LORSQUE VOUS VERREZ L'ABOMINATION DE LA DÉSOLATION : Matthieu 24.15

14:46Ministere MotsdeDieu

Matthieu 24 contient un long discours prononcé par Jésus à ses disciples sur la fin des temps. Le Seigneur prédit qu'un jour le temple sera complètement démoli. Cette révélation bouleverse évidemment les disciples. Ils lui posèrent alors cette question: Dis-nous quand cela aura lieu (la destruction du temple), et quel sera le signe de ton avènement et de la fin de l’âge. Dans l'esprit des disciples, il semble que ces trois événements (la destruction du temple, le retour du Christ, et la fin de l'âge) allaient se produire en même temps. Jésus ne fournit cependant pas de date pour ces événements. Il s'attarde surtout à décrire une série de signes annonciateurs de la fin de Jérusalem et de son retour. Le signe le plus remarquable est sans doute celui de la désacralisation du temple, celui que Jésus désigne par le terme 'abomination de la désolation.' Une série de signes Au total, le Seigneur Jésus donne au moins dix signes. Énumérons-les rapidement. · Signe #1: des faux Christs. Car il en viendra beaucoup sous mon nom, qui diront : “C’est moi le Christ,” et ils abuseront bien des gens (v. 5). · Signe #2: la violence parmi les nations. Vous aurez aussi à entendre parler de guerres et de rumeurs de guerres ; voyez, ne vous alarmez pas : car il faut que cela arrive, mais ce n’est pas encore la fin (v. 6). · Signe #3: les catastrophes naturelles. Il y aura par endroits des famines et des tremblements de terre (v. 7). · Signe #4: une persécution religieuse extrême. Alors on vous livrera aux tourments et on vous tuera ; vous serez haïs de toutes les nations à cause de mon nom (v. 9). · Signe #5: une grande apostasie. Et alors beaucoup succomberont ; ce seront des trahisons et des haines intestines (v. 10). · Signe #6: de nombreux prophètes trompeurs. Des faux prophètes surgiront nombreux et abuseront bien des gens (v. 11). · Signe #7: la multiplication du mal. Par suite de l’iniquité croissante, l’amour se refroidira chez le grand nombre (v. 12). · Signe #8: la ténacité de certains. Mais celui qui aura tenu bon jusqu’au bout, celui-là sera sauvé (v. 13). · Signe #9: l'évangile prêché partout. Cette Bonne Nouvelle du Royaume sera proclamée dans le monde entier, en témoignage à la face de toutes les nations. Et alors viendra la fin (v. 14). · Signe #10: l'abomination de la désolation. Lors donc que vous verrez l’abomination de la désolation, dont a parlé le prophète Daniel, installée dans le saint lieu (que le lecteur comprenne !) (v. 15). La leçon d'aujourd'hui portera sur le v. 15, principalement sur l'expression 'l'abomination de la désolation.' Nous ferons notre étude à partir d'une série de questions. Quelque chose de répugnant Lorsque nous lisons le v. 15, la première chose qui nous vient en tête est de se demander, 'Qu'est-ce que cette 'abomination de la désolation?'' C'est une expression quelque peu inusitée. L'abomination de la désolation, l'abomination qui cause la désolation, selon une autre traduction biblique. Cette expression joue un rôle important dans notre compréhension de Matthieu 24. On peut dire qu'elle en est un élément-clé. L'expression 'abomination de la désolation' n'a pas été inventée par Jésus. Il l'a empruntée du livre de Daniel où elle apparaît trois fois: Daniel 9.27, 11.31, 12.11. Jetons un coup d'œil sur Daniel 11.31 pour voir comment elle est utilisée. Daniel 11.31. Des forces viendront de sa part profaner le sanctuaire-citadelle, ils aboliront le sacrifice perpétuel, et y mettront l’abomination de la désolation. Dans ce verset, Daniel a prédit l'apparition de l'abomination de la désolation et sa profanation du sanctuaire. Cette expression est également retrouvée dans les livres des Maccabées. Les livres des Maccabées sont au nombre de quatre. Les deux premiers livres sont inclus dans le canon catholique, alors que les orthodoxes ont retenu l'ensemble des quatre livres. Les Juifs et les protestants n'en reconnaissent aucun. Ils les placent plutôt dans la catégorie des écrits apocryphes, mais les considèrent tout de même comme des sources historiques fiables. En fait, le premier livre des Maccabées est essentiellement un livre historique qui relate des événements couvrant une période de quarante ans, depuis Antiochos IV Épiphane (175 av. J.-C.) et la révolte des Maccabées jusqu'à l'accession au pouvoir de Jean Hyrcan. Voici ce que nous lisons en 1Maccabées 1.54: 'Le cinquième jour de Kisleu en l'an cent quarante-cinq, le roi construisit l'abomination de la désolation sur l'autel des holocaustes, et dans les villes de Juda alentour on éleva des autels.' L'abomination de la désolation fait allusion au roi de Syrie, Antiochos IV Épiphane, qui, par ses efforts d'hellénisation forcée de la Judée, en est venu à interdire le judaïsme et à consacrer le temple de Jérusalem aux dieux grecs. Un jour, il pilla le temple et installa une statue de Jupiter dans le lieu très saint. Dans un édit de 167 av. J-C., il ordonna d'y offrir des porcs en holocaustes. Ces actes de profanation suscitèrent une telle indignation, un tel sentiment de révolte parmi le peuple juif que Antiochos IV est décrit comme l'abomination de la désolation dans le premier livre des Maccabées. La plupart des interprètes pensent qu'il est l'abomination de la désolation annoncée par Daniel. Ainsi le terme 'abomination' désigne quelque chose de dégoûtant, quelque chose de répugnant, quelque chose d'odieux. C'est repoussant pour le sens moral et la décence des gens. Quand vous regardez cette chose, vous avez envie de vomir. C'est ce que le mot 'abomination' signifie. L'abomination dans l'AT Le terme 'abomination' est utilisé dans l'AT en Lévitique 18.22 où il fait référence à l'homosexualité. Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C’est une abomination. C'est une abomination pour Dieu qui considère l'homosexualité comme révoltante, écœurante et dégoûtante. Ce n'est peut-être pas l'opinion de certaines personnes, mais c'est certainement le point de vue de la Bible. Nous trouvons à nouveau le mot 'abomination' en Ézékiel 7.20: II avait mis entre eux la noblesse de son magnifique ornement ; mais ils y ont placé des images de leurs abominations, et de leurs infamies, c’est pourquoi je la leur ai exposée à être chassée au loin. Ici le mot 'abomination' est lié au culte rendu aux idoles. L'idolâtrie est considérée comme dégoûtante, répugnante, en partie parce qu'elle était associée dans les temps anciens à un comportement sexuel pervers. On n'a qu'à penser au peuple cananéen. Les recherches archéologiques nous ont permis de découvrir le côté très sombre de certaines pratiques cananéennes: le sacrifice des enfants, les orgies sexuelles, la zoophilie, même la prostitution religieuse dans laquelle des prostituées font partie du culte même. Toute cette immoralité ne semblait plus connaître de limite chez les Cananéens. Dieu a dû ordonner leur extermination, de peur que ce peuple n'entraîne tout le reste de la terre à commettre les mêmes vices. Nous lisons en Deutéronome 20.16-18, Mais dans les villes de ces peuples dont l’Éternel, ton Dieu, te donne le pays pour héritage, tu ne laisseras la vie à rien de ce qui respire. Car tu dévoueras ces peuples par interdit, les Héthiens, les Amoréens, les Cananéens, les Phéréziens, les Héviens, et les Jébusiens, comme l’Éternel, ton Dieu, te l’a ordonné, afin qu’ils ne vous apprennent pas à imiter toutes les abominations qu’ils font pour leurs dieux, et que vous ne péchiez point contre l’Éternel, votre Dieu. Il est intéressant de constater que l'AT utilise l'envie de vomir pour mettre en garde le peuple hébreu contre la déchéance morale. Lisons Lévitique 18.25, 27-28: Le pays en a été souillé ; je punirai son iniquité, et le pays vomira ses habitants … Car ce sont là toutes les abominations qu’ont commises les hommes du pays, qui y ont été avant vous ; et le pays en a été souillé. Prenez garde que le pays ne vous vomisse, si vous le souillez, comme il aura vomi les nations qui y étaient avant vous. Lorsque les mœurs d'un peuple errent complètement dans la débauche, comme c'était le cas des Cananéens, il arrivera un jour où leur propre terre commencera à les 'vomir.' La terre de Canaan représente ici une personne dont le sens moral n'a pas été altéré. Cette personne, en observant les abominations commises devant elle, ressent un dégoût extrême qu'elle se met à vomir. Et ce sentiment de répugnance mène à la désolation, ou a comme conséquence la désolation, ou encore a pour objet la désolation. Fondamentalement, la 'désolation' signifie 'ruine,' 'destruction,' 'dévastation.' Lorsque nous combinons les deux mots, 'abomination de la désolation,' nous obtenons une expression qui décrit un sentiment de haut-le-cœur et de répugnance, et ce sentiment conduit à la destruction ou a pour objet votre ruine. Une personne qui persiste à commettre ces actes détestables, à se comporter de manière ignoble, finira dans la désolation, i.e. elle ira en ruine. Elle sera détruite. Retournons au chapitre 24 de Matthieu. Le v. 15 nous dit où sera placée l'abomination de la désolation: dans le lieu saint. Lors donc que vous verrez l’abomination de la désolation, dont a parlé le prophète Daniel, installée dans le saint lieu. Ceci signifie que le mal sera tellement présent dans le monde qu'il n'y aura plus rien de sacré. Le mal n'aura plus rien à respecter. Il est prêt à envahir toute chose, tout endroit, sans distinction. Même le lieu saint perd son caractère sacré devant les forces du mal. Un objet ou une personne? Ceci nous amène à la deuxième question. La première question que nous nous sommes posée était, Qu'est-ce que l'expression 'abomination de la désolation' signifie? La deuxième question est la suivante: Que représente l'abomination de la désolation? De quoi ou de qui s'agit-il? Est-ce un objet? Ou est-ce une personne? L'étude grammaticale du v. 15 est très intéressante. Le mot 'établie,' établie (ἑστὸς) en lieu saint, est un participe neutre. Il se rapporte donc à un objet ou un événement. Mais en Marc 13.14, le passage parallèle, nous trouvons quelque chose de différent. Lisons ce passage. Marc 13.14. Or, quand vous verrez l’abomination de la désolation, dont le prophète Daniel a parlé, établie (ἑστηκότα) où elle ne doit pas être (que celui qui le lit y fasse attention); alors, que ceux qui sont en Judée s’enfuient dans les montagnes. Dans ce cas-ci, le mot 'établie' est un participe masculin. Cela signifie qu'on parle d'une personne. Donc en Matthieu 24, 'établie' (ἑστὸς) est lié à un objet, alors qu'en Marc 13, 'établie' (ἑστηκότα) s'applique à une personne. Nous reviendrons plus tard dans cette leçon à cette observation. J'aimerais maintenant vous parler de 2Thessaloniciens 2, un passage très pertinent pour notre étude. En 2Thessaloniciens 2, l'apôtre Paul s'exprime sur les derniers jours sur la base de la prophétie de Jésus en Matthieu 24. Il utilise ainsi le même symbole dont le prophète Daniel a déjà mentionné et déclare que ce symbole doit faire son apparition avant que Christ revienne sur terre. Regardons 2Thessaloniciens 2.3-4 et notez la remarquable analogie. 2Thessaloniciens 2.3. Que personne ne vous séduise en aucune manière, car ce jour-là ne viendra pas que l’apostasie ne soit arrivée auparavant et que l’homme de péché n’ait été révélé, le fils de perdition, 4 qui s’oppose et s’élève contre tout ce qui est appelé Dieu ou qui est un objet de vénération, en sorte que lui-même s’assiéra au temple de Dieu, se présentant lui-même comme étant Dieu. Deux grands événements doivent s'accomplir avant le retour du Christ. Le premier est une grande apostasie. Il y aura un abandon du christianisme sur une très large échelle, un rejet de la foi chrétienne d'une ampleur incommensurable, du jamais vu en quelque sorte. Cette situation extrême obligera le retour de Jésus pour juger le monde. Mais considérez maintenant le deuxième élément. Cette défection religieuse sans précédent sera accompagnée par l'apparition d'un personnage très particulier, un personnage que Paul appelle l'homme du péché. Cet individu tire sa puissance de Satan pour entretenir l'immoralité et l'anarchie. Étant entièrement imprégné du mal, de l'iniquité, de la corruption, il sera la personnification de tout ce qui est contraire à Dieu et à sa loi. Cet homme de péché voudra se faire passer pour Dieu et donnera même l'impression de l'avoir détrôné. Il exaltera sa propre personne. Il s'installera dans le temple. Il se déclarera lui-même Dieu et exigera que tous l'adorent. Cette description de l'homme impie est très similaire à celle de Antiochos Épiphane, l'abomination de la désolation dont la venue avait été annoncée dans le livre de Daniel. Et je crois personnellement que l'abomination de la désolation est l'homme du péché mentionné par Paul en 2Thessaloniciens 2. Dans l'Apocalypse, l'apôtre Jean écrit au sujet d'un semblable personnage. Cet individu s'élèvera dans les derniers jours et sèmera un désordre immense dans le monde et parmi le peuple de Dieu. Il est appelé 'la bête' au chapitre 13 de l'Apocalypse. Je suis d'avis que 'la bête' de l'Apocalypse n'est nul autre que l'homme du péché, l'abomination de la désolation. Elle accomplira toutes sortes de prodiges grâce à la puissance de Satan afin de mener les disciples du Christ à la destruction. On apprend qu'elle se substituera à l'autorité de Dieu en faisant une image d'elle-même, une image qui sera douée de parole et qui exigera qu'on lui rende un culte. Sa méchanceté est telle qu'elle ordonnera la mort de ceux qui refuseront de l'adorer. Apocalypse 13.15. Il lui fut donné d’animer l’image de la bête, pour que l’image de la bête parle et fasse tuer tous ceux qui ne se prosterneraient pas devant l’image de la bête. Qu'est-ce donc que l'abomination de la désolation? Qui est-il? S'agit-il d'une personne ou d'un objet? Nous pouvons maintenant conclure que c'est les deux à la fois. On se souviendra du participe neutre en lien avec le mot 'établie en Matthieu 24 et du participe masculin pour le même mot en Marc 13. L'abomination de la désolation correspond non seulement à l'homme de péché mais aussi à l'image qu'il installera dans le sanctuaire et devant laquelle il exigera qu'on se prosterne. En rendant un culte à l'image, à l'objet, on rend nécessairement un culte à la personne, à l'homme de péché. L'un ne va pas sans l'autre. Quand l'abomination de la désolation apparaîtra Abordons maintenant la troisième question. À quel moment l'abomination de la désolation va-t-elle apparaître? Le mot 'donc' au début de Matthieu 24.15 ramène le lecteur à la phrase qui la précède: Alors viendra la fin. Il est important de comprendre ici que nous avons affaire à la fin de deux événements majeurs. Rappelez-vous que les disciples avaient posé deux questions: (1) quand la ville de Jérusalem sera détruite; (2) quel sera le signe de l'avènement du Christ et de la fin de l'âge. Ainsi notre passage revêt une double signification. Il se rapporte à la destruction de Jérusalem par les Romains en 70 ap. J.-C. Il se rapporte aussi à la fin des temps lorsque Christ reviendra. Jésus a répondu aux deux questions des disciples en décrivant les signes de la destruction prochaine de Jérusalem et de la fin des temps. Il expliqua que la chute de Jérusalem est due au jugement de Dieu pour les péchés et qu'il en est de même pour la fin de l'âge. Pour cette raison, les signes annonciateurs de la fin de Jérusalem et de la fin des temps auront les mêmes caractéristiques, les deux étant la conséquence du jugement divin pour les péchés des hommes. La destruction de Jérusalem est un type de celle à venir. S'il y a une différence, c'est sur le degré d'activité des signes. Elle sera considérablement accrue à la fin des temps. Nous avons parlé de l'abomination de la désolation à la fin de l'âge. Qu'en est-il de la fin de Jérusalem à cet égard? Y a-t-il une abomination de la désolation qui concerne la destruction de Jérusalem? Luc 21:20 donne une description assez simple de l'abomination de la désolation. Au lieu du style mystérieux du livre de Daniel, Luc rapporte cette phrase de Jésus dans un langage ordinaire: Lorsque vous verrez Jérusalem investie par des armées, sachez alors que sa désolation est proche. Ce verset fait manifestement référence à la destruction de Jérusalem en 70 ap. J.-C. Lorsque vous verrez l'armée romaine encercler Jérusalem, sachez que sa désolation approche, i.e. ce sera une situation sans issue. Donc ici l'abomination de la désolation est l'armée romaine qui, sous le commandement de Titus, marcha sur Jérusalem et causa sa chute. Notez que dans l'évangile de Luc, il n'y a que le mot 'désolation,' et non pas 'l'abomination de la désolation.' En fait, le récit de Luc est assez différent de ce que nous observons dans les autres évangiles synoptiques. Par exemple, Luc ne décrit pas cette période comme l'affliction la plus grande que la terre ait jamais connue ou connaîtra. Il ne dit pas que personne n'aurait eu la vie sauve si Dieu n'avait pas décidé d'abréger cette période. Il ne dit pas de prier pour que cela n'ait pas lieu en hiver. Il est le seul à mentionner 'les temps des Gentils.' Ces différences montrent que l'évangile de Luc a mis l'accent sur un point différent des autres évangiles. Luc a tenu à mettre en évidence l'accomplissement le plus rapproché du jugement, i.e. la chute de Jérusalem en l'an 70 ap. J.-C., plutôt que celui qui se produira à la fin des temps. Bien qu'il soit d'une intensité moindre, l'anéantissement de Jérusalem donne un aperçu de l'état du monde à la fin de notre ère. Quand Jérusalem tombera, ce ne sera pas encore la fin. Le pire est à venir. Néanmoins, Jésus lie les deux événements finaux en présentant l'un comme une image de l'autre. Qu'est-ce tout cela veut dire pour nous? Voici ce que nous devons retenir. En utilisant l'expression 'l'abomination de la désolation,' Jésus lui a donné un double sens. (1) Il a fait allusion au passé. Il a parlé de Daniel qui a fait référence à l'abomination de la désolation dans le lieu saint. Nous avons soulevé le nom d'Antiochos IV Éphiphane. (2) Il a aussi parlé d'une abomination de la désolation qui fera son apparition dans le futur. Nous avons mentionné l'armée romaine qui rasa Jérusalem. Nous avons mentionné l'homme de péché de la période troublée de la fin des temps. Ainsi Jésus applique la prophétie de Daniel à des événements qui surviendront après son séjour sur la terre. Il dit, 'Prenez garde. L'abomination de la désolation de l'époque de Daniel n'est pas unique. Il y a aura quelque chose de similaire lors de la chute de Jérusalem et à la fin de l'âge. Une autre abomination de la désolation apparaîtra après moi.' Fuyez! Passons à la dernière question. Quelle devrait être la réaction des croyants en constatant la présence de l'homme impie? L'instruction de Jésus est fort simple. Les croyants devront se distancer autant qu'ils pourront de cet individu. Ils devront le fuir comme la peste. Matthieu 24.14: Alors que ceux qui seront dans la Judée s’enfuient aux montagnes. Ceci est un principe fondamental des Écritures. Face au mal, il faut déguerpir. Mettez la plus grande distance possible entre vous et l'iniquité. L'apôtre Paul utilise le même verbe 'fuir' (pheugo) lorsqu'il donna ce conseil à Timothée: Fuis les passions de la jeunesse (2Timothée 2.22). 'Ne soyez pas stupide. Ne vous croyez pas invincible devant la tentation. Fuyez-la dès qu'elle apparaît.' La même exhortation s'applique à la persécution. 'Si on vous persécute,' le Seigneur Jésus dit à ses disciples en Matthieu 10.23, 'fuyez dans une autre ville.' Le disciple n'a pas à avoir peur de la mort, mais il ne doit pas inviter la persécution ou négliger de protéger sa vie. Il en est de même de l'idolâtrie. C’est pourquoi, mes bien-aimés, fuyez l’idolâtrie, écrit Paul en 1Corinthiens 10.14. Qu'est-ce que l'homme de péché tente d'accomplir? Quel est son objectif? Ceci est clairement exprimé au v. 4. En effet, de faux messies et de faux prophètes se lèveront et produiront des signes formidables et des prodiges, au point d’égarer, s’il était possible, même les élus. Son but ultime est de nous induire en erreur afin que nous nous éloignions de Dieu. Il veut que nous abandonnions la foi. Voyez-vous, au v. 21, il nous est révélé qu'il y aura une grande détresse, telle qu’il n’y en a pas eu depuis le commencement du monde jusqu’à maintenant. Cette grande tribulation provoquera un tel désespoir qu'elle accentuera chez les chrétiens leur désir de voir leur Seigneur revenir. 'Ô Jésus, viens. Je t'en pris, reviens vite. Sauve-nous de cette souffrance.' Et plusieurs imposteurs se présenteront pour combler cet espoir. De faux Christs. De faux prophètes. Il y en aura beaucoup, chacun prétendant pouvoir donner une réponse du ciel pour notre détresse. Et parmi ceux-ci, il y aura l'homme de péché. Il arrivera au pouvoir dans un monde ébranlé par d'énormes troubles et gagnera la confiance des gens par l'éclat de sa force et des promesses de paix. Personne ne soupçonnera sa vraie nature et cela lui permettra de profiter au maximum du désarroi mondial pour arriver à ses fins. Que Dieu vienne en aide à son peuple afin qu'il persévère jusqu'à la fin.

You Might Also Like

0 commentaires

Labels

2 Corinthiens adoration advent Âme amour angel anges apôtre application archange armée de dieu armure de dieu army of God avent aveugle spirituel beauty bénédictions bible bible study biblique biche blessings bonne année born again brebis challenges chemin chemin spirituel chic chrétien chrétienne chrétiens christ christian christian blogger christian fashion christian woman christmas clé combattre connaître dieu conversion chrétienne couple cuisine daily meditation david dear satan debora devil dieu dîme easter ebook ecclesiast égarée ennemis ensemble ephesians éphésiens espoir eternal eternality éternel étude spirituelle études spirituelles 2013 evangelist évangéliste evangile évangile faith false prophets famille family fausse faux prophètes featured femme femme chrétienne feu fils foi galates galatians God god's word good morning girls goodmorninggirls.org gospel grain sénevé guérison guerre happy new year heal holy bible holy spirit hope humilité humility jesus jésus job joyeux noel juste Key keys king salomon kingdom knowing god la bible lectures au coin du feu librairie chrétienne light Lord louanges luc lumière mari mariage marriage matthew meditation méditation meditation quotidienne merci merry christmas message évangélique miguel ministere ministère ministere mots de dieu ministère mots de dieu ministry mission mots de dieu naitre de nouveau nightime routine noel obedience obéissance paix pâques paradis peace Pensée du jour Pinterest pray prayer prière prospérité prosperity proverbes 31 proverbs 31 psalms psaume psaumes psaumes du vendredi puissance rachel wojo relax repentance respect résurrection royaume Saint esprit salomon samedi pinterest sang sans peur Satan seigneur spiritual study spiritual video spiritualité spirituality spirituel sport St Esprit tentation thank you thanksgiving the bible the bible series tolérance tricot trust valentin VFC video spirituelle vie de femme chrétienne vie éternelle vraie wedding wof woman of faith women living well worship

Formulaire de contact