La Vérité sur l’Halloween

04:21Ministere MotsdeDieu

Vous ne mangerez rien avec le sang. Vous n’userez point de divinations et ne pratiquerez point de magie. Ne vous adressez point à ceux qui évoquent les esprits, ni aux devins; ne les consultez pas pour vous souiller avec eux: Je suis l’Éternel, votre Dieu. (Lévitique 19: 26, 31) Histoire de l’Halloween En premier lieu, nous traiterons des origines de cette fête. Elles peuvent être retracées aussi loin que le temps des Celtes (environ 300 ans avant la naissance de notre Dieu, Seigneur et Sauveur, Jésus Christ). Durant cette période, cette fête était différente de celle d’aujourd’hui. Les Celtes vivaient en Europe : « Les traces des Celtes peuvent être trouvées presque n’importe où, en Europe tempérée. Leurs fortifications (hill forts et oppidia) doivent être vues dans un arc partant de la Yougoslavie jusqu’au nord de l’Écosse; beaucoup de nos grandes villes, incluant Budapest, Paris, Belgrade, sont sur des fondations celtes. D’autres villes célèbres sont construites sur des fondations celtes; Londres, en Angleterre en est un bon exemple. En ce qui concerne les Celtes modernes, l’Irlande, les Pays de Galles et l’Écosse sont en grande partie constitués de leurs descendants. Ils retiennent différents dialectes celtes entre autres dans les villes de Cornwall, en Angleterre et de la Bretagne (Brittany) en France. » Le nom du Festival est appelé Samhain (c’est un terme anglais) et signifie la fin de l’été, en gaélique. Samhain, se prononce : « Sow-in en Irlande, sow-een dans les Pays de Galles, sav-en en Écosse et bien entendu Sam-hane aux États Unis où personne ne parle gaélique. » Selon les païens modernes, Samhain est le nom du festival et non celui d’un dieu. « Samhain n’est pas un dieu celte ou une divinité satanique. » Il correspond également au commencement de leur nouvel an. Les Celtes observent deux saisons par année : soit la fin de l’été et de l’hiver (notre automne et notre printemps). Celle qui nous intéresse c’est la transition entre la fin de l’été et le commencement de l’hiver. En d’autres mots, c’est la transition depuis la déesse celte de l’été (la saison du soleil) jusqu’au dieu du solstice d’hiver (début de la saison des ténèbres et du froid). « Samhain est connu comme le festival des morts, car l’on croyait qu’à ce moment les morts pouvaient retourner sur la terre des vivants pour célébrer avec leur famille, tribu ou clan. Les grands cimetières d’Irlande (Sidhe mounds) étaient éclairés de torches le long des murs afin que les morts puissent trouver leur chemin. Des places supplémentaires étaient ajoutées aux tables. De la nourriture était placée où ces chaises étaient pour tous ceux qui étaient morts durant l’année. C’est encore une coutume que de placer une chaise supplémentaire à la table pour le souper, la soirée de Samhain en honneur de celui/celle qui nous a quitté(e) ». Mais que s’est-il produit pour que le nouvel an celte, nommé Samhain et célébré le 31 octobre, devienne l’Halloween comme nous le connaissons aujourd’hui ? « Ces grandes et glorieuses célébrations païennes ont été assimilées par l’église catholique. Au lieu d’éliminer leurs coutumes, les dirigeants de l’église les déguisèrent en coutumes chrétiennes à partir du Moyen Âge. La Toussaint (en anglais : » All Saints’ Day « ) remplaça la célébration celte du festival des morts. » « L’Halloween était originalement un festival de feu, des morts et des puissances des ténèbres. Cela se passait la veille du 31 octobre, la nuit avant le festival catholique de la Toussaint (en anglais : » All Hallows » ou » All Saints’ Day « ). Cette fête représentait les saints et les martyrs morts et fut introduite pour la première fois au 7ième siècle. La date fut changée du 13 mai au 1er novembre le siècle suivant, probablement pour la » christianiser » et pour coïncider avec la fête païenne du festival des morts. Pour l’église Catholique Romaine, la Toussaint est le 1er novembre. Cette fête est soulignée par des prières pour les âmes des morts. Malgré que l’église Catholique Romaine ait eu du succès en convertissant les fêtes païennes de noël et de la pâque en fête plus » Chrétienne « , cela n’a pas eu le même effet avec la fête de l’Halloween. Les bonnes intentions de l’église Catholique d’enlever les cérémonies païennes ont échoué. » Cette fête fut d’abord introduite par le pape Grégoire III au 7ième siècle et fut ensuite changée par le pape Grégoire IV aux environs de 835 après J.-C. Cette fête, alors appelée, la Toussaint (en anglais: All Saints’ Day), avait pour but de célébrer tous les saints qui n’avaient pas de fête réservée (durant l’année) et fut changée du 13 mai au 1er novembre. Personnellement, je crois que le pape changea cette date parce que Samhain était trop populaire pour le peuple celte, malgré que certains se soient » convertis « . Les Celtes avaient une journée pour célébrer leurs défunts, les catholiques romains en avaient également une pour célébrer les leurs. Le pape changea donc la date pour contrer la fête païenne Samhain afin que les chrétiens ne célèbrent pas les morts de la même façon que les Celtes. L’évolution du nom de la fête de l’Halloween vient de quelques termes anglais. Alors suivons cette progression ensemble : All Saints Day, » All Hallowed Evening » ou » All Hallowed Eve » (en anglais, le terme » hallow » fait référence à ce qui est saint, sanctifié. Donc, cette expression complète signifie veille de tous les saints). À noter que » E’en » est un terme abrégé qui, comme » Eve » (evening), signifie soirée. Donc, en rassemblant tous ces termes, puis à travers les années, nous avons … Halloween. « La Toussaint ( » All Saints Day « ) devint alors » All Hallowed » puisque c’était le jour pour honorer tous les gens d’honneurs, donc les chrétiens qui étaient morts. Puisque Samhain venait toujours la veille de la Toussaint, celle-ci vint à être appelée » All Hallowed Evening » puis » All Hallowed E’en » (c’est à dire : la veille de la Toussaint). De ceci, elle évolua à » Hallows E’en « , et avec un glissement linguistique, nous obtenons finalement Halloween, comme nous la connaissons aujourd’hui. À cause de la similitude des noms et des dates adjacentes, plusieurs croient que l’Halloween est en quelque sorte une festivité chrétienne. Il était alors facile pour des festivités impies de s’introduire dans les églises au mois d’octobre et de prospérer facilement, étendant ainsi leur poison occulte. Durant la grande noirceur qui prévalait au Moyen Âge, il y eut un grand réveil de la sorcellerie et du satanisme … Alors durant le dix-huitième et dix-neuvième siècle, un grand nombre d’immigrants celtes arrivèrent dans le nouveau monde [l’Amérique] provenant surtout des îles britanniques et amenant avec eux leurs croyances et leurs superstitions religieuses. L’une d’elles était Samhain, le festival des morts. » Aujourd’hui encore, dans le milieu occulte, ce festival appelé Samhain est toujours célébré le 31 octobre dans les cercles de la sorcellerie, du satanisme et des païens. Il est reconnu comme l’un des plus grands sabbats du calendrier de la sorcellerie. Pour votre information, le deuxième se nomme Beltane. Il est célébré la veille du 1er mai, soit le 30 avril en soirée, au solstice du printemps. Quant à l’Halloween, c’est une grande célébration pour ces groupes, parce qu’ils croient que c’est le moment le plus propice pour entrer en contact avec les morts. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il y a beaucoup de présages, de divinations et de choses semblables durant cette période de l’année. Puisque nous parlons de l’Halloween, nous ne pouvons oublier le sujet des sorcières. La plupart des gens associent les sorcières avec l’Halloween, mais il ne faut pas généraliser et les placer dans une même » marmite « . Les sorcières modernes utilisent un balai, non pour voler bien entendu, mais comme faisant partie d’un rituel, par exemple, au festival de Samhain. Avec les émissions de télévision, beaucoup de gens pensent qu’il y a une grande différence entre une bonne sorcière (souvent jolie) et une méchante sorcière (souvent laide), mais il n’existe pas de bonnes ou de méchantes sorcières. Ce que je veux dire, c’est qu’elles soient bonnes ou méchantes, ce sont des sorcières. Elles utilisent le même pouvoir, pour accomplir leurs incantations. Un joueur de hockey est un joueur de hockey, qu’il soit bon ou mauvais. C’est la même chose pour les sorcières. Elles utilisent le même pouvoir (magie noire ou magie blanche) pour réaliser leur » travail « . Vous devez avoir remarqué que, généralement, les sorcières sont souvent vues avec un chat noir (comme par exemple dans les films). Un auteur chrétien populaire, Bob Larson, ayant écrit plusieurs livres dont un sur les sectes et les religions, dit que les chats noirs sont sensibles aux esprits (démons). Donc si le chat réagit, les sorcières savent que l’esprit (le démon) est là. Je crois qu’elles choisissent un chat noir parce que les mauvaises œuvres ont toujours été faites dans l’obscurité, soit la nuit. Certaines sorcières (tout comme certains adeptes de satan) vont surtout porter des vêtements noirs ou foncés. Si nous parlons des sorcières, nous ne devons pas oublier de parler de fantômes (ou d’esprits). Alors que nous sommes dans la fin des temps, les fantômes deviennent, malheureusement, plus populaires. C’est surtout dans les films que nous les retrouvons. Aux États-Unis nous pouvons avoir un » ami » fantôme à la maison. Les gens sont induits en erreur et doivent connaître la vérité ! Il y avait un film intitulé Casper le » gentil » fantôme. Avec ce film, Hollywood tentait de nous démontrer que certains fantômes peuvent être » gentils « . Il n’y a rien de vrai dans tout cela et ils ne peuvent pas être » bons « , car ils proviennent tous de la même source (satan). Ils peuvent sembler » bons » d’abord, pour un certain temps, mais ne vous laissez pas tromper, ils sont méchants et veulent vous détruire (Jean 10:10). Finalement, Al Lindsay, sur la vidéo Halloween (de la série anglaise intitulée » Pagan Invasion « ) rapporte que le jour après l’Halloween, des policiers aux États-Unis et à travers le monde, découvrent surtout en campagne, beaucoup d’animaux tués dans des rituels. Ils savent que ces animaux ont été tués lors de rituels, par la façon dont les incisions ont été faites sur leur corps. Elles le sont à des endroits très précis et stratégiques. Nous parlerons de ces sacrifices dans la prochaine section appelée » Farce ou Friandise » (de l’anglais » Trick or Treat « ). Aux États-Unis, le satanisme est tellement pris au sérieux, qu’il y a une escouade spéciale. Surtout dans le temps de l’Halloween où il y a beaucoup d’enlèvement d’enfants et d’animaux. Farce ou friandise Pour aborder le sujet de » Farce ou Friandise « , nous devons retourner encore vers les Celtes, plus spécifiquement les druides, pour la célébration de leur nouvel an appelé Samhain. « Dans les régions des îles britanniques, en Écosse et en Irlande, se trouvait une forteresse de satan. Les gens les plus diaboliques vivant à cette époque de noirceur horrible étaient les druides … des prêtres qui exigeaient des sacrifices de sang humain. Ces prêtres étaient connus sous le nom « d’hommes de chêne » (de l’anglais « men of oak »). Ces hommes étaient tellement remplis de démons que certains d’entre eux possédaient des pouvoirs étranges et semaient la terreur chez les gens ordinaires. « Pour les druides, le grand événement était la fête de Samhain qui avait lieu le soir du 31 octobre. Les druides sont à l’origine de la coutume qu’ont les enfants d’aujourd’hui d’aller de porte en porte pour demander des friandises. Le soir de l’Halloween, les druides et leurs disciples allaient de château en château pour s’adonner à leur « jeu ». Ils exigeaient des résidents de ces endroits, qu’on leur livre une princesse ou une autre femme [vierge de préférence] pour que celle-ci devienne la victime d’un sacrifice humain. » Lors de ces sacrifices, je crois sincèrement qu’ils sont offerts à satan ou à l’un de ses démons. Ils devaient probablement boire le sang de leur victime, pensant ainsi avoir plus de pouvoir ou pour devenir immortel, car nous savons que la vie est dans le sang (Lévitique 17:14). Certaines de ces personnes pensent que nous pouvons avoir deux vies, vivre plus longtemps, si nous » acquerrons » par la force, la vie de quelqu’un d’autre. « On croit que le sang peut donner le pouvoir de la vie, donc il joue un rôle majeur dans les sacrifices vivants pour les rituels. » Malheureusement, je crois que ce type de sacrifice existe encore aujourd’hui dans certains milieux sataniques. « Si la victime plaisait aux druides, ceux-ci mettaient une lanterne [je traiterai de ce sujet à la section : » Jack-O-Lantern « ] à la porte de la maison. La lanterne ressemblait à une figure humaine, et à l’intérieur brillait une chandelle fabriquée de gras humain. Ceci était pour empêcher que la famille ne reçoive un sortilège et soit détruite par des démons. [Ceci était leur » gâterie « ]. Alors ils jouaient et chantaient toute la nuit et offraient leur victime à leur dieu [un des démons de satan]. Lorsqu’un infortuné était incapable de donner la victime suite à la requête des druides, ces derniers dessinaient un symbole de sorcellerie [un pentagone, ou un pentacle, qui était et est encore aujourd’hui, un symbole occulte] sur la porte avant de la maison … Pendant la nuit, satan et ses démons feraient mourir un membre de cette famille par la peur. » Ceci était leur » farce « . Même aujourd’hui, les adeptes de satan les plus audacieux, (ainsi que ceux d’autres sectes), pratiquent toujours des rituels tels que des sacrifices humains utilisant des bébés, des enfants ou des adultes. Parfois ils prennent même l’un des leurs qui aurait tenté de sortir (ou s’enfuir) du groupe. Nous savons que ce type de pratique est illégal. C’est pour cette raison qu’ils se tiennent cachés. Certains autres groupes se disent moins agressifs que ceux mentionnés ci-dessus. Ils se contentent de tuer » que » des animaux, car le diable veut tuer ce qui est le plus important parmi la création de Dieu, c’est à dire l’être humain (car Dieu nous créa à Son image, Genèse 1:26,27). S’il ne peut pas tuer la plus belle créature de Dieu, l’humain, il sera néanmoins satisfait en enlevant une vie animale, ce qui est quand même une création de notre Seigneur. « Que dis-je donc ? Que la viande sacrifiée aux idoles est quelque chose ? Ou qu’une idole est quelque chose ? (Nullement). Mais ce qu’on sacrifie, on le sacrifie à des démons et non à Dieu; or je ne veux pas que vous soyez en communion avec les démons. Vous ne pouvez boire la coupe du Seigneur et la coupe des démons; vous ne pouvez avoir part à la table du Seigneur et à la table des démons. » 1 Corinthiens 10:19-21. Une autre croyance que les gens avaient au sujet des » Farces ou Friandises » c’est que durant la soirée du 31 octobre, les morts pouvaient revenir les hanter, mais s’ils leur donnaient de la nourriture, ils ne les toucheraient pas, ni eux, ni leurs familles. « Parmi les Celtes, tout comme les Chinois, les Égyptiens et même les Aztèques, l’on croyait que l’esprit des morts nécessitait de la nourriture. Durant le festival de Samhain, les gens laissaient toutes sortes de nourriture à l’extérieur pour ces esprits, ceci étant très important. Seulement les meilleurs morceaux d’animaux, de légumes, d’œufs, de volailles, ainsi que du miel et du vin étaient laissés dehors pour que les esprits se rassasient sur leur chemin vers l’éternité. Ne rien leur pourvoir, signifiait que des esprits affamés et possiblement irrités pourraient entrer dans votre maison et se servir eux-mêmes. Sortir de la nourriture avariée était également une invitation pour le désastre. Nous pouvons voir l’état délicat de la situation lorsque nous considérons qu’à cette époque la nourriture était passablement difficile à conserver. De plus, l’Halloween marquait le début de l’hiver, un temps où le niveau de nourriture était à son plus bas et la famine était aussi chose commune. » « On croyait que cette nuit là, les barrières entre le monde physique et spirituel étaient plus faibles et que des esprits démoniaques aussi bien que des esprits humains se promenaient dans la contrée. De la nourriture était préparée pour les fantômes [démons visibles] qui venaient se réchauffer dans les maisons. Les Celtes croyaient que des présents rendraient Samhain plus paisible durant cette nuit là. Pour repousser les visiteurs indésirables, les esprits maléfiques libérés cette nuit là, les Celtes se déguisaient dans des costumes monstrueux. Les villageois déguisés représentant les âmes des morts essayaient de tromper les esprits en formant une file pour les guider hors de la ville. » Les gens croyaient qu’à cette époque de l’année (le 31 octobre), des fantômes et des démons étaient libérés sur la terre pour revenir vers eux. Le problème qui se pose est le suivant: Aucun esprit humain ne peut revenir sur la terre après la mort (Hébreux 9:27). Vous savez que le diable et ses démons sont réels et invisibles (lorsqu’ils apparaissent, ils sont appelés des fantômes.) Si nous les appelons, ils vont sûrement se manifester. Donc, si nous appelons Jésus pour nous aider, évidemment il va venir nous aider. Donc, ces fantômes que nous voyons, sont en fait de vrais démons qui se manifestent pour se faire voir. Car si ces personnes étaient capables de revenir, alors résoudre un cas de meurtre ne serait qu’un jeu d’enfant. Nous aurions qu’à les appeler et leur demander ce qui s’est passé, mais ce n’est pas le cas. Lorsqu’une personne meurt, il n’existe aucun moyen de communiquer avec celle-ci (voir Luc 16:19-31). Nous ne pouvons pas prier pour eux (les morts) afin qu’ils se rendent au ciel ou en enfer. La Bible n’indique à aucun endroit la doctrine du purgatoire. Le choix a été fait avant de mourir. Si nous ne choisissons pas, malheureusement à cause de notre nature pécheresse, nous allons en enfer et cela ne peut pas être changé lorsque nous sommes morts (voir Luc 16:26). Dieu nous commande de ne pas communiquer avec les morts, sous aucune forme que ce soit : la divination, le présage, la bonne-aventure, la nécromancie (communication avec les morts) ou toutes choses semblables (voir Deutéronome 28:9-14). Pour mieux comprendre, je vais prendre l’exemple de monsieur X qui contacta un médium pour communiquer avec sa femme, maintenant décédée depuis plusieurs années. Lorsque le médium donna l’information reçue, monsieur X croyait qu’il parlait vraiment avec sa femme, car les choses dites par le médium n’étaient connues que par monsieur X et sa femme. De ce fait, il conclut que les morts peuvent revenir et nous parler. Ce que je crois, c’est que les démons ont accès à ces informations (Apocalypse 20:12,15), donc ces derniers parlent à travers des médiums. Les personnes sont convaincues qu’elles ont parlé à une connaissance décédée … « Le terme Farces ou Friandises provient d’une ancienne pratique des druides. Une des armes de la sorcellerie est de contrôler la volonté d’une autre personne par l’usage de la peur. Lorsqu’un druide menaçait de punir parce qu’une gâterie n’était pas offerte, ils imitaient une pratique occulte pour contrôler la volonté de l’autre par l’usage de la peur, soit en gesticulant. La prospérité était promise aux donneurs généreux et on jouait un tour à tous ceux qui la refusaient. La contribution qu’ils demandaient était au nom du dieu Muck Olla, une idole du temps. » La pratique de la sorcellerie est utilisée pour contrôler les gens par la crainte ou pour accomplir la volonté de celui (ou celle) qui l’utilise. Plusieurs personnes employant la peur savent ce qu’elles font et ont une raison de le faire. La superstition est la crainte de l’inconnu et Dieu n’a rien à y voir. Dieu est Celui qui nous a donné le pouvoir de choisir. IL ne veut pas nous contrôler, car IL nous aime et nous a donné ce libre-choix pour prendre des décisions. La Bible en dit long sur la nature de Dieu : « Et nous, nous avons connu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour; Il n’y a pas de crainte dans l’amour, mais l’amour parfait bannit la crainte, car la crainte implique un châtiment. » (1 Jean 4:16,18). En conclusion, la croyance des » Farces ou Friandises » vient du Moyen Âge et consistait à apaiser les forces du mal (les démons). Vous deviez donner un don (un cadeau, une gâterie, etc.) aux esprits (démons) qui revenaient d’entre les morts durant la soirée de l’Halloween (ou la saison de Samhain). Sinon ils vous jetaient un sort, une » farce « . Maintenant allons au prochain chapitre afin d’examiner d’où proviennent les costumes et les masques de cette fête, appelée Samhain. Les costumes « Toutes les coutumes, étranges ou non, de l’Halloween que l’on connaît aujourd’hui, peuvent être retracées parmi les Celtes d’Europe pendant leur nouvel an. Alors qu’on croyait aux féeries, aux sorcières et aux démons et que les âmes des morts erraient ça et là … De la nourriture leur était laissée pour les apaiser. Avec le temps les gens prirent l’habitude de se déguiser comme ces créatures d’épouvante et à exécuter des mouvements étranges en échange de nourriture. Cette pratique appelée en anglais » mumming » évolua jusqu’à aujourd’hui, pour être appelée » Farce ou Friandise « . En ces jours modernes du 21ième siècle, les sorcières, les fantômes et les figures squelettiques des morts sont parmi les déguisements préférés des gens. La pratique du port des masques et des costumes représentant ces créatures méchantes est universelle dans les habitudes de l’homme. Dans tous les endroits habités de la terre, des traditions existent où des individus se revêtent de costumes représentant un dieu ou un démon ayant des pouvoirs surnaturels. Ils reçoivent souvent des gâteries ou des actions de bienfaisance. Il y a une raison pour cela. Les idoles et les masques qu’ils portent sont une représentation de quelque chose ! » L’Halloween provient de différentes traditions, mais la signification de cette célébration est la même, c’est le » festival » des morts. Les gens portaient des costumes pour tenter d’apeurer les esprits maléfiques. Lorsque j’étais plus jeune, je me demandais toujours pourquoi nous avions beaucoup de costumes hideux, car je croyais que l’Halloween était une célébration joyeuse pour s’amuser et récolter beaucoup de friandises. Maintenant, je comprends pourquoi cette fête est reliée aux morts et au mal, c’est la » fête » des morts ! Ce n’est pas étonnant que nous ayons des films d’horreur durant cette fin de semaine (je pense aux films anglais comme : » Halloween I, II, III, etc. … « , » Friday 13 « , » Nightmare on Elm Street « , etc.) Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi ces films reviennent tout le temps durant la même période ? Samhain n’a pas beaucoup changé avec le temps. Ceux qui pratiquent des cultes sataniques dont certaines sorcières, célèbrent cette fête encore aujourd’hui et la signification reste la même, c’est la » célébration » des morts. C’est pourquoi on voit des costumes dans le style des vampires, des sorcières, des monstres, etc. Les sorcières, ainsi que d’autres groupes occultes, porteront leur costume en cette journée pour accomplir leurs rituels maléfiques. Ils passeront même inaperçus, dû au fait que tout le monde est déguisé. « Durant le festival antique du Samhain, les gens se revêtaient parfois de costumes constitués de têtes et de peaux d’animaux. Durant des festivités ultérieures, lorsque ces gens [nommés en anglais des » Guisers « ] allaient de maison en maison, chantant et dansant, leurs masques sanglants servaient probablement à repousser le malin. Ils étaient peut-être une imitation des fantômes que tous croyaient se promener durant la nuit. Des gens quêtaient de la nourriture lors d’une parade en l’honneur d’un dieu nommé Muck Olla. Le dirigeant du défilé portait une robe blanche ainsi qu’une tête d’animal. » « Le port de masques et de costumes nous vient également des druides. Durant cette nuit de rituels, ils sacrifiaient des animaux [et parfois même des êtres humains]. Souvent ils portaient des peaux d’animaux. Habillés de cette façon ils pratiquaient également la divination. Les villageois se revêtaient eux aussi de masques et costumes hideux avec l’espérance de tromper les esprits. » Les gens étaient si effrayés qu’ils se revêtaient comme les esprits dans le but de les confondre espérant qu’ils seraient considérés comme l’un d’eux ! Donc les masques et les costumes de cette époque remontent de loin. La signification et le sens de ces déguisements ont changé, mais les rituels pour les sacrifices (costumés ou non) sont perpétrés encore aujourd’hui. Alors les costumes et les masques n’étaient pas portés pour le plaisir, mais plutôt pour effrayer les mauvais esprits. Ils faisaient ces rituels parce qu’ils étaient superstitieux. Ils n’étaient pas autant éduqués qu’aujourd’hui et c’est pour cela que la Bible nous dit : « Mon peuple est détruit, parce qu’il lui manque la connaissance … » Osée 4:6. Jack-O-Lanterne Une des traditions du » Jack-O-Lantern » nous vient de la pratique des gâteries ou friandises dont nous avons parlé précédemment. Si vous aviez une lumière dans un navet, ceci représentait l’esprit » protecteur » qui devait vous protéger ainsi que les gens de votre maison, des mauvais esprits en liberté durant cette nuit de ténèbres. « Les druides allaient également de maison en maison demandant de la nourriture et s’ils n’en obtenaient pas, ils prononçaient une malédiction sur toute la maison pour causer la mort de quelqu’un durant l’année. Ils enlevaient l’intérieur d’un navet et sculptaient une face démoniaque à l’avant de celui-ci. Ils plaçaient une chandelle à l’intérieur du navet. La lumière de cette chandelle représentait leur esprit familier, connu sous le nom de » Jock « , dont leurs pouvoirs et leurs connaissances dépendaient. Lorsqu’ils se promenait avec cette lumière, l’esprit jetait des sortilèges sur les maisons qui ne voulaient pas donner aux druides ce qu’ils désiraient. Lorsque cette tradition arriva en Amérique, on utilisa des citrouilles au lieu des navets. L’esprit qui habitait la citrouille était également appelé » Jock « . Cette lumière provenant des citrouilles était semblable à celle d’une lanterne, d’où vient ce » Jack-O-Lantern « . » Ils se servaient des citrouilles parce qu’elles étaient beaucoup plus faciles à sculpter que des navets et parce qu’elles étaient moins utilisées. Le dictionnaire anglais Webster définit le « Jack-O Lantern » comme suit : » Une lampe faite à partir d’une citrouille découpée en forme de visage humain. » Donc, le visage taillé représentait le démon (ou l’esprit comme ils l’appelaient) habitant à l’intérieur de la citrouille. « Durant la nuit de l’Halloween, chaque druide se revêtait d’une robe à capuchon et portait un navet creux, suspendu à une corde, un visage était découpé à la ressemblance du démon habitant à l’intérieur. Cet esprit est le » guide spirituel » du druide, son petit dieu personnel, qui le dirigeait et lui donnait de la force. Quand les immigrants celtes sont venus en Amérique, ils trouvèrent les citrouilles beaucoup plus faciles à vider et à découper que les navets. Parmi les Celtes anglophones, les navets et les citrouilles vidés furent connues sous le nom de » Jock » ou » Jack » par l’esprit qui habitait en elle. » En quelques sortes, les druides amenaient leurs petits démons avec eux. Aux États-Unis, certaines personnes avaient leur propre petit démon à l’intérieur de leur maison ! Les esprits malins essaient de nous envahir de toutes les façons possibles, même par l’entremise de la télévision. Lorsque ces films d’horreur sont diffusés, ils sont un moyen de communication pour transmettre la peur dans nos propres maisons. Comme quelqu’un a déjà dit : » Si nous enlevons la musique des films d’horreur, ils ne sont pas aussi horrifiants à regarder. » Donc, ce sont les images et la musique qui nous communiquent cette sensation de peur. Elles peuvent nous affecter pour une longue période de temps … L’autre histoire étrange vient d’une tradition irlandaise, et elle concerne un homme nommé Jack. « Selon le folklore irlandais un homme nommé Jack, bien connu pour son ivrognerie et son tempérament coléreux, se soûla dans un Pub local durant une soirée de » All Hallows Eve « . Alors que sa vie était en train de sombrer, le diable lui apparut pour réclamer son âme. Jack, désirant conserver sa vie, supplia le diable de lui laisser boire un autre verre avant de mourir. Le diable accepta. Jack était à court de monnaie alors il lui demanda s’il pouvait se transformer en pièces de monnaie, afin de pouvoir payer pour son verre et après il pourrait retourner dans sa forme originale. Comme le diable est toujours un peu naïf dans ces histoires folkloriques, il accepta et se transforma en une pièce de monnaie. Jack pris la pièce et l’enferma dans son porte-monnaie, qui avait un loquet sur l’ouverture. Le diable enfermé dans celui-ci s’écria avec rage, ordonnant à Jack de le laisser sortir. Étant d’accord de le laisser aller, il accepta de ne plus le déranger pour une année complète. Réalisant qu’il avait encore du temps pour vivre, Jack décida alors de changer ses façons de vivre. Pour un temps Jack devint bon envers sa femme et ses enfants. Il commença à fréquenter l’église et à donner à des œuvres charitables. Éventuellement, Jack retomba dans ses anciennes manières. Durant le » All Hallows Eve » suivant, comme Jack retournait chez lui, le diable lui apparut et demanda à Jack de l’accompagner. Une fois de plus, Jack n’étant pas trop prêt à mourir, détourna l’attention du diable vers un pommier qui était à proximité. Jack le convainquit de monter sur ses épaules pour cueillir une pomme. Encore une fois, il fut trompé par Jack, il grimpa dans l’arbre pour cueillir une pomme. Jack pris alors un couteau, puis grava une croix sur le tronc de l’arbre. Pris de nouveau, il hurla pour être relâché et promis de laisser Jack tranquille pour les prochains 10 ans. Jack, au contraire, insista qu’il ne le dérange plus jamais. Le diable accepta de ne plus le déranger et il fut remis en liberté. Un an plus tard, le corps de Jack, incapable d’endurer son mode de vie de pécheur, s’affaissa et il mourut. Lorsqu’il tenta d’entrer au ciel, il lui fut dit qu’à cause de sa méchanceté, il ne pourrait pas y accéder. Lorsque Jack tenta d’entrer en enfer, le diable, toujours en colère après tant d’années d’humiliation, lui en refusa l’accès. Il lui donna tout de même un charbon ardent pour lui permettre de retrouver son chemin dans les ténèbres. Jack mit le charbon dans un navet et cela devint le » Jack-O-Lantern « . Durant le » All Hallows Eve » vous pouvez toujours apercevoir la flamme de Jack briller faiblement alors qu’il cherche un lieu de repos. .» L’histoire du » Jack-O-Lantern » (celle de Jack à la recherche d’un lieu de repos sur la terre) est un mensonge que le diable essaie de nous faire croire. On nous dit que si un mensonge est dit constamment, le monde va commencer à le croire. Le meilleur exemple est que certaines personnes ne croient pas qu’Hitler a tué tant de Juifs durant la deuxième guerre mondiale. La Bible nous explique qu’une fois mort on ne peut plus revenir sur terre (Luc 16:22-26, Hébreux 9:27). L’idée derrière cette » tradition » est que le mal peut vous éloigner du ciel, mais la Bible nous dit que Dieu accepte tous ceux qui se repentent de leurs péchés. En d’autres mots d’après les traditions, Jack n’était pas assez bon pour aller au ciel mais, en fait, personne n’est assez bon pour aller au ciel, personne ne peut mériter son ciel (Romains 3:10, 3:20, 3:23, Éphésiens 2:8-9). C’est pourquoi Jésus est venu sur la terre pour nous sauver. Autrement IL ne serait pas venu sur cette terre afin de mourir pour la race humaine et nous sauver de l’enfer qui attend tous les pécheurs qui ne se sont pas repentis. Dans le satanisme, le diable demande de renier tout ce qui a un lien avec Dieu. Par la suite, ceux qui sont initiés blasphèment le nom de Dieu de différentes façons. Ils font toutes sortes d’abominations que la Bible condamne. Ils accomplissent aussi beaucoup de choses à l’inverse de ce que la Parole de Dieu nous encourage à faire. Par exemple, ils se moquent de Dieu en portant des croix à l’envers et ils pervertissent ce que Dieu appelle » saint « . Le dictionnaire Larousse nous donne une bonne définition de pervertir : » transformer, changer en mal, corrompre … devenir mauvais. « Un autre mensonge du diable c’est qu’une personne ayant été dans un groupe satanique ou du même genre, ne peut revenir vers Jésus à cause du mal extrême qu’elle aurait fait contre Dieu ou à l’un de Ses disciples. La vérité c’est que Dieu haït le péché, mais aime le pécheur. N’importe qui faisant du mal peut se repentir et revenir à Dieu. Personne n’est trop loin de Dieu. Il peut rejoindre toute personne qui est prête à se repentir du mal, à Le recevoir et à Le reconnaître comme leur Sauveur personnel. À cause de la mort de Jésus, tous peuvent aller au ciel, comme Jésus le mentionna Lui-même : « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle. » Jean 3:16. Pour conclure cette partie, le » Jack-O-Lantern » nous provient de deux histoires principales encore racontées aujourd’hui. Je crois qu’il y a un peu de vrai dans ces histoires, mais ce qu’il faut se rappeler, c’est que ce n’est pas parce qu’une histoire nous est raconté, qu’il faut croire tout ce qu’elle relate. Dans le cas de la première histoire, les esprits (démons) existent, mais nous ne pouvons pas les contrôler comme nous le voulons. Je sais que certains peuvent être en désaccord avec cette affirmation, mais ceux qui pensent ainsi contrôler les esprits, peuvent néanmoins le faire pendant une courte période de temps. Concernant la seconde histoire, c’est vrai qu’il y a le ciel et l’enfer, mais malgré ce que nous dit cette histoire, nous ne pouvons être exclus des deux endroits. Que nous croyons ou non au ciel et/ou à l’enfer, cela ne change pas les faits. La vérité reste inchangée. La Bible indique clairement que si nos noms ne sont pas inscrits dans le Livre de Vie, nous allons directement en enfer (appelé aussi le lac de feu, Apocalypse 20:15). Les feux « Les druides préparaient un énorme feu (de l’anglais » bonfire « ) avec des branches de chêne, qu’ils considéraient sacré. Ils y brûlaient des animaux, des récoltes et même des humains qu’ils offraient à leur dieu-soleil Muck Olla. Durant cette cérémonie diabolique, quelques personnes portaient des costumes faits de peaux et de têtes d’animaux. Ils pratiquaient la divination, et faisaient des présages. Pendant que leurs victimes étaient sacrifiées dans le feu, ils sautaient par-dessus, ou passaient à travers les flammes pour faire fuir les esprits maléfiques. Samhain n’est pas seulement une célébration (ou un festival) des morts, mais également de feux. Ils mettaient pratiquement n’importe quoi dans ces feux (fruits de la récolte, carcasses d’animaux ou d’humains, etc. Ils faisaient des divinations et des présages en examinant les restants. Certains prétendent que les feux servaient également à éloigner les esprits qui tentaient de s’approcher d’eux. » « Allumer un feu de joie ou une chandelle signifiait pour eux de souhaiter la bienvenue au festival de Samhain pour une nouvelle saison, une nouvelle année. Pendant la soirée, les gens avaient les mains jointes. Ils étaient dirigés par un responsable dans une cérémonie ou une danse spirituelle, tel que tourner à l’entour du feu pour inviter la saison ainsi que les » esprits » … Le feu qui éclairait la nuit du 31 octobre, crépitait légèrement signalant ainsi la fin de la saison de la récolte et la fin de l’année celte. Pendant que les flammes de feu s’élevaient vers le ciel, brisant les barrières entre les deux mondes, les » esprits » des morts et des vivants se réveillaient. Au matin du 1er novembre, en cette nouvelle année celte, voyant les cendres du feu de la veille ils concluaient ainsi que l’hiver, la saison de la mort, était arrivée. La fête de l’Halloween était également connu sous le nom de » Nutcrack Night « , [soirée des casse-noisettes] parce ce que les noix et les noisettes, déposées sur le feu ou sur un poêle, prédisaient la fidélité des amoureux. Les noisettes et l’eau avaient des capacités de divination, évoquant ainsi le puits de » Connla « . À cet endroit se situaient les neuf noisetiers de sagesse qui laissaient tomber leurs noix dans l’eau qui murmurait doucement. Les divinations faites lors de ce festival de Samhain, reflétaient le besoin de discerner cette saison qui finissait pour embrasser la nouvelle. Lorsque le feu s’éteignait, ils devaient sauter à un endroit sécuritaire pour avoir de la chance. Voici quelques traditions qui honoraient l’arrivée des invités [les esprits] de l’autre monde, tel que : divinations, réjouissances, déguisements et l’utilisation des symboles de la récolte … » « Les druides donnaient l’ordre d’éteindre tous les feux de camp, puis ils allumaient les feux de joie (deux) sur les collines. Ils étaient construits à partir de branches de chêne qui étaient considérées comme saintes. Des animaux, des fruits de la récolte et même des humains étaient brûlés comme sacrifice. Des divinations étaient pratiquées selon la façon dont ces victimes se débattaient dans le feu et des présages étaient lancés sur leurs restes. Comme les gens étaient assis autour du feu de joie de Samhain, ils croyaient qu’ils pouvaient avoir des contacts avec des amis ou des proches décédés. Ils faisaient également rôtir des noix dans l’espoir de découvrir la personne qu’ils épouseraient. Alors chaque famille rallumait leur feu de camp à partir de ce feu du nouvel an. Si une famille ne faisait pas ces choses elle était mise à mort. » Pour conclure sur les feux, vous devez avoir remarqué qu’on les utilisait, la plupart du temps, pour faire des présages. Depuis le premier chapitre on a parlé régulièrement des esprits. Il y a beaucoup de gens qui cherchent et qui regardent aux mauvais endroits pour entrer dans le monde spirituel. Ils utilisent les morts à travers la nécromancie afin que ceux-ci les renseignent sur le futur. C’est vrai qu’étant mort ils voient ce qui se passe de l’autre côté, mais il ne faut pas oublier qu’ils ne peuvent, par aucun moyen, communiquer avec nous, les vivants, comme nous l’avons vu dans le chapitre précédent (Luc 16:22-26). La plupart des personnes qui veulent connaître leur futur, craignent de mourir. La seule personne qui peut nous guider pour le futur, c’est le Saint-Esprit. Il ne faut pas s’y méprendre; plusieurs » guides spirituel » (ou esprit guide) se font appeler le Saint-Esprit. Heureusement il n’y en a qu’un. C’est Lui qui nous montrera la vérité (que nous ne voulons pas toujours entendre) et IL nous dirigera toujours vers Jésus (Jean 16:13-14 ). Le seul chemin pour entrer dans le monde spirituel, n’est nul autre que Jésus-Christ (Jean 14:6 ). Lorsque nous voulons connaître notre futur, nous devons suivre Jésus (Actes 4:12, 1 Timothée 2:15) et ne pas suivre ce que la Bible nous interdit (divination, présages, boule de cristal, cartes de tarots, horoscope, etc.), ce n’est pas à un esprit » quelconque » que nous parlons, mais c’est directement avec un démon que nous parlons … Truc du diable Je suis chrétien et comme vous l’avez constaté précédemment, j’ai cité plusieurs versets tirés de la Bible. Dans cette section, je tenterai d’expliquer pourquoi en tant que chrétien nous ne devrions jamais participer à cette célébration maléfique. Ne vous laissez pas tromper, les adeptes de satan, les sorcières ainsi que d’autres groupes occultes utilisent cette célébration populaire pour masquer ce qu’ils font réellement (dans des endroits secrets) et ce que Samhain (l’Halloween) représente vraiment pour eux. Les médias apportent leur aide à promouvoir cette journée » amusante » pour se divertir. J’ai même entendu dire que la célébration de l’Halloween et tout ce qui l’entoure, a presque généré plus de revenus qu’à Noël. Lorsqu’il s’agit d’un événement qui rapporte de l’argent, le monde est prêt à faire n’importe quoi pour le promouvoir. Tout ce que nous avons vu jusqu’à maintenant se rattache à la mort, aux esprits (les démons) et des choses d’épouvante. Lorsque les gens célèbrent l’Halloween ils célèbrent le dieu de la mort (qu’ils en soient conscients ou non). C’est peut être la première fois que vous entendez ceci, mais c’est la vérité. Si un voleur vous demandait de l’amener jusqu’à un certain lieu pour commettre un vol et qu’il se faisait prendre, vous seriez aussi coupable que lui. C’est la même chose avec l’Halloween. Si vous y participez, vous êtes aussi coupables que celui qui offre des sacrifices. L’Halloween est un autre moyen que le diable a pris pour nous amener à ne pas obéir à la Parole de Dieu (la Bible) et à recevoir ses mensonges (Jésus dit que satan est le père du mensonge, (Jean 8:44). Un autre de ses pièges est l’acceptation de glorifier la peur pour s’amuser durant ce jour (il pourrait dire que ce n’est que pour un jour), mais c’est un jour de trop. La Bible nous dit : « Car ce n’est pas un esprit de timidité (de crainte) que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de sagesse. » 2 Timothée 1:7. En Jésus il n’y a rien qui ressemble à satan ou aux œuvres des ténèbres : « Et quel accord entre Christ et Bélial (le diable) ? » 2 Corinthiens 6:15. La Bible nous dit que nous ne pouvons servir deux maîtres : « Nul ne peut servir deux maîtres ; car ou il haïra l’un et aimera l’autre ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon. » Matthieu 6:24. Certains pourraient dire : » C’est difficile pour les enfants ! » Je suis d’accord, mais QUAND VOUS TIENDREZ-VOUS DEBOUT POUR LE SEIGNEUR ? La Bible parle de porter sa croix : « Puis il dit à tous : Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge chaque jour de sa croix et qu’il me suive. » Luc 9:23. » La croix est un choix, s’il n’y a pas de choix, il n’y a pas de croix. « Jésus a choisi de mourir sur la croix et de donner Sa vie pour nous tous : « Comme le Père me connaît, et comme je connais le Père; et je donne ma vie pour mes brebis. » Jean 10:15. La voie du chrétien est une route étroite : « Mais étroite est la porte et resserré le chemin qui mène à la vie, et il y en a peu qui le trouvent. » Matthieu 7:14. Au lieu de se revêtir d’un déguisement horrible et qui fait peur, je vous encourage à vous joindre à une bonne église qui proclame notre Seigneur et Sauveur YAHUSHUA (JÉSUS-CHRIST), seul Médiateur entre YAHVEH (L’ÉTERNEL) et les hommes. Vous aurez alors de la nourriture spirituelle, de la camaraderie et un bon témoignage. Faites de ce jour une célébration à notre ÉLOHIM (DIEU). Amenez des amis à l’église et ayez un bon temps, tout en souhaitant que ces amis soient sauvés et transformés par Sa Grâce. Certaines églises ont des activités pour remplacer l’Halloween, vérifiez avec votre église et s’il n’y en a pas, je vous encourage à en trouver une où il y aura des activités pour les enfants. « L’Halloween attire les gens vers l’occultisme. Beaucoup d’enfants sont introduits aux pratiques occultes durant ces festivités. J’ai moi-même été exposé à l’occultisme à l’adolescence lors d’une fête d’Halloween. Mais Dieu ma délivré de cela, Gloire à Dieu ! Ainsi plusieurs enfants sont exposés pour la première fois à des films occultes, d’horreur pendant une fête d’Halloween. Après une première initiation à l’occultisme, certains jeunes y sont attirés à cause du pouvoir qu’il semble y avoir. D’autres voient une excellente excuse pour se rebeller contre leurs parents. » Quel dieu voulez-vous servir ? Le Dieu vivant ou bien un dieu mort ? Dieu est très clair, nous ne devrions pas nous joindre à de telles festivités. En fait, les adeptes de satan et les sorcières se réjouissent lorsque nous nous y joignons car ils séduisent les enfants de Dieu à faire ce qu’ils ne devraient pas faire. Cette » fête » a lieu en l’honneur des morts, mais notre Dieu est Vivant (c’est pourquoi nous l’appelons le Dieu Vivant). Jésus dit : « Dieu n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants. » Marc 12:27. La Bible dit que : « En lui était la vie; et la vie était la lumière des hommes. » Jean 1:4. Jésus dit de Lui-même … « Je suis la résurrection et la vie … » Jean 11:25. Jésus est comparé à la vie et en Le choisissant nous choisissons la vie. Josué, le successeur de Moïse dit : « […] choisissez aujourd’hui qui vous voulez servir : ou les dieux que servaient vos pères au-delà du fleuve ou les dieux des Amoréens dans le pays desquels vous habitez. Moi et ma maison, nous servirons l’Éternel. » Josué 24:15. Ce que nous disons de notre bouche doit être démontré par nos actions. (Jacques 1:22) » Les paroles ne veulent rien dire. » C’est bien facile de déclarer ce que nous désirons faire, mais c’est une autre chose de le mettre en pratique … Est-ce que nos actions reflètent vraiment ce que nous déclarons ???? Je peux paraître un peu radical, mais trop souvent des chrétiens font des compromis en ayant un pied dans le monde et un pied dans l’Église … VOUS NE LE POUVEZ PAS ! C’est pourquoi beaucoup de chrétiens ont de la difficulté à croître spirituellement, ils veulent avoir le meilleur des deux mondes. Les non-croyants, malheureusement, ne parviennent pas à voir la différence entre les gens qui vont à l’église et eux-mêmes. Nous devons permettre à Christ d’être élevé dans nos vies, en nous séparant ainsi de ceux qui participent à ces choses néfastes et qui déplaisent à notre Seigneur Jésus. Je crois également que c’est pour cette raison que l’Église (je parle de la chrétienté) est dans un état de nonchalance et voit peu de miracle. Je parle de l’Église en Amérique du nord. Tous ces chrétiens veulent un réveil dans leurs églises, mais combien sont prêt à payer le prix en prières et en actions. Certaines églises n’ont même pas de réunion de prières et celles qui en font, n’ont que des groupes réduits (je pourrais dire de 10 à 40% et je suis généreux). Par exemple, plusieurs quittent les églises pour n’aller nulle part en se justifiant qu’ils sont l’Église et ont un pasteur virtuel par internet … C’est vrai que nous, les chrétiens, sommes l’Église et non la bâtisse. Ce n’est malheureusement pas une excuse pour ne point se rassembler dans une bonne église afin d’entendre la Parole de Dieu. Même dans le temps de l’apôtre Paul, ces difficultés étaient présentes : « N’abandonnons pas notre assemblée, (le fait de nous assembler, en grec,) comme c’est la coutume de quelques-uns; mais exhortons-nous réciproquement, et cela d’autant plus que vous voyez s’approcher le jour ». Hébreux 10:25 D’autres personnes sont » church-o-matic « . Ils se promènent d’église en église. Ils y restent quand le message parle de bénédictions ou de la bonté de Dieu, mais ils quittent lorsque le pasteur parle du péché, de sainteté, ou de passer à l’action … Tenez-vous fermes pour Le Seigneur ! N’essayez pas de justifier vos mauvais penchants. Que le blanc soit blanc et le noir soit noir ! Ne vivez pas dans des compromis qui ne sauraient plaire au Seigneur … « Je connais tes œuvres : tu n’es ni froid ni bouillant. Si seulement tu étais froid ou bouillant ! Ainsi, parce que tu es tiède et que tu n’es ni froid ni bouillant, JE VAIS TE VOMIR DE MA BOUCHE. » Apocalypse 3:15,16. Plusieurs personnes tiennent bon pour des choses qui ne sont pas justes. Ils font ce qu’ils veulent et ne veulent se faire imposer aucune limitation. En tant qu’humains nous en avons tous besoin et sans elles nous allons souvent trop loin … « Telle voie paraît droite devant un homme, mais à la fin, c’est la voie de la mort. » Proverbes 14:12. La Bible dit également : « Mon peuple (le peuple de Dieu) périt, parce qu’il lui manque la connaissance. Je te rejetterai de mon sacerdoce; Comme tu as oublié la loi de ton Dieu, moi de même j’oublierai tes fils. » Osée 4:6. Maintenant vous savez d’où tout ceci vient mais vous devrez prendre VOTRE PROPRE DÉCISION … Dieu est très clair. IL ne veut pas que nous nous associons à quoi que ce soit qui provient du diable : « Lorsque tu seras entré dans le pays que l’Éternel, ton Dieu, te donne, tu n’apprendras pas à imiter les pratiques horribles de ces nations-là. Qu’on ne trouve chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui se livre à la divination, qui tire des présages, qui ait recours à des techniques occultes ou à la sorcellerie, qui jette des sorts, personne qui consulte ceux qui évoquent les esprits ou prédisent l’avenir, personne qui interroge les morts (nécromancie). En effet, quiconque se livre à ces pratiques est en horreur à l’Éternel ; et c’est à cause de ces horreurs que l’Éternel, ton Dieu, va déposséder ces nations devant toi. Tu seras entièrement (consacré) à l’Éternel, ton Dieu. Car ces nations que tu déposséderas, écoutent les tireurs de présages et les devins ; mais à toi, l’Éternel, ton Dieu, ne te le permet pas. » Deutéronome 18:9-14. Pour votre information, la nécromancie est la communication avec les morts pour connaître le futur. Même si vous connaissiez la personne ou pas (un oncle, une tante ou tout autre parent décédé), Dieu appelle cela une abomination. IL ne veut pas qu’on n’ait aucune communication avec les morts ! Comme je le mentionnais plus tôt, ce qui est mort est mort et Dieu est toujours Vivant ! Les gens essaieront de communiquer avec les morts pour connaître l’avenir, mais vous ne pouvez pas parler avec eux. En fait, quand vous pensez que vous parlez avec votre ami (qui est mort) ce n’est pas à votre ami que vous parlez, mais à un démon. Je n’essaie pas de vous effrayer, mais j’essaie juste de vous dire la vérité ! Parfois même vous pourriez dire quelque chose comme : » seulement mon oncle savait cela … « , ce qui peut être vrai, mais les démons ont accès à toutes les informations et situations qui sont arrivées dans la vie de quelqu’un, même des choses personnelles (et privées) que cette personne n’aurait partagées qu’avec vous. Laissez-moi vous dire quelque chose, à propos de la puissance que nous avons comme chrétien. J’ai entendu l’histoire d’un médium qui essayait de communiquer avec ces » esprits » et ne le pouvait pas parce qu’il y avait un chrétien dans la pièce. Gloire à Dieu ! Si la personne avec laquelle le médium essayait de communiquer n’était pas un démon, alors pourquoi lorsqu’un chrétien est là, cela ne fonctionne pas???? En tant que chrétiens, nous avons reçu toute la puissance contre eux et les démons le savent et le reconnaissent (Luc 10:19). Nous, les chrétiens, devons agir et utiliser cette puissance que Dieu nous a donnée pour ne pas laisser satan avoir la victoire par défaut. Le diable ne peut rien contre nous (Ésaïe 54:17). Lorsque nous écoutons ses mensonges nous lui donnons cette puissance. Maintenant en terminant, j’aimerais faire une précision. Je sais que la plupart de ceux qui pratiquent la sorcellerie et/ou autres pratiques occultes, ne croient pas au diable, mais croient que c’est une invention de la Bible. Ils n’aiment pas être associés au satanisme, car ces derniers croient à l’existence du diable. Néanmoins, pour les chrétiens, la Bible enseigne que ces groupes occultes pratiquent des choses interdites et rejettent la vérité qui est trouvée en Jésus par Son Sacrifice sur la croix. Ils croient aux mensonges du diable, donc pour les croyants, ils sont dans le même » panier « , malgré la divergence de leurs croyances. Si vous vous dites chrétiens et fêtez l’Halloween, alors je suis désolé de vous dire que vous participez à la table des démons : 1 Corinthiens 10:21; Vous ne pouvez boire la coupe du Seigneur, et la coupe des démons; vous ne pouvez participer à la table du Seigneur, et à la table des démons. S.V.P. Repentez-vous et revenez à Dieu.

You Might Also Like

0 commentaires

Labels

2 Corinthiens adoration advent Âme amour angel anges apôtre application archange armée de dieu armure de dieu army of God avent aveugle spirituel beauty bénédictions bible bible study biblique biche blessings bonne année born again brebis challenges chemin chemin spirituel chic chrétien chrétienne chrétiens christ christian christian blogger christian fashion christian woman christmas clé combattre connaître dieu conversion chrétienne couple cuisine daily meditation david dear satan debora devil dieu dîme easter ebook ecclesiast égarée ennemis ensemble ephesians éphésiens espoir eternal eternality éternel étude spirituelle études spirituelles 2013 evangelist évangéliste evangile évangile faith false prophets famille family fausse faux prophètes featured femme femme chrétienne feu fils foi galates galatians God god's word good morning girls goodmorninggirls.org gospel grain sénevé guérison guerre happy new year heal holy bible holy spirit hope humilité humility jesus jésus job joyeux noel juste Key keys king salomon kingdom knowing god la bible lectures au coin du feu librairie chrétienne light Lord louanges luc lumière mari mariage marriage matthew meditation méditation meditation quotidienne merci merry christmas message évangélique miguel ministere ministère ministere mots de dieu ministère mots de dieu ministry mission mots de dieu naitre de nouveau nightime routine noel obedience obéissance paix pâques paradis peace Pensée du jour Pinterest pray prayer prière prospérité prosperity proverbes 31 proverbs 31 psalms psaume psaumes psaumes du vendredi puissance rachel wojo relax repentance respect résurrection royaume Saint esprit salomon samedi pinterest sang sans peur Satan seigneur spiritual study spiritual video spiritualité spirituality spirituel sport St Esprit tentation thank you thanksgiving the bible the bible series tolérance tricot trust valentin VFC video spirituelle vie de femme chrétienne vie éternelle vraie wedding wof woman of faith women living well worship

Formulaire de contact