L'efficacité de la prière en Jésus Christ

05:41Ministere MotsdeDieu

L'efficacité de la prière Un des éléments dont Dieu parle fréquemment dans la Bible est la prière. Ainsi dans 1 Thessaloniciens 5:17 nous pouvons lire: 1 Thessaloniciens 5:17 «Priez sans cesse.» De même, Colossiens 4:2 suggère: «Persévérez dans la prière, veillez-y avec actions de grâces.» De même, I Pierre 4:7 nous déclare: «Soyez donc sages et sobres, pour vaquer à la prière.» Et Romains 12:12 répète: «Persévérez dans la prière.» Exceptés les passages ci-dessus — il en existe bien plus dans la Parole1 — qui nous disent de prier et, en fait de prier continuellement, avec persévérance et sans jamais cesser, il existe d'autres passages qui établissent clairement l'efficacité de la prière au travers d'exemples de personnes. Ce sont ces derniers types de passages qui seront examinés dans cet article, en débutant à partir d'Actes 12. 1. Actes 12:1-16 En commençant à partir des versets 12:1 à 5a, nous pouvons lire: Actes 12:1-5a «Vers le même temps, le roi Hérode se mit à maltraiter quelques membres de l’Église. Et il fit mourir par l’épée Jacques, frère de Jean. Voyant que cela était agréable aux Juifs, il fit encore arrêter Pierre. – C’était pendant les jours des pains sans levain. – Après l’avoir saisi et jeté en prison, il le mit sous la garde de quatre escouades de quatre soldats chacune, avec l’intention de le faire comparaître devant le peuple après la Pâque.» Concernant le Hérode de notre passage, il fut le petit-fils du Hérode qui persécuta Jésus lorsqu'il était encore enfant (Matthieu 2) et «il envoya tuer tous les enfants de deux ans et au-dessous qui étaient à Bethlehem et dans tout son territoire, selon la date dont il s’était soigneusement enquis auprès des mages» (Matthieu 2:16). Il fut également un neveu d'Hérode «le tétrarque» qui décapita Jean le Baptiste et «Hérode, avec ses gardes, le traita avec mépris ; et, après s’être moqué de lui et l’avoir revêtu d’un habit éclatant [pour se moquer davantage de lui], il le renvoya à Pilate» (Luc 23:11) avant sa crucifixion. Il semble par conséquent qu'il hérita de toute la malveillance de son grand-père et de son oncle, car il tua Jacques, l'un des douze, et voyant que cela plaisait aux Juifs, arrêta également Pierre, proposant de le présenter aux personnes, puis manifestement de le tuer. Toutefois, Hérode ne calcula par correctement, car le verset 5 nous dit: Actes 12:5 «Pierre donc était gardé dans la prison ; et l’Église ne cessait d’adresser pour lui des prières à Dieu.» Le roi nomma de nombreux hommes armés pour garder Pierre. Il pensa qu'en agissant ainsi, il rendrait sa délivrance impossible. Mais, il ne prit pas en compte le fait que bien que Pierre fut maintenu en prison, l'église priait Dieu sans cesser pour lui. Hérode ne pouvait l'arrêter, et ainsi, ne pouvait arrêter Dieu dans sa réponse à ces prières. Car voyez ce qui arriva par la suite: Actes 12:6 «La nuit qui précéda le jour où Hérode allait le faire comparaître, Pierre, lié de deux chaînes, dormait entre deux soldats ; et des sentinelles devant la porte gardaient la prison. Et voici, un ange du Seigneur survint, et une lumière brilla dans la prison.» Hérode a pris suffisamment de mesures pour éviter l'évasion de Pierre. Deux gardes furent à sa droite et à sa gauche et il fut lié entre ses gardes par des chaînes. Partout où il souhaitait se rendre, ils devaient d'abord être d'accord. De même, comme si ce n'était pas suffisant, deux autres gardes se trouvaient devant la porte. Mais, bien qu'Hérode disposa une plus grande force militaire pour garder Pierre, celle-ci n'était rien en comparaison de Dieu et SON pouvoir. Car voyez ce que fit le Seigneur: Actes 12:7-11 «Et voici, un ange du Seigneur survint, et une lumière brilla dans la prison. L’ange réveilla Pierre, en le frappant au côté, et en disant: Lève-toi promptement! Les chaînes tombèrent de ses mains. Et l’ange lui dit: Mets ta ceinture et tes sandales. Et il fit ainsi. L’ange lui dit encore: Enveloppe-toi de ton manteau, et suis-moi. Pierre sortit, et le suivit, ne sachant pas que ce qui se faisait par l’ange était réel, et s’imaginant avoir une vision. Lorsqu’ils eurent passé la première garde, puis la seconde, ils arrivèrent à la porte de fer qui mène à la ville, et qui s’ouvrit d’elle-même devant eux ; ils sortirent, et s’avancèrent dans une rue. Aussitôt l’ange quitta Pierre. Revenu à lui-même, Pierre dit: Je vois maintenant d’une manière certaine que le Seigneur a envoyé son ange, et qu’il m’a délivré de la main d’Hérode et de tout ce que le peuple juif attendait.» Nombreux sont ceux qui pensent que pour que tout ceci prenne place, les gardes devaient être endormis. Où la Bible nous dit-elle ceci? Nulle part! Au contraire, la Bible dit que Pierre était celui qui dormait — entre deux gardes — et que d'autres devant la porte «gardaient la prison». Concernant le dernier fait, pensez-vous que la Parole dirait qu'ils gardaient la prison s'ils dormaient? Je ne le pense pas, car quel type de garde serait-ce? Dans tous les cas, je ne sais pas comment Dieu fit mais je sais qu'il le fit et sauva Pierre «de la main d’Hérode et de tout ce que le peuple juif attendait». Cependant, n'oubliez pas tout ce qui provoqua ceci et ce qui fut donné dans le verset 5: Actes 12:5 «Pierre donc était gardé dans la prison ; et l’Église ne cessait d’adresser pour lui des prières à Dieu.» Voyez ce «mais» ici. Il nous dit quelle arme est utilisée contre le fait que Pierre fut retenu en prison. Cette arme fut la prière. L'église pria Dieu sans cesser et Dieu répondit en produisant l'impossible, provoquant la défaite d'Hérode et de son pouvoir, et délivrant Pierre de son affliction. 2. II Rois 6:11-22 L'exemple ci-dessus n'est pas le seul où nous pouvons observer Dieu délivrer grandement son peuple en réponse à ses prières. Un autre exemple similaire est 2 Rois 6. Nous pouvons y trouver Élisée, un homme de Dieu, par lequel Dieu révéla les plans des Syriens au roi d'Israël. En raison de cette action, le roi de Syrie fur grandement troublé et réunit un conseil à ce sujet. Les versets 11 et 12 nous disent: II Rois 6:11-12: «Le roi de Syrie en eut le cœur agité ; il appela ses serviteurs, et leur dit: Ne voulez-vous pas me déclarer lequel de nous est pour le roi d’Israël? L’un de ses serviteurs répondit: Personne! ô roi mon seigneur ; mais Élisée, le prophète, qui est en Israël, rapporte au roi d’Israël les paroles que tu prononces dans ta chambre à coucher.» Quoi que le roi de Syrie dise ou planifiât, Dieu le révéla à Élisée, qui le révéla alors au roi d'Israël. Les versets 13 à 15 nous disent: II Rois 6:13-14: «Et le roi dit: Allez et voyez où il est, et je le ferai prendre. On vint lui dire: Voici, il est à Dothan. Il y envoya des chevaux, des chars et une forte troupe, qui arrivèrent de nuit et qui enveloppèrent la ville.» Observez le modèle similaire de pensée de ce roi et d'Hérode: Les deux essayèrent de capturer et de nuire aux hommes de Dieu utilisant une grande puissance militaire. Ainsi le roi de Syrie envoya «des chevaux, des chars et une forte troupe» contre Élisée, alors qu'Hérode livra Pierre à seize personnes pour le garder. Aussi bien Hérode que le roi de Syrie pensèrent qu'ils avaient pris l'ensemble des mesures physiques qui assureraient la réussite de leurs plans. Pourtant, ils laissèrent Dieu et SES mesures en dehors de l'équation et tous deux échouèrent de façon évidente. Nous avons observé la situation d'Hérode dans la section précédente et examinerons celle du roi de Syrie dans cette partie. Les versets 15 et 16 nous disent: II Rois 6:15-16: «Le serviteur de l’homme de Dieu se leva de bon matin et sortit ; et voici, une troupe entourait la ville, avec des chevaux et des chars. Et le serviteur dit à l’homme de Dieu: Ah! mon seigneur, comment ferons-nous? Il répondit: Ne crains point, car ceux qui sont avec nous sont en plus grand nombre que ceux qui sont avec eux.» La réponse d'Élisée à ce que lui dit son serviteur montre que soit celui-ci avait un problème de vue et ne pouvait voir ceux qui étaient avec eux, soit qu'Élisée avait tort. Comme nous le verrons, la première proposition était correcte. Ce n'est pas dû au fait que le serviteur avait un problème de vue physique, mais au fait qu'il ne se servait que de sa vue physique. Pourtant, il ne s'agit pas du seul sens visuel que nous ayons. En vérité, excepté l'image physique d'une situation, il peut également exister une dimension spirituelle dont les conclusions, en cas d'indifférence, seraient imprévisibles. Évidemment, ce serviteur ignorait cette dimension spirituelle et ne la prit pas en compte. Le verset 17 nous raconte comment cela se passa: II Rois 6:17: «Élisée pria, et dit: éternel, ouvre ses yeux, pour qu’il voie. Et l’Éternel ouvrit les yeux du serviteur, qui vit la montagne pleine de chevaux et de chars de feu autour d’Élisée.» Élisée pria et l'Éternel répondit à sa prière, accomplissant ce qu'il demandait et ouvrant les yeux de son serviteur afin qu'il ait une vue spirituelle de la situation. Toutefois, quelque chose de plus devait être réalisé afin de prêter attention à ces Syriens. Nous avons pu voir au début du passage comment le roi parlait de lui et où exactement il se trouvait. Par conséquent, l'armée syrienne savait exactement ce qu'elle recherchait. Comment Élisée fit-il face à cette situation? Les versets 18 à 20 nous disent: II Rois 6:18-20: «Les Syriens descendirent vers Élisée. Il adressa alors cette prière à l’Éternel: Daigne frapper d’aveuglement cette nation! Et l’Éternel les frappa d’aveuglement, selon la parole d’Élisée. Élisée leur dit: Ce n’est pas ici le chemin, et ce n’est pas ici la ville ; suivez-moi, et je vous conduirai vers l’homme que vous cherchez. Et il les conduisit à Samarie. 20 Lorsqu’ils furent entrés dans Samarie, Élisée dit: Eternel, ouvre les yeux de ces gens, pour qu’ils voient! Et l’Éternel ouvrit leurs yeux, et ils virent qu’ils étaient au milieu de Samarie.» Apparemment, l'Éternel ouvrit les yeux non seulement pour voir l'invisible aussi bien spirituel que physique, mais les ferma également afin qu'ils ne puissent pas observer les éléments tangibles. Les Syriens savaient exactement ce qu'ils recherchaient. Pourtant, il était devant leurs yeux et ils ne pouvaient le voir!! Ils arrivèrent de plus en Samarie, la capitale de leurs ennemis! Comment tout cela s'est-il produit? Élisée pria et l'Éternel frappa les Syriens d'aveuglement, en leur ouvrant les yeux uniquement une fois qu'ils arrivèrent en Samarie. Les versets 21 et 23 nous racontent ce qu'il advint une fois qu'ils tombèrent dans les mains du roi d'Israël. II Rois 6:21-24: «Le roi d’Israël, en les voyant, dit à Élisée: Frapperai-je, frapperai-je, mon père? Tu ne les frapperas point, répondit Élisée ; est-ce que tu frappes ceux que tu fais prisonniers avec ton épée et avec ton arc? Donne-leur du pain et de l’eau, afin qu’ils mangent et boivent ; et qu’ils s’en aillent ensuite vers leur maître. Le roi d’Israël leur fit servir un grand repas, et ils mangèrent et burent ; puis il les renvoya, et ils s’en allèrent vers leur maître. Et les troupes des Syriens ne revinrent plus sur le territoire d’Israël.» Résumons donc: une grande armée vint contre Élisée. En réponse, après qu'il ait évalué la situation spirituellement, il pria et l'Éternel les bloqua avec aveuglement. Puis, une fois qu'il les eut conduits en Samarie, le capital d'Israël, il pria de nouveau et l'Éternel ouvrit leurs yeux et ils virent où ils étaient. Qui réalisa toutes ces choses grandioses? L'Éternel. Comment l'Éternel fut-il invité à réaliser ces actions? Par la prière d'Élisée. Voici ce que dit la Parole: «Elisée PRIA et L'ÉTERNEL......» agit en conséquence. 3. Exemples supplémentaires de prières entendues Ces cas précédents de prières efficaces ne sont pas les seuls existants. 3.1 Samuel et Jean Le Baptiste En vérité, Samuel un grand homme de Dieu fut une réponse à la prière de sa mère. Car 1 Samuel 1:10-11 nous dit: 1 Samuel 1:10-11 «Et, l’amertume dans l’âme, elle [Hannah, la mère de Samuel] pria l’Éternel et versa des pleurs. Elle fit un vœu, en disant: Éternel des armées! si tu daignes regarder l’affliction de ta servante, si tu te souviens de moi et n’oublies point ta servante, et si tu donnes à ta servante un fils, je le consacrerai à l’Éternel pour tous les jours de sa vie, et le rasoir ne passera point sur sa tête.» Hannah était dans l'affliction. Que fit-elle? Elle pria, ce que fut également ce que Jacques 5:13 nous suggère dans de tels cas. Nous pouvons y lire: Jacques 5:13 «Quelqu’un parmi vous est-il dans la souffrance? Qu’il prie.» Hannah était affligée, elle pria et il suffit de se rendre au verset 20 du même chapitre pour observer le résultat. Nous pouvons y lire: 1 Samuel 1:20 «Dans le cours de l’année, Anne devint enceinte, et elle enfanta un fils, qu’elle nomma Samuel2, car, dit-elle, je l’ai demandé à l’Éternel.» Elle demanda Samuel à Dieu. Son nom lui-même déclara qu'il fut une réponse à une prière. Cependant, il ne fut pas le seul qui constituait une réponse à une prière. Le même événement advint également pour Jean le Baptiste. Lorsque l'ange apparut au père de Jean, Zacharie, il lui dit: Luc 1:13 «Mais l’ange lui dit: Ne crains point, Zacharie ; car ta prière a été exaucée. Ta femme Élisabeth t’enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jean.» La naissance de Jean Le Baptiste fut une réponse à la prière de son père, Zacharie — et bien sûr, l'accomplissement des prophéties correspondantes concernant sa venue en tant que précurseur du Seigneur Jésus Christ (Malachie 4:5-6, Luc 1:15-17) — exactement comme la naissance de Samuel fut la réponse à la prière de sa mère. 3.2 Le cas de Corneille Nous connaissons probablement tous le cas de Corneille, le centurion païen, dont la maison fut la première à laquelle il fut confirmé que «Dieu a donc accordé la repentance aussi aux païens, afin qu’ils aient la vie.» Toutefois, savez-vous ce qu'il se passa et si Pierre vint à sa maison pour lui annoncer la Parole? Actes 10:3-6 nous dit: Actes 10:3-6 «Vers la neuvième heure du jour, il vit clairement dans une vision un ange de Dieu qui entra chez lui, et qui lui dit: Corneille! Les regards fixés sur lui, et saisi d’effroi, il répondit: Qu’est-ce, Seigneur? Et l’ange lui dit: Tes prières et tes aumônes sont montées devant Dieu, et il s’en est souvenu. Envoie maintenant des hommes à Joppé, et fais venir Simon, surnommé Pierre.....» Pierre ne vint pas en ce lieu accidentellement. Il eut une vision concernant sa venue (Actes 10:9-20) et répondit positivement à l'invitation du centurion. Toutefois, voyons ce que l'ange dit à Corneille lorsqu'il lui apparut: «Tes prières et tes aumônes sont montées devant Dieu, et il s’en est souvenu.» Les prières de Corneille furent entendues par Dieu. En conséquence, il lui fut demandé d'envoyer des hommes pour Pierre, comme l'ange le lui déclara, «qui te dira des choses par lesquelles tu seras sauvé, toi et toute ta maison» (Actes 11:14). Et en vérité, alors que Pierre parla à «beaucoup de personnes réunies» (Actes 10:27) dans la maison de Corneille «le Saint-Esprit descendit sur tous ceux qui écoutaient la parole,(...), car ils les entendaient parler en langues et glorifier Dieu». (Actes 10:44, 46). Corneille pria, l'Éternel lui répondit et de nombreuses personnes furent sauvées, manifestant également le Saint-Esprit au travers duquel il parla dans leur langue. 3.3 Actes 4:24-31 Restons dans le Livre des Actes. Un autre exemple de la puissance de la prière se trouve dans le chapitre 4 aux versets 24 à 31. Pierre et Jean ont juste été libérés de prison, où ils furent retenus, car ils enseignaient la résurrection (Actes 4:2), accomplissant également de grands miracles au nom de Jésus (Actes 3:1-7). Après leur libération, ils vinrent vers les croyants et leur dirent ce qu'il était advenu. Que firent donc les disciples? Ils prièrent. Les versets 24, 29 et 30 nous disent: Actes 4:24, 29-30 «Lorsqu’ils l’eurent entendu, ils élevèrent à Dieu la voix tous ensemble, et dirent: Seigneur, toi qui as fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qui s’y trouve (...) Et maintenant, Seigneur, vois leurs menaces, et donne à tes serviteurs d’annoncer ta parole avec une pleine assurance, en étendant ta main, pour qu’il se fasse des guérisons, des miracles et des prodiges, par le nom de ton saint serviteur Jésus.» Ils prièrent pour accomplir ce qui ennuyait les autorités (Actes 4:18), c'est-à-dire, parler la Parole bravement et accomplir les signes et miracles au nom de Jésus. Qu'est-ce qui suivit leurs prières? Le verset 31 nous dit: Actes 4:31 «Quand ils eurent prié, le lieu où ils étaient assemblés trembla ; ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance.» Ils prièrent pour annoncer la Parole de Dieu avec hardiesse et devinez ce qui se passa: Ils prièrent la Parole de Dieu avec hardiesse. 4. Conclusion Pour conclure: nous avons examiné dans cet article l'efficacité de la prière comme elle est illustrée dans de nombreux documents au sein de l'Écriture. Dans tous les cas, nous avons observé comment Dieu est puissant lorsqu'il répond aux prières de son peuple et couvre leurs besoins. Ceci bien sûr n'est pas quelque chose qui s’est éteint. Dieu agit de la même façon aujourd'hui, couvrant ce que nous lui demandons par la prière avec abondance et sagesse, et en harmonie avec sa volonté. Car Jean 5:14 nous dit: 1 Jean 5:14 «Nous avons auprès de lui cette assurance, que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute.» Dieu nous écoute lorsque nous le prions. Comme Proverbes 15:9 nous le déclare, notre prière «lui est agréable». Il l'attend, désirant l'obtenir et en faire une réalité, si bien sûr, elle est en accord avec sa volonté. Si cette condition est remplie, alors rien ne peut l'arrêter lorsqu'il répond, quoi qu'elle demande. 1. Les mots «prière» et «prier» sont cités des centaines de fois dans la Bible. 2. Cela signifie «entendue par Dieu».

You Might Also Like

0 commentaires

Labels

2 Corinthiens adoration advent Âme amour angel anges apôtre application archange armée de dieu armure de dieu army of God avent aveugle spirituel beauty bénédictions bible bible study biblique biche blessings bonne année born again brebis challenges chemin chemin spirituel chic chrétien chrétienne chrétiens christ christian christian blogger christian fashion christian woman christmas clé combattre connaître dieu conversion chrétienne couple cuisine daily meditation david dear satan debora devil dieu dîme easter ebook ecclesiast égarée ennemis ensemble ephesians éphésiens espoir eternal eternality éternel étude spirituelle études spirituelles 2013 evangelist évangéliste evangile évangile faith false prophets famille family fausse faux prophètes featured femme femme chrétienne feu fils foi galates galatians God god's word good morning girls goodmorninggirls.org gospel grain sénevé guérison guerre happy new year heal holy bible holy spirit hope humilité humility jesus jésus job joyeux noel juste Key keys king salomon kingdom knowing god la bible lectures au coin du feu librairie chrétienne light Lord louanges luc lumière mari mariage marriage matthew meditation méditation meditation quotidienne merci merry christmas message évangélique miguel ministere ministère ministere mots de dieu ministère mots de dieu ministry mission mots de dieu naitre de nouveau nightime routine noel obedience obéissance paix pâques paradis peace Pensée du jour Pinterest pray prayer prière prospérité prosperity proverbes 31 proverbs 31 psalms psaume psaumes psaumes du vendredi puissance rachel wojo relax repentance respect résurrection royaume Saint esprit salomon samedi pinterest sang sans peur Satan seigneur spiritual study spiritual video spiritualité spirituality spirituel sport St Esprit tentation thank you thanksgiving the bible the bible series tolérance tricot trust valentin VFC video spirituelle vie de femme chrétienne vie éternelle vraie wedding wof woman of faith women living well worship

Formulaire de contact