disciples » (un seul mot dans l’original). Tous les autres sont des participes présents qui accompagnent l’action principale. En d’autres termes, nous pourrions traduire :  En allant, faites des disciples de toutes les nations les baptisant et les enseignant… On va examiner de près ces actions, mais il ne faudrait pas rater la façon dont Jésus introduit cette mission : c’est parce qu’il a toute autorité que nous pouvons parler : Lorsque nous évoquons l’Évangile, l’autorité de Christ est engagée. Lorsque nous allons dans les rues parler de Jésus, l’autorité du Christ nous précède. Lorsque nous témoignons auprès de nos amis et de nos collègues, et de nos voisins, nous devons avoir conscience que nous sommes mandatés par Dieu le Fils en personne. •• La mort et la résurrection du Christ, sources de salut pour tous les hommes qui l’acceptent comme Sauveur et Maître, orientent dramatiquement et radicalement l’activité de ses enfants… Faites des disciples… Faites des disciples… Faites des disciples… Mathéteuo. : Vous savez que le jour où l’on a appelé les disciples de Jésus des Chrétiens, c’était pour se moquer d’eux. En réalité, cela voulait dire « petits christs » .C’était un quolibet, mais qui en disait long sur la manière dont les chrétiens se comportaient : comme Jésus. Le verbe « faire des disciples » est conjugué ainsi, de façon directe : « discipularisez », c’est-à- dire introduisez Jésus, son salut et sa manière de vivre. •• • Remarquez l’étendue de ce mandat : « toutes les nations ». C’est-à-dire toutes les familles de la terre. Les Grecs, les Romains, les Français, les Américains, les Japonais, les Arabes – toutes les familles de la terre. C’est l’accomplissement de l’alliance faite avec Abraham, 2000 ans av. J.-C., où il est dit que toutes les nations de la terre seront bénies en sa descendance C’est l’accomplissement des prophéties d’Ésaïe qui annonçaient que les îles lointaines seraient bénies par le Serviteur de l’Eternel. • • Le programme de salut de Dieu est accessible à tous les hommes et toutes les femmes de toutes les ethnies du monde ! • • Cette mission que Jésus confie à ses disciples doit être la priorité des priorités de l’Église. L’œuvre missionnaire est la vie d’une église, les poumons d’une Église, le cœur d’une Église. C’est elle qui va nous forcer à nous extraire de nos nombrils pour contempler un monde perdu et sans espérance éternelle, pour intercéder, pour parler, pour aimer… Certains se sentent intimidés par ce mandat et disent qu’ils ne voient pas trop bien comment ils peuvent participer… Mais il faut bien comprendre que la tâche exige la contribution de nombreux dons spirituels : Il y a bien sûr le don d’évangéliste : Ce sont ceux et celles qui ont une capacité particulière à parler de Jésus partout où ils sont. Quelqu’un leur demande la Rue Paul Bert, et ils répondent : « je vous dis comment y aller, mais connaissez-vous le chemin qui mène à Dieu ?! » Ils vont à une soirée, et ils laissent des tracts ou des Évangiles dans la salle de bain, dans les toilettes. Ils vont dans les cafés, où ils connaissent tout le monde et ils parlent de la manière dont Jésus est avec eux. Ils prient publiquement pour ceux qui les entourent. Ils sont parfois un peu pénibles tellement ils ont à cœur le salut des gens… Dans la liste des dons spirituels d’Éphésiens 4 c’est le premier des dons, après les dons fondateurs qui sont donnés pour toute l’Eglise… « les uns comme apôtres, prophètes, évangélistes, pasteurs et docteurs » C’est un don éminemment important – et nous pourrions prier davantage que Dieu nous accorde au sein de l’assemblée plusieurs personnes dotées de ce don, de cette capacité. • Page 7 Il y a aussi le don de service, d’hospitalité : peut-être vous dites-vous que vous ne savez pas parler, que vous ne connaissez pas encore bien la Bible, et que vous ne pouvez donc pas trop contribuer… mais il y a aussi le don de service. • • On peut donc aussi trouver l’idée de « allez »… notamment dans toutes les nations. • 3. Identification à l’œuvre de Dieu La grande particularité du baptême de Christ, c’est qu’il est dispensé au nom de chaque personne de la trinité (Matt 28.19ss). Comme pour souligner l’entière participation du Seigneur au salut des hommes : le Père conçoit un plan de salut, que le Fils accomplit, et que l’Esprit applique. Le croyant proclame que Dieu l’a sauvé, et exprime ce sauvetage divin à travers le symbole du baptême. Galates 3:27 souligne aussi cette vérité : « vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ. » Toujours ce jeu entre le baptême de l’Esprit (qui effectue la nouvelle naissance) et le baptême d’eau qui le signifie. Ajoutons un dernier exemple : « Ensevelis avec lui par le baptême, vous êtes aussi ressuscités en lui et avec lui, par la foi en la puissance de Dieu qui l’a ressuscité d’entre les morts » (Colossiens 2:12) • Les enseignant… Le mandat de Jésus continue… « et enseignez-les »… N’est-ce pas ?! C’est ce que Jésus nous demande, non ? Apprendre les 10 commandements ou le sermon sur la montagne par cœur ? Non, c’est bien plus difficile… Enseignez-leur à « obéir ». Il y avait deux arbres en Eden. L’un de la connaissance du bien et du mal ; l’autre de vie. On trouve plus difficile le fruit de la vie, là où se manifeste la vraie connaissance dans le quotidien. Lorsqu’il faut apprendre à pardonner, à aimer, à maîtriser sa colère, à dire la vérité, à changer l’orientation d’une vie qui passe des œuvres de la chair (Gal 5.19) au fruit de l’Esprit (Gal 5.22) • •(Jacques 1:21-27) “21 C’est pourquoi, rejetant toute souillure et tout excès de méchanceté, recevez avec douceur la parole qui a été plantée en vous et qui peut sauver vos âmes. 22 Pratiquez la parole et ne l’écoutez pas seulement, en vous abusant par de faux raisonnements. 23 Car si quelqu’un écoute la parole et ne la pratique pas, il est semblable à un homme qui regarde dans un miroir son visage naturel 24 et qui, après s’être regardé, s’en va et oublie aussitôt comment il est. 25 Mais celui qui a plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui persévère, non pas en l’écoutant pour l’oublier, mais en la pratiquant activement, celui–là sera heureux dans son action même. 26 Si quelqu’un pense être religieux, sans tenir sa langue en bride, mais en trompant son cœur, la religion de cet homme est vaine. 27 La religion pure et sans tache, devant Dieu le Père, consiste à visiter les orphelins et les veuves dans leurs afflictions, et à se garder des souillures du monde.” Et Jésus met l’accent sur ce que LUI a dit, et sur TOUT ce qu’il a dit. Il n’y a rien qui soit inutile ou inadapté. La promesse (28.20b) « Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.» Ésaïe 7.14 annonce la naissance d’un enfant qu’on appellerait « Emmanuel » – et ce nom veut tout simplement dire « Dieu avec nous ». C’est par ce nom que l’ange introduit Jésus en Matt 1.23. C’est également sur cette merveilleuse promesse que se termine l’Évangile. « Je suis avec vous tous les jours ».

You Might Also Like

0 commentaires

Labels

2 Corinthiens adoration advent Âme amour angel anges apôtre application archange armée de dieu armure de dieu army of God avent aveugle spirituel beauty bénédictions bible bible study biblique biche blessings bonne année born again brebis challenges chemin chemin spirituel chic chrétien chrétienne chrétiens christ christian christian blogger christian fashion christian woman christmas clé combattre connaître dieu conversion chrétienne couple cuisine daily meditation david dear satan debora devil dieu dîme easter ebook ecclesiast égarée ennemis ensemble ephesians éphésiens espoir eternal eternality éternel étude spirituelle études spirituelles 2013 evangelist évangéliste evangile évangile faith false prophets famille family fausse faux prophètes featured femme femme chrétienne feu fils foi galates galatians God god's word good morning girls goodmorninggirls.org gospel grain sénevé guérison guerre happy new year heal holy bible holy spirit hope humilité humility jesus jésus job joyeux noel juste Key keys king salomon kingdom knowing god la bible lectures au coin du feu librairie chrétienne light Lord louanges luc lumière mari mariage marriage matthew meditation méditation meditation quotidienne merci merry christmas message évangélique miguel ministere ministère ministere mots de dieu ministère mots de dieu ministry mission mots de dieu naitre de nouveau nightime routine noel obedience obéissance paix pâques paradis peace Pensée du jour Pinterest pray prayer prière prospérité prosperity proverbes 31 proverbs 31 psalms psaume psaumes psaumes du vendredi puissance rachel wojo relax repentance respect résurrection royaume Saint esprit salomon samedi pinterest sang sans peur Satan seigneur spiritual study spiritual video spiritualité spirituality spirituel sport St Esprit tentation thank you thanksgiving the bible the bible series tolérance tricot trust valentin VFC video spirituelle vie de femme chrétienne vie éternelle vraie wedding wof woman of faith women living well worship

Formulaire de contact